Idesia polycarpa

Idesia polycarpa en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Idesia

  • Nom(s) latin(s)

    Idesia polycarpa

  • Famille

    Salicacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre feuillu | Arbre fruitier | Arbre à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif | Plante à fruits décoratifs

    Plante comestible ▶ Arbre fruitier

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Ouvert ou divergeant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    > 10 m
  • Largeur à maturité

    4 à 6 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Densité

    0,5 à 1 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Bosquet ou forêt Massif ou bordure Haie Plantation isolée Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L’Idesia polycarpa est l'unique espèce du genre qui appartient à la famille des Salicacées selon la classification phylogénétique APG II (2003), anciennement dans celle des Flacourtiacées. Cet arbre caduc de taille moyenne est répandu dans les forêts de Chine centrale et occidentale, du Japon, de Corée, de Taïwan et des îles environnantes.

L'arbre au style japonisant procure une ombre légère avec son port évasé et ses feuilles moyennes d'un vert foncé brillant en forme de cœur. Il atteint 12 m de haut pour un diamètre de tronc maximal de 50 cm et une couronne d'environ 8 m. Son écorce lisse grise chez les jeunes sujets se pare de lenticelles très serrées ocre sur fond vert gris. Les feuilles alternes possèdent un long pétiole rougeâtre et un limbe d'une dizaine de centimètre, vert tendre au printemps virant au vert sombre luisant avant de se teinter de jaune clair à l'automne. Les bords sont légèrement dentés.

La floraison agréablement parfumée et très mellifère s'annonce en début de l’été sous forme de panicules pendantes de petites fleurs jaune verdâtre unisexuées. Sur des sujets distincts, les fleurs sont réduites au calice à (3) 5 (6) sépales et aux organes sexuels : de nombreuses étamines et un ovaire atrophié sur les fleurs mâles qui sont un peu plus grandes que les fleurs femelles. Ces dernières sont parfumées et munies de (3) 5 (6) styles surmontant l'ovaire entouré d'étamines réduites et stériles (staminodes).

La présence d'arbres des deux sexes est généralement nécessaire à la fructification qui se présente sur les pieds femelles, sous forme de grappes pendantes de baies écarlates. Boudées par les oiseaux, celles-ci parent les rameaux nus durant une bonne partie de l'hiver et sont comestibles aussi bien crues que cuites. Chaque baie renferme de nombreuses graines.

Espèces et variétés d'Idesia

Idesia polycarpa (syn. Cathayeia p.)

Espèce type

Idesia polycarpa (syn. Cathayeia p.) Espèce type
  • Végétation : Arbre atteignant 12 m à port conique de 6-8 m de large. Feuilles cordiformes de 10-20 cm de long, légèrement dentées, vert sombre à revers plus clair et pétiole rougeâtre. Écorce gris vert-grisâtre ponctuée de lenticelles ocre serrées.
  • Fleurs et fruits : Plante dioïque fleurissant entre mai et juillet. Panicules terminales ou axillaires de 10-20 cm à minuscules fleurs verdâtres. Grappes de baies rouge orange de 10 mm.
  • Qualités : Plante mellifère, très parfumée lors de la floraison. Fruits comestibles et décoratifs en hiver. Bel arbre d'ombrage d'allure exotique. Croissance rapide. Résiste à -20 °C.

Idesia polycarpa var. fujianensis (syn. I. fujianensis)

Idesia polycarpa  Idesia polycarpa  var.  fujianensis  (syn.  I. fujianensis )
  • Végétation : Feuilles de 6-7 cm de long sur 4-5 de large avec un pétiole de 2-3 cm, le tout recouvert de poils jaunâtres denses ainsi que les jeunes rameaux, pédoncules...
  • Fleurs et fruits : Grappes de fruits de 8-10 cm de long.
  • Qualités : Pousse dans les forêts de Fujian jusqu'à 900 m.

Plantation de l'Idesia

Plantation de l'<em>Idesia</em>

harum.koh/CC BY-SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

L'Idesia apprécie une situation ensoleillée ou mi-ombragée et un sol riche (argilo-limoneux), neutre à acide, bien drainé et frais. Il tolère un sous-sol crayeux si le sol est suffisamment profond.

Plantez-le en isolé ou sous l'ombre de grands arbres, ou encore en fond de massif associé à d'autres arbustes de terrains frais (hamamélis, nandina, camélia...). Son ombre légère convient aux vivaces de lisières comme les pigamons (Thalictrum), hostas, fleurs des elfes (Epimedium)...

Quand planter l'Idesia ?

À l'automne ou au printemps de préférence.

Comment le planter ?

Mettez le pot à tremper dans l'eau pendant que vous creusez le trou.

Creusez une fosse 3 fois plus large que la motte et apportez une bonne dose de compost ou terreau.

N'enterrez pas trop la motte puis recouvrez et arrosez copieusement pour chasser l'air.

Étalez un paillis pour maintenir la fraîcheur.

Fixez le tronc à un tuteur selon sa taille.

Culture et entretien de l'Idesia

Culture et entretien de l'<em>Idesia</em>

Wendy Cutler/CC BY 2.0/Flickr

Les gelées tardives peuvent détruire les jeunes pousses.

Protégez les plants âgés de moins de 5 ans avec un voile d'hivernage pendant l'hiver.

Taille de l'Idesia

Quand tailler ?

En février-mars.

Comment tailler ?

Contentez-vous de couper les rameaux mal placés qui se croisent ou poussent vers l'intérieur et les bois abîmés.

Maladies, nuisibles et parasites

Pas de nuisibles connus.

Multiplication de l'Idesia

Multiplication de l'<em>Idesia</em>

Eva Deuffic

La germination des graines est assez facile.

Quand semer ?

En automne ou au printemps.

Comment semer ?

La floraison débute sur des sujets âgés d'environ 6 ans. Récoltez les fruits bien rouges puis séparez les graines de la pulpe.

Semez-les au chaud dans une terrine emplie d'un terreau à semis puis repiquez les jeunes plants en pots individuels dès que vous pouvez les manipuler.

Conservez les plants sous serre ou sous châssis froid durant les deux premiers hivers.

Plantez-les à leur place définitive en fin du printemps, après les dernières gelées.

Quand bouturer ?

En été.

Comment bouturer ?

Prélevez des boutures à talon sur rameaux semi-aoûtés et piquez-les en terre sableuse sous un châssis. Le pourcentage de réussite est en général satisfaisant.

Quand marcotter ?

Au printemps.

Comment marcotter ?

Couchez une branche dans le sol en redressant son extrémité.

L'enracinement prend environ 12 mois.

Conseils écologiques

Idésia est un arbre mellifère qui attire de nombreux butineurs, abeilles, papillons voire les oiseaux.

Il pousse en climat tempéré chaud mais tolère jusqu'à -29 °C lorsque l'été suffisamment chaud génère un bon aoûtement. On le trouve en forêt ou en lisière de forêt jusqu'à 2 000 m d'altitude en situations ensoleillées et humides.

Propriétés et usages

Les graines sont pressées pour extraire de l'huile (acide linoléique) et le bois est employé en Chine, mais le principal usage de l'Idesia polycarpa reste ornemental car il pousse très facilement.

Un peu d'histoire…

La plante a été décrite et nommée Idesia par le botaniste russe Carl Maximowicz (1827-1891) en 1866 suite à son voyage au Japon. Elle a aussi porté le nom de Polycarpa maximowiczii en 1868 tandis que Jisaburo Ohwi (1905-1977) la renomme Cathayeia en 1931.

La variété fujianensis est décrite en 1995 par Guo Sheng Fan comme étant une nouvelle espèce puis finalement rangée comme sous espèce de polycarpa en 1999 par Shu Shen Lai.

En 1775, Idesia a désigné un arbre guyanais de la famille des Ébénacées renommé Ropourea guianensis puis Diospyros ropourea. Le nom Idesia a pu être inspiré par Eberhard Isbrand Ides (1657–1708), diplomate et explorateur au service de la Russie qui traversa la Chine de 1692 à 1694 et fut un des premiers européens à décrire le désert de Gobi. Polycarpa vient du grec et signifie « à plusieurs fruits ».



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides