Osmanthe

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Osmanthe en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Osmanthe

  • Nom(s) latin(s)

    Osmanthus sp

  • Famille

    Oleacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs | Arbuste topiaire

    Plante comestible ▶ Aromatiques et condiments | Autres plantes médicinales

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Buissonnant
    Arrondi, en boule ou ovale
    Palissable
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 10 m
  • Largeur à maturité

    1 à 3 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Anti-insectes Certaines plantes ont des vertus répulsives contre des nuisibles ou, au contraire, protègent d'autres plantes en attirant les nuisibles.
    Anti-moustiques : À planter près de vos lieux de vie (terrasse, pergola, table ou jeux de jardin…) pour écarter les moustiques.
    Anti-pucerons : À planter près de vos fleurs fragiles pour les protéger.
    Anti-mouches, anti-limaces et anti-doryphores : À planter à proximité de votre potager pour le protéger. (Les plantes anti-mouches servent à lutter contre des mouches spécifiques qui attaquent les légumes.)

    Moustiques
    Pucerons
    Doryphore
    Mouches

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Petits arbres ou arbustes selon les espèces, les osmanthes appartiennent à la famille des Oleacées et au genre Osmanthus. Tous se caractérisent par un feuillage persistant et une floraison parfumée soit au printemps, soit à l'automne.

Certaines variétés compactes n'atteignent qu'un mètre de hauteur environ, alors que d'autres culminent à 4 m. Rustiques et faciles à cultiver même sur terrain pauvre, en plein soleil, ils résistent bien à la sécheresse et supportent les embruns.

Les feuilles persistantes, coriaces et vernissées, peuvent être à bord lisse, légèrement dentées ou épineuses, telles des feuilles de houx.

Les fleurs sont le plus souvent blanches, groupées en bouquets axillaires ou en panicules terminales. Elles sont portées par le bois de l'année précédente pour les variétés à floraison précoce et sur le bois de l'année pour celles à floraison tardive.

Les fruits sont des baies à noyau, certains rappelant de petites prunes. On les utilise au jardin pour leur effet décoratif et leur parfum, en massif, en isolé ou en haies libres. Certaines variétés à petites feuilles se prêtent parfaitement à l'art topiaire et les variétés compactes comme Osmanthus x burkwoodii conviennent bien en bac sur une terrasse.

Vous pouvez les installer dans un massif parfumé avec d'autres arbustes fleurissant au printemps comme le forsythia, ou le lilas ou en automne et hiver avec l'éléagnus ou le mahonia. Les grands osmanthes sont conduits en arbres isolés.

Les fleurs d'osmanthe, à l'arôme complexe d'abricot-pêche proche de celui du jasmin, ont également un usage alimentaire important, par exemple en additif pour le thé, dans des mélanges de plantes médicinales dont on veut masquer le goût désagréable, dans la fabrication d'une très ancienne liqueur ou pour aromatiser des biscuits.

Après distillation des fleurs, l'absolue d'osmanthe (un extrait obtenu à partir d'un résinoïde par extraction à l'éthanol) entre dans la composition de parfums très prisés, auxquels elle rajoute une note de base fuitée. De même, elle entre dans la composition de produits cosmétiques. Elle est également utilisée pour son effet répulsif contre les insectes.

Enfin, l'écorce et les racines de ces arbustes ont un usage médicinal traditionnel ancien pour traiter diverses pathologies inflammatoires ou des toux chroniques.

Bon à savoir : les fleurs d'osmanthe accompagnant divers thés ou infusions sont réputées diminuer le stress et entraîner la bonne humeur.

Espèces et variétés d’osmanthe

Le genre Osmanthus compte une quinzaine d’espèces d’arbustes ou de petits arbres à feuillage persistant et à floraison parfumée.

Ces variétés se distinguent par leur feuillage, leur taille et leur époque de floraison.

Variétés à feuilles dentées

Osmanthe odorant (Osmanthus fragrans)

Variétés à feuilles dentées Osmanthe odorant (Osmanthus fragrans)
  • Caractères de la fleur : Très petites fleurs blanc crème (orange pour la forme 'Aurantiacus') très parfumées, réunies en en bouquets axillaires en automne.
  • Caractères de la plante : Jusqu’à 4 m. Grandes feuilles vert sombre vernissées, dentées et oblongues.
  • Qualités : Le moins résistant aux gelées. À réserver aux régions aux hivers cléments.

Osmanthus x fortunei

 Osmanthus  x  fortunei
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches parfumées à l’automne.
  • Caractères de la plante : Hybride, vigoureux. Jusqu’à 4 m. Feuilles fortement dentées sur les pieds jeunes, devenant entières en vieillissant.
  • Qualités : Pour massifs denses, haies, etc.

Variétés à feuilles piquantes

Osmanthe à feuilles variables (Osmanthus heterophyllus)

Variétés à feuilles piquantes Osmanthe à feuilles variables (Osmanthus heterophyllus)
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches parfumées, réunies en bouquets axillaires, en octobre novembre.
  • Caractères de la plante : Jusqu’à 4 m de haut. Feuilles vert foncé, très épineuses jeunes.
  • Qualités : Rustique jusqu’à -17 °C.

Osmanthus heterophyllus 'Aureomarginatus'

Variétés à feuilles piquantes Osmanthus heterophyllus 'Aureomarginatus'
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches et parfumées en octobre novembre.
  • Caractères de la plante : Cultivar à feuilles bordées de jaune très décoratif.
  • Qualités : Rustique jusqu’à -17 °C.

Osmanthus heterophyllus 'Ogon'

Osmanthe  Osmanthus heterophyllus  'Ogon'
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches et parfumées en octobre novembre.
  • Caractères de la plante : Cultivar plus compact et feuillage jaune très décoratif. Feuilles très épineuses.
  • Qualités : Rustique jusqu’à -17 °C.

Variétés à feuilles à bord lisse

Osmanthus x burkwoodii

Variétés à feuilles à bord lisse Osmanthus x burkwoodii
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches au fort parfum au printemps.
  • Caractères de la plante : Hauteur jusqu’à 3 m. Feuilles oblongues régulières, vert foncé brillant, légèrement dentées.
  • Qualités : Pour des haies basses. Très rustique. Fructifie rarement. Tolère le calcaire.

Osmanthus heterophyllus 'Myrtifolius'

Osmanthe  Osmanthus heterophyllus  'Myrtifolius'
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches et parfumées en octobre novembre.
  • Caractères de la plante : Cultivar compact (3 m) à croissance lente. Petites feuilles entières.
  • Qualités : Pour haies basses, topiaires ou en bac.

Osmanthus delavayi

Variétés à feuilles à bord lisse Osmanthus delavayi
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches en avril.
  • Caractères de la plante : Touffes de 2 m de hauteur et 2 m ou plus de large. Feuilles ovales de 2 cm environ.
  • Qualités : Pousse en terrains calcaires.

Osmanthus decorus

Osmanthe  Osmanthus decorus
  • Caractères de la fleur : Grappes de fleurs blanches au printemps. Fruits ovoïdes pourpre foncé semblables à de petites prunes.
  • Caractères de la plante : Port étalé, hauteur 2 à 3 m × 4 m (plus large que haut). Longues feuilles oblongues, longues et étroites.
  • Qualités : En isolé, massif ou haie.

Osmanthus decorus 'Angustifolius'

Osmanthe  Osmanthus decorus  'Angustifolius'
  • Caractères de la fleur : Grappes de fleurs blanches au printemps. Fruits ovoïdes pourpre foncé semblables à de petites prunes.
  • Caractères de la plante : Cultivar compact de 1 m de hauteur, avec feuilles plus petites et étroites.
  • Qualités : Pour haies basses et bacs.

Plantation de l’osmanthe

Plantation de l’osmanthe

Où planter l'osmanthe ?

Évitez les sols trop humides, mal drainés et froids, les osmanthes se plaisent dans un sol drainé, limoneux, léger et profond, plutôt neutre. Toutefois, ils poussent très bien dans un sol calcaire.

Choisissez de préférence un emplacement abrité des vents dominants ou froids, protégé par un mur ou une haie par exemple et offrant à la fois de la chaleur et un sol frais. Une orientation vers le soleil couchant est idéale. Une mi-ombre légère et aérée conviendra aussi parfaitement. Un climat de bord de mer, doux et humide également.

Quand et comment le planter ?

Plantez l'osmanthe en conteneur de préférence au printemps dès que le sol se réchauffe :

  • En pleine terre, espacez les pieds selon la taille adulte des variétés plantées. Soit en pratique, un écart de 1 à 3 m.
  • Pour une culture en haie, les espacements ne doivent être que de 0,80 à 1 m environ.
  • N'oubliez pas d'apporter du sable et du compost ou du terreau à votre terre de plantation si elle vous paraît trop lourde et humide ainsi que pour la culture en bac.
  • Pour la culture en bac, choisissez-les de 40 cm au moins de profondeur.

Culture et entretien des osmanthes

Culture et entretien des osmanthes

Ce sont des arbustes faciles à cultiver. Ils ne demandent pas d'entretien particulier et résistent bien à la pollution et aux maladies.

Néanmoins, pour les variétés plus sensibles au froid ou dans les régions où le climat n'est pas doux, installez un paillage épais autour des pieds avant l'hiver et recouvrez les feuilles d'un voile d'hivernage.

Taille des osmanthes

Les osmanthes sont des plantes simples. Il n’est pas indispensable de les tailler régulièrement et vous pouvez choisir de vous en abstenir.

De toute façon, ne les taillez pas les premières années suivant la plantation pour leur laisser le temps de bien s’installer.

Quand tailler les osmanthes ?

D’une façon générale, taillez les haies après la floraison pour en profiter pleinement.

  • Pour les variétés à floraison précoce, faites, si nécessaire, une taille légère de maintien de la forme après la floraison.
  • Pour les variétés à floraison tardive telle O. heterophyllus, taillez, si vous le souhaitez, en février-mars.

Comment tailler les osmanthes ?

  • Pour les variétés à floraison précoce : une taille annuelle d’équilibre de la silhouette après la floraison suffit. Éliminez aussi les rameaux qui auraient pu être atteints par le gel.
  • Pour les variétés tardives : vous pouvez en février-mars rabattre d’un tiers environ les jeunes pousses tout en équilibrant la silhouette.

Cependant, si vous y êtes contraints pour la culture en haie ou en topiaire, sachez que les osmanthes supportent une taille sévère au détriment de la floraison de l’année suivante (ou des 2 années suivantes).

Maladies, nuisibles et parasites des osmanthes

Les osmanthes résistent bien aux maladies et parasites. Néanmoins, des attaques de cochenilles ou des signes de pourriture peuvent survenir :

  • En cas d'attaque de cochenilles en été, intervenez le plus tôt possible et pulvérisez de l'huile de colza pour les étouffer.
  • S'il apparaît des signes de pourriture aux pieds des plants, c'est que le terrain choisi est mal drainé. La solution consiste à drainer le sol (par apport important de sable autour des pieds par exemple) ou si c'est impossible à déplacer vos plants.

Récolte des osmanthes

Quand et comment récolter les osmanthes ?

Les fruits se récoltent à maturité, époque variable selon les variétés d’osmanthes. Récoltez les fleurs avant qu’elles ne soient trop épanouies.

La conservation des fleurs

  • Faites sécher les fleurs sur un drap à un emplacement ventilé à l’abri du soleil.
  • Conservez-les dans des sacs en papier ou des boîtes en carton, dans une pièce fraîche, à l’abri de la lumière et de l’humidité.
  • Renouvelez votre stock chaque année.

Multiplication des osmanthes

Multiplication des osmanthes

Vous pouvez multiplier les osmanthes par bouturage et marcottage.

  • Pratiquez le marcottage en automne ou au printemps et sevrez les jeunes sujets un an plus tard.
  • Les boutures sont plus délicates à réaliser. Elles nécessitent une chaleur de fond, donc du matériel spécialisé.
    • Bouturez des têtes de rameaux semi-aoûtés en septembre pour O. heterophyllus et les espèces à floraison automnale, et au printemps pour les autres espèces.
    • Prélevez des boutures à crossette.
    • Trempez la crossette dans de l'hormone de bouturage.
    • Plantez dans un mélange très drainant.
    • Installez à l'étouffée à une chaleur de 15 à 18 °C.
    • Rempotez lorsque les racines ont commencé à se former et conservez tout l'hiver à 10-15 °C.
    • Attendez 2 ans avant d'installer au jardin, en rempotant si nécessaire.

Conseils écologiques

En massif ou dans des haies, leur feuillage épais constitue un abri pour de nombreux animaux. En outre, leurs fleurs sont mellifères et leurs petites baies nourriront les oiseaux.

Un peu d’histoire…

Les osmanthes sont principalement originaires d’Asie de l’Est et notamment de Chine où leur culture et leur usage datent de plus de 2 000 ans comme l’une des 10 fleurs traditionnelles chinoises.

Le nom du genre, Osmanthus, d’origine grecque, signifie fleurs parfumées.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
philippe chevalier

d.g (moc,moe,economiste,bet,negoce technologies) | s.a.s. biostart.eu

Expert

MC
marc conseiller

conseiller

Expert

lionel beaufils

expertises dans le domaine de la construction | sas europ invespar group france

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides