Calathea

Calathea en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Calathea, Plante paon

  • Nom(s) latin(s)

    Calathea

  • Famille

    Marantacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,40 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Difficile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide
  • Densité

    2 à 5 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Entrée Salon/Cuisine Salle de bain Chambre Serre chaude
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le calathea appartient à la famille des Marantacées. Originaire des forêts tropicales d’Amérique du Sud (principalement du Brésil), on l’appelle par son nom latin calathea ou plante paon.

Son remarquable feuillage persistant qui semble jaillir de la souche varie par ses dimensions (entre 15 et 60 cm), par ses formes (arrondies, lancéolées, allongées) et par ses nuances de couleurs (vert plus ou moins foncé, taches, marbrures ou rayures). Les feuilles ont la caractéristique d’être disposées perpendiculairement aux tiges. La floraison est banale et discrète, cachée dans les bractées (petites fleurs généralement blanches ou jaunes), à l’exception de Calathea crocata qui présente de superbes fleurs d’un orange lumineux.

C’est une plante vivace utilisée en pot, jardinière et bac, en intérieur, en serre et en jardin miniature. Elle ne peut pas être cultivée à l’extérieur dans nos régions, car elle est très sensible au froid.

Le calathea demande de la patience (sa croissance est assez lente) et des conditions de culture particulières dues à ses origines. Si l’on veille à lui donner de l’humidité, de la chaleur et à lui éviter courants d’air et écarts de température, on peut le conserver de nombreuses années.

Variétés de calatheas

Le genre Calathea comprend environ 150 espèces. Leurs formes et leurs dimensions sont variables. Ce genre est souvent confondu avec le genre Maranta qui lui est très proche.

Le tableau ci-dessous présente les espèces les plus répandues.

Calathea bachemiana

 Calathea bachemiana
  • Dimensions : Feuilles de 25 cm de longueur et de 5 cm de largeur. Pétioles de 30 cm de hauteur.
  • Forme et aspect du feuillage : Feuilles de forme lancéolée. Couleur gris-vert, larges taches vert foncé. Partie inférieure pourpre.
  • Qualités : Originaire du Brésil. Les feuilles forment un angle de 90° avec les pétioles. Floraison de juin à août. Fleurs blanches en grappes et en forme de tube.

Calathea crocata

 Calathea crocata
  • Dimensions : Feuilles de 15 cm à 20 cm de longueur.
  • Forme et aspect du feuillage : Couleur vert foncé. Leur dos a la particularité d’être violet.
  • Qualités : Originaire des forêts tropicales du Brésil et des Antilles. Espèce très répandue et appréciée pour sa jolie floraison orange vif qui dure environ 2 mois.

Calathea lancifolia ou insignis

 Calathea lancifolia ou insignis
  • Dimensions : 20 cm de hauteur et de largeur. Feuilles de 15 cm de large.
  • Forme et aspect du feuillage : Feuilles dressées, de forme lancéolée et ondulée sur les bords. Couleur vert pâle, partie inférieure brune et taches vert foncé partant du centre.
  • Qualités : Originaire du Brésil, près de Rio. Port en touffes. Fleurs rares.

Calathea orbifolia

 Calathea orbifolia
  • Dimensions : Peut atteindre 0,70 cm de haut. Pétioles plus de 25 cm de hauteur.
  • Forme et aspect du feuillage : Feuillage abondant vert rayé de blanc ou de pourpre.
  • Qualités : Originaire d’Amérique centrale, du Brésil et des Antilles.

Calathea makoyana

 Calathea makoyana
  • Dimensions : 40 à 60 cm de hauteur, 30 à 40 cm de largeur. Feuilles d’au moins 15 cm de long.
  • Forme et aspect du feuillage : Feuilles dressées de forme allongée. Couleur vert argent, bords verts et grandes taches vert foncé sur la nervure centrale. Taches rouges ou pourpres sur la partie inférieure.
  • Qualités : Originaire du Brésil. Floraison de juin à août. Fleurs vertes en grappes et en forme de tube.

Calathea ornata

 Calathea ornata
  • Dimensions : 40 cm de hauteur et de largeur. Feuilles d’au moins 18 cm de longueur.
  • Forme et aspect du feuillage : Feuilles de formes variées ovales, lancéolées, dressées ou non. Couleur vert foncé et pourpre sur la partie inférieure. Fines rayures blanches ou rose pâle sur les feuilles jeunes.
  • Qualités : Originaire de Colombie. Les variétés 'Roseolineata' aux belles lignes roses et 'Sanderana' aux rayures très contrastées sont très appréciées. Floraison de juin à août. Fleurs blanches en grappes et en forme de tube.

Calathea picturata

 Calathea picturata
  • Dimensions : Feuilles de 15 cm de longueur et 8 cm de largeur.
  • Forme et aspect du feuillage : Feuilles dressées en forme de poire. Couleur vert foncé, aux fines rayures roses qui deviennent ivoire en grandissant. Couleur pourpre foncé sur la partie inférieure.
  • Qualités : Originaire du nord-ouest du Brésil. La variété 'Argentea' est remarquable par ses feuilles argentées bordées de vert. Floraison de juin à août. Fleurs blanches en grappes et en forme de tube.

Calathea zebrina

 Calathea zebrina
  • Dimensions : 40 cm de hauteur et de largeur. Feuilles de 40 cm de longueur.
  • Forme et aspect du feuillage : Feuilles étroites et très longues. Couleur vert émeraude avec des bandes vert foncé. Couleur pourpre foncé sur la partie inférieure.
  • Qualités : Originaire du Brésil. Feuilles bien perpendiculaires à la tige. Floraison de juin à août. Fleurs blanches en grappes et en forme de tube.

Plantation du calathea

Plantation du calathea

Où planter le calathea ?

Le calathea est une vivace tropicale qui nécessite une attention particulière à l'hygrométrie et à la température : humidité et chaleur sans excès sont indispensables, sinon l'air devient trop sec. La serre chauffée est idéale. Dans une pièce classique, vous pouvez placer un humidificateur d'air à proximité.

Le calathea a besoin d'une terre bien drainée et riche en humus. Préparez un mélange de 1/3 de tourbe ou de feuilles en morceaux, 1/3 de terreau fibreux stérilisé et 1/3 de sable grossier ou de perlite fine, ou utilisez un mélange déjà prêt à base de tourbe.

Le calathea se plaît à une lumière tamisée ou à mi-ombre ; une fenêtre orientée plein nord convient bien. Ne le placez jamais à une lumière trop vive ou au soleil direct qui affadiront son feuillage.

La température idéale de la pièce pour cette plante est comprise entre 16 et 21 °C. En hiver, placez votre plante dans un endroit entre 13 et 16 °C, jamais en dessous de 10 °C.

Évitez absolument de le placer à proximité de radiateurs et de sources de chaleur.

Conseil : si votre pièce est plus chaude, intensifiez son humidité et bassinez votre calathea quotidiennement.

Quand planter le calathea ?

Plantez de préférence en mars.

Comment planter le calathea ?

Choisissez un pot d'environ 10 à 15 cm de diamètre, percé au fond. Prévoyez d'emblée un pot plus grand pour Calathea ornata et Calathea zebrina.

  • Ajoutez un lit de billes d'argiles au fond du pot, afin de favoriser le drainage.
  • Préparez le mélange adapté et remplissez une partie du pot.
  • Placez la plante bien au centre en répartissant ses racines.
  • Remplissez avec le reste de terreau.
  • Tassez bien et arrosez en veillant à vider la coupelle pour que l'eau ne stagne pas. Cela ferait pourrir ses racines.

Culture et entretien du calathea

Culture et entretien du calathea

Arrosez abondamment le calathea pendant la période de croissance en gardant la motte toujours humide. Vous pouvez entourer votre pot de sphaigne ou de mousse qui maintiendront une bonne humidité.

Modérez l'arrosage en période de repos. Veillez à laisser sécher la terre sur 1 cm entre les arrosages.

Conseil : utilisez de préférence une eau tiède et non calcaire, comme l'eau de pluie, qui ne tache pas le feuillage de votre plante.

Faites un apport d'engrais liquide ordinaire très dilué pour plantes vertes tous les 15 jours, pendant la période de croissance, dès le mois d'avril et jusqu'au mois de septembre.

Nettoyez régulièrement votre calathea, car ses feuilles retiennent la poussière. Dépoussiérez-le 1 fois par semaine, à l'aide d'un plumeau, de haut en bas et sur les deux faces de son feuillage. Utilisez une éponge humide que vous rincerez souvent, si la poussière s'est incrustée.

Rempotez votre plante chaque année dans un pot plus grand, aux mois de juin ou juillet, car le calathea épuise vite son compost.

Taille du calathea

Aucune taille n’est nécessaire. Supprimez au fur et à mesure les feuilles fanées.

Maladies, nuisibles et parasites

Le calathea ne subit généralement pas d’attaques de ravageurs ou de maladies.

Méfiez-vous toutefois des cochenilles qui rendent les feuilles poisseuses et des araignées rouges qui peuvent tisser des toiles sur la face inférieure des feuilles. Celles-ci deviennent jaunes. Pour y remédier, il faut accentuer l’humidité de l’air et vaporiser un acaricide, si les dégâts sont trop importants.

Si votre air n’est pas assez humide, votre calathea pourra connaître un dessèchement, un brunissement ou un enroulement de ses feuilles. Humidifiez l’air, placez la plante sur un lit de galets ou de billes d’argile humides et bassinez son feuillage.

Si le calathea a trop de lumière ou s’il manque d’azote, ses feuilles vont pâlir et se faner. Évitez-lui le soleil en le plaçant à mi-ombre et faites un apport d’engrais azoté régulier.

Multiplication du calathea

Multiplication du calathea

Le calathea se multiplie facilement par division de touffes à la fin du printemps, de juin à septembre.

Division de touffes

  • Choisissez des rhizomes robustes.
  • Divisez les rhizomes à l'aide d'un couteau propre et veillez à ce que chacun garde des racines et quelques feuilles.
  • Démêlez les racines et émiettez le compost.
  • Plantez-les dans des godets de 8 cm de diamètre, remplis d'un mélange ordinaire humide.
  • Placez les pots dans des sachets de plastique transparent et mettez-les dans un endroit non éclairé, à une température de 16 ou 18 °C, pendant au moins 1 semaine.
  • Veillez à maintenir une atmosphère très humide, indispensable pour que les plants ne se dessèchent pas.
  • Attendez que de nouvelles racines se forment, puis retirez les sachets plastiques.
  • Cultivez ensuite comme des sujets adultes.

Conseils écologiques

Le feuillage lumineux et original du calathea se prête bien à l'éclairage d'une composition de plantes fleuries ou uniquement de plantes vertes. Le philodendron notamment contribue à son équilibre.

Placez le calathea dans une salle de bain dont il appréciera l'humidité.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides