Allium

Allium en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Allium, Ail d'ornement

  • Nom(s) latin(s)

    Allium

  • Famille

    Amaryllidacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Prairie Massif ou bordure Rocaille Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Originaire des régions tempérées, plutôt sèches et montagneuses, de l'hémisphère nord (Europe, Asie, Moyen-Orient), le genre Allium regroupe environ 700 espèces bulbeuses ou rhizomateuses, dont les espèces potagères (ail, oignon, poireau, échalote, ciboulette…). Une vingtaines sont cultivées couramment pour l'ornement.

L'allium se développe en touffe de feuilles rubanées ou linéaires, plus ou moins larges, qui émergent directement du sol et dégagent une odeur d'ail lorsqu'on les coupe ou les froisse. Elles disparaissent souvent avant ou pendant la floraison. Cette dernière, très longue, s'échelonne d'avril à août selon les variétés. Leur hauteur varie de 0,20 à 1,50 m et les fleurs ont un diamètre compris entre 5 et 30 cm.

Comptant parmi les bulbes les plus spectaculaires, les espèces hautes fleurissent en ombelles sphériques de 5 à 30 cm de diamètre, composées d'une multitude de petites fleurs en étoile de couleur blanche, jaune, bleue, pourpre ou violette. Elles constituent de jolis bouquets, tant frais que secs.

Les espèces basses, de 20 à 40 cm, fleurissent en ombelles lâches de fleurs en étoile ou en clochette, souvent pendantes, très légères et délicates. Quelques-unes cependant forment des ombelles sphériques.

Les espèces à grandes fleurs se plantent en massif, avec des graminées ou des arbustes, et sont du plus bel effet en compagnie d'arbustes persistants et des topiaires dans les jardins contemporains. Elles se marient aussi très bien avec des rosiers et des vivaces.

Les espèces basses sont généralement utilisées en bordure, en rocaille ou plantées en pot. Elles se naturalisent très facilement si les conditions leur sont favorables et peuvent dans ce cas intégrer une prairie fleurie, qui ne sera fauchée qu'une fois par an.

L'allium se plante à l'automne ou au début de l'hiver et fleurit en fin de printemps et début d'été, prenant le relais des bulbes de printemps, juste au moment où les couleurs se font rares au jardin. Pour obtenir un bel effet, plantez au moins 5 bulbes de la même variété.

En fin de saison, vous pouvez laisser les ombelles sécher sur pied : elles resteront décoratives une grande partie de l'hiver.

Toutes les espèces sont rustiques. Les bulbes restent en terre et refleuriront de nombreuses années durant. Attention cependant, ils craignent les terres lourdes et humides en hiver.

Espèces et variétés d’alliums

Les diverses espèces d’alliums se répartissent entre espèces hautes (≥ 0,80 m de hauteur), moyennes (0,45 à 0,75 m) et basses (0,20 à 0,40 m).

Les espèces hautes fleurissent en grosses ombelles sphériques, les moyennes en boules plus petites ou en ombelles lâches et les petites presque toujours en ombelles lâches.

Espèces hautes à grosses fleurs

'Purple Sensation'

Espèces hautes à grosses fleurs 'Purple Sensation'
  • Fleurs : Ombelles de fleurs compactes, de 8 à 10 cm de diamètre, composées centaines de fleurs violet foncé, au sommet de longues tiges. La floraison débute en mai.
  • Plante : Larges feuilles rubanées, gris-vert, de 30 à 60 cm de long, d’abord dressées, puis se fanant à l’apparition des fleurs. Tiges de 0,80 à 1 m de haut.
  • Qualités, utilisations : Floraison précoce. Pour massifs, bouquets, bordures. Très bonne conservation en vase. Très élégant même fané, au jardin ou en bouquets secs.

Ail géant (Allium giganteum)

Espèces hautes à grosses fleurs Ail géant (Allium giganteum)
  • Fleurs : Spectaculaires sphères lilas, compactes, de 10-15 cm de diamètre, de juin à juillet.
  • Plante : Large feuillage gris bleuté au printemps, qui se dessèche dès la floraison. Tiges solides pouvant atteindre jusqu’à 1,50 m de hauteur.
  • Qualités, utilisations : La floraison la plus tardive. Pour massifs et rocailles, pots, bouquets. Très belles fleurs séchées.

'Globemaster'

Espèces hautes à grosses fleurs 'Globemaster'
  • Fleurs : Énormes ombelles sphériques (20-25 cm de diamètre) de fleurs étoilées pourpres, fin mai et juin.
  • Plante : Rosette de grosses feuilles vertes charnues, fanant à la floraison. Tiges robustes de 0,90 à 1,20 m de hauteur.
  • Qualités, utilisations : Floraison longue et précoce. Très belles fleurs séchées. Multiplication rapide.

Allium stipitatum

Espèces hautes à grosses fleurs Allium stipitatum
  • Fleurs : Ombelles aérées, de 10 cm de diamètre, fleurs mauves en avril-mai.
  • Plante : Feuilles gris-vert, duveteuses au revers, de 25 à 50 cm de long. Tige jusqu’à 1,50 m de hauteur.
  • Qualités, utilisations : Parfait pour la fleur séchée, mais s’utilise aussi en plate-bande, bordure, fleur coupée. Remplace l’ail géant dans le Sud.

Espèces moyennes

Étoile de Perse (Allium cristophii)

Espèces moyennes Étoile de Perse (Allium cristophii)
  • Fleurs : Grosses ombelles, très légères, de 20 cm de diamètre, violet clair aux reflets métalliques, en juin.
  • Plante : Feuillage rubané vert bleuté, duveteux au revers, qui fane avant l’arrivée des fleurs. Tige d’environ 0,60 m de hauteur.
  • Qualités, utilisations : Particulièrement destinée aux bouquets secs.

Allium carinatum ssp. pulchellum

Espèces moyennes Allium carinatum ssp. pulchellum
  • Fleurs : De juillet à août, inflorescences de 7 à 10 cm de diamètre en ombelles lâches, retombantes composées d’une multitude de petites fleurs rose pourpré.
  • Plante : Feuilles caduques, rubanées, plates, larges de 0,5 à 1 cm, vert moyen, séchant rapidement pendant la floraison. Tige glabre et épaisse de 0,40 à 0,50 m de hauteur.
  • Qualités, utilisations : Se naturalise aisément au soleil, en sol bien drainé.

Ail jaune (Allium flavum)

Espèces moyennes Ail jaune (Allium flavum)
  • Fleurs : De juillet à août. Fleurs jaunes en ombelles lâches, aux corolles d'environ 5 mm. Longues bractées caractéristiques.
  • Plante : Feuilles bleutées, caduques, lancéolées, d'une trentaine de centimètres de long pour 2 cm de large. Les feuilles sèchent au début de la floraison. Tige de 0,20 à 0,50 m de hauteur.
  • Qualités, utilisations : Pousse particulièrement bien dans les sols arides en climat méditerranéen.

Ail à tête ronde (sphaerocephalon)

Espèces moyennes Ail à tête ronde (sphaerocephalon)
  • Fleurs : De juin à juillet. Fleurs rose vif en clochettes formant une petite sphère de 5 cm de diamètre.
  • Plante : Feuillage vert moyen d'environ 40 cm de long. Tiges mesurant jusqu'à 70 cm de hauteur.
  • Qualités, utilisations : Pousse en plein soleil en sol bien drainé, voire sec. Idéal pour un rocaille.

Semis et plantation de l’allium

Semis et plantation de l’allium

Où le planter ?

Plantez l'allium en plein soleil, dans une terre bien drainée, plutôt sèche et calcaire, qui ne garde pas l'humidité en hiver. Parfaitement rustique, il peut passer l'hiver dehors même en région froide si les conditions sont bonnes et refleurira durant de nombreuses années.

Installez-le à l'abri des grands vents et un peu éloigné des arbustes, qui lui feraient de l'ombre.

Quand planter l'allium ?

Les bulbes d'allium se plantent en automne, entre fin septembre et fin novembre.

Comment le planter ?

Plantez les bulbes à une profondeur égale à de 2 ou 3 fois leur hauteur.

Plantez de préférence par groupes de 3 à une dizaine de bulbes. Pour un bel effet, faites une plantation dense, à 10 cm les uns des autres pour des gros bulbes, soit 70 à 80 au mètre carré.

Dans un massif, dispersez-les au milieu des vivaces pour éviter un gros trou lorsque leur végétation disparaît, en été.

Deux techniques sont possibles :

  • La plantation avec un plantoir à bulbes : ouvrez un trou avec le plantoir, déposez le bulbe racines vers le bas et pointe vers le haut, rebouchez avec la terre contenue dans le plantoir.
  • Si vous plantez une grande surface, décaissez toute la zone sur la hauteur voulue, posez les bulbes au fond et remblayez en essayant de ne pas les faire tomber.

Pour améliorer le drainage, vous pouvez poser les bulbes sur un lit de sable et mélanger un peu de sable ou de gravier fin à la terre de plantation.

N'arrosez pas les bulbes après la plantation (cela favorise la pourriture), sauf si la terre est très sèche.

La culture des alliums en pot est possible, utilisez un substrat léger composé de 1/3 de sable, 1/3 de terreau et 1/3 de perlite.

Culture et entretien de l’allium

Culture et entretien de l’allium

  • Désherbez au pied des bulbes pour éviter la concurrence de l’herbe.
  • Tuteurez les espèces hautes si nécessaire.
  • Maintenez le sol frais pendant la floraison et tant que le feuillage est vert. Cessez tout apport une fois que feuilles et fleurs sont fanées.
  • Les fleurs fanées d’allium sont très décoratives. Cependant, si vous préférez privilégier les réserves du bulbe ou si vous ne souhaitez pas les voir se ressemer, coupez-les.
  • Ne supprimez le feuillage que lorsqu’il est complètement sec.
  • En terre pauvre, apportez un engrais naturel riche en phosphore et potasse après la floraison, lorsque le bulbe reconstitue ses réserves.


Maladies, nuisibles et parasites

L’allium est en général résistant aux maladies et parasites, mais des attaques peuvent survenir surtout si les conditions ne sont pas favorables.

La mouche des bulbes : elle pond sur le collet, et les larves pénètrent dans le bulbe, qui dépérit. Elle sévit surtout en terrain chaud et sec. Tassez la terre autour du collet après disparition des feuilles, détruisez les bulbes atteints.

La pourriture des bulbes : elle s’installe plus facilement sur des blessures, provoquant des cratères décolorés en surface, puis elle gagne l’intérieur. Passez les bulbes sains dans de la poudre de charbon de bois, détruisez les bulbes atteints. Lors de la division, jetez les bulbes blessés.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Récoltez les graines pour les ressemer dès que les capsules brunissent et qu'elles commencent à s'entrouvrir. Coupez la fleur entière et faites tomber les graines sur un tissu ou un journal.

Pour les bouquets secs, laissez sécher les inflorescences sur place, vous les couperez une fois sèches.

La conservation de l'allium

Changez tous les jours l'eau du vase de vos bouquets d'allium, sinon une odeur désagréable se dégage.

Multiplication de l’allium

Multiplication de l’allium

L'allium se multiplie par semis ou par séparation des caïeux.

Le semis

C'est la bonne méthode pour obtenir un grand nombre de plants à faible coût.

Mais il faudra attendre de 3 à 5 ans avant que les bulbes soient assez gros pour fleurir, et de plus, l'identité de la plante sera aléatoire si vous avez semé des hybrides ou des variétés horticoles. Cela peut être une bonne surprise !

  • Semez les graines dès qu'elles sont prêtes, à la fin de l'été ou en automne. La germination n'aura lieu qu'au printemps, après un passage par le froid de l'hiver.
  • Semez directement sur de la terre bien préparée et nettoyée, soit sous châssis froid dans de la terre de jardin, soit en pot. Le semis en pot permet de mieux surveiller la levée et de contrôler le désherbage.
  • Semez dans un mélange drainant (terreau, sable et compost).
  • Espacez les graines d'au moins 5 cm, recouvrez légèrement.
  • Installez le pot dans un endroit abrité et maintenez le mélange frais jusqu'à la levée. Cette dernière a lieu au printemps, les plantules ressemblent à de petits fils verts. Les plantes mettront plusieurs années avant de fleurir.
  • Par la suite, rempotez les petits bulbes chaque année pendant la dormance.
  • Fertilisez les jeunes plants avec une demi-dose d'engrais naturel riche en potasse.

La division des caïeux

La séparation des caïeux est le moyen le plus rapide
 pour obtenir de nouveaux bulbes dont la fleur sera identique à celle de la plante mère. Il faudra attendre 2 ans avant qu'ils fleurissent.

Elle a lieu pendant l'été, lorsque le cycle de la plante vient de finir : toutes les parties aériennes sont alors sèches et le bulbe en dormance. Opérez tous les 3 ans afin de régénérer les touffes.

  • Déterrez la touffe, séparez délicatement le ou les caïeux du bulbe mère.
  • Les caïeux doivent être replantés aussitôt, les plus gros en terre, les plus petits en pot, où ils resteront un an ou deux, jusqu'à atteindre la taille d'un bulbe adulte.
  • Fertilisez les jeunes plants avec un engrais naturel riche en potasse, à demi-dose.

Conseils écologiques

L’hiver, laissez les bulbes en place : la plupart supportent des températures de -15 à -20 °C, et ils se multiplient spontanément lorsque le terrain leur plaît. Ils formeront ainsi des taches plus naturelles que si vous les replantez chaque année.

Vous pouvez épandre de la cendre de bois (non traité) en hiver (une boîte de conserve 4/4 pour 10 m²), qui apportera de la potasse.

Les mulots ne s’attaquent pas aux bulbes d’allium et les abeilles visitent leurs fleurs très mellifères.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides