Tithonia

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Tithonia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Soleil du Mexique

  • Nom(s) latin(s)

    Tithonia

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
    Ouvert ou divergeant
    Élancé ou colonnaire
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 2 m
  • Largeur à maturité

    30 à 45 cm

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec Sol frais
  • Anti-insectes Certaines plantes ont des vertus répulsives contre des nuisibles ou, au contraire, protègent d'autres plantes en attirant les nuisibles.
    Anti-moustiques : À planter près de vos lieux de vie (terrasse, pergola, table ou jeux de jardin…) pour écarter les moustiques.
    Anti-pucerons : À planter près de vos fleurs fragiles pour les protéger.
    Anti-mouches, anti-limaces et anti-doryphores : À planter à proximité de votre potager pour le protéger. (Les plantes anti-mouches servent à lutter contre des mouches spécifiques qui attaquent les légumes.)

    Moustiques
    Pucerons
    Doryphore
    Mouches
  • Densité

    7 plants / m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Verger Massif ou bordure Haie Plantation isolée Rocaille Muret Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La Tithonia ou soleil du Mexique est une plante de la famille des Astéracées originaire du Mexique et de Californie, où elle est cultivée comme vivace en zone hors gel. Chez nous, c'est une annuelle herbacée de toute beauté placée à l'arrière de massifs, facile à cultiver, qui offre sa floraison à partir de fin juin jusqu'aux premières gelées.

Son beau feuillage caduc velouté est élégamment disposé sur des tiges solides dressées jusqu'à 2 m de hauteur. Les feuilles, longues de 12 à 14 cm, sont alternes avec un limbe qui comporte 3 à 5 lobes. Les grandes fleurs de type marguerite portées par un pédoncule de 10 à 20 cm ont une couleur jaune à orange très soutenu, en passant par des tons roses à pourpres. Elles ont un diamètre moyen d'une dizaine de centimètres.

Les graines sont allongées en forme de paillettes et terminées par une touffe de quatre à cinq poils comme celles de l'œillet d'Inde. Elles germent très facilement. Le Tithonia agit comme un pesticide naturel, là où il est planté, les végétaux ne sont pas attaqués par les insectes.

C'est une providence pour les terrains pauvres, ses propriétés lui permettent d'être utilisé pour améliorer les sols auxquels il apporte de l'azote et du phosphore. Le Tithonia se contente d'un terrain quelconque pourvu qu'il ne soit pas asphyxiant. Jeune, il aime l'eau, mais une fois établi, il est très résistant à la sécheresse.

Espèces et variétés de Tithonia

L’usage ornemental de plusieurs espèces a répandu le genre à presque l’ensemble de la planète, et à présent de nombreux hybrides, tous plus beaux les uns que les autres, sont à la vente.

Il y a officiellement 10 espèces recensées comme faisant partie des Tithonia, mais seuls le Tithonia rotondifolia et le Tithonia diversifolia sont utilisés à des fins ornementales.

Soleil mexicain, tournesol du Mexique (Tithonia rotundifolia)

Espèce type

Soleil mexicain, tournesol du Mexique (Tithonia rotundifolia) Espèce type
  • Végétation : Port dressé compris entre 50 cm et 1,80 m, feuillage vert fortement découpé, caduc.
  • Floraison : Cette espèce type donne des fleurs orange clair à très foncé presque rouge.
  • Qualités : Robustesse. Floraison abondante et longue. Port.

'Fiesta del sol'

Soleil mexicain, tournesol du Mexique (Tithonia rotundifolia) 'Fiesta del sol'
  • Végétation : Hauteur 1,50 m
  • Floraison : Belles fleurs de couleur orange à cœur plus clair.
  • Qualités : Hybride ramifié, de belles couleurs vives.

'Torch'

Tithonia 'Torch'
  • Végétation : Hauteur 90 cm.
  • Floraison : Floraison rouge ou rouge orangé.
  • Qualités : Hybride ramifié, de belles couleurs cramoisies.

'Yellow torch'

Tithonia 'Yellow torch'
  • Végétation : Hauteur 90 cm.
  • Floraison : Variété à fleurs jaune pur.
  • Qualités : Coloris lumineux, à mélanger avec un rouge pur.

'Red torch'

Tithonia 'Red torch'
  • Végétation : Hauteur 90 cm
  • Floraison : Fleurs rouges à violet pourpré.
  • Qualités : Magnifiques couleurs sombres, mais vives.

Arbre à marguerite (Tithonia diversifolia)

Espèce type

Arbre à marguerite (Tithonia diversifolia) Espèce type
  • Végétation : Peut atteindre 2 à 3 m de haut dans son pays d'origine. Port arbustif ligneux, feuillage vert foncé.
  • Floraison : Fleurs jaunes, très grandes, jusqu’à 15 cm de diamètre.
  • Qualités : Naturalisé sur l’île de la Réunion. Port arbustif. À réserver aux climats chauds. Fleurs très lumineuses et de grande taille.

Plantation de Tithonia

Plantation de <em>Tithonia</em>

Carl Lewis/CC BY 2.0/Wikimedia

Où le planter ?

Le Tithonia se contente d'un terrain quelconque pourvu qu'il ne soit pas asphyxiant. Plantez-le en plein soleil de préférence, dans un sol drainant au pH compris entre 5 et 8,5.

Évitez de le planter au vent à cause de sa hauteur assez conséquente, et pour la même raison, sa culture en pot est impossible.

Plantez-le en massif accompagné d'autres annuelles, en haie basse de séparation, rocaille, sur un vieux muret ou une butte. Ses fleurs très nectarifères attirent de nombreux papillons et abeilles.

Quand planter le Tithonia ?

Dès que le gel est terminé, vous pouvez le mettre en terre, la période optimale est à définir en fonction de votre région, le mois de mai est un bon compromis pour l'ensemble de notre pays.

Comment le planter ?

Préparez le sol du lieu à planter par un binage sur une bonne vingtaine de centimètres, puis apportez un peu de compost pour enrichir.

Retournez le terrain travaillé et amendé pour bien mélanger les éléments, puis à l'aide du dos d'un râteau, lissez le sol.

Avec un plantoir ou les mains, pratiquez des 7 trous/m² à garnir. Une fois les plants installés, arrosez puis paillez le sol.

Idées d'association

Zinnia

Associez ces deux plantes pour un massif splendide !

Culture et entretien de Tithonia

Culture et entretien de <em>Tithonia</em>

Pinus/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Lorsque le Tithonia est jeune, il ne faut pas le laisser sécher, dès l'apparition des boutons floraux, ne subvenez à ses besoins qu'une à deux fois par semaine si nécessaire.

Maintenez le sol désherbé et paillé tout au long de sa culture.

Au cours de l'été, afin de lui permettre une floraison intense, apportez sur un sol humide, un fertilisant en granulés pour plantes annuelles. Ne fertilisez jamais sur terrain sec.

Ôtez les fleurs fanées avant qu'elles sèchent pour optimiser la floraison en continu.

Taille de Tithonia

Si certains plants deviennent inesthétiques à cause d'un oubli d'arrosage ou un fort coup de vent, il est possible de tailler un peu la hauteur pour favoriser l'émission de nouvelles pousses et de futures fleurs. Utilisez pour cela un sécateur bien tranchant et rabattez-la où c'est nécessaire. Pas de points précis à respecter pour la coupe.

Maladies, nuisibles et parasites

Attention, les escargots, limaces et pucerons sont friands du feuillage de Tithonia au stade juvénile. Éliminez les premiers à l'aide d'un hélicide en granulés ou à la main, les pucerons à l'aide d'un insecticide biologique de votre composition ou du commerce.

Le feuillage adulte, mais également les fleurs, a un effet répulsif naturel, surtout quand les plants sont peu arrosés. À ce moment-là, la teneur en éléments olfactifs est plus concentrée, l'effet renforcé éloigne les indésirables.

Multiplication de Tithonia

Multiplication de <em>Tithonia</em>

John Tann/CC BY 2.0/Flickr

Le semis est le mode de reproduction de cette annuelle, bien que sous les tropiques il soit possible de la bouturer.

Les graines peuvent être récupérées sur les fleurs sèches, elles conservent leurs facultés germinatives pendant 3 à 5 ans.

Semez en avril dans une terrine remplie de terreau à semis, placé sous abri chaud. Les graines doivent être recouvertes d'un centimètre de terreau tamisé.

Au stade juvénile 3 feuilles, plantez vos Tithonia en godets placés sous abri.

En mai, plantez-les à leur emplacement définitif à 40 cm de distance en tous sens.

Conseils écologiques

Les feuilles et les tiges broyées peuvent être enfouies dans la terre en fin de saison, à la manière d'un engrais vert.

Macérées dans de l’eau, elles donnent un purin qui, pulvérisé, est très efficace comme insecticide.

Un peu d'histoire…

Plante décrite, dénommée en 1789 par deux botanistes français : René Louiche Desfontaines et Antoine-Laurent de Jussieuné.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides