Sésame

Sésame en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Sésame

  • Nom(s) latin(s)

    Sesamum indicum

  • Famille

    Pédaliacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Autres légumes

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,40 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Densité

    5 à 7/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation intérieure

    Véranda Serre chaude Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le sésame, Sesamum indicum, de la famille des Pédaliacées, est une plante annuelle pouvant mesurer jusqu'à 1 m de haut. Les larges feuilles, en forme de lance, mesurent entre 5 et 12 cm. Si à l'origine les fleurs sont jaunes, elles se déclinent en différentes couleurs suivant les mutations, pouvant être mauves, blanches ou violettes. Les graines, de 2 à 5 mm, allongées et aplaties, sont ivoire, parfois brunes ou noires. Chaque capsule en renferme beaucoup, de 50 à 100, parfois jusqu'à 200. Ces graines contiennent une huile très nutritive.

Le sésame est essentiellement cultivé pour ses graines oléagineuses très riches en minéraux. Utilisées en Afrique et en Asie depuis plus de 5 000 ans, ses multiples propriétés en font un atout santé majeur. Très riches en acides gras insaturés, mais aussi en fibres, en vitamines et en minéraux, les graines de sésame constituent un excellent complément alimentaire.

Trois millions de tonnes de graines de sésame, dont 65 % environ vont à la production d'huile, sont récoltées par an dans le monde. Le plus grand producteur est la Chine, suivie de l'Inde, du Myanmar, du Soudan, de l'Ouganda et d'autres pays africains. On en cultive également dans divers pays de l'Amérique latine et dans le sud des États-Unis.

C'est souvent en intérieur que l'on tente la culture du sésame, devant une fenêtre, en véranda ou en serre. Si vous souhaitez le semer en extérieur, attendez que les gelées soient passées. La plante n'a souvent pas le temps de monter en graines, surtout si vous habitez au nord de la Loire, mais vous pourrez vous consoler en mangeant jeunes pousses et feuilles comme des épinards.

Espèce de sésame

Il n'existe que l'espèce type, mais qui diffère, à cause de mutations qui se sont faites au fil des millénaires.

Sésame (Sesamum indicum)

 Sésame (Sesamum indicum)
  • Taille : Jusqu'à 1 m de haut.
  • Usage : Graines, jeunes pousses et feuilles comestibles.
  • Qualités : Annuelle. Nombreuses vertus médicinales.

Semis du sésame

Semis du sésame

Dinesh Valke/CC BY-SA 2.0/Flickr

Où le semer ?

En intérieur, sur le bord d'une fenêtre orientée au sud, dans une véranda ou en serre, dans un terreau contenant un peu d'argile.

En extérieur au soleil, de préférence dans les sols limoneux et acides, qui conviennent bien à la culture du sésame. Le sésame déteste le calcaire. Installez-le à l'abri du vent.

Quand semer le sésame ?

En intérieur, semez n'importe quand, mais de préférence en février mars.

En extérieur, commencez le semis en intérieur, mi-mars, avant de repiquer les plants mi-mai, lorsque les gelées sont passées.

Bon à savoir : les graines achetées pour la consommation germent rarement. Quelques rares grainetiers proposent des semences de variétés à graines blanches ou noires.

Comment le semer ?

En intérieur, semez quelques graines dans un pot de 25 cm de diamètre.

En extérieur, dès que les gelées sont passées, transplantez les pieds au jardin, à 20 cm de distance, au soleil, en sol drainé, enrichi de compost.

Culture et entretien du sésame

Culture et entretien du sésame

Dinesh Valke/CC BY-SA 2.0/Flickr

En intérieur

Conservez le plant le plus robuste. La température idéale est de 20 °C.

Arrosez, sans excès. Même si la plante ne donne pas de graines, elle fera une jolie plante d'appartement.

En pleine terre

Le sésame tolère très bien la sécheresse, en partie grâce à son grand système racinaire. Cependant, il a besoin d'arrosage pendant les premiers jours de croissance.

Maladies, nuisibles et parasites

Des maladies comme la cercosporiose ou l'anthracnose sont parfois observées.

Des parasites peuvent s'attaquer au sésame, mais surtout en culture intensive.

Récolte des graines de sésame

Quand et comment récolter ?

Cette plante pousse comme elle veut, avec une croissance indéterminée, donc ses graines ne mûrissent pas toutes en même temps. Vérifiez régulièrement les plants entre juin et octobre, et lorsque les gousses du bas dorent (le mûrissement se fait de bas en haut), déracinez le plant, glissez-le dans un sachet de papier ou une housse en tissu très léger, tête en bas, et suspendez-le dans un endroit sec et aéré. Les graines vont terminer leur mûrissement et tomber au fond du sac. Il ne restera plus qu'à les récupérer. Un plant bien dodu possède environ une centaine de gousses, chacune contenant 50 à 100 graines, parfois plus.

La conservation des graines de sésame

Conservez ces graines dans un bocal hermétique et rangez ce bocal dans un placard, à l'abri de la lumière, pendant deux à trois ans.

Multiplication du sésame

Multiplication du sésame

Krish Dulal/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Le sésame se multiplie par semis. Récoltez les graines lorsqu'elles sont mûres, puis semez-les en godets, avant de les repiquer en pot ou en pleine terre.

Conseils écologiques

Le sésame améliore le sol en l'ameublissant. De plus, sa racine produit un biocide naturel qui réduit les populations de nématodes : planter du sésame dans différentes parcelles, au fil des ans, permet à la terre de rester bien vivante et saine.

Pour lutter contre d'éventuelles maladies cryptogamiques, pulvérisez un purin d'ortie, de consoude ou de prêle lorsque les plants mesurent 50 à 60 cm de haut.

Propriétés de Bifrenaria harrisoniae

Si vous achetez les graines pour votre consommation, préférez celles qui sont non décortiquées, noires ou beiges. Elles sont plus nutritives. Les blanches sont généralement décortiquées.

Souvent, l'huile de sésame du commerce est raffinée. Optez plutôt pour de l'huile pressée à froid, non raffinée, à acheter dans les magasins et aux rayons de produits bios.

Le tahini, purée de sésame, se trouve dans les mêmes endroits, et dans les épiceries orientales.

Si vous souhaitez déguster des graines germées, pour accompagner une salade ou du fromage frais, achetez des graines entières, non décortiquées. Faites-les tremper entre 8 à 12 h et germer durant 24 à 36 h. Consommez dès qu'elles sont germées, avec du fromage frais ou dans une salade, sinon les jeunes pousses deviennent amères.

Quelques pistes pour utiliser les graines

Ces petites graines rehaussent la saveur du plat le plus commun. Pour les utiliser, pensez à les griller rapidement dans une poêle, à sec, ou au four, pour accentuer leur saveur, avant de les ajouter aux salades, aux potages, aux légumes, au poulet, à toutes sortes de viandes, blanches ou rouges, aux céréales, aux poissons, aux fromages. Elles s'accordent parfaitement au thon, qu'il soit mi-cuit, cuit ou servi en carpaccio.

Pour préparer une marinade, pour des aiguillettes de volaille, par exemple, faites griller les graines de sésame, mélangez-les avec du miel, de la sauce soja, du vinaigre de Xérès, du sel et du poivre.

Vous pouvez préparer un condiment à rajouter au dernier moment dans n'importe quel plat : broyez, après les avoir torréfiées, des graines de sésame avec du gros sel de Guérande, ajoutez du poivre moulu fraîchement, et conservez ces épices dans un bocal en verre.

Dans les desserts, elles accompagnent nougats, pâtisseries, se parsèment, au dernier moment, chaudes, sur des salades de fruits ou des crèmes et flans.

Comment utiliser le tahini

Le tahini, c'est simplement de la purée de sésame. Achetez-le tout prêt, ou préparez-le en faisant griller des graines à sec dans une poêle, jusqu'à ce qu'elles commencent à gonfler et à libérer leur huile. Passez-les alors au mixer pour obtenir une purée épaisse, puis dans un tamis fin.

Le tahini est surtout connu pour participer à l'élaboration du houmous. Pour 500 g de pois chiches cuits (vous pouvez les acheter en bocal ou en boite), ajoutez de l'huile d'olive, le jus de 2 ou 3 citrons, 2 ou 3 gousses d'ail, du sel, du poivre. Passez au mixer, rectifiez l'assaisonnement, et ajoutez trois cuillerées à soupe de purée de sésame. À déguster sur du pain grillé, ou en accompagnement de légumes ou de crudités.

Une autre délicieuse tartinade ? Ajoutez-en à de la pulpe d'aubergines grillées.

Vous pouvez aussi ajouter du tahini à une sauce de salade et préparer un accompagnement pour viande ou poisson.

Nappez vos gratins de tahini, avant de les passer au four : gratins d'aubergines, de chou-fleur, de pommes de terre…

Comment utiliser l'huile de sésame ?

L'huile de sésame étant bien typée, sa saveur étant prononcée, utilisez-la avec parcimonie, aussi bien dans les salades que dans des plats cuits. Elle est excellente dans une marinade, mariée au gingembre, à la sauce soja. Elle donne beaucoup de personnalité à des légumes braisés, ajoutée en filet au dernier moment. Elle est un excellent assaisonnement pour une vinaigrette.

Vertus médicinales

Les graines de sésame constituent une source élevée en fibres, ce qui provoque une sensation de satiété plus rapide, très utile lors de périodes de régimes hypocaloriques.

Les fibres permettent à la fois de maintenir un bon transit intestinal et de prévenir certaines maladies cardiovasculaires et diabétiques.

Ses graines regorgent de minéraux et de vitamines : calcium, phosphore, magnésium, fer, zinc, manganèse, cuivre, vitamine B1, vitamine B6, vitamine B2, vitamine B3, vitamine B9.

Utilisations en usage interne

Le sésame a des propriétés antioxydantes, c'est-à-dire qu'il protège le corps des dégâts causés par les radicaux libres. Ainsi, le sésame agit contre le vieillissement cellulaire. Il a un effet analgésique et anti-inflammatoire : douleurs articulaires et rhumatismales, névralgies. Il possède un effet hypocholestérolémiant. Il aide à faire diminuer le risque de développer des maladies cardio-vasculaires.

Il a un effet émollient, parfait contre la constipation. Il facilite le bon fonctionnement du foie, du cœur, du cerveau et du système nerveux. Il stimule la mémoire et l'activité intellectuelle.

En utilisation externe

Il régule et adoucit la peau, assouplit l'épiderme. Il a un effet antirides efficace, grâce à son pouvoir antioxydant. Il nourrit et embellit les ongles et les cheveux, traite les pellicules. L'huile de sésame est employée couramment pour les massages

Attention : le sésame fait partie des allergènes assez courants. Les symptômes de l'allergie peuvent être cutanés, digestifs ou respiratoires. Les personnes allergiques au sésame doivent éviter tous les aliments et les produits qui en contiennent, y compris tout produit dont la liste d'ingrédients indique qu'il « peut contenir » du sésame. Le sésame sous toutes ses formes est à déconseiller aux personnes allergiques aux fruits et noix à coque. Ainsi que tous les produits qui auraient pu être en contact avec les graines de sésame, de l'étape de la cueillette jusqu'à leur distribution. Si vous êtes allergique, lisez toujours la composition inscrite sur le paquet de biscuit et autres…

Un peu d'histoire…

Le sésame est cultivé depuis la nuit des temps, si bien qu’on ne trouve plus la plante sauvage. Est-elle originaire d’Afrique de l’Est ou d’Inde ? Les chercheurs ne se prononcent pas.

Des fouilles archéologiques ont permis de savoir que les graines et l'huile de sésame faisaient partie de la pharmacopée de la Chine, il y a 5 000 ans, et de l'Inde (dans ce pays, les graines de sésame sont considérées comme le symbole d’immortalité, et cette plante est toujours utilisée dans la médecine ayurvédique.), il y a 7 500 ans.

L'utilisation de l'huile de sésame pour les soins de santé et de beauté s'est répandue en Afrique, au Proche et au Moyen-Orient, en Asie Mineure et dans le sud du bassin méditerranéen.

L’Amérique découvrit cette plante lorsque la traite des noirs africains commença. On l’appelait alors benne ou beni. Dans le sud des États-Unis, de nombreuses recettes à base de graines de sésame figurent toujours aux menus quotidiens, inspirées de celles que les esclaves cuisinaient pour leurs maîtres.

En France, le sésame est très employé depuis les années 1970, et sa popularité ne cesse de croître.

« Sésame, ouvre-toi ! » : c’est Ali-Baba qui, dans les contes des Mille et une Nuits, prononce ces mots qui ouvrent la porte de la caverne, lui donnant accès aux trésors amoncelés par les 40 voleurs. Cette plante était sensée être dotée d’une grande richesse et de pouvoirs magiques. La découverte récente de ses propriétés antioxydantes consolide cette symbolique.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides