Cardiandra formosana

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Cardiandra formosana en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cardiandra

  • Nom(s) latin(s)

    Cardiandra formosana

  • Famille

    Hydrangéacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,45 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Terre de bruyère Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Densité

    3 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Bosquet ou forêt Massif ou bordure Haie Bassin Muret Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les Cardiandra rassemblent 4 espèces, proches du genre Deinanthe comprenant 2 espèces et appartenant aussi à la famille des Hydrangéacées.

L'espèce la plus appréciée Cardiandra formosana est originaire de Taïwan ce qui ne l'empêche pas d'être très rustique (-18 °C). La plante ressemble beaucoup aux hortensias en bonnet de dentelle avec cependant des inflorescences moins régulières et des tiges de 0,50 à 1 m de haut qui disparaissent généralement en hiver. La plante issue de rhizomes est en effet semi-ligneuse formant une touffe de plus en plus large d'une année à l'autre, atteignant 45 cm de diamètre au bout de 2 à 5 ans. Les feuilles elliptiques et dentées de manière irrégulière sont alternes contrairement aux Hydrangea, parfois en verticilles de 4 à 8 et mesurent 3-4 cm de large sur 11-16 cm de long avec un pétiole vert pâle à rougeâtre, de 2-5 cm de long. Le limbe vert profond, rêche est parcouru de nervures vert clair bien marquées donnant un aspect légèrement gaufré.

La floraison débute en fin d'été, début d'automne et se prolonge jusqu'aux fortes gelées, sous forme d'inflorescences lâches de 12-16 cm de diamètre composées de fleurs fertiles et de fleurs stériles rappelant le Schizophragma. Les 3-4 fleurs fertiles qui entourent l'inflorescence sont portées par un long pédoncule et présentent généralement 2 bractées opposées (en réalité des sépales pétaloïdes), sous forme de lames dissymétriques de 1,5 ou 2,5 cm de long. Elles font penser à des papillons qui virevoltent. Les nombreuses fleurs fertiles situées au centre du corymbe irrégulier* ont un pédoncule court et produisent un scintillement de boutons ronds violets qui contrastent joliment avec la couleur des bractées mauve pâle. L'ouverture de la corolle dotée de (4)-5 pétales ronds dévoile un bouquet dense de 15-19 étamines violettes et un ovaire prolongé par 2-3 styles très courts. Le réceptacle floral forme une petite sphère de 1 mm sous la corolle, enveloppant les ovaires, appelés « hypanthe ».

Après fécondation les pétales tombent et des capsules de 2-3 mm, rougissent avant de brunir, conservant le reste de pistils apparents. Les graines nombreuses, très fines flanquées de 2 ailes translucides sont libérées à l'extrémité de la capsule.

* Les inflorescences composées du genre Cardiandra sont soit un thyrse (grappe de cymes), soit une cyme de corymbes.

Espèces et variétés de Cardiandra

Cardiandra formosana

Espèce type

Cardiandra formosana Espèce type
  • Végétation : Vivace semi-ligneuse formant une touffe de tiges assez grêles partant du sol, de 50-80 cm de haut sur 45 de large. Feuilles caduques, sans stipules, alternes ou en verticilles, rêches et dentées, vert franc.
  • Fleurs et fruits : Floraison de septembre à décembre. Cyme de corymbes de 12-16 cm à l'aspect léger irrégulier. Fleurs fertiles de 0,5 cm de diamètre, fleurs stériles à 2 bractées de 1-2 cm dissymétriques. Capsules de 2-3 mm en octobre. Graines à ailes translucides.
  • Qualités : Originaire de Taïwan et de l'est de la Chine. Longue floraison. Résiste à -18 °C. Plante très rare et originale, facile à cultiver en sol frais, fleurie à contre-saison.

Cardiandra alternifolia

Espèce type

Cardiandra formosana Espèce type
  • Végétation : Sous-arbrisseau de 40-70 cm de haut. Feuilles allongées elliptiques grossièrement dentées, vert sombre.
  • Fleurs et fruits : Floraison rose en été et début d'automne. Inflorescence de fleurs stériles à 3-4 bractées et fleurs fertiles au centre, à gros bouquets d'étamines et pétales récurvés.
  • Qualités : Natif du Japon depuis l'île de Kyushu jusqu'à Honshu au nord. Résiste à -20 °C.

'Ogon Hakikomi Fu'

Cardiandra formosana 'Ogon Hakikomi Fu'
  • Végétation : Grandes feuilles panachées de jaune. 
  • Qualités : Feuillage très lumineux.

'Double Flower'

Cardiandra formosana 'Double Flower'
  • Fleurs et fruits : Cultivar récent avec des fleurs doubles.

‘Pink Geisha’

Cardiandra formosana ‘Pink Geisha’
  • Végétation : Touffe de 80-100 cm de haut. Fines tiges brun-noir.
  • Fleurs et fruits : Floraison vieux rose.

Cardiandra moellendorffii

Espèce type

Cardiandra formosana Espèce type
  • Végétation : Sous-arbrisseau à port compact allant de 30 à 100 cm avec de grandes feuilles dentées de 6-22 cm de long sur 3-10 de large.Tiges légèrement striées et feuilles alternes éparses le long des tiges plus ou moins velues.
  • Fleurs et fruits : Cyme de corymbes terminales à fleurs stériles blanches ou rosées au centre, agrémentées de quelques grandes fleurs stériles en périphérie, dans les mêmes tons. Floraison en juillet-août. Capsules en septembre-octobre. Graines à ailes translucides ou sombres.
  • Qualités : Pousse dans les forêts plus ou moins denses entre 700 et 1500 m d'altitude en Chine (Anhui, Fujian, Guangdong, Guangxi, Guizhou, Hubei, Hunan, Jiangxi, Zhejiang) et sur les îles Ryukyu japonaises. Résiste à -20 °C. Pour ombre ou mi-ombre, en sol fertile et drainé.

Cardiandra amamioshimensis

Espèce type

Cardiandra amamioshimensis Espèce type
  • Végétation : Sous-arbrisseau de 60 cm de haut sur 40 de large, plus compact que formosana. Feuilles lancéolées à longues dents irrégulières, gaufrées vert tendre.
  • Fleurs et fruits : Grappes de cymes délicates composées uniquement de fleurs fertiles, blanc rosé à cœur violet.
  • Qualités : Supposé natif des îles Ryuku au Japon, mais dont on ne trouve plus de traces à l'état sauvage. Plantez à l'ombre en sol frais, humifère, acide.

Plantation du Cardiandra

Plantation du <em>Cardiandra</em>

Eva Deuffic

Où le planter ?

Cette vivace se mêlent bien à d'autres vivaces, mais a besoin de pouvoir étaler ses racines suffisamment aussi la plantation au pied d'un arbre peut lui déplaire. Veillez à ce que la hauteur du massif permette d'apprécier sa floraison à l'automne.

Choisissez une situation abritée du vent, mi-ombragée ou bénéficiant d'une ombre claire et un sol neutre à acide, humifère ou limoneux, léger, frais et drainé.

Quand planter le Cardiandra ?

L'automne permet d'apprécier la floraison, mais une plantation au printemps convient aussi.

Comment le planter ?

Creusez un large trou de 30 cm de profondeur. Apportez de l'humus sous forme de compost, tourbe, terreau ou fumier composté. Ajoutez du sable grossier si votre sol est lourd. Rebouchez le trou sans enterrer le collet de la touffe et arrosez copieusement avant de pailler avec des feuilles mortes.

Idées d'association

Epimède (fleur des elfes)

Formez de belles associations avec des plantes un peu plus basses comme la fleur des elfes (Epimedium)

Anémone

Cette plante vivace à l'entretien facile égaie les massifs et les potées.

Athyrium

Cette fougère très rustique accompagnera parfaitement le Cardiandra en exposition ombre ou mi-ombre.

Culture et entretien du Cardiandra

Culture et entretien du <em>Cardiandra</em>

Eva Deuffic

Veillez au maintien d'un sol frais et propre toute l'année.

Taille du Cardiandra

Rabattez toutes les tiges au ras du sol, en début d'hiver ou de printemps.

Maladies, nuisibles et parasites

Contrôlez les limaces et escargots au printemps.

Multiplication du Cardiandra

Le semis et le bouturage sont les moyens les plus courants pour multiplier le Cardiandra.

Semis

Au printemps, remplissez une terrine de terreau pour semis et semez à la volée. Recouvrez à peine les graines, tassez avec une planchette et maintenez le substrat humide.

Bouturage

En juin-juillet, prélevez des boutures de bois tendre de 12 cm que vous placez à l'étouffée avec un plastique transparent autour du pot.

Lorsque de nouvelles feuilles sont apparues, ôtez le plastique progressivement puis rempotez les plants individuellement.

Un peu d'histoire...

Le nom de genre Cardiandra vient du grec cordis, le cœur et andros, mâle (étamine), car les anthères qui contiennent le pollen sont en forme de cœur. Formosana signifie que la plante est native de l'île de Formose (Taïwan).

C. formosana a été décrit par Hayata en 1906. Elle a reçu le prix du Mérite de Courson en 2004 et se révèle comme le Coup de cœur de la Presse St Jean de Beauregard en 2014.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides