Aréca

Aréca en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Aréca, Palmier d'Arec, Palmier bambou, Palmier papillon

  • Nom(s) latin(s)

    Dypsis lutescens

  • Famille

    Arécacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Palmier

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Palme ou parasol
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1,50 à 5 m
  • Largeur à maturité

    1 à 3 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre chaude
  • Utilisation extérieure

    Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L’aréca (Dypsis lutescens) est très apprécié pour son allure élégante et exotique. Ce palmier appartient à la famille des Arécacées. On le trouve souvent sous les noms de palmier d’Arec, de palmier bambou ou de palmier papillon. Ce palmier originaire de Madagascar est protégé dans son aire d’origine. Il est cependant très cultivé en extérieur dans tous les jardins tropicaux du monde entier.

La plante forme des tiges semblables à des cannes de bambous qui partent de la base du pied. Son feuillage est persistant. Il forme d’élégantes palmes recourbées et découpées en folioles effilées.

Espèces et variétés d’aréca

Le genre Dypsis comporte 6 espèces de palmiers pour la plupart originaires de Madagascar et des îles voisines. L’aréca (Dypsis lutescens) est le plus cultivé en plante d’intérieur pour la maison et le bureau. L’espèce est assez variable pour la couleur des feuilles, plus ou moins dorée et pour le nombre de rejets.

D’autres espèces de Dypsis sont cultivées en intérieur comme en extérieur aux USA, en Australie. Elles sont très rares en Europe. C’est le cas du palmier triangle (Dypsis decaryi) et ses palmes en éventail, peut aussi être cultivé en serre tropicale ou dans la maison. Il en est de même pour le palmier à col rouge ou palmier Teddy Bear (Dypsis leptocheilos) qui présente une collerette colorée en brun rouge à la base de la couronne de feuilles.

Aréca (Dypsis lutescens)

 Aréca (Dypsis lutescens)
  • Feuilles : Feuilles pennées.
  • Résistance au froid : 1 °C
  • Qualités : Port buissonnant.

Palmier à col rouge (Dypsis leptocheilos)

Palmier à col rouge ( Dypsis leptocheilos )
  • Feuilles : Feuilles pennées. Intéressante base rouge.
  • Résistance au froid : -2 °C
  • Qualités : Multitroncs.

Palmier triangle (Dypsis decaryi)

 Palmier triangle (Dypsis decaryi)
  • Feuilles : Départ des feuilles en forme de V.
  • Résistance au froid : -1 °C
  • Qualités : Tige triangulaire.

Plantation de l’aréca

Plantation de l’aréca

Où le planter ?

L'aréca doit être cultivé dans un pot de bonne taille. Installez-le à la lumière, à l'abri du soleil direct en été et loin d'une source de chaleur.

Il apprécie les sols riches et bien drainés.

Note : en serre tropicale et en plein air dans son climat d'origine, l'aréca est un arbre qui peut atteindre plusieurs mètres de haut.

Comment le planter ?

Les plantes sont commercialisées à un stade très jeune sous forme de jeune plant ou de semis.

Si vous achetez un jeune plant en pot :

  • Ôtez la plante de son pot d'origine sans déranger les racines.
  • Choisissez un pot d'un diamètre supérieur de 2 à 5 cm selon la taille de la plante.
  • Drainez le fond du nouveau pot avec quelques poignées de billes d'argile ou de graviers.
  • Utilisez un bon terreau pour plantes vertes neutre ou légèrement acide. Il est recommandé de mélanger un tiers de sable pour assurer un bon drainage.
  • Tassez assez modérément autour des racines.

Si vous achetez des graines, semez-les dans un terreau pour semis maintenu humide et chaud (25 °C).

Culture et entretien de l’aréca

Culture et entretien de l’aréca

L'aréca aime les atmosphères chaudes et humides. Arrosez très régulièrement et dès que le terreau se dessèche en surface, jusqu'à plusieurs fois par semaine en été et une fois tous les quinze jours en hiver. Ne laissez jamais le terreau se dessécher complètement.

Vaporisez la plante tous les jours en été et régulièrement pendant la période de croissance.

Apportez un engrais organique complet pour plantes vertes enrichi en oligoéléments une fois par semaine en été et une fois par mois en hiver.

Rempotez-le dès que la plante occupe la majeure partie de la surface du pot, au printemps et en été.

Taille

L’aréca ne se taille pas. Éliminez à la base les éventuelles palmes desséchées.

Maladies, nuisibles et parasites

Les maladies sont rares.

Les palmes desséchées traduisent un excès de sécheresse. Éloignez votre aréca des sources de chauffage direct, des courants d'air et augmentez l'humidité de l'air en pulvérisant la plante ou en la regroupant avec d'autres. Le froid et l'humidité peuvent aussi entraîner une pourriture des tiges.

Une plante affaiblie peut présenter des attaques d'araignées rouges ou de mouches blanches. Douchez la plante. Pulvérisez du savon noir.

Multiplication de l’aréca

Multiplication de l’aréca

L'aréca se multiplie par semis ou division.

Semis

L'aréca produit des panicules portant des fleurs jaunes qui forment ensuite des graines. Les graines fraîches germent immédiatement.

Semez-les dans un terreau spécial semis maintenu humide et chaud (25 °C).

Division

Profitez du rempotage de printemps pour diviser la plante.

Si votre plante est en forme, elle produira des rejets à la base du pied que vous pourrez prélever. Ceci vous permettra aussi de renouveler et de rajeunir vos plantes. Détachez les rejets doucement à la main et mettez-les individuellement dans un pot contenant un terreau de plantation pour plantes vertes, bien drainé.

Recouvrez le pot d'un sac plastique, d'une cloche ou d'une mini-serre et patientez jusqu'au développement de nouvelles racines.

Conseils écologiques

L’aréca est considérée comme une plante dépolluante. Il renouvellerait l’air et fixerait les polluants présents dans les appartements (COV : Composés Organiques Volatils). Il contribue surtout à humidifier l’air de la maison en raison de sa forte transpiration.

Attention : ne laissez pas vos jeunes enfants et vos animaux domestiques mastiquer l’aréca. Si cette plante est donnée comme non-toxique pour les animaux et les humains, on lui attribue aussi quelques intoxications mais sans garantie sur l’identification de la plante. Par précaution, installez votre palmier d’Arec hors de portée ou entourez la base du pied d’une collerette en aluminium.

Un peu d’histoire…

Très fréquent autrefois sur les plages de Madagascar et le long des rivières où il forme de grands arbres jusqu’à 16 m de haut, l’aréca est aujourd’hui considéré comme une plante en danger. Les troncs ont largement été utilisés pour la construction.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides