Escallonia

Escallonia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Escallonia

  • Nom(s) latin(s)

    Escallonia

  • Famille

    Escalloniacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
    Arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 5 m
  • Largeur à maturité

    0,60 à 3 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    1 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Haie Plantation isolée Rocaille
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Escallonia comprend une soixantaine d’espèces d’arbustes ou d’arbres, originaires des zones tempérées d’Amérique du Sud et notamment du Chili. L’escallonia pousse sur les côtes maritimes ou parmi les broussailles des coteaux et tolère bien le vent chargé d’embruns. En revanche, certains sujets peuvent se montrer sensibles à des gels approchant les -10 °C mais ils repartent facilement de la souche. Certains cultivars se montrent plus rustiques que d’autres.

L’originalité de cet arbuste vient de son feuillage très décoratif. Les limbes assez petits, mesurant de 3,5 à 8 cm de long, sont coriaces et dentelés, généralement persistants, souvent luisants et aromatiques en raison de la présence de glandes sur le limbe et le pétiole. Les fleurs, regroupées en panicules denses, présentent cinq pétales blancs ou roses réunis en tube ouvert à l’extrémité, et diffusent parfois une agréable odeur de miel. Les fruits sont de petites capsules rondes. Le genre est selon les classifications inclus dans la famille des Escalloniacées, Grossulariaceés ou Saxifragacées.

Le nom de genre Escallonia provient du patronyme de son découvreur, Antonio Escallón y Flores (1739-1819), médecin explorateur de la Colombie qui en fit la première description. Le nom d’espèce rubra vient du latin ruber qui signifie « rouge » en référence à la couleur des fleurs.

Espèces et variétés d’escallonias

L’espèce chilienne rubra est le parent dominant de la plupart des hybrides du fait de son extrême variabilité de port, de feuillage et de floraison dans la nature. Les hybrides forment des buissons de différents ports et vigueurs, offrant des floraisons blanches, rose pâle, rose magenta à cramoisi.

Espèces type

Escallonia rubra

Escallonia  Escallonia rubra
  • Floraison : Fleurs de couleur soutenue et à texture ferme.
  • Forme : Grande variabilité de port.
  • Qualités : Parent dominant des principaux hybrides.

Escallonia rubra var. macrantha

Espèces type Escallonia rubra var. macrantha
  • Floraison : Bouquets serrés de fleurs lumineuses blanches, roses ou cramoisies.
  • Forme : Port vigoureux de 3 m en tous sens, superbe plante de haie.
  • Qualités : Grandes feuilles luisantes et succulentes vert foncé. Résiste à -10 °C

Hybrides de forte vigueur

'Crimson Spire'

'Crimson Spire'
  • Floraison : Fleurs très tubulaires, rouge rosé brillant.
  • Forme : Port dressé. Idéal en haie de 2 m de haut
  • Qualités : Croissance rapide. Semis apparu en pépinière. Résiste à -10 °C.

'Iveyi'

Hybrides de forte vigueur 'Iveyi'
  • Floraison : Abondante floraison blanche et parfumée en été.
  • Forme : Atteint 3 m en tous sens. Croissance rapide.
  • Qualités : Résiste à -15 °C. Serait un hybride entre E. bifida et E. X exoniensis, apparu en pépinière en 1920.

'Langleyensis'

Escallonia 'Langleyensis'
  • Floraison : Fleurs rose carmin. Très florifère.
  • Forme : 2 à 3 m de haut.
  • Qualités : Premier hybride obtenu en 1893, croisement entre E. rubra et E. virgata. Résiste à -10 °C.

Hybrides moyennement ou peu vigoureux

'Pride of Donard'

Escallonia 'Pride of Donard'
  • Floraison : Grandes fleurs rouge vif estivales.
  • Forme : 1,50 m de haut.
  • Qualités : Petites feuilles ovales luisantes. Obtenu en Irlande par la pépinière Slieve Donard.

'Apple Blossom'

Hybrides moyennement ou peu vigoureux 'Apple Blossom'
  • Floraison : Fleurs à pétales larges rose pâle à cœur violacé.
  • Forme : Port compact de 1,50 m.
  • Qualités : Très populaire. Résiste à -15 °C

'Donard Radiance'

Hybrides moyennement ou peu vigoureux 'Donard Radiance'
  • Qualités : Aspect similaire à 'Apple Blossom'

'Red Dream'

Hybrides moyennement ou peu vigoureux 'Red Dream'
  • Floraison : Grappes terminales de petites fleurs rouge foncé.
  • Forme : Port très compact de 30 à 60 cm en tous sens.
  • Qualités : Idéal en pot, rocaille, bordure ou comme couvre-sol. Résiste à -5 °C.

'Loncar' RED CARPET®

Escallonia 'Loncar' RED CARPET®
  • Floraison : Boutons décoratifs au printemps. Petites fleurs pendantes rouge rubis tout l’été.
  • Forme : Port tapissant de 0,80 m de haut sur 1,50 m de large.
  • Qualités : Idéal en pot, rocaille, haie libre ou comme couvre-sol. Résiste à -10 °C.

Escallonia laevis 'Gold Ellen'

Hybrides moyennement ou peu vigoureux Escallonia laevis 'Gold Ellen'
  • Floraison : Fleurs rose moyen en juin - juillet.
  • Forme : Port en boule de 60 cm en tout sens. Croissance lente.
  • Qualités : Feuillage doré à centre vert foncé. Idéal en rocaille ou jardinière. Soleil ou mi-ombre. Résiste à -10 °C.

Plantation de l’escallonia

Plantation de l’escallonia

Où le planter ?

Les escallonias se plaisent particulièrement dans les régions de bord de mer car ils supportent bien les embruns, sauf en cas d'exposition intense au sel, et sont moyennement rustiques.

Cependant, on trouve des cultivars rustiques qui poussent parfaitement à l'intérieur des terres. Choisissez une exposition très ensoleillée pour une floraison généreuse. Les espèces naines acceptent cependant de fleurir à mi-ombre.

Plantez l'escallonia dans tout sol bien drainé même sec en été. Le calcaire est assez bien toléré dans l'ensemble.

Quand planter l'escallonia ?

Préférez une plantation au printemps si les hivers sont rigoureux sinon une plantation à l'automne est recommandée. Les plantes en conteneur peuvent toutefois se planter à tout moment hormis lors de périodes de gel ou de sécheresse.

Comment le planter ?

Creusez une fosse assez large, imbibez bien la motte dans un seau d'eau avant de l'enfouir.

Culture et entretien de l’escallonia

Culture et entretien de l’escallonia

  • Paillez le sol pour maintenir l'humidité les premières années qui suivent la plantation.
  • N'hésitez pas à rabattre les jeunes plants au cours du premier printemps afin de leur donner de la vigueur.

Taille de l’escallonia

La taille d’une haie d’escallonias se pratique en août assez sévèrement puis de façon légère en mai.

Les sujets isolés n’ont pas forcément besoin d’être taillés. Effectuez si besoin un équilibrage de la silhouette en fin d’hiver (mars).

Maladies, nuisibles et parasites

Les escallonias font preuve d’une très grande résistance aux attaques parasitaires.

Multiplication de l’escallonia

Multiplication de l’escallonia

L'escallonia se multiplie par bouturage en juin.

  • Prélevez des pousses terminales ne comportant pas de boutons ou de fleurs et munies à la base d'un tronçon de tige de 2-3 cm (bouture en crossette).
  • Ôtez les feuilles de la base des boutures et plantez celles-ci sous châssis dans un mélange léger de tourbe et de sable.
  • Repiquez-les en mars-avril dans des pots remplis de terreau.
  • Attendez l'automne pour les mettre en place.

Conseils écologiques

L’escallonia remplace avantageusement une haie de conifères par l’intérêt de sa floraison de longue durée, de son feuillage persistant décoratif et de sa résistance aux parasites. En outre, il peut se mêler à d’autres arbustes à fleurs et favoriser ainsi la biodiversité au sein d’une haie.

Un peu d’histoire…

L’arbuste découvert par Antonio Escallón y Flores en Colombie fut nommé « escallonia » par son ami, le célèbre médecin naturaliste espagnol Don José Celestino Mutis (1732-1808). Ce dernier envoyait des échantillons à Carl von Linné (1707-1778) l’inventeur suédois de la nomenclature binominale. Il contribua grandement à la connaissance de la flore de Colombie grâce à ses abondantes récoltes comptant près de vingt mille échantillons et aux illustrations en couleur - conservées à Madrid - qu’il fit exécuter pour la couronne d’Espagne.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides