Trèfle

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Trèfle en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Trèfle, Trèfle incarnat, Trèfle blanc

  • Nom(s) latin(s)

    Trifolium incarnatum, Trifolium repens

  • Famille

    Fabacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Herbes et graminées

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,45 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale Rapide
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol frais

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Prairie Couvre-sol Massif ou bordure Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Trèfle blanc et trèfle incarnat sont parmi les engrais verts les plus utilisés pour leur capacité à fixer l'azote de l'air puis à le transférer au sol quand il se décompose. Cela profite aux cultures ultérieures réalisées sur les mêmes parcelles. Ces légumineuses font partie de la famille des Fabacées.

Les trèfles attirent les insectes pollinisateurs, ils sont mellifères.

Le trèfle incarnat est bisannuel, il se sème en fin d'été, car il doit avoir déjà bien poussé avant les froids hivernaux. Il est plutôt employé dans le sud de la France du fait de sa sensibilité aux forts gels. Il pousse en touffes dressées sur 20 à 50 cm de haut, fleurit au printemps puis produit des graines et meurt. Il peut être cultivé en engrais vert, en culture auxiliaire (entre deux rangs d'une autre culture). Ses racines vont assez loin dans le sol (30 à 40 cm), ce qui permet un enrichissement et un décompactage du sol sur une bonne profondeur. Ce trèfle incarnat peut également être cultivé dans les massifs pour profiter de sa belle floraison. On le traite dans ce cas comme une plante annuelle.

Le trèfle blanc est vivace, il se sème soit en début de printemps soit en automne sans craindre le froid, car il est rustique. Son feuillage reste peu élevé, il est couvre-sol, seules ses fleurs sont bien dressées. Ses racines rampantes sont assez superficielles, mais se développent rapidement pour coloniser le terrain. Il est sensible à la sécheresse et se développe mieux dans les sols qui restent frais.

Trèfle blanc et trèfle incarnat ont été pendant longtemps utilisés comme culture fourragère pour l'alimentation du bétail, puis abandonnés après les années 1950. Aujourd'hui, ils sont à nouveau en vogue pour cette utilisation. Ils reviennent aussi en force parmi les engrais verts. Ils peuvent aussi être semés en bordure du potager afin d'attirer les pollinisateurs, en compagnie d'autres annuelles et vivaces mellifères.

Espèces et variétés de trèfles

Trifolium incarnatum

  • Nom commun : Trèfle incarnat
  • Floraison : Fleurs rose foncé à rouges, en avril-mai.
  • Végétation : Plante annuelle de 20 à 50 cm de hauteur. La plante meurt après la floraison.
  • Qualités : Jolie floraison. Enrichit le sol en azote et en biomasse.

Trifolium repens

  • Nom commun : Trèfle blanc
  • Floraison : Floraison blanche de mai à septembre.
  • Végétation : Plante vivace herbacée, couvre-sol, haute de 20 à 30 cm.
  • Qualités : Enrichit le sol en azote et en biomasse.

Semis des trèfles

Semis des trèfles

Jac. Janssen/CC BY 2.0/Flickr

Où les semer ?

Le semis de trèfles est destiné à couvrir les parcelles de culture laissées au repos, pour améliorer le sol ou lors de la rotation des cultures au potager permettre de nettoyer et refertiliser certaines parcelles avant de les réaffecter à une variété légumière.

Ce type de culture réussit dans les sols qui restent frais.

Quand semer les trèfles ?

Le semis de trèfle blanc se fait au printemps, généralement en avril, ou en automne pour une couverture hivernale des sols.

Le semis de trèfle incarnat se fait en fin d'été, entre août et septembre.

Comment le semer ?

Le terrain doit être au préalable désherbé pour éviter la concurrence d'adventices, mais les racines du trèfle s'installent rapidement. Quand la culture de cet engrais vert suit la récolte d'une autre culture légumière, le terrain est déjà désherbé. Ensuite, les racines et le feuillage couvre-sol ont tendance à éliminer les autres adventices.

Le semis s'effectue à la volée sur la parcelle, à raison de 50 g pour 100 m² pour le trèfle blanc et 250 à 300 g de graines pour 100 m² pour le trèfle incarnat. Recouvrez ensuite le semis de 1 cm de terre et arrosez en pluie fine.

La régularité de l'arrosage est importante pour la levée et la culture de ces engrais verts qui préfèrent un sol frais.

Culture des trèfles

Culture des trèfles

Andreas Rockstein/CC BY-SA 2.0/Flickr

Arrosez régulièrement pour éviter l'assèchement du sol.

Trèfle blanc

Le trèfle blanc doit être fauché 3 mois après le semis pour une remise en culture rapide des parcelles et, dans ce cas, la culture est détruite.

Sinon, il est possible de semer en automne quand on veut laisser la culture plus longuement en place dans le cas d'une rotation des cultures. On détruit alors la culture à la fin de l'hiver suivant par fauchage, girobroyage, sarclage dans les petits potagers, ou bâchage du sol après fauchage (ou tonte).

Laissez ensuite cette biomasse se décomposer sur place. Le bâchage pendant 3 semaines permet de démarrer plus rapidement la décomposition.

L'enfouissement est à éviter pour ne pas perturber les couches superficielles du sol et détruire les micro-organismes.

Trèfle incarnat

Le trèfle incarnat doit être fauché et détruit avant la montée en graine, mais après la floraison, car c'est à partir de cette floraison qu'il fixe le mieux l'azote de l'air.

On peut ensuite remettre de suite les parcelles en culture ou attendre le printemps suivant en ajoutant une couche supplémentaire de paillis organique.

Multiplication des trèfles

Multiplication des trèfles

Il est important d'éviter toute multiplication par semis spontané, et également de « détruire » la culture rapidement une fois qu'elle a apporté azote et nutriments au sol, pour ne pas être envahi et pouvoir ensuite semer ou planter des légumes.

Une culture de trèfle qui persiste envahit le terrain grâce à sa multiplication par les racines et par les graines. Elle devient très difficile à éradiquer au bout d'une année. Il faudra ensuite passer par la couverture du sol avec une bâche noire pendant plusieurs semaines pour en venir à bout.

Conseils écologiques

Évitez absolument de désherber avec des herbicides et produits chimiques avant le semis de trèfles, et ensuite pour éradiquer cette culture et passer à la suivante. Cette technique est souvent conseillée pour aller plus vite, même sur certains sites de vente de graines biologiques ! C'est totalement incohérent avec l'esprit de ce type de culture d'engrais verts qui est une pratique écologique destinée à enrichir les sols entre deux cultures de légumes. Soyez patients et allez jusqu'au bout de cette pratique en fauchant et en laissant ensuite cette biomasse se décomposer sur place.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides