Holboellia latifolia

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Holboellia latifolia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Holboellie à larges feuilles, Goufla

  • Nom(s) latin(s)

    Holboellia latifolia

  • Famille

    Lardizabalacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Grimpant
    Palissable
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 10 m
  • Largeur à maturité

    3 à 5 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Densité

    1 plant/2 m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Holboellia fait partie des Lardizabalacées, qui comprend aussi les genres Akebia et Stauntonia pour les plus connus, et avec lesquels on le confond souvent. Ce genre peu connu comporte une quinzaine d'espèces grimpantes originaires des zones boisées et montagneuses d'Asie du Sud-Est, essentiellement de l'Himalaya et de la Chine, jusqu'à 3 000 m d'altitude.

Les Holboellia se caractérisent par un feuillage généralement persistant, alterne, palmé et divisé en folioles. Leur floraison prend la forme d'inflorescences séparées de fleurs mâles et femelles regroupées en grappes axillaires (situées à l'aisselle des feuilles). Les fleurs sont suivies de fruits pulpeux de forme oblongue ou elliptique.

La rusticité de ces grimpantes a la réputation d'être plutôt modérée, réservant généralement leur culture en pleine terre aux régions à climat doux où les gels sont rares et de courte durée. Mais certaines espèces, notamment latifolia et coriacea, semblent plus résistantes au froid que prévu, la souche et même le feuillage sont capables de résister à des températures inférieures à -15 °C.

Holboellia latifolia, ou holboellie à larges feuilles, est l'espèce la plus couramment commercialisée et représentée dans les jardins. Cette vigoureuse grimpante se hisse rapidement jusqu'à 5 m de hauteur pour un étalement de 3 à 4 m. En climat idéal, ces dimensions peuvent être doublées. Holboellia latifolia possède un feuillage très luxuriant composé de feuilles épaisses, vert sombre, à 3 , 5 ou 7 folioles.

Elle fleurit au printemps, produisant de nombreuses grappes de fleurs en clochettes odorantes, dont la senteur rappelle les agrumes avec des notes de melon et de jasmin quand la température s'élève. Les fleurs mâles, regroupées en bouquets pendants, apparaissent au bout des rameaux de l'année précédente et sont de couleur crème. Les femelles, situées à la base des tiges du printemps, sont rose pourpré.

Ces dernières se transforment en automne en longs fruits rouge violet de 5-10 cm de longueur pour 3-6 cm de diamètre qui ressemblent un peu à des prunes ou à des petites bananes. Certains verront même des saucisses, d'où le nom anglais de « sausage wine » ! À maturité (si le climat est suffisamment doux comme dans la zone de l'oranger), leur pulpe blanche molle et juteuse, constellée de graines noires, est comestible, mais considérée comme plutôt insipide avec toutefois un léger goût de poire. En Asie, ils sont appréciés et se trouvent facilement sur les marchés. Une pollinisation manuelle ou la proximité d'une autre Holboellia aiderait à la fécondation nécessaire à la formation des fruits.

Espèces de Holboellia

Holboellie à larges feuilles, goufla (Holboellia latifolia syn. Latifolia stauntonia)

 Holboellie à larges feuilles, goufla (Holboellia latifolia syn. Latifolia stauntonia)
  • Floraison : Printanière (mars à mai selon le climat). Floraison monoïque. Grappes (de 5 à 10 cm) de fleurs de 1 à 2 cm de diamètre crème teinté de vert (mâles) ou rouge foncé (femelles). Parfum rappelant l'orange. Fructification en climat très doux.
  • Végétation : Persistante. H : 5 m et E : 3 à 4 m (au minimum) Rameaux ligneux. Feuillage vert foncé. Feuilles de 10 cm de longueur à 3, 5 voire 7 folioles oblongues.
  • Qualités : Origine himalayenne. Croissance rapide. Rusticité : -10 °C. Floraison printanière peu ordinaire, généreuse et parfumée. Fructification décorative.

Holboellie coriace, vigne bleue de Chine (Holboellia coriacea)

 Holboellie coriace, vigne bleue de Chine (Holboellia coriacea)
  • Floraison : Floraison printanière (mars à avril). Grappes de fleurs mâles mauve pâle et femelles crème teinté de vert et de pourpre. Parfum d'agrumes. En climat doux, fruits allongés et pourpres, comestibles (5-6 cm de longueur).
  • Végétation : Persistant. H : jusqu'à 7-8 m. E : 2 à 4 m. Feuillage coriace, luisant divisé en 3 folioles oblongues.
  • Qualités : Origine : Chine centrale. Rusticité : -10 °C. Floraison printanière odorante.

Plantation d'Holboellia latifolia

Plantation d'<em>Holboellia latifolia</em>

peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

Où la planter ?

Sa rusticité modérée ne permet de la cultiver en pleine terre que dans les régions au climat doux où les gelées sont rares et courtes. En climat froid (continental ou montagnard), cultivez-la dans un grand pot à protéger du gel en hiver.

Offrez-lui une situation mi-ombragée, mais chaude (pour obtenir des fruits), à l'abri des courants d'air froids et des fortes gelées. Une exposition au soleil non brûlant n'est possible qu'au nord de la Loire, au sud le feuillage grille.

Holboellia latifolia nécessite un sol profond, humifère, modérément fertile, frais en été, mais parfaitement drainé en hiver. Elle tolère un peu de calcaire (si le sol est trop calcaire, le feuillage jaunit).

Quand planter l'Holboellia latifolia ?

Plantez-la en début d'automne ou du printemps. La plantation printanière est préférable en climat limite de rusticité.

Comment la planter en pleine terre ?

Prévoyez-lui de l'espace pour qu'elle vous offre luxuriance et floraison généreuse.

Ameublissez le sol en profondeur. Si votre terre est de nature argileuse et compacte, et a tendance à retenir l'eau en hiver, améliorez son drainage en apportant du sable grossier, des graviers ou de la pouzzolane. Augmentez sa fertilité par l'apport de quelques poignées de bon compost mûr ou de fumure organique du commerce.

Hydratez la motte un bon quart d'heure dans l'eau avant la mise en terre dans un trou d'un volume triple. Tassez avec le pied et arrosez copieusement. Paillez pour éviter la pousse des mauvaises herbes et limiter les arrosages.

Comment planter l'Holboellia latifolia en pot

Utilisez un contenant d'au moins 50 cm de diamètre (ou profondeur) percé de plusieurs trous de drainage et un substrat type terreau pour rosiers enrichi d'un peu de fumure organique. N'oubliez pas la couche de drainage.

Paillez pour limiter les arrosages.

Idées d'association

Vigne

Une vigne décorative s'accordera très bien avec la holboellie.

Clématite

L'holboellie fera un bel écrin à la clématite.

Capucine

Une autre grimpante pour accompagner la première !

Culture et entretien d'Holboellia latifolia

Culture et entretien d'<em>Holboellia latifolia</em>

peganum/CC BY-SA 2.0/Flickr

En pleine terre

Arrosez régulièrement les premières années pour favoriser la reprise. Modérez les apports d'eau en hiver, mais poursuivez-les si les précipitations sont rares ou que la plante n'en profite pas à cause d'un rebord de toit par exemple. Lorsqu'elle est bien installée, elle supporte bien la sécheresse.

Paillez le pied les premières années en région froide.

Apportez une fumure organique (type corne broyée) au début du printemps pour soutenir la végétation et la floraison.

Aucun souci de palissage, ses tiges s'enroulent naturellement seules sur leur support.

En pot

Maintenez le substrat frais pendant toute la période de végétation. Réduisez les arrosages en hiver. Placez à l'abri des fortes précipitations et des fortes gelées, car la rusticité est moindre en pot qu'en pleine terre.

Rempotez tous les trois ans selon le développement. Surfacez les autres années.

Taille de l'Holboellia latifolia

L'Holboellia latifolia ne requiert pas de taille régulière. Toutefois, lorsque l'emplacement lui convient, elle a tendance à pousser vigoureusement.

Si vous souhaitez limiter son expansion, taillez-la juste après floraison. Vous pouvez aussi pratiquer une taille de rajeunissement en rabattant au ras du sol les plus vieux rameaux.

Maladies, nuisibles et parasites

L'Holboellia latifolia, comme l'espèce coriacea, se montre peu sensible aux parasites et aux maladies. Elle peut toutefois être parasitée par des cochenilles dans les espaces confinés.

Multiplication de Holboellia latifolia

Multiplication de <em>Holboellia latifolia</em>

Leonora (Ellie) Enking/CC BY-SA 2.0/Flickr

Quand et comment bouturer ?

La méthode la plus pratiquée est le bouturage de pousses semi-aoûtées en fin d'été.

Placez les boutures à l'étouffée pour favoriser leur enracinement. Conservez les boutures racinées à l'abri du gel et rempotez en pot individuel au printemps suivant.

Quand et comment semer ?

Le semis de graines mûres, mais fraîches (de l'automne précédent) est aussi possible en fin d'hiver à 15-18 °C et à lumière tamisée. Elles germent en un à trois mois. Repiquez deux mois plus tard en godet individuel dans un terreau plus nutritif. Protégez-les du gel le premier hiver.

Quand et comment marcotter ?

Vous pouvez aussi marcotter des tiges qui s'enracinent souvent naturellement au contact du sol. Récupérez ces marcottes et replantez-les aussitôt.

Conseils écologiques

Les Holboellia latifolia et coriacea, permettent de constituer des brise-vues végétaux économiques grâce à leur luxuriance et leur croissance rapide. Ils sont également écologiques par leur sobriété en eau et leur bonne santé naturelle évitant tout traitement.

Un peu d'histoire…

Le nom générique Holboellia a été attribué par le botaniste danois Nathaniel Wallich (1786-1854) qui dirigea pendant près de 35 ans le Jardin botanique de Calcutta. Il rend hommage à Frederik Louis Holboel, le conservateur du Jardin botanique de Copenhague de 1793 à 1829.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides