Jacinthe des bois

Jacinthe des bois en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Jacinthe des bois, Jacinthe sauvage

  • Nom(s) latin(s)

    Hyacinthoides non-scripta

  • Famille

    Liliacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Densité

    12 plants/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Prairie Couvre-sol Bosquet ou forêt Massif ou bordure Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Cette plante à bulbe très florifère et fortement décorative se rencontre souvent en lisière de forêt ou elle se fait remarquer par sa forte densité qui donne de splendides tapis de fleurs bleues très attirantes. Hyacinthoides non-scripta, ou plus simplement jacinthe des bois, fait partie de la famille des Liliacées. Elle est originaire de l'Europe de l'Ouest, présente en grand nombre sur la côte Atlantique de notre pays. Sa culture en intérieur est pratiquement vouée à l'échec, c'est une sauvage amatrice d'espace et d'air frais.

Dans son milieu naturel, elle est peu à peu en voie de disparition, principalement à cause de son ramassage abusif, et elle est classée comme espèce protégée dans de nombreuses régions. Évitez absolument de l'arracher pour en ramener un pied à la maison. Maintenant multipliée par les professionnels, vendue en jardineries, vous la trouverez à la vente sous différentes formes : bulbes secs, plants verts en boutons ou fleuris, de couleur bleue ou blanche.

La jacinthe des bois est une plante herbacée monocotylédone, vivace, d'une hauteur de 30 à 50 cm, aux feuilles vertes caduques, linéaires et lancéolées de 7 à 16 mm de large, dressées puis recourbées, par 3 ou 6. Les fleurs hermaphrodites, sont semi-pendantes en racème unilatéral, de 6 à 12 fleurs. Les magnifiques tépales bleus sont munis d'un court pédicelle. La floraison arrive en avril-mai, les fleurs sont parfumées. Le fruit qui résulte de la floraison est une capsule ovoïde déhiscente à 3 loges.

Attention : ne pas ingérer feuilles ou fleurs qui sont toxiques.

Espèces et variétés de jacinthe des bois

Hyacinthoides non-scripta existe sous 3 formes. Ne pas la confondre avec Hyacinthoides hispanica, qui lui ressemble, mais n'appartient pas à cette espèce.

Jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta)

Espèce type

Jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta)
  • Végétation : Feuilles vertes caduques par 3 ou 6, hauteur moyenne : 30 cm.
  • Fleurs : Racèmes de fleurs bleues ouvertes en avril-mai. Parfois le bleu tire sur le mauve ou sur le rose en fonction du sol et de la lumière.
  • Qualités : Parfait sujet pour un massif ombragé. Excellente rusticité.

'Alba'

Jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta)
  • Végétation : Feuilles vertes caduques par 3 ou 6, hauteur moyenne 40 cm.
  • Fleurs : Racèmes de fleurs blanc pur ouvertes en avril-mai.
  • Qualités : Couleur. Rusticité. Fleurs parfumées.

'Bracteata'

Jacinthe des bois 'Bracteata'
  • Végétation : Feuilles vertes longues et fines (50 cm × 6 mm).
  • Fleurs : Longues hampes de 40-50 cm munies de bractées foliaires twistées retombantes. Existe en bleu et en blanc.
  • Qualités : Très originale grâce à ses bractées foliaires qui ressemblent à du ruban décoratif. Fleurs parfumées.

Plantation de la jacinthe des bois

Plantation de la jacinthe des bois

TeunSpaans/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où la planter ?

Plantez-la en pleine terre, dans un sol frais et drainé, humifère, à mi-ombre, pH neutre à légèrement acide, ou en potée dans les mêmes conditions.

Cette jacinthe est utilisée en bordures, massifs ombrés, associée à d'autres bulbeuses qui fleurissent au printemps comme des petites variétés de jonquilles ou autres. Elle est également très décorative aux pieds de vos arbustes ou pour agrémenter une pelouse ombragée. Elle se multiplie seule très rapidement pour donner de magnifiques tapis colorés. Un point à ne pas négliger, elle se comporte très bien en présence d'air marin, mais pas en présence de sel dans le sol.

Quand planter la jacinthe des bois ?

En début d'automne pour vous assurer une floraison le printemps prochain.

Comment la planter en pleine terre ?

  • Travaillez le sol sur une trentaine de centimètres de profondeur, améliorez-le en y incorporant un peu de sable et de terreau ou de compost de feuilles.
  • Munissez-vous d'un plantoir pour enfoncer le bulbe de 3 fois sa hauteur. Placez-le dans le trou bien à la verticale. Ne tassez pas trop pour permettre aux racines de se développer. Recouvrez de terre, puis arrosez. La densité de plantation au mètre carré est de 12 bulbes.

Comment planter la jacinthe des bois en pot ?

  • La densité de plantation peut être plus dense, jusqu'à mettre les bulbes en contact les uns avec les autres pour un effet visuel plus attractif.
  • Préparez un mélange drainant, nourrissant composé de terreau horticole 50 %, perlite 25 %, terre végétale fine de qualité 25 %.
  • Drainez le fond avec des graviers, le pot ou la jardinière devant être bien troué.
  • Plantez en prenant soin de laisser affleurer la pointe du bulbe à la surface, tassez et arrosez.

Idées d'association

Jonquille

Jonquille.

Culture et entretien de Hyacinthoides non-scripta

Culture et entretien de <em>Hyacinthoides non-scripta</em>

Jim Champion/CC BY-SA 2.0/Wikimedia

En pleine terre

Aucun entretien n'est à faire hormis un peu d'eau si l'hiver est sec et une petite couche de paillage pour éviter l'envahissement par les adventices.

En pot

Arrosez en laissant sécher entre deux apports. Fertilisez avec un engrais liquide à partir de la deuxième année. Utilisez un engrais pour plantes à bulbes.

Maladies, nuisibles et parasites

Cette bulbeuse ne craint pratiquement rien sauf limaces et escargots lors de la fin de la période de repos du bulbe à l'apparition de jeunes pousses tendres, dont les gastéropodes font de véritables festins.

Attention aux excès d'eau qui peuvent causer un pourrissement du bulbe.

Multiplication de Hyacinthoides non-scripta

Multiplication de <em>Hyacinthoides non-scripta</em>

FreePhotos4U/CC BY 2.0/Flickr

La jacinthe des bois se propage d'elle-même, il est cependant possible de diviser les touffes après la floraison.

Quand diviser ?

Après la floraison,

Comment diviser ?

Arrachez une ou plusieurs touffes de plantes, puis séparez les bulbes en préservant les racines. Replantez immédiatement en terre ou en pots en respectant les soins conseillés pour la plantation.

Conseils écologiques

Pour repousser limaces et escargots, il existe des solutions biologiques simples, telles que d'installer un piège à bière, sabler la surface du sol pour leur rendre le déplacement impossible… Vous pouvez aussi disposer des cendres autour des zones de plantation. De même, un sol relativement sec limite leur présence.

Propriétés et usages

Elle est connue en homéopathie sous le nom d'Agraphis nutans, utilisée dans la sphère ORL.

Un peu d'histoire…

Plante décrite et dénommée en 1944 par Werner Rothmaler, botaniste allemand, et Pierre Chouard, botaniste français.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides