Barbarea vulgaris

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Barbarea vulgaris en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Herbe de Sainte Barbe, Barbarée

  • Nom(s) latin(s)

    Barbarea vulgaris

  • Famille

    Brassicacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif | Herbes et graminées

    Plante comestible ▶ Autres légumes | Autres plantes médicinales

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
    Élancé ou colonnaire
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1 m
  • Largeur à maturité

    30 à 40 cm

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide Sol frais
  • Densité

    9 plants / m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Prairie Couvre-sol Massif ou bordure Plantation isolée Potager Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Barbarea vulgaris est d'une grande utilité en cuisine, fort appréciée en salade suivant les régions durant les périodes hivernales : ses jeunes feuilles ont un goût de cresson légèrement piquant et amer. Cette plante, suivant les régions, est considérée comme une mauvaise herbe. C'est une vivace au comportement de bisannuelle en fonction de la période de plantation et de la région de culture. Son comportement au froid est très bon, ce qui la rend cultivable dans toutes les régions du pays.

La tige est pleine, avec une consistance herbacée, de section anguleuse. Elle a une surface striée, glabre. Les feuilles alternes sont basales, en rosette, et caulinaires (le long de la hampe florale). La tige est dressée, simple ou ramifiée. Les feuilles de la base sont profondément découpées, pétiolées, à lobe terminal arrondi. Celles de la tige sont entières, pétiolées, plus courtes que les basales.

Les fleurs, discrètes, sont groupées en épis jaune pâle à jaune vif et comportent 4 pétales et 6 étamines. Elles apparaissent du printemps jusqu'au mois de juillet. Ces fleurs donnent de petites graines marron à noires renfermées dans une silique très allongée qui se resèment facilement.

Espèces et variétés de Barbarea vulgaris

Le genre Barbarea compte une vingtaine d’espèces, Barbarea vulgaris se rencontre facilement dans nos jardins. Les horticulteurs ne l’ont guère travaillée et le nombre de variétés est réduit. Barbarea vulgaris est l’espèce type, c’est la plus prolifique.

  • Type : Herbe de Sainte Barbe ou barbarée (Barbarea vulgaris)
  • Port et feuillage : Feuillage vert en rosette basale, hampes florales dressées et feuillues.
  • Fleurs : Jaune clair à vif en épis terminaux très décoratifs. En fleurs de mi-avril à juillet.
  • Qualités : Facilité de culture. Comestible.
 Barbarea vulgaris  'Variegata'
  • Type : Barbarea vulgaris 'Variegata'
  • Port et feuillage : Feuillage panaché vert et blanc en rosette basale, hampes florales dressées et feuillues.
  • Fleurs : Jaune clair à vif en épis terminaux très décoratifs. En fleurs de mi-avril à juillet.
  • Qualités : Feuillage panaché, longue floraison, feuilles comestibles et très décoratives.

Plantation de Barbarea vulgaris

Plantation de <em>Barbarea vulgaris</em>

SB_Johnny/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où la planter ?

La barbarée trouve sa place partout au jardin de plein soleil, même en pied de massif où ses fleurs jaunes font merveille pratiquement 4 mois de l'année. En pot, elle est simple à cultiver et donne les mêmes résultats qu'en pleine terre à condition que le substrat reste humide et soit riches en nutriments. Elle trouve même sa place au potager à côté des herbes aromatiques. Enfin, si vous avez la chance d'avoir une prairie vous pouvez en planter quelques pieds qui ne tarderont pas à s'essaimer pour se multiplier.

L'herbe de Sainte Barbe se vend en godets au printemps ou à l'automne. Le sol doit être neutre à calcaire, léger, l'exposition plein soleil.

Quand planter l'herbe de Sainte Barbe ?

Plantez-la en mars-avril, mais aussi en septembre-octobre. La première floraison intervient l'année suivante.

Comment la planter ?

En pleine terre, espacez vos plantations de 40 cm en tous sens. N'hésitez pas à bien enterrer la tige pour lui permettre de produire de nouvelles racines. Plantez dans un sol calcaire à neutre, riche en éléments nutritifs pour que son feuillage et ses fleurs aient un bel aspect. Plantez en plein soleil.

Préparez le sol en binant la surface sur une bonne vingtaine de centimètres, apportez un compost bien décomposé, mélangez-le à la terre, puis pratiquez la plantation sans soin particulier. Si le sol est un peu lourd, apportez une poignée de sable par plant.

Arrosez copieusement et paillez.

Comment planter Barbarea vulgaris en pot ?

En pot ou jardinière, utilisez un mélange de 50 % terre franche, 25 % compost, 25 % sable ou perlite. Placez un lit de gravier au fond du pot puis plantez.

Arrosez et paillez la surface ou décorez avec des billes d'argile pour garder l'humidité.

Idées d'association

Menthe

Installez par exemple l’herbe de Sainte Barbe au potager à côté d'aromatiques comme la menthe.

Culture et entretien de Barbarea vulgaris

Culture et entretien de <em>Barbarea vulgaris</em>

Tero Laakso/CC BY-SA 2.0/Flickr

La terre doit être toujours un peu humide, sans excès surtout en hiver. En pot, ne laissez jamais l'excès d'eau d'arrosage stagner dans la soucoupe.

Fertilisez les plants en pleine terre avec un engrais en granulés tous les 10 jours du printemps à la fin de floraison. Les plants en jardinière doivent être nourris à l'engrais liquide également tous les 10 jours à la même période.

Paillez le sol pour lui conserver toute sa fraîcheur et lutter contre les mauvaises herbes. En cas de besoin, désherbez manuellement.

Supprimez les fleurs fanées pour augmenter la durée de floraison et éviter à la plante de se fatiguer.

Aérez occasionnellement le sol en griffant entre les plants. Cela évite un arrosage et décompacte le sol surtout si c'est un endroit de passage pour vous ou un animal domestique.

Maladies, nuisibles et parasites

Les pucerons au printemps aiment les jeunes feuilles et tendres bourgeons. Traitez avec un purin ou un insecticide biologique.

Limaces et escargots sont aussi amateurs du feuillage. Ôtez-les manuellement.

Si des taches noires apparaissent sur les feuilles c'est que votre sol ne draine pas assez, il est lourd et retient l'eau ce qui entraîne un vrai risque pour la plante. Déplacez vos plants pour les empoter ou les replanter à un endroit plus approprié.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Récoltez à l’aide d’un ciseau les jeunes pousses et feuilles vertes qui sont délicieuses en salade entre octobre et mars. Vous pouvez aussi récolter les autres mois de l’année, mais l’esthétique de la plante va en souffrir.

La conservation de la barbarée

Elle ne se conserve pas plus longtemps qu’une salade verte dans le bac à légumes. Cueillez pour une consommation immédiate.

Multiplication de Barbarea vulgaris

Multiplication de <em>Barbarea vulgaris</em>

NY State IPM Program at Cornell University/CC BY 2.0/Flickr

Le semis est le seul mode viable de reproduction de la barbarée. Il a un taux de réussite avoisinant les 90 %, et les plants obtenus fleurissent le printemps suivant.

Il est bon de savoir avant de se procurer des graines qu'un gramme de semences d'herbe de Sainte Barbe contient 1 700 graines. Par conséquent à moins de vouloir en planter une prairie entière, n'en achetez pas 10 g, d'autant que le taux de germination est excellent.

Semez directement en place au soleil, que ce soit au jardin ou en pots. Une graine tous les 30 cm, plantée dans un sillon ou une surface plus carrée, mais aussi directement en pied de massif. Lors du semis en pleine terre, aucune amélioration du sol n'est à prévoir à part avoir bien préparé la zone par un désherbage et un binage soignés.

En pot, semez dans un mélange de 50 % terre franche, 25 % compost, 25 % sable ou perlite. Tamisez un peu de sable sur les graines, 2 mm suffisent. Semez à température ambiante en pleine lumière, les rayons du soleil ne sont pas à craindre.

La germination est très rapide, de l'ordre de quelques jours, la croissance qui va s'en suivre est très rapide également.

Conseils écologiques

Les pollinisateurs apprécient leurs fleurs, évitez les pulvérisations de pesticide même à proximité.

Épandez au pied un bon humus afin de leur garder toute la réserve nécessaire à une croissance vigoureuse.

Propriétés et usages

L’herbe de Sainte Barbe (Barbarea vulgaris) est une plante médicinale, fort utilisée pour ses nombreuses vertus thérapeutiques pour traiter toutes sortes de blessures, plaies et ulcères. Ses feuilles sont un emplâtre de choix. Elle possède des propriétés apéritives et digestives très efficaces pour solutionner les problèmes de digestions difficiles. Elle est aussi est un traitement bénéfique pour soigner la goutte grâce à ses capacités diurétiques et dépuratives.

Un peu d'histoire…

La barbarée est originaire d’Asie, d’Europe et on la trouve à présent en Afrique, en Amérique, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

C’est Robert Brown, un botaniste Écossais qui a décrit et dénommé cette plante en 1812.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides