Cornichon

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Cornichon en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cornichon

  • Nom(s) latin(s)

    Comisus Sativus

  • Famille

    Cucurbitacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Autres légumes

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Grimpant
    Palissable
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Concombre et cornichon sont deux légumes produits par une même plante, Cucumis sativus, originaire d'Inde et appartenant à la famille des Cucurbitacées.

Cultivée au potager, cette plante annuelle rampante peut grimper sur n'importe quel support grâce à ses vrilles et peut habiller grillages ou pergolas. Ses tiges, poilues, portent des feuilles palmées, lobées, souples et velues également.

Ses fleurs jaunes, unisexuées, éclosent en plein été. Elles donnent ensuite un petit fruit vert charnu et allongé de 2 à 4 cm, recouvert parfois de petites épines. Cueilli à ce stade de développement, il permet de préparer des cornichons. Si on le laisse se développer et atteindre 15 à 30 cm en se gorgeant d'eau, c'est un concombre que l'on ramasse.

Cependant, en pratique, on trouvera dans le commerce des variétés progressivement sélectionnées, et plus particulièrement adaptées à la production de l'un ou l'autre de ces légumes traditionnels du potager.

Dans le commerce, la plupart des cornichons vendus sont produits sous serre.

Variétés de cornichons

Vous pouvez trouver dans le commerce de nombreux hybrides gynoïdes qui portent surtout des fleurs femelles et donnent donc plus de fruits.

'Fin de Meaux'

Cornichon 'Fin de Meaux'
  • Caractère des fruits : Longs et cylindriques d’un beau vert foncé.
  • Qualités, usages : Parfait pour les bocaux.

'Vert petit de Paris'

 'Vert petit de Paris'
  • Caractère des fruits : Courts et cylindriques, vert foncé, d’une grande finesse.
  • Qualités, usages : Variété vigoureuse. Bonne productivité.

'Parigyno hybride' F1

Cornichon 'Parigyno hybride' F1
  • Caractère des fruits : Bien verts.
  • Qualités, usages : Très productif. Assez résistant à la mosaïque.

'Amélioré de Bourbonne'

Cornichon 'Amélioré de Bourbonne'
  • Caractère des fruits : Longs et minces à chair ferme, vert intense.
  • Qualités, usages : Excellente qualité. Peut se consommer aussi en concombre.

Semis et plantation de cornichon

Semis et plantation de cornichon

Où le planter ?

Selon l'époque où vous désirez planter et le temps que vous pouvez consacrer à vos travaux du potager, vous pouvez acheter en jardinerie des graines (le moins cher, mais le plus long), des poquets (godet de semis) ou de jeunes plants également sur le marché.

Le Cucumis sativus est peu exigeant quant au choix du sol. Mais vous obtiendrez une meilleure production dans de la terre argilosablonneuse enrichie de terreau ou fumier décomposé. Le cornichon épuise peu le sol. Vous pouvez donc le planter 2 ans de suite au même emplacement.

Plantez-le en plein soleil. N'oubliez pas dans votre choix d'emplacement qu'il craint le froid et l'humidité. Il ne pousse pas bien tant que la température est inférieure à 12 °C. Vous ne devez donc pas installer les plants au potager trop tôt au printemps.

Quand planter le cornichon ?

Pour les semis en godet, vous pouvez commencer dès avril en les maintenant à une température proche de 20 °C.

Pour les semis en pleine terre ou une plantation de plants en godets, attendez la mi-mai pour que le sol se soit suffisamment réchauffé.

Comment le planter ?

Les graines sont grosses et donc faciles à installer :

  • Pour les semis en godets, installez 3 à 4 gaines dans un terreau riche et ne gardez que le plus beau plant après la levée.
  • Pour les semis en pleine terre, placez tous les 60 cm environ sur la rangée, 5 à 6 graines à 1 cm de profondeur. Si vous faites plusieurs rangées, espacez-les au sol de 1 m environ. Ces distances sont à réduire en cas de culture sur grillage.

Respectez les mêmes distances pour la mise en pleine terre de jeunes plants.

Culture et entretien du cornichon

Culture et entretien du cornichon

Paillez légèrement votre plantation de cornichons pour diminuer la pousse d'herbe surtout si vous les cultivez rampants. Attention toutefois à ne pas entraîner trop d'humidité.

La culture grimpante (sur grillage par exemple) convient particulièrement pour le cornichon dont elle facilite la récolte.

Binez régulièrement pour garder le terrain propre.

Arrosez régulièrement, mais sans excès le matin pour éviter que l'humidité persiste longtemps autour des plants (ou encore mieux au goutte à goutte). Évitez de mouiller les feuilles ce qui favoriserait l'apparition du mildiou (à traiter dès le début s'il apparaît).

Pour éviter l'amertume due à un ralentissement de la croissance, arrosez avec de l'eau pas trop froide.

Évitez d'apporter de l'engrais concentré qui ferait développer les feuilles et non les fruits. Mieux vaut fertiliser les sols à la plantation avec un engrais organique.

Taille du cornichon

Le cornichon peut se tailler, mais de façon limitée après 4 à 6 feuilles sur les tiges principales pour stimuler le développement de la ramification.

Maladies, nuisibles et parasites

Principales maladies/nuisibles/parasites connus

Comme d'autres cucurbitacées (courge, melon, etc.), le Cucumis sativus cultivé au potager est très sensible à l'oïdium et au mildiou.

  • Oïdium : les feuilles attaquées se déforment voire se perforent. Supprimez les organes atteints et pulvérisez du soufre en cas de contagion. La bouillie bordelaise est aussi un excellent remède.
  • Mildiou : les racines pourrissent sous l'effet d'une humidité trop importante. Replantez la plante à un emplacement où l'eau ne risque pas de stagner, et arrosez régulièrement mais sans excès.

D'autres maladies ou parasites ne sont pas rares, comme la nuile et les pucerons noirs qui peuvent déclencher la mosaïque affectant fruits et feuilles.

  • Nuile grise ou cladosporiose : due à un champignon microscopique peut apparaître en juin par temps humide et froid. Des taches brunâtres se forment sur les fruits et feuilles. Traitez par une pulvérisation de bouillie bordelaise et choisissez des variétés résistantes.
  • Mosaïque : maladie à virus transmise par les pucerons noirs, les araignées rouges et autres insectes piqueurs. Elle se traduit par apparition de taches en mosaïque sur les feuilles comme sur les fruits. La prévention consiste à éviter l'infestation par ces insectes piqueurs ou à les éradiquer dès qu'ils apparaissent.

Récolte du cornichon

Quand et comment le récolter ?

La récolte s'effectue généralement d'août à octobre :

  • Les fruits ne murissant pas tous ensemble, vous devez récolter régulièrement ceux qui sont prêts.
  • Récoltez-les tous les 2 jours environ lorsqu'ils atteignent 3 à 7 cm selon vos goûts. Les plus petits étant les plus recherchés.

La conservation des cornichons

Les cornichons sont le sont plus couramment conservés confits dans du vinaigre.

Pour des cornichons faits maison :

  • Cueillez soigneusement 500 g de cornichons frais.
  • Si vous le désirez, vous pouvez couper le petit bout de tige de chaque cornichon, mais ce n'est pas indispensable.
  • Brossez chaque cornichon sous un filet d'eau pour éliminer tous les petits poils et rendre sa surface bien lisse. Vous pouvez également les frotter avec un torchon.
  • Placez-les dans un saladier avec 300 g de gros sel pendant 3 h pour éliminer un peu de leur eau.
  • Jetez l'eau avec son sel et rincez les cornichons.
  • Faites-les tremper 1 h dans de l'eau froide pour les dessaler.
  • Ensuite, égouttez-les et séchez-les avec un torchon ou un sopalin.
  • Mettez dans le bocal 1 ou 2 brins d'estragon et quelques grains de baies rouges ou de poivre.
  • Remplissez de cornichons et recouvrez-le entièrement de vinaigre blanc froid.
  • Fermez votre bocal et laissez reposer 1 mois, au minimum, avant de commencer à les consommer.

Les cornichons (un peu gros et frais) peuvent être consommés aussi en beignets.

Multiplication du cornichon ou du concombre

Multiplication du cornichon ou du concombre

Plante annuelle, le Cucumis sativus ne se multiplie pas autrement que par semis de graines achetées dans le commerce.

Conseils écologiques

Pour lutter naturellement contre les pucerons noirs, semez à proximité des capucines qui les attireront.

Pour lutter contre les pucerons, le purin d'ail peut être une solution naturelle et efficace.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides