Patole

Patole en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Patole, Courge serpent

  • Nom(s) latin(s)

    Trichosanthes cucumerina

  • Famille

    Cucurbitacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible ▶ Légume exotique

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Annuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Élancé ou colonnaire
    Grimpant
    Palissable
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 5 m
  • Largeur à maturité

    2 à 3 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol humide Sol frais
  • Densité

    0,5 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Couvre-sol Plantation isolée Potager Muret Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le patole (Trichosanthes cucumerina) est une grimpante annuelle vigoureuse de port scabreux, cultivée au potager en France et pratiquement partout ailleurs. Ses feuilles alternes et simples ont un pétiole charnu de 2 à 8 cm de long, couvert de poils. Le limbe est formé de 5 à 7 lobes de 10 à 25 cm × 10 à 20 cm, cordé à la base à bord denté, pubescent sur les deux surfaces. Fleurs unisexuées, les femelles solitaires en forme d'étoile à 5 branches sont blanches. Le calice est tubulaire, les lobes de la corolle frangés d'excroissances ressemblent à de la dentelle. Les fleurs mâles en grappes axillaires, sur pédoncules jumelés, ont des sépales courts, triangulaires, des pétales blancs, lancéolés, oblongs.

Les fruits ovoïdes fusiformes et pointus, rouges à maturité comportent des stries blanches. Ils ressemblent à des concombres géants. Les graines sont noyées dans une pâte rougeâtre qui est utilisée comme substitut à la tomate.

Le fruit peut atteindre 1 m ou plus (le record est de 1,80 m), d'où son nom de courge serpent ; il se consomme vert en salade, cuit ou en fricassée. Les pousses, les vrilles et les feuilles sont également consommées comme légume vert. Cette cucurbitacée ancienne est assez peu connue pour le moment. De son nom commun « patole », elle est commercialisée sur les marchés de la Réunion, autres îles et pays tropicaux. Sa seule qualité ne réside pas uniquement dans le fruit, chaque fleur est un hymne à la beauté !

Rapide de croissance, la floraison du patole (Trichosanthes cucumerina) débute 5 à 6 semaines après la levée des graines. Les fleurs mâles apparaissent en premier, suivies des fleurs femelles 2 jours plus tard. Elles s'ouvrent dans la soirée ou en début de matinée. Les fruits se récoltent 2 à 3 mois après le semis ou la plantation et la production se poursuit pendant 2 mois.

Comme toute plante grimpante, vous devez penser à la palisser ou la planter au pied d'un muret, grillage et tout support résistant à sa croissance et ses longs fruits. La pollinisation se fait par les papillons de jour ou de nuit, les abeilles, ou encore les mouches…

Variétés de Trichosanthes cucumerina

Le genre Trichosanthes comprend environ 100 espèces, dont certaines ont été domestiquées, le patole étant le plus important. On distingue deux variétés au sein de Trichosanthes cucumerina : une sauvage, T. var. cucumerina, que l'on rencontre en Inde, au Sri Lanka en Chine, dans toute l'Asie du Sud-Est jusqu'au nord de l'Australie, et une cultivée, T. var. anguina.

Un travail de sélection a été effectué par des sociétés semencières Indiennes, ces cultivars ne sont pas encore disponibles chez nous.

Trichosanthes cucumerina

var. cucumerina

Trichosanthes cucumerina var. cucumerina
  • Végétation : Grimpante vigoureuse à feuillage assez lobé vert.
  • Fleurs et fruits : Magnifique fleur blanche dentelée odorante. Fruit mince et long de couleur gris vert devenant rouge à maturité.
  • Qualités : Rapide de croissance, peu d'entretien, fleurs magnifiques. Fruits peu consommés, fades.

var. anguina

Trichosanthes cucumerina var. anguina
  • Végétation : Grimpante vigoureuse à feuillage peu lobé vert.
  • Fleurs et fruits : Magnifique fleur blanche dentelée odorante. Fruit mince et long de couleur verte devenant rouge à maturité.
  • Qualités : Rapide de croissance, peu d'entretien, fleurs magnifiques. Fruits très consommés, car les plus goûteux.

Plantation du patole

Plantation du patole

Gunung Mulu NP Sarawak/CC BY-SA 2.0/Wikimedia

Où le planter ?

En pleine terre à une exposition plein soleil ou mi-ombragée. Plante très facile de culture, la qualité du sol lui est assez indifférente tant qu'il n'est ni sec ni asphyxiant.

Installez cette grimpante au pied d'un muret, grillage et tout support résistant à sa croissance et ses longs fruits.

Quand planter le Trichosanthes cucumerina ?

Suivant la région où vous vous situez, plantez dès que tout risque de gel est écarté. Dans l'ensemble du pays, la période de plantation va de mars à mai.

Comment le planter ?

Généralement, les paysans préfèrent faire un semis en place, car la plante peut s'avérer délicate à manipuler lorsqu'elle est jeune. Cependant, suivant votre lieu, la disponibilité des plants et votre envie, il est possible de planter le patole issu de godet.

Préparez le sol par un binage sur 20 à 30 cm de profondeur, ajoutez et mélangez un peu de compost bien mûr, puis ratissez pour aplanir ou pour former une butte. Plantez dans des trous ou sur des billons écartés de 1 à 1,50 m et avec 60 cm entre les plants sur chaque ligne si vous en cultivez plusieurs.

Culture et entretien du patole

Culture et entretien du patole

harum.koh/CC BY-SA 2.0/Flickr

L'arrosage doit être suivi régulièrement et copieusement dès que la plante montre des signes de vigueur. Ne laissez jamais sécher le sol, ce qui aurait un effet néfaste sur la croissance et la qualité des fruits.

Trichosanthes cucumerina apprécie la fumure ou un épandage d'engrais par quinzaine, mais attention de ne pas appliquer une formule trop azotée, car cela provoque une production excessive de tiges aux dépens de la production de fruits.

Le support de la ramure doit être solide et renforcé si nécessaire. Une astuce consiste, lorsque les fruits commencent à se développer, à leur attacher une pierre ou un poids quelconque au bout afin de produire des fruits droits. Sans cela et dans bien des cas, le fruit sera biscornu.

Paillez le sol après plantation pour garder une certaine fraîcheur aux racines, également en prévention des mauvaises herbes qui trouvent dans un sol souple et amendé un lieu propice à leur développement.

Maladies, nuisibles et parasites

Le mildiou et l'anthracnose attaquent les fruits mûrs ou immatures. Luttez contre ces maladies en enlevant les fruits atteints et en pulvérisant un fongicide de type manèbe ou mancozèbe (bouillie bordelaise).

Le patole peut être attaqué par la mouche des fruits et les chenilles. Utilisez un insecticide à base d'huile de Neem, suffisant pour s'en défaire.

Récolte

Quand et comment récolter ?

La récolte a lieu lorsque les fruits sont encore immatures, environ 2 semaines après la nouaison. En fonction de la date de semis ou plantation, la récolte va d’août à octobre. Les fruits font environ 60 cm à 1 m de long et pèsent jusqu'à 1 kg. Pour produire de la pulpe de fruit, la récolte a lieu à pleine maturité, lorsqu'ils sont rouges. La production va de 10 à 30 fruits par plante.

La conservation des fruits

Ils se conservent très bien pendant 10 à 15 jours à une température d'environ 15 °C et à forte humidité.

Multiplication de Trichosanthes cucumerina

Multiplication de <em>Trichosanthes cucumerina</em>

Vinayaraj/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Le semis est le seul mode de reproduction. Les graines se trouvent facilement sur Internet, un peu moins en jardineries.

Avant de semer, les graines doivent être séchées si elles sont extraites de fruits mûrs. Le semis en place est le plus conseillé bien qu'il soit possible de le faire en pépinière ou godets et repiquer les plants au jardin au stade de deux vraies feuilles. Le sol doit être souple et faiblement amendé. La terre franche est utilisée seule pour les godets. Levée des graines en 8 jours.

Conseils écologiques

Une fois la plante établie, dès l'apparition des premières vrilles, signe de rapide développement, vous pouvez étaler sur le paillage une bonne épaisseur de compost fait maison. Ce supplément nutritif est un vrai plus en terme de croissance et robustesse.

Les fleurs odorantes et nectarifères attirent de nombreux insectes pollinisateurs. N'utilisez pas d'insecticides chimiques ou autres produits toxiques à proximité.

Propriétés et usages

Antibiotique naturel, anti-inflammatoire, expectorant, laxatif, favorisant la lactation, le patole stimule la production des fluides corporels et draine les toxines. Il peut aider l'organisme en cas de tumeur et s'est révélé efficace contre le diabète. Mais la propriété la plus intéressante réside dans une protéine, la « trichosanthine », serait capable de détruire une cellule infectée par le virus VIH sans affecter les tissus sains.

Un peu d'histoire…

Trichosanthes, nom masculin, vient du grec trichos qui signifie « poilu » et anthos pour « fleurs ». Cucumerina est issu du Grec kykyon qui signifie « concombre » en raison de la forme de son fruit.

Cette plante est originaire du sud de la Chine, du subcontinent indien, de Malaisie, du nord de l'Australie et du Pacifique ouest en général.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides