Phalaenopsis

Phalaenopsis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Phalaenopsis, Orchidée papillon

  • Nom(s) latin(s)

    Phalaenopsis

  • Famille

    Orchidacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Chambre Serre chaude Serre tempérée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les phalaenopsis font partie de la famille des Orchidacées. Ils font partie des plantes d’intérieur les plus populaires. Originaires de zones tropicales, des forêts d’Asie, de Malaisie et du nord de l’Australie, les espèces sauvages sont en général épiphytes, c’est-à-dire qu’elles vivent en forêt, sur le tronc des arbres. Voilà pourquoi le phalaenopsis a besoin de chaleur et d’humidité pour se développer.

Recherché d’abord comme une rareté par les collectionneurs, le phalaenopsis est aujourd’hui la fleur la plus cultivée par les horticulteurs. Les espèces botaniques (comme Phalaenopsis stuartiana, P. violacea, P. sanderiana, P. pulcherrima) ont été croisées en Asie, mais aussi aux USA, en Allemagne et aux Pays-Bas pour obtenir de nouveaux coloris. Les fleurs au départ souvent blanches avec un labelle coloré, prennent aujourd’hui de nombreux coloris, jaune, rose ou orangé, mouchetés ou unis. Il y aurait une soixantaine d’espèces botaniques et près de 10 000 hybrides.

Les hybrides modernes sont de plus en plus adaptés à la culture en appartement. Les espèces botaniques doivent être réservées aux collectionneurs.

Espèces de phalaenopsis

Phalaenopsis botaniques

Phalaenopsis aimable (Phalaenopsis amabilis)

Phalaenopsis botaniques Phalaenopsis aimable (Phalaenopsis amabilis)
  • Origine : Indonésie
  • Fleurs : Blanches avec des traces rosées. De 7 à 10 cm parfois parfumées.
  • Hampe florale : Arquée et ramifiée. Jusqu’à 1 m de long.

Phalaenopsis de Lueddmann (Phalaenopsis lueddemanniana)

Phalaenopsis botaniques Phalaenopsis de Lueddmann (Phalaenopsis lueddemanniana)
  • Origine : Philippines
  • Fleurs : Fond clair rayures brun pourpre. 6 cm environ. Parfumées.
  • Hampe florale : Plus long que les feuilles.

Phalaenopsis de Stuart Low (Phalaenopsis stuartiana)

Phalaenopsis botaniques Phalaenopsis de Stuart Low (Phalaenopsis stuartiana)
  • Origine : Philippines
  • Fleurs : Blanches à labelles mouchetés 5 à 6 cm. Sépales blancs label marqué de points colorés.
  • Hampe florale : Pédoncule de 60 cm.

Phalaenopsis cône de cerf (Phalaenopsis cornu-servi)

Phalaenopsis botaniques Phalaenopsis cône de cerf (Phalaenopsis cornu-servi)
  • Origine : Indonésie
  • Fleurs : Jaune ou vert tacheté de rouge brun. 4 cm
  • Hampe florale : Pédoncule de 10 à 40 cm.

Phalaenopsis hybrides

Phalaenopsis à grandes fleurs

Phalaenopsis à grandes fleurs
  • Origine : Horticole
  • Fleurs : Blanc, rose, violet, jaune ou orangé. De 4 à 10 cm
  • Hampe florale : Une seule hampe florale de 40 à 80 cm.

Phalaenopsis multiflora

Phalaenopsis hybrides Phalaenopsis multiflora
  • Origine : Horticole
  • Fleurs : Blanc, rose, violet, jaune ou orangé. De 3 à 6 cm.
  • Hampe florale : Souvent 2 pédoncules ramifiés.

Semis et plantation du phalaenopsis

Semis et plantation du phalaenopsis

Le semis doit être réservé aux professionnels. Les graines d'orchidées sont minuscules. En plus, elles demandent des conditions très particulières pour germer (symbiose avec un champignon).

Où le planter ?

La transplantation n'est nécessaire qu'au bout de 2 ou 3 années de culture, lorsque la plante sort de son pot. Utilisez un mélange spécial adapté à base d'écorces de pin maritime et de billes d'argile.

Quand planter le phalaenopsis

Rempotez vos phalaenopsis au printemps ou en été.

Comment planter le phalaenopsis ?

Préférez utiliser un pot de culture en plastique transparent. Les racines aériennes lorsqu'elles sont situées dans le pot, assurent un bon maintien de la plante. En plus, elles prennent une part active à la photosynthèse et la nutrition de la plante.

Les hampes florales retombantes et arquées peuvent être tuteurées à la verticale pour éviter que la plante ne retombe.

Culture et entretien du phalaenopsis

Culture et entretien du phalaenopsis

  • Utilisez un engrais spécial orchidées dilué une fois par mois pendant la période de croissance.
  • Le phalaenopsis supporte bien les températures de 15 à 28 °C. En hiver, évitez les températures inférieures à 10 °C.
  • Installez la plante dans une pièce bien éclairée et sans soleil direct en été.
  • Les phalaenopsis aiment une bonne humidité ambiante. Ils se plaisent dans les pièces où l’atmosphère n’est pas trop sèche comme la cuisine ou la salle de bain. Ailleurs, regroupez-les ensemble sur un plateau recouvert de billes d’argile et pulvérisez régulièrement avec de l’eau minérale ou de l’eau de pluie.
  • Le phalaenopsis déteste avoir les pieds humides. L’excès d’eau combiné aux températures trop froides provoque un ramollissement des feuilles et une pourriture de la plante.
  • Dépoussiérez les feuilles à l’aide d’un chiffon humide une fois par semaine.

Note : ne coupez pas les racines qui sortent du pot !

Taille du Phalaenopsis

Attendez la fin de la floraison pour tailler.

À l’aide d’un sécateur, recoupez le pédoncule floral près de la base de la plante, au-dessus d’un nœud (renflement ou ramification).

Maladies, nuisibles et parasites

La pourriture due aux excès d'eau est le principal problème que vous rencontrerez. Éliminez les parties molles et transplantez les parties saines dans un nouveau pot.

Les excès de lumière et la lumière directe provoquent un rougissement des feuilles. Le manque de lumière donne aux feuilles une couleur terne.

Les phalaenopsis peuvent être parfois attaqués par des pucerons verts et des cochenilles… Douchez les plantes pour éliminer les pucerons et pulvérisez de l'huile de colza pour les étouffer.

Multiplication du phalaenopsis

Multiplication du phalaenopsis

La multiplication est à réserver aux professionnels. Si une nouvelle rosette de feuilles apparaît à la base de votre plante, vous pouvez éventuellement la prélever et la planter dans un mélange d'écorces de pin.

Conseils écologiques

Utilisez un engrais organique spécial orchidées autorisé en agriculture biologique.

Les orchidées n’aiment pas l’eau calcaire. Utilisez l’eau de pluie pour pulvériser et si possible pour arroser vos phalaenopsis.

Bon à savoir : l’opération « one week, one ice » a été initiée par les horticulteurs hollandais pour éviter les excès d’arrosage et faire refleurir les plantes. Leur conseil est d’arroser le phalaenopsis avec un glaçon chaque semaine, déposé au centre de la plante. Ceci assure un arrosage diffus et suffisant et, semble-t-il, aussi une bonne induction florale.

Un peu d’histoire…

Le nom de phalaenopsis signifie qui ressemble à un papillon de nuit (phalène). Il fut confirmé par Karl von Blume dès 1825. Tout au long du XIXe et du XXe siècle, les orchidées ont déchaîné la passion des collectionneurs. Certains les récoltaient même au péril de leur vie. On raconte par exemple que le botaniste Marius Porte qui récoltait les plantes pour Linden vers 1860 fut attaqué par des autochtones. Il s’enfuit sur le fleuve à cheval sur un tronc d’arbre (avec son spécimen de P. schilleriana) et y resta deux jours avant d’atteindre un comptoir français.

Le pillage des forêts tropicales d’Asie a mis en danger de nombreuses espèces aujourd’hui disparues ou protégées. P. grandiflora qui possède des fleurs de près de10 cm est la fleur nationale de l’Indonésie.

Les phalaenopsis commercialisés chez les fleuristes et dans les jardineries sont tous des hybrides.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides