Ptilotus

Ptilotus en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Queue d'écureuil

  • Nom(s) latin(s)

    Ptilotus

  • Famille

    Amaranthacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste fruitier

    Plante comestible Arbuste fruitier

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    30 à 35 cm

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Densité

    9 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille Muret Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les jardiniers qui la connaissent aiment en parler et la photographier, principalement le Ptilotus exaltatus 'Joey', star des hybrides. Ils aiment ses flous artistiques, ses pointes florales coniques, son épais feuillage vert argenté presque succulent. Au jardin ou en potée, le résultat est à la hauteur des attentes !

Superbement mis en valeur dans des arrangements mixtes en pots ou jardinières, comme complément dans les parterres de fleurs annuelles, cette Amaranthacée est vraiment une plante exceptionnelle qui se mélange fort bien avec Pentas et Salvia par exemple pour un spectacle visuel de longue durée. Attention, elle craint le gel, patientez jusqu'au retour de températures plus clémentes avant de la planter.

C'est une plante annuelle de 30 à 40 cm environ, à port étalé ou semi-dressé dense et à floraison droite, pétiolée, en forme de pointe conique. Les feuilles obovales de 10 cm sont vert argenté, d'aspect succulent, la nervure centrale est fortement marquée.

Les grandes fleurs plumeuses de 10 à 15 cm pour 5 cm de diamètre, de couleur rose à mauve ou violet tendre argenté, tranchent magnifiquement sur l'épais feuillage qui tend à se redresser le long des tiges en conditions sèches, pour prévenir de la transpiration.

L'induction florale de cette plante est déclenchée par l'allongement des jours, ce qui en fait vite un beau spécimen couvert de fleurs. L'exposition à une forte luminosité est importante pour obtenir des plants trapus, ramifiés très florifères.

Espèces et variétés de Ptilotus

Ptilotus est un genre avec plus de 100 espèces, quelques hybrides, dont un très commercialisé pour ses qualités florales : P. exaltatus 'Joey'.

Queue d'écureuil (Ptilotus exaltatus)

  • Végétation : Étalé à floraison dressée. Feuillage vert argenté succulent.
  • Floraison : En épis coniques rose mauve denses.
  • Qualités : Résistante.

Ptilotus exaltatus 'Joey'

  • Végétation : Port semi-dressé compact. Feuillage vert argenté succulent.
  • Floraison : Fleurs en épis très denses coniques rose mauve à violet léger.
  • Qualités : Le plus beau de tous, rapport feuillage-fleurs parfait, résistant à la sécheresse estivale.

Ptilotus nobilis

  • Végétation : Feuillage vert en rosette basale à port évasé.
  • Floraison : Idem P. exaltatus, moins denses et moins longues.
  • Qualités : Résistance maximale aux conditions extrêmes.

Ptilotus drumondii

  • Végétation : Feuillage basal ressemblant à celui du pissenlit.
  • Floraison : Fleurs en boules rose violacé au bout de pétioles d'une vingtaine de centimètres.
  • Qualités : lies fleurs en forme de boule. Couleur. Effet « feu d'artifice » floral.

Ptilotus manglesii

  • Végétation : Feuillage basal ressemblant à celui du pissenlit. Insignifiant.
  • Floraison : Fleurs en boules mauve pâle au bout de pétioles d'une vingtaine de centimètres.
  • Qualités : Jolies fleurs en forme de boule. Effet « feu d'artifice » floral.

Ptilotus obovatus

  • Végétation : Port étalé à rampant, feuillage bleu argenté succulent.
  • Floraison : Fleurs en boule terminale de même couleur que le feuillage.
  • Qualités : Magnifique couleur du feuillage et des fleurs.

Plantation de Ptilotus

Plantation de <em>Ptilotus</em>

John Tann/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

En potée sur une terrasse, balcon, au jardin en massifs, arrangements, c'est une plante facile qui demande beaucoup de soleil, peu d'eau, un pH neutre à légèrement acide.

Quand planter le Ptilotus ?

Avril est un mois parfait pour sa mise en terre ou son rempotage si vous venez de l'acheter. Elle ne supporte pas le gel, c'est la seule condition qui puisse vous faire décaler sa plantation si votre hiver se prolonge.

Comment le planter en pot ?

  • Préparez un mélange léger, drainant et riche à base de perlite, terreau horticole et terre de bruyère par tiers.
  • Drainez le fond à l'aide de graviers puis rempotez de façon habituelle.
  • Arrosez copieusement.

Comment planter le Ptilotus en pleine terre ?

  • Travaillez le sol de la zone de plantation choisie sur environ 30 cm.
  • Saupoudrez quelques granulés d'engrais à libération lente, puis disposez vos plants. Prévoyez 9 sujets par m².
  • Creusez la terre ameublie à l'aide de la main ou d'une houlette.
  • Déposez au fond de chaque trou un peu de perlite mélangée à de la terre de bruyère pour drainer et acidifier légèrement le sol.
  • Terminez la plantation avec la terre du jardin. Arrosez copieusement.

Culture et entretien de Ptilotus

Culture et entretien de <em>Ptilotus</em>

John Tann/CC BY 2.0/Flickr

Apports en eau et fertilisation

Le sol doit rester frais jusqu'à la montée des boutons floraux. Ensuite, vos Ptilotus sont assez racinés et forts pour supporter une courte sécheresse entre deux arrosages. Toutefois, suivant la composition de votre potée ou massif, prenez garde à ne pas faire souffrir les autres plantes.

Une très légère fertilisation donne un coup de pouce à la montée florale, elle offre aussi des coloris plus soutenus tant au niveau foliaire que floral. Pour cela, utilisez un engrais liquide pauvre en phosphore (P) et en calcium qui ne sont pas bien tolérés. Un dosage N8-P2-K8 est idéal, ou alors une combinaison similaire, mais plus faible, surtout pas plus élevée.

Protection et entretien

Un paillage d'écorce trouve sa place en faible épaisseur pour éviter les adventices et comme élément décoratif, mais cette plante n'en a pas vraiment besoin.

Aucun élément chimique, insecticide, fongicide ou herbicide ne doit être introduit en cours de leur culture, les Ptilotus ne sont pas tolérants à cela.

Coupez les fleurs fanées tout au long du cycle pour l'aspect visuel, mais aussi pour favoriser la montée de nouveaux boutons.

Maladies, nuisibles et parasites

Attention aux excès d'eau ou restes d'arrosages stagnant dans la coupelle. Ils sont les pires ennemis de cette plante.

Cochenilles

Les cochenilles peuvent attaquer la plante, il est facile de traiter à l'aide d'un pinceau fin préalablement huilé, ce qui asphyxie ces prédateurs.

Escargots et limaces

Sont vraiment dangereux pour le Ptilotus les escargots et limaces. Contre eux, de manière biologique, épandez autour des touffes tout ce qui peut empêcher ces gastéropodes de ramper : marc de café, sable, coquilles d'œufs, aiguilles de pin… Ou disséminez quelques granulés d'hélicide.

Multiplication de Ptilotus

Multiplication de <em>Ptilotus</em>

D3j4vu/CC BY 3.0/Wikimedia

Le semis est le mode de reproduction de cette plante. Les graines sont assez faciles à se procurer, elles germent en une semaine et donnent de très bons résultats.

Floraison 12 à 14 semaines après le semis.

Quand semer ?

Le semis est à réaliser dès février sous abri. Plus il est hâtif, plus vous profiterez des fleurs.

Comment semer ?

Semez une graine par godet rempli de terreau à semis bien drainant au pH compris entre 5,5 et 6,5. La germination se fait en 5 à 7 jours à 25 °C et en pleine lumière sans soleil direct. Ne saturez pas d'eau, maintenez le niveau d'humidité du substrat modéré.

Une fois la plantule germée, baissez progressivement la température de 5 °C chaque semaine pour arriver à la température ambiante.

Transplantez 6 semaines plus tard, directement en place au jardin ou en potée dès que la plante fait une bonne dizaine de centimètres.

Conseils écologiques

Plante très appréciée des abeilles et papillons, évitez les pulvérisations de pesticides proches afin de ne pas leur nuire.

Un peu d'histoire…

Le genre fut décrit pour la première fois en 1810 par le botaniste Robert Brown, dans Prodromus Florac Novae Hollandiae.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides