Acanthocalycium

Acanthocalycium en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Acanthocalycium

  • Nom(s) latin(s)

    Acanthocalycium

  • Famille

    Cactacées

  • Type(s) de plante

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    < 0,15 m
  • Largeur à maturité

    0,10 à 0,15 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre froide
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Anthocalycium est un genre regroupant plusieurs espèces de petits cactus endémiques d'Amérique du Sud, et plus spécifiquement d'Argentine. La classification ayant été revue plusieurs fois, de nombreux synonymes sont encore employés, ce qui rend difficile une véritable désignation et détermination de ces plantes. Mais si ces espèces se ressemblent beaucoup, elles se caractérisent aussi par une floraison spectaculaire et une forme régulière.

Les grandes fleurs d'Anthocalycium sont si imposantes qu'elles peuvent recouvrir tout le cactus qui, lui, reste de petite taille. Elles apparaissent en partie apicale ou en couronne juste en dessous. Leur couleur varie selon les espèces entre le rose, le jaune ou le blanc. La floraison arrive entre la fin du printemps et le début de l'automne.

La plante ne dépasse pas 5 à 15 cm de haut et de diamètre, mais son système racinaire est deux fois plus développé. De forme sphérique quand il est jeune, ce cactus devient cylindrique avec l'âge, mais sa croissance est très lente. La tige comporte des côtes, environ 16 à 20, sur lesquelles sont positionnées des aréoles portant des aiguillons. Quand ils vieillissent, les aiguillons se recourbent sur certaines espèces comme A. spiniflorum.

L'Acanthocalycium originaire d'Argentine pousse dans son milieu naturel à des températures comprises entre 30 et -10 °C en hiver. En Europe, il est proposé comme plante d'intérieur, car sa tenue au froid est conditionnée par une sécheresse du sol et du climat à cette période-là, ce qui n'est pas le cas dans les pays européens.

Variétés d'Acanthocalycium

Certaines espèces du genre Acanthocalycium se retrouvent couramment dans le genre Echinopsis, tel A. spiniflorum (syn. Echinopsis spiniflora). Cette espèce est d'ailleurs très bien décrite par la signification de son synonyme, car « Echinopsis » venant du latin veut dire « hérisson à fleurs ».

Acanthocalycium glaucum

Acanthocalycium  Acanthocalycium glaucum
  • Floraison : Grandes fleurs jaune citron.
  • Végétation : La plante offre un coloris vert glauque, donc légèrement bleuté, d'où son nom.
  • Qualités : Le contraste entre le bleuté du cactus et le jaune des fleurs est intéressant.

Acanthocalycium spiniflorum 'Violaceum'

 Acanthocalycium spiniflorum 'Violaceum'
  • Floraison : Grandes fleurs rose malvacé, bien ouvertes sur un cœur d'étamines jaunes. Elles apparaissent au sommet du cactus.
  • Végétation : Forme globulaire, avec des côtes marquées et régulières au nombre de 16 à 20. Entre 10 et 20 épines longues et fines, mais dures, souvent recourbées, sortent des aréoles situées sur les côtes.
  • Qualités : Petit cactus décoratif, à adopter au salon ou dans la véranda.

Plantation d'Acanthocalycium

Plantation d'<em>Acanthocalycium</em>

Peter Grima/CC BY-SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

La culture en pot est conseillée. En région sud et méditerranéenne, on peut essayer une culture en extérieur, mais il vaut mieux le garder en pot (que l'on insère dans le sol) pour pouvoir le rentrer quand les conditions climatiques sont défavorables.

En intérieur, l'emplacement privilégié est une véranda qui reste fraîche, mais hors gel en hiver. Le cactus peut aussi se cultiver en serre froide, dans les régions où le gel n'est pas rigoureux. Il y sera à l'abri de l'humidité, résistera donc mieux au froid.

Dans son milieu d'origine, l'Acanthocalycium pousse en compagnie de graminées et d'arbustes de broussailles qui le protègent du soleil brûlant quand il est très jeune. Ensuite, il peut sans souci supporter la sécheresse et la chaleur estivale. Si le vôtre est tout petit, pensez à le protéger du soleil brûlant avec d'autres plantes d'intérieur les premières années. En serre, il sera associé avec d'autres cactées qui joueront ce même rôle.

Quand planter Acanthocalycium ?

Le rempotage a lieu au printemps.

Comment le planter ?

Prévoyez un substrat pour cactées, ou faites un mélange par tiers de terre de jardin, tourbe (ou fibres de coco), sable grossier.

Mettez des gants en cuir et manipulez le cactus en l'entourant de papier journal replié en bande épaisse.

Épandez une fine couche de petits gravillons en surface du substrat pour que le collet reste au sec.

Culture et entretien de l'Acanthocalycium

Culture et entretien de l'<em>Acanthocalycium</em>

Petar43/CC BY-SA 4.0/Wikimedia

L'entretien est quasiment nul en dehors de l'arrosage qui doit être généreux en période de végétation et surtout en été. De novembre à fin février, laissez la plante au repos sans arroser. Si le cactus est dans votre intérieur, arrosez une fois par mois pour que le substrat ne se rétracte pas avec la chaleur du chauffage. Placez le pot dans la pièce la plus fraîche.

Ne laissez pas d'eau résiduelle dans la soucoupe, pour garder le substrat aéré.

Maladies, nuisibles et parasites

Ce cactus n'est pas sujet aux maladies et attaques de parasites quand il est cultivé dans des conditions qui lui conviennent.

En véranda et en serre froide, il restera au même emplacement toute l'année si vous aérez suffisamment quand il fait chaud pour éviter les aleurodes et autres parasites qui se développent en situation sèche et confinée.

Multiplication de l'Acanthocalycium

Multiplication de l'<em>Acanthocalycium</em>

Jean-Michel Moullec/CC BY 2.0/Flickr

La multiplication est assez difficile à réaliser pour les amateurs non avertis.

Conseils écologiques

Placez-le dehors au soleil en été et en pleine lumière à l'intérieur l'hiver.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides