Petrea volubilis

Petrea volubilis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Pétrée, Liane St Jean

  • Nom(s) latin(s)

    Petrea volubilis

  • Famille

    Verbénacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Buissonnant
    Grimpant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1,50 à 5 m
  • Largeur à maturité

    0,80 à 1,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Densité

    0,5 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Plantation isolée Muret
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Cette liane vivace tropicale au feuillage persistant offre une multitude de grappes de fleurs violettes du printemps jusqu'au milieu, voire la fin, de l'été. Par sa faible rusticité au froid, la culture en extérieur de cette Verbénacée est à réserver aux régions tropicales ou méditerranéennes abritées.

Petrea volubilis tolère un gel très léger et fugace de l'ordre de -1 à -2 °C, au-delà de ce seuil, la plante meurt. En France, il est possible de la cultiver dehors de mai à septembre, puis de l'hiverner à l'abri, mais pas en appartement ou maison.

Son feuillage est persistant, vert foncé brillant, les feuilles à court pétiole sont coriaces, simples elliptiques et opposées, longues d'environ 20 cm. La nervure centrale est bien marquée. Le développement naturel de la Petrea est plutôt vertical, peu ramifié si elle n'est pas taillée régulièrement.

Au début du printemps, en avril, la Petrea se pare de nombreuses grappes de fleurs tubulaires à corolle d'un violet soutenu avec un calice (ensemble des sépales) lavande de 3 à 4 cm de diamètre. L'inflorescence est un long racème formé à l'aisselle des feuilles. Les fleurs sont opposées sur des grappes de près de 50 cm. Le calice externe comporte 5 lobes persistants. La corolle est violette, avec une gorge blanche d'où naissent 4 étamines.

Le fruit est un akène charnu. Les fleurs en tresses donnent à la plante une apparence somptueuse en pleine floraison. Suivant le climat, cette liane peut avoir jusqu'à deux floraisons dans l'année. Ses fleurs très nectarifères attirent de nombreux papillons.

Variétés de Petrea volubilis

Pétrée, liane Saint-Jean (Petrea volubilis)

Espèce type

Pétrée, liane Saint-Jean (Petrea volubilis) Espèce type
  • Végétation : Port grimpant à fort développement vertical. Feuillage vert sombre brillant.
  • Floraison : Longues grappes de couleur bleue à violet en passant par des tons mauves.
  • Qualités : Magnifique grimpante, à floraison somptueuse de longue durée.

'Alba'

Pétrée, liane Saint-Jean (Petrea volubilis) 'Alba'
  • Végétation : Port grimpant à fort développement vertical. Feuillage vert sombre brillant.
  • Floraison : Longues grappes de fleurs blanc pur.
  • Qualités : Variété blanche aussi florifère que la violette.

Plantation de Petrea volubilis

Plantation de <em>Petrea volubilis</em>

JMK/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où la planter ?

Dans le Sud, profitez du doux climat pour la planter en pleine terre en situation abritée. En climat chaud, la Petrea est idéale pour orner un mur, un pilier, poteau ou un arbre qu'elle envahit, mais n'étouffe pas. Il est nécessaire de mettre un support pour l'aider à grimper, dans le cas contraire son port sera buissonnant.

Dans le reste du pays, plantez-la dans une belle poterie volumineuse pour qu'elle puisse développer toute sa splendeur à une exposition plein soleil ou mi-ombre très lumineuse.

Petrea volubilis tolère tous les pH de sol.

À noter : cette plante supporte très bien les embruns.

Quand planter Petrea volubilis ?

Plantez votre grimpante en mai-juin, période à laquelle vous la trouverez en jardinerie ou vendue sur Internet.

Comment la planter en pot ?

Après vérification d'usage des trous de drainage, mettez quelques poignées de graviers ou galets puis rempotez votre liane dans un mélange léger, riche et drainant composé de 1/3 terreau horticole ou compost, 1/3 de sable et 1/3 de terre franche fine.

Installez un solide support pour la maintenir et la guider lors de son développement.

Comment planter la Petrea en pleine terre ?

Creusez un trou volumineux enrichi au fond avec une matière organique bien décomposée.

Plantez votre Petrea, tassez fermement, installez dans le même temps un solide support pour la maintenir et la guider lors de son développement.

Culture et entretien de Petrea volubilis

Culture et entretien de <em>Petrea volubilis</em>

Forest and Kim Starr/CC BY 3.0/Wikimedia

Arrosage

Veillez bien à effectuer des arrosages réguliers sans laisser stagner l'eau dans la soucoupe et laissez sécher de temps à autre entre deux. Réduisez les apports d'eau durant la période de repos en janvier-février. Cette plante tolère la sécheresse lorsqu'elle est adulte. Il est quand même préférable de conserver un sol frais en cours d'été afin de garantir une profusion de fleurs.

Fertilisation

Vous pouvez lui apporter un engrais granulaire à diffusion lente tous les trois mois ainsi qu'un engrais liquide pour plantes à fleurs toutes les 2 semaines. Fertilisez toujours sur un substrat humide. De la mi-automne à la fin d'hiver, ne la nourrissez pas.

Protection et désherbage

En climat chaud, la Petrea est idéale pour orner un mur, un pilier, poteau ou un arbre qu'elle envahit, mais n'étouffe pas. Il est nécessaire de mettre un support pour l'aider à grimper, dans le cas contraire son port sera buissonnant.

Le paillage de pleine terre est une étape importante pour que votre grimpante passe un bon hiver. Paillez copieusement en épaisseur et sur 1 m de diamètre autour de son tronc. En cas de risque, n'hésitez pas à utiliser un voile d'hivernage comme protection supplémentaire.

Si besoin, désherbez manuellement.

Les plantes cultivées en pots doivent être rentrées mi-septembre sous abri frais hors gel. Suivant votre lieu d'habitation, sortez vos pots dès que les températures nocturnes redeviennent clémentes.

Taille de Petrea volubilis

Si vous souhaitez lui donner un port compact, il est possible de rabattre la plante d'environ 2/3 après la floraison.

En fin d'hiver, il est bienvenu de la tailler pour supprimer le bois mort et nettoyer les branches les plus solides afin de favoriser les nouvelles pousses.

Maladies, nuisibles et parasites

Les seuls prédateurs éventuels sont les cochenilles dont vous viendrez à bout avec une huile de Neem si nécessaire. Pulvérisez le soir de préférence.

Multiplication de Petrea volubilis

Multiplication de <em>Petrea volubilis</em>

KENPEI/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Le semis de graines du commerce donne d'assez bons résultats, le bouturage aussi. Le prélèvement de rejets est possible pour les plantes en pleine terre.

Quand et comment semer ?

Semez en mars-avril, en caissette dans un terreau à semis. Recouvrez finement les graines de 5 mm de terreau passé au tamis, puis placez la caissette au chaud, 20 °C minimum à exposition lumineuse ombrée.

La levée prend plus ou moins 4 à 6 semaines suivant la qualité des semences.

Quand et comment bouturer ?

Le bouturage se pratique en septembre, sur bois aoûtés.

  • Coupez tronçons et têtes de 7 à 10 cm de long.
  • Trempez la base dans une hormone de bouturage et repiquez en godets de 7 cm remplis d'un mélange de sable et de terreau à semis.
  • Couvrez l'ensemble avec un plastique transparent perforé puis placez vos boutures à température ambiante chaude, 20 °C, lumineux sans soleil direct.
  • En 4 semaines, les boutures commencent à raciner. Découvrez-les et arrosez modérément.
  • Après deux mois en godets, les plants ont un bon enracinement, rempotez-les en pots définitifs.
  • Placez-les à l'abri du plein soleil à une température douce de 15 °C.

Une première petite floraison peut se produire l'année suivante.

Quand et comment diviser ?

Attendez la fin de floraison pour la division de drageons.

  • La plante en pleine terre aura probablement sorti de jeunes pousses proches du pied mère. Chaque rejet possède ses propres racines. Les séparer demande un peu de dextérité et l'utilisation d'un outil tranchant.
  • Une fois fait, empotez directement vos jeunes plants dans un mélange de terre franche fine, terreau et perlite par tiers.
  • Tassez fermement, arrosez sans excès.

Placez vos pots à bonne température ombrée jusqu'au printemps suivant où vous pourrez les sortir.

Conseils écologiques

Chaque printemps, dispersez au pied une bonne dose de compost directement sur le paillage hivernal, puis arrosez généreusement pour faire pénétrer.

Cette plante est très fréquentée par bon nombre de papillons et abeilles lors de sa floraison, veillez à ne pas pulvériser d'insecticides ou autre à proximité.

Un peu d'histoire…

Carl von Linné l'a nommée Petrea en l'honneur de Robert James Petre qui fut un mécène de la botanique.

La Petrea est originaire des zones tropicales d'Amérique du Sud : Mexique, Pérou, Brésil, Costa Rica.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides