Neoregelia

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Neoregelia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Neorégélie, Néorégélia, Plante réservoir

  • Nom(s) latin(s)

    Neoregelia

  • Famille

    Broméliacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Entrée Salon/Cuisine Salle de bain Chambre Véranda Serre chaude Serre tempérée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le Neoregelia est appelé « plante réservoir » pour l'eau qu'il contient au cœur de sa rosette et qui, dans son milieu naturel, sert à abreuver les petits animaux et les oiseaux. Toutes les espèces restent entre 10 cm de haut et 40 cm au maximum, et la plupart forment une rosette de feuilles aplatie sur 15 à 20 cm de haut et environ 25 cm de diamètre. Certains néorégélias offrent pourtant un port dressé, en particulier ceux aux feuilles très larges.

Le feuillage constitue le principal atout décoratif de ces plantes. Il est vivement coloré et différemment moucheté, marginé ou rayé d'une espèce à l'autre. Les fleurs restent dans le cœur de la plante, elles ne se remarquent donc pas beaucoup, mais prennent des coloris qui contrastent avec les feuilles. Elles sont souvent bleues, violettes ou blanches.

Le néorégélia n'a pas de période définie pour la floraison, les fleurs peuvent apparaître tout au long de l'année, même si les chances de les voir s'épanouir sont plus fortes quand il fait chaud. Il pousse également toute l'année sans période de repos marquée.

Cette petite Broméliacée est assez facile d'entretien si l'on sait à la fois lui donner un environnement chaud, lumineux, humide et bien aéré. En intérieur, il faudra vaporiser souvent la plante et conserver une bonne chaleur ambiante toute l'année pour les voir prospérer.

Espèces et variétés de Neoregelia

Plus de 70 espèces sont recensées dans le genre, et l'on trouve des variétés intéressantes en vente en jardineries et chez les spécialistes des plantes tropicales. En voici quelques exemples, tous plus originaux les uns que les autres. En fonction des années, la production peut varier et certaines espèces être disponibles ou en rupture.

Neoregelia 'Atlantis'

Neoregelia  Neoregelia  'Atlantis'
  • Végétation : Feuillage vert moucheté de rouge foncé. Fleur violette.

Neoregelia carolinae

  • Végétation : Feuilles vernissées vert vif bordées de rouge. Les feuilles du cœur sont rouge vif. La floraison passe inaperçue.

Neoregelia 'Color Parade'

 Neoregelia  'Color Parade'
  • Végétation : Feuillage vert tacheté de rouge tirant sur le brun.

Neoregelia concentrica

  • Végétation : Rosette de feuilles très larges et peu nombreuses, de forme arrondie. Le cœur est aussi plus gros, de couleur violine.

Neoregelia luna

 Neoregelia luna
  • Végétation : Feuillage vert vif marginé de blanc. Le bout des feuilles est rose violacé, comme le cœur.

Neoregelia 'Monet'

 Neoregelia  'Monet'
  • Végétation : Feuillage large, rose verni teinté de jaune cuivré et moucheté. Floraison bleue.

Neoregelia schultesiana 'Hawaï'

 Neoregelia schultesiana  'Hawaï'
  • Végétation : Feuilles larges et arrondies au bout, jaunes sur le pourtour puis rouge foncé et rouge vif au cœur. Floraison violette.

Plantation du Neoregelia

Plantation du <em>Neoregelia</em>

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

La culture en pot est la seule possible pour les amateurs, à moins de disposer d'une grande serre chaude où l'on peut planter dans des massifs constitués sur bâches à l'intérieur.

Cette plante tropicale est capable de pousser en épiphyte sur les branches des gros arbres tropicaux, elle ne demande donc pas beaucoup de terre, mais aime l'humidité ambiante. Vendue en tant que plante d'intérieur, elle est proposée en pot, dans un substrat léger et acide, mélangé avec de la sphaigne et des écorces, ou un substrat spécifique pour les orchidées.

Tous les néorégélias doivent bénéficier d'une bonne luminosité afin que les couleurs du feuillage soient bien vives. Mais il faut les protéger du soleil direct aux heures chaudes de la journée. Il est donc déconseillé de les placer derrière une vitre exposée au sud.

On peut les sortir au jardin ou sur le balcon du printemps à l'automne, quand les températures sont au-dessus de 15 °C, et toujours en les abritant du soleil direct du milieu de journée. En hiver, le néorégélia ne supporte pas les températures inférieures à 12 °C.

Dans la maison comme en véranda ou en serre (tempérée ou chaude), une bonne aération est nécessaire sinon la base de la plante peut rapidement pourrir.

Quand planter Neoregelia ?

Le rempotage a lieu de préférence au printemps, mais la plante n'ayant pas vraiment de période de repos marquée, elle peut être rempotée toute l'année après l'achat.

Ensuite, le rempotage s'effectue quand les racines de la plante ont envahi tout le pot.

Comment le planter ?

La plantation en pot se fait dans un mélange constitué de terreau, fibres de coco, substrat pour orchidées et de sphaigne. Il est préférable de garder la plante dans un pot de petite taille.

À noter : l'aération du terreau est importante à respecter, on peut l'améliorer en ajoutant de la sphaigne.

Culture et entretien de Neoregelia

Culture et entretien de <em>Neoregelia</em>

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Supprimez les feuilles abîmées, sèches ou jaunies en les coupant avec précaution à la base. En hiver et aux intersaisons, conservez la plante dans une bonne chaleur ambiante, car elle ne survit pas à des températures inférieures à 12 °C.

Arrosage

Arrosez régulièrement, environ une fois par semaine, en veillant à laisser sécher le tiers du substrat avant d'arroser à nouveau.

  • Si les feuilles commencent à jaunir, c'est le signe que la plante manque d'eau.
  • Si la base pourrit, réduisez les arrosages.
  • Si les feuilles sèchent, pensez à vaporiser la plante plus régulièrement, car elle préfère mes atmosphères humides.

À chaque arrosage, sauf quand la plante est en fleurs, remplissez le cœur de la rosette après avoir enlevé celle qui y est depuis le précédent arrosage.

Vaporisez le feuillage tous les deux à trois jours, plus fréquemment en été quand il fait chaud et en hiver quand l'air intérieur est très sec.

Fertilisation

Apportez un engrais liquide dans l'eau d'arrosage une fois par mois du printemps jusqu'à la fin de l'été, en diluant la dose par deux par rapport aux doses prescrites pour les plantes d'intérieur. On peut aussi employer de l'engrais pour orchidée.

Maladies, nuisibles et parasites

Rares sont les parasites qui s'attaquent à cette plante. Parfois quelques cochenilles qu'il est nécessaire d'enlever aussitôt avec un chiffon humide ou un coton-tige.

Quand la plante est cultivée selon ses besoins, elle reste en bonne santé.

Multiplication de Neoregelia

Multiplication de <em>Neoregelia</em>

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Quand diviser ?

La division se pratique lors du rempotage.

Comment diviser ?

Diviser un néorégélia est tout à fait possible, car ce type de plante se multiplie en formant des rejets. On y arrive en séparant ces rejets produits à la base de plante.

Détachez les jeunes rosettes avec précaution, en conservant le plus possible de racines dessous.

Replantez-les dans des pots individuels et conservez-les au chaud et dans une atmosphère humide. Pour cela, le temps de la reprise, couvrez les pots avec un plastique transparent à soulever uniquement pour l'arrosage.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides