Pothos

Pothos en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Pothos, Scindapsus, Lierre grimpant

  • Nom(s) latin(s)

    Pothos, Scindapsus, Epipremnum

  • Famille

    Aracées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Pleureur ou tombant
    Grimpant
    Palissable
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 2 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Chambre Véranda
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le pothos appartient à la famille des Aracées. Originaire des endroits humides et chauds du Sud-est Asiatique et de l'Inde orientale, il est aussi appelé Scindapsus ou Epipremnum. C'est une plante assez voisine du philodendron pour parfois la confondre.

Le pothos est une liane aux racines aériennes qui s'agrippe aux arbres dans son milieu naturel. Dans nos intérieurs, elle atteint jusqu'à 2 m de hauteur. Ses nombreuses feuilles persistantes ont la forme de cœurs et sont disposées de façon alternée sur la tige. Elles sont rarement unies, mais tachetées ou marbrées, de vert clair, vert olive, vert foncé, jaune ou blanc. Les variétés cultivées en intérieur ne fleurissent que très rarement.

C'est une plante d'intérieur, de serre ou de véranda qui s'utilise en grimpante, tuteurée ou accrochée à des écorces humides, et en retombant. Le pothos s'adapte bien aux paniers suspendus et aux palissades intérieures.

On lui reconnaît des vertus dépolluantes contre le monoxyde de carbone (chauffages, moteurs), le toluène (peintures, solvants), le benzène (encres, fumées, peintures, vernis) et le formaldéhyde (agglomérés, colles, isolations, vernis).

Attention à sa sève qui est toxique et qui rend ses feuilles irritantes.

Espèces et variétés de pothos

Le genre Scindapsus ou Pothos comprend une quarantaine d’espèces de plantes grimpantes plus ou moins apparentées aux philodendrons.

Deux espèces principales sont recommandées pour la culture d’intérieur, adaptée à nos régions.

Arum grimpant, pothos doré, Lierre du diable, Philodendron géant (Scindapsus aureus)

 Arum grimpant, pothos doré, Lierre du diable, Philodendron géant (Scindapsus aureus)
  • Tige : Tiges de forme anguleuse et de couleur jaune-vert. La variété 'Golden Queen' a des tiges quasiment jaune d’or, la 'Marble Queen' blanches veinées de vert.
  • Feuillage : Feuilles luisantes, d’un beau vert vif, avec des taches jaunes ou blanches. Elles font entre 10 cm et 15 cm de longueur, sont ovales et pointues au début pour atteindre à maturité entre 20 cm et 30 cm et avoir une forme de cœur. La variété 'Golden Queen' a des feuilles quasiment jaune d’or, la 'Marble Queen' blanches tachetées de vert et gris et la 'Wilcoxii' veinées de vert et jaune.
  • Qualités : Originaire des Îles Salomon. Port grimpant ou rampant. Une des deux espèces les plus connues.

Pothos tacheté (scindapsus pictus)

 Pothos tacheté (scindapsus pictus)
  • Tige : Tiges de forme arrondie et de couleur vert olive.
  • Feuillage : Feuilles épaisses, en forme de cœur, de couleur vert olive foncé, piquetées de gris vert au-dessus et revers uni vert plus clair. Elles font entre 5 cm et 8 cm de longueur.
  • Qualités : Originaire de Java et Bornéo. Port grimpant ou retombant. Une des deux espèces les plus connues.

Scindapsus trubii

 Scindapsus trubii
  • Tige : Tiges de forme arrondie et de couleur vert clair.
  • Feuillage : Feuilles en forme de cœur, panachées gris-vert et vert foncé. Revers presque blanc.
  • Qualités : Originaire de zones tropicales humides. Port grimpant ou retombant.

Plantation du pothos

Plantation du pothos

Où le planter ?

Le pothos aime l'humidité et la chaleur. Il s'adapte bien à la température d'une pièce normalement chauffée. Si la température extérieure le permet, entre 18 et 25 °C, vous pouvez sortir le pothos entre mai et septembre. En hiver, veillez à le maintenir à une température qui ne baisse pas en dessous de 14 °C. Ne le placez pas près d'un radiateur qui assèche l'air.

Il a également besoin de lumière moyenne toute l'année pour être épanoui. Cultivez le pothos à l'abri à l'intérieur, et aussi dans une serre ou une véranda.

Bon à savoir : les variétés panachées ont besoin de plus de lumière, mais évitez toujours le soleil direct. Placez un store entre la plante et le soleil.

Préparez un mélange à base de terreau : 1/3 de terreau fibreux stérilisé, 1/3 de tourbe moyenne ou d'écorces et 1/3 de sable grossier ou de perlite fine.

Quand planter le pothos ?

Préférez le printemps ou agissez de février à octobre pour rempoter le pothos.

Comment le planter ?

Choisissez un pot petit et peu profond (15 cm environ), de préférence en terre cuite et non émaillé. Le pothos apprécie d'être à l'étroit, mais doit bien respirer.

  • Placez un lit de billes d'argile au fond du pot pour favoriser le drainage et la respiration des racines.
  • Mettez un peu de terreau adapté et placez le sujet bien au centre.
  • Comblez avec le reste de terreau, sans écraser les racines.
  • Arrosez modérément.

Bon à savoir : vous pouvez cultiver le pothos en pleine terre uniquement s'il est protégé par une serre chauffée lorsqu'il fait froid.

Culture et entretien du pothos

Culture et entretien du pothos

Le pothos est une plante facile d'entretien et peu exigeante. Elle est même recommandée aux débutants.

Arrosage et nettoyage

  • Arrosez modérément et régulièrement le pothos, en laissant bien sécher sur 1 cm la couche supérieure de terreau entre 2 arrosages. Trop d'eau nuit à son feuillage qui finit par jaunir et tomber.
  • Diminuez beaucoup l'arrosage l'hiver. Il doit juste éviter que le terreau se dessèche totalement.
  • Bassinez régulièrement le feuillage du pothos qui aime l'humidité, compte tenu de ses origines tropicales.
  • Nettoyez régulièrement les feuilles à l'aide d'un chiffon imbibé d'eau non calcaire, pour qu'elles restent bien brillantes.

Conseil : posez votre pothos sur un plateau rempli de gravillons imbibés d'eau pour maintenir de l'humidité dans un lieu chaud.

Fertilisation

Si vous le souhaitez, faites un apport d'engrais liquide ordinaire pour plantes vertes, 1 fois par mois au printemps et en été.

Rempotage

Il faut rempoter le pothos chaque année au printemps, jusqu'à ce qu'il soit installé dans un pot de 20 cm de diamètre. Il suffira ensuite de procéder à un surfaçage de 4 cm chaque année avec un mélange frais.

Taille du pothos

Raccourcissez sans crainte les tiges retombantes de 1/3 au printemps, votre plante retrouvera vite son bel aspect et une nouvelle vigueur. Des tiges trop longues finissent par fatiguer la plante.

Vous pouvez aussi démêler et tailler le pothos pour favoriser sa ramification et lui donner un port plus compact. Pensez à rabattre aussi les pousses situées au centre de la touffe.

Ne coupez pas ses racines aériennes situées aux nœuds sur la tige. Elles lui sont utiles et doivent donc rester intactes.

Maladies, nuisibles et parasites

On ne connaît pas d’ennemis ou de maladies au pothos. Ce sont les excès d’arrosages (les feuilles ont des taches brunes), les courants d’air ou des températures inadaptées ou changeantes qui peuvent lui nuire.

Multiplication du pothos

Multiplication du pothos

Le pothos se multiplie très facilement par bouturage au printemps.

  • Choisissez une belle tige et coupez 10 cm environ sous un nœud.
  • Gardez uniquement 2 ou 3 feuilles et dégagez bien le bas de la tige.
  • Badigeonnez la base de poudre d'hormones de bouturage.
  • Plantez la tige dans un pot de 6 à 8 cm rempli de substrat bien drainé et tassez bien.
  • Couvrez avec un plastique transparent pour créer de l'humidité.
  • Placez le pot dans un endroit très lumineux (sans soleil direct).
  • Arrosez abondamment et fréquemment, jusqu'à l'enracinement de la tige qui se fait rapidement.
  • Une fois que les racines apparaissent, enlevez le plastique et plantez dans un pot plus grand avec le mélange de terreau adapté, puis cultivez comme un sujet adulte.

Conseils écologiques

Compte tenu de sa capacité à absorber le monoxyde de carbone, placez votre pothos dans une pièce qui a une cheminée (mais pas sur la cheminée, car il aurait trop chaud !). Il recyclera l’air de votre pièce.

Utilisez le pothos pour réaliser une cloison végétale ou orner à l’ancienne une rampe d’escalier.

Préférez des tuteurs garnis de mousse qui permettront un bon accrochage des racines aériennes du pothos.

Un peu d’histoire…

Dans les années 1980, la NASA a mené des études démontrant la capacité du pothos à purifier l’air ambiant. Il se situe dans les 10 meilleures plantes dépolluantes.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides