Némésia

Némésia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Némésia, Némésie, Miroir des Elfes

  • Nom(s) latin(s)

    Nemesia

  • Famille

    Scrofulariacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    5 à 8 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le nemesia appartient à la famille des Scrofulariacées. Originaire d’Afrique du Sud (Cap, Natal, Namibie, Lesotho, Swaziland), il est connu sous plusieurs appellations : némésia, némésie ou encore miroir des Elfes.

Le némésia est une jolie vivace herbacée, souvent cultivée comme une annuelle ou une bisannuelle dans nos régions. Son feuillage, vert vif ou foncé, semi-persistant ou caduc selon le climat, est allongé avec de petites feuilles opposées. Sa floraison, généreuse et parfumée, s’étend de mars à novembre. Les fleurs souvent bicolores offrent des couleurs magnifiques dans des tons variés : blanc, rose, jaune, orange, rouge, bleu. Elles sont réunies en de nombreuses grappes non serrées, sont échancrées avec deux lèvres.

Le némésia se cultive en pot sur les balcons et les terrasses et en pleine terre dans les régions au climat doux. Il s’utilise en massifs, en couvre-sols, en rocailles ou en bordures, en potées, en jardinières et en suspensions. Ses fleurs font également de beaux bouquets.

Espèces et variétés de némésia

Le genre Nemesia comprend une cinquantaine d’espèces de plantes annuelles, de vivaces ou de sous-arbrisseaux. Des hybrides ont été créés, offrant ainsi une large palette de couleurs.

Le tableau ci-dessous présente les espèces les plus répandues et adaptées à nos régions.

Némésie céruléenne, Némésie bleue de mer (Nemesia caerulea ou fruticans)

 Némésie céruléenne, Némésie bleue de mer (Nemesia caerulea ou fruticans)
  • Port : Port dressé, tapissant et ramifié. Atteint entre 20 et 60 cm de hauteur pour un diamètre de 30 cm. Feuilles vert foncé, tiges duveteuses.
  • Floraison : Du printemps à la fin de l’automne, fleurs abondantes. Cycle de floraison qui dure 3 semaines, s’interrompt 2 semaines et repart. Couleur bleu mauve, lavande avec une gorge jaune. Leur parfum est délicat.
  • Qualités : Espèce répandue. Vivace frileuse, souvent cultivée en annuelle dans nos régions. Résiste à -8 °C. Sa croissance est rapide.

Némésie denticulée (Nemesia denticulata)

 Némésie denticulée (Nemesia denticulata)
  • Port : Port arrondi et compact. Atteint entre 30 et 50 cm de hauteur. Feuilles vert vif.
  • Floraison : Couleur bicolore. Floraison en boule. La variété 'Confetti' a différentes teintes roses, la 'Violet Confetti' des tons violet et mauve.
  • Qualités : L’espèce convient très bien à une utilisation en bacs et potées.

Némésie scrofuleuse (Nemesia strumosa)

 Némésie scrofuleuse (Nemesia strumosa)
  • Port : Atteint entre 20 et 40 cm de hauteur pour un diamètre de 20 cm.
  • Floraison : Au printemps et parfois aussi en automne. Floraison plus courte. Fleurs très colorées : blanc, rose, jaune, orange, rouge. La variété 'Prince of Orange' a des fleurs orange avec des veines pourpres, la 'Nebula blanc' des fleurs blanches au centre orange, la 'Blue Bird' des fleurs bleu clair au centre blanc. Bien parfumée.
  • Qualités : Espèce très répandue. Cultivée en annuelle ou bisanuelle.

Semis et plantation du némésia

Semis et plantation du némésia

Où le planter ?

Le némésia apprécie les sols riches, légèrement sablonneux, léger, riche en humus et en matières organiques, bien drainé et acide ou neutre.

Il a besoin de soleil, mais non brûlant. Il peut être installé aussi à la mi-ombre.

Quand planter le némésia ?

Préférez le mois de mai pour planter le némésia acheté en godet. Il est peu rustique et craint les gelées.

Comment le planter en pot ?

  • Choisissez un pot large et profond, percé au fond. Le némésia a une racine dite pivotante qui va chercher l'eau et ses réserves minérales en profondeur.
  • Placez un lit de billes d'argiles au fond du pot pour favoriser le drainage et la respiration des racines.
  • Mettez un terreau riche en humus et placez le sujet bien au centre.
  • Comblez avec le reste du terreau et tassez bien.
  • Arrosez sans détremper.

Comment le planter en pleine terre ?

  • Creusez un trou profond et large.
  • Ajoutez des billes d'argile ou un peu de sable au fond du trou, si votre terre n'est pas assez drainante.
  • Placez le sujet bien au centre.
  • Comblez et tassez bien.
  • Arrosez modérément.

Bon à savoir : si vous plantez plusieurs pieds au même endroit, respectez une distance de 25 cm entre chacun.

Culture et entretien du némésia

Culture et entretien du némésia

Arrosez régulièrement et modérément. Trop d'eau et d'humidité font pourrir la plante. Toutefois, par temps bien chaud et sec, augmentez l'arrosage, afin de ne pas arrêter la croissance de la plante.

Faites un apport d'engrais spécial plantes fleuries, à partir de juin sur les plantes cultivées en pot.

Pensez avant l'hiver et les gelées à pailler les pieds des sujets cultivés en pleine terre.

Rentrez les pots en serre ou en véranda pendant l'hiver. Vous pouvez couper les tiges sur 1/3 pour que la plante respire mieux et évite de moisir.

Pincez les potées que vous conservez en abri.

Taille du némésia

Vous pouvez tailler sans danger la plante en été entre deux floraisons (10 à 15 cm du pied). Cela donne de la vigueur à la nouvelle floraison.

Supprimez les tiges défleuries au fur et à mesure.

Maladies, nuisibles et parasites

Le némésia est sujet à l'oïdium. Ses tiges et ses feuilles se couvrent de plaques ou de taches blanches, faisant faner la plante. Cette maladie est souvent due à une humidité excessive de l'air. Améliorez la circulation de l'air en taillant la plante, en arrosant modérément et en paillant, sans mouiller les feuilles. Traitez avec un fongicide adapté.

Il attire les limaces, les pucerons et les thrips.

  • Éloignez les limaces en répandant de la cendre autour de vos plants ou en plaçant des tas de feuilles, de tuiles ou de planches de bois qui vous permettront de les collecter.
  • Procédez à un lâcher de coccinelles pour supprimer les pucerons ou traitez avec du savon potassique.
  • Pulvérisez un mélange de pyrèthre naturel et d'huile de colza pour lutter contre les thrips.

Multiplication du némésia

Multiplication du némésia

Le némésia se multiplie par semis sous abri au printemps ou en septembre et par bouturage en été.

Semis

Si vous semez en caissette sous abri, en mars et début avril, vous aurez une floraison dite précoce en juillet.

Si vous semez sous châssis en pépinière, fin avril et en mai, vous aurez une floraison en août ou en septembre.

Si vous semez en pépinière, en septembre, il faudra repiquer en godets placés sous serre ou sous châssis, puis mettre en place à la fin d'avril. Vous aurez une floraison en mai ou en juin.

  • Préparez une caissette, remplie de terreau à semis (non fertilisé).
  • Tracez de légers sillons.
  • Semez les graines à 1 ou 2 mm de profondeur, bien espacées dans les sillons.
  • Recouvrez très légèrement les graines d'une couche fine de terreau.
  • Humidifiez et maintenez constamment une légère humidité. La température doit se maintenir jour et nuit autour de 20 °C.
  • La germination se fera au bout de 15 à 20 jours.
  • Repiquez les plantules lorsqu'elles deviennent résistantes et qu'elles ont 3 feuilles, dans des pots remplis de terreau adapté.

Bouturage de tiges

Choisissez une plante mère bien saine et robuste :

  • Prélevez une bouture de 10 cm environ de longueur, à l'extrémité des tiges.
  • Prenez un godet et placez au fond du sable ou des tessons de pot, pour favoriser le drainage.
  • Remplissez le godet de terreau adapté et préparez la bouture.
  • Enlevez les feuilles du bas de la tige, éliminez les boutons floraux et plongez la bouture dans une poudre d'hormones.
  • Enfoncez bien la bouture dans la terre jusqu'à la première feuille.
  • Placez le godet à la chaleur et à la lumière.
  • Maintenez le terreau humide jusqu'à l'enracinement des boutures.
  • Repiquez le jeune plant dans un terreau adapté, lorsqu'il aura des racines bien visibles ou 2 ou 3 feuilles formées sur sa tige. Cultivez ensuite comme un sujet adulte.

Conseil : si vos boutures de némésia fleurissent avant même d'avoir de bonnes racines, enlevez les fleurs rapidement.

Conseils écologiques

Placez le némésia aux pieds de plantes grimpantes ou au premier plan de massifs, pour obtenir un bel effet de couleurs et de perspective.

Composez une belle jardinière d'été, en associant des némésias, à des diascias, des verveines, des géraniums, des pétunias et des lobélias.

Un peu d’histoire…

Le nom némésia vient du mot grec nemesis qui désigne la déesse grecque de la justice et de la vengeance.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides