Daphne laureola

Daphne laureola en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Laurier des bois, Lauréole

  • Nom(s) latin(s)

    Daphne laureola

  • Famille

    Thyméléacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Buissonnant
    Élancé ou colonnaire
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,70 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Anti-insectes Certaines plantes ont des vertus répulsives contre des nuisibles ou, au contraire, protègent d'autres plantes en attirant les nuisibles.
    Anti-moustiques : À planter près de vos lieux de vie (terrasse, pergola, table ou jeux de jardin…) pour écarter les moustiques.
    Anti-pucerons : À planter près de vos fleurs fragiles pour les protéger.
    Anti-mouches, anti-limaces et anti-doryphores : À planter à proximité de votre potager pour le protéger. (Les plantes anti-mouches servent à lutter contre des mouches spécifiques qui attaquent les légumes.)

    Pucerons
    Limaces
  • Densité

    1 à 2 plants/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Bosquet ou forêt Massif ou bordure Haie Plantation isolée Rocaille Muret Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le Daphne laureola, qu'on appelle aussi lauréole ou laurier des bois, peut mesurer de 40 cm à près de 1,20 m en moyenne, il fait partie de la famille des Thyméléacées. Plante verte quelle que soit la saison, elle présente des tiges souples, grisâtres assez épaisses, parfois tortueuses, à rameaux glabres. Le feuillage est réuni en rosette au sommet des rameaux, les feuilles de 6 à 12 cm, oblongues, entières coriaces et persistantes ont un beau vert brillant.

Les inflorescences rassemblées en petites grappes axillaires portent des fleurs parfumées à bractées de teinte jaune-vert à lobes lancéolés, ouvertes de février à mai. Elles donnent une baie ovoïde qui, à maturité, prend une belle couleur noire.

Cette plante a ses origines en Europe et en Afrique septentrionale, on la trouve communément en France et dans le sud-ouest de l’Europe. À l’état sauvage, elle pousse sur les terrains calcaires des bois, ainsi que dans les clairières et rocailles. Elle préfère les lieux ombragés ou la lumière du soleil indirecte est filtrée par les arbres. Elle a une très bonne rusticité, -15 à -20 °C.

Attention : la sève est irritante, les feuilles toxiques ; son surnom « laurier des bois » n’en fait en rien une plante médicinale ou aromatique.

Espèces et variétés de Daphne laureola

Le genre végétal Daphne compte environ 90 espèces différentes, le Daphne laureola ne compte qu’une seule sous-espèce et deux hybrides qui semblent d’origine naturelle.

Lauréole ou Daphne laureola

Espèce type

Lauréole ou Daphne laureola
  • Végétation : Port dressé de 40 à 120 cm au feuillage persistant vert brillant.
  • Floraison : Nombreuses fleurs en grappes axillaires de couleur jaune vert.
  • Qualités : Rustique. Plante d’ombre. Floraison de longue durée. Feuillage décoratif.

subsp. philippi

Daphne laureola subsp.  philippi
  • Végétation : Port dressé plus compact de 40 à 80 cm au feuillage persistant vert brillant plus court et plus large que D. laureola.
  • Floraison : Très nombreuses fleurs en bouquets axillaires de couleur jaune vert très lumineux.
  • Qualités : Rustique. Plante d’ombre. Floraison de longue durée. Feuillage très décoratif, large.

'Kingsley Green'

Daphne laureola 'Kingsley Green'
  • Végétation : Port dressé de 120 cm à feuillage dense bien vert et brillant.
  • Floraison : Nombreuses fleurs en bouquets axillaires de couleur jaune vert très lumineux.
  • Qualités : Sélection collectée dans les Pyrénées, probablement un hybride naturel de D. Laureola philippi.

'Margaret Matthew'

Daphne laureola 'Margaret Matthew'
  • Végétation : Port dressé compact de 50 à 80 cm au feuillage persistant vert brillant.
  • Floraison : Nombreuses fleurs en grappes axillaires de couleur jaune vert.
  • Qualités : Hybride naturel issu de D. laureola x D. philippi. Port bas.

Plantation de la lauréole

Plantation de la lauréole

john shortland/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

La lauréole se cultive très facilement dans un coin ombragé du jardin, vous pouvez la planter en groupe afin d'agrémenter le pied de plantes hautes, pour garnir une haie déplumée, mais aussi dans une rocaille exposée à mi-ombre. Plantez-le dans un sol au pH neutre à calcaire, argileux et nutritif.

En pot, c'est un joli sujet décoratif toute l'année grâce à un feuillage persistant vert et luisant. Il possède, en outre, une excellente capacité à pousser à l'ombre dense, là où peu de plantes en sont capables.

Quand planter le Daphne laureola ?

Comme il s'agit d'une plante très rustique au feuillage persistant, sa plantation est possible toute l'année sans contrainte particulière.

Comment le planter en pot ?

Drainez le fond à l'aide de graviers puis, après avoir préparé le mélange suivant, rempotez de façon tout à fait conventionnelle : 50 % de terre franche, 25 % de sable et 25 % d'humus ou terreau enrichi.

Comment planter la lauréole en pleine terre ?

  • Préparez un trou de bon volume qui doit correspondre à 2 ou 3 fois le volume du pot.
  • Mélangez à la terre retirée un engrais en granulés à libération lente à la dose de 3 à 5 g par litre de terre, ou à 2 à 3 kg de compost.
  • Plantez comme à l'habitude à l'aide de votre terre enrichie.
  • Arrosez faiblement si vous plantez à l'automne ou en hiver.

Culture et entretien de Daphne laureola

Culture et entretien de <em>Daphne laureola</em>

Isidre blanc/CC BY-SA 4.0/Wikimedia

En pot

Le Daphne a besoin d'eau toute l'année s'il est cultivé en pot, en prenant soin de laisser sécher au moins 24 h entre deux arrosages. La fertilisation est la bienvenue à partir de la deuxième année de culture, utilisez un fertilisant pour plantes vivaces fleuries tous les mois.

Ne rentrez pas votre plante en intérieur où elle a toutes les chances de dépérir. Elle a besoin d'un emplacement extérieur, même en cas de gel.

Rempotez vos plantes en conteneurs tous les trois ans, uniquement si vous sentez un signe de faiblesse. La lauréole peut très bien passer 5 ans dans le même pot, à partir du moment où la fertilisation est suivie toute l'année, même en hiver pour lui donner une belle vigueur au froid.

En pleine terre

Arrosez-le en été, le reste de l'année la météo s'en charge. Dans l'ensemble, cette plante préfère un sol sec.

La fertilisation est la bienvenue, mais accessoire.

Enfin, le paillage est une option intéressante pour éviter les adventices, parfois coriaces au jardin.

Taille de la lauréole

Ne taillez jamais votre laurier des bois, cette opération risque fort de lui être fatale. En effet, cette plante réagit mal à une coupe.

Maladies, nuisibles et parasites

Aucun problème particulier n’est à déplorer, la toxicité de son feuillage repousse pucerons et escargots.

Les ennuis fongiques sont nuls tant que les conseils de culture sont respectés.

Multiplication de Daphne laureola

Multiplication de <em>Daphne laureola</em>

gailhampshire/CC BY 2.0/Flickr

Le semis et le bouturage sont deux modes de reproduction qui ont de bons résultats. Cependant, bouturer consiste à couper une partie de la plante (qui n'aime pas ça), procédez avec délicatesse et parcimonie.

Quand et comment bouturer ?

Bouturez en godets à la fin de la floraison, entre juin et août, des tronçons à la base enduite d'hormones placés à l'étouffée dans un terreau à semis. Une température constante d'au minimum 20 °C est indispensable à un enracinement en 8 à 10 semaines.

Après 90 jours, rempotez en un litre dans un mélange identique à celui indiqué pour la culture en pot.

Quand et comment semer ?

Il vous est possible de récolter les graines en début d'automne dès leur maturité, quand le fruit devenu noir flétrit. Enlevez la pulpe et semez immédiatement les graines fraîches. Lavez-vous abondamment les mains après avoir dépiauté.

Semez en terrine sur un lit de terreau prévu à cet effet, puis recouvrez les semences de 5 mm du même terreau que vous tamisez si nécessaire. Laissez le semis à l'extérieur pendant l'hiver. La germination se fait alors au printemps.

Conseils écologiques

Un purin de feuilles de lauréole est un excellent insecticide à pulvériser sur toutes vos plantes. Prenez garde à ne pas toucher le liquide lors de la manipulation, ni d'en respirer les micros gouttelettes lors de la pulvérisation.

Propriétés et usages

La lauréole est une plante médicinale non usitée aujourd’hui, car elle est reconnue et classée toxique.

Elle est classée par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament dans la liste des plantes médicinales traditionnelles du groupe B, aux effets secondaires nocifs comparés au bénéfice thérapeutique. Elle était connue pour ses vertus antispasmodiques et purgatives.

Le laurier des bois est une plante classée parmi les espèces végétales protégées par un arrêté dans le Limousin.

Un peu d'histoire…

Plante décrite et dénommée en 1753 par Carl von Linné dans son encyclopédie de référence mondiale : Plantarum Species.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides