Solandra

Solandra en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Coupe d'or, Liane trompette

  • Nom(s) latin(s)

    Solandra

  • Famille

    Solanacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Forme

    Buissonnant
    Pleureur ou tombant
    Grimpant
    Palissable
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1,50 à 5 m
  • Largeur à maturité

    1,50 à 2,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Densité

    0,25 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre chaude Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

En tant que plante d'appartement, le Solandra est très facile à vivre puisqu'il demande peu d'entretien et n'aime pas être trop arrosé. Vous pourrez partir en vacances tranquille, cette plante a besoin d'un peu souffrir de stress hydrique pour fleurir. L'hiver, elle apprécie la chaleur de la maison et une exposition ensoleillée, mais elle se contente aussi bien d'un lieu très peu chauffé, 10 °C minimum, avec une bonne luminosité.

De la famille des Solanacées, le Solandra est une plante toxique, il faut donc être prudent. N'oubliez pas que la belladone et le datura font partie de la même famille. C'est une « narcotico-âcre », c'est-à-dire qu'elle contient une substance vénéneuse aux propriétés antalgiques et inflammatoires.

Les fleurs du Solandra s'ouvrent le soir (elles restent ensuite ouvertes H24) et dégagent un parfum très fort, suave et captivant rappelant celui du monoï. Juste avant l'ouverture, la future fleur « transpire », à ce moment-là elle est remplie d'eau. Le bouton floral cireux est jaune puis jaune d'or à l'ouverture, orangé lorsque la fleur se fane. Le parfum capiteux qui se dégage des fleurs est irrésistible pour les papillons nocturnes qui viennent en pomper le nectar. Les fleurs de cette belle exotique de croissance rapide restent parfumées même une fois fanées.

Le Solandra est une liane tropicale, aussi appelée liane trompette, qui possède un port grimpant ou érigé, vigoureux, à palisser durant sa croissance. Les feuilles alternes simples elliptiques font de 5 à 15 cm de long vert mat à brillant. Le feuillage est persistant dans son aire d'origine à savoir le Mexique, la Colombie et le Venezuela. Il est semi-persistant sous nos latitudes. Très grandes fleurs en trompette de 15 à 25 cm de long à bords recurvés. Elles sont jaunes nervurées de pourpre ou brun, nervures qui partent du centre de chaque lobe et descendent au fond de la gorge. Chaque fleur porte 5 longues étamines et un pistil. Les fruits sont des baies globuleuses de 7 cm de diamètre. Dans ses tropiques d'origine, les fruits de bien plus grosse dimension peuvent peser jusqu'à 1 kg.

Espèces de Solandra

Plusieurs espèces du genre Solandra se ressemblent tellement que certains botanistes les ont classées en plusieurs familles, d'autres les ont regroupées en une seule espèce…

  • Type : Solandra maxima
  • Végétation : Grosses et larges feuilles vert foncé.
  • Fleurs : Très grosses fleurs en forme de clochettes jaunes nervurées de pourpre.
  • Qualités : Superbe liane à floraison époustouflante.
  • Type : Solandra grandiflora
  • Végétation : Belles feuilles vert foncé brillantes.
  • Fleurs : Grosses fleurs plus longues que larges d'un jaune pâle nervuré de pourpre ou brun.
  • Qualités : Très beau feuillage, fleurs plus claires que les autres espèces et plus longues.
  • Type : Solandra longiflora
  • Végétation : Feuillage large vert mat.
  • Fleurs : Grosses et larges fleurs s'ouvrant presque blanches pour devenir jaunes.
  • Qualités : Une splendide espèce, les fleurs prenant deux tons de blanc à jaune.
 Solandra brachycalyx
  • Type : Solandra brachycalyx
  • Végétation : Feuilles vertes à peine luisantes.
  • Fleurs : Très larges fleurs jaunes en coupe bien ouverte, très nervurées de violet.
  • Qualités : Floraison spectaculaire par sa forme, mais aussi pour sa couleur, la nervure violette bavant sur le jaune.
 Solandra guttata
  • Type : Solandra guttata
  • Végétation : Belles feuilles vert foncé brillantes.
  • Fleurs : Fleurs jaunes à nervures pourpres diffuses.
  • Qualités : Nervures de couleur tranchante sur le jaune.
 Solandra nitida
  • Type : Solandra nitida
  • Végétation : Feuillage dense vert luisant.
  • Fleurs : Très belles fleurs jaune d'or à nervures simples brunes.
  • Qualités : Une belle floraison d'un jaune éclatant.

Plantation du Solandra

Plantation du <em>Solandra</em>

Frank Vincentz/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Le Solandra est à planter en gros pot ou bac volumineux. Il tient bien en intérieur l'hiver, mais apprécie d'être sorti dès les beaux jours. Une plantation en extérieur n'est possible qu'en milieu tropical.

Quand planter le Solandra ?

Profitez de la fin du printemps ou de l'été pour planter votre Solandra. Laissez-le à l'extérieur jusqu'à l'arrivée des premiers frimas d'automne, ensuite rentrez-le en véranda ou dans toute autre pièce très lumineuse chauffée au minimum à 10 °C.

Comment le planter ?

Choisissez un pot ou bac de bon volume et de largeur suffisante pour que le poids de la plante ne fasse pas basculer l'ensemble en cas de vent ou fort courant d'air. Vérifiez toujours les trous de drainage avant plantation, ceci étant valable pour n'importe quel pot.

Mettez 3 cm de graviers au fond du bac pour avoir un bon drainage tout au long de la culture. Préparez un mélange léger, riche, légèrement acide. Le pH idéal va de 7 à 5, bien que cette plante supporte un sol à peine calcaire. Un bon substrat se compose de : 25 % de compost, 25 % de terre franche fine, 25 % de sable et 25 % de terreau horticole.

Rempotez votre Solandra en tassant assez fermement. Installez-lui un treillis solide dont il aura rapidement besoin afin de soutenir sa ramure.

Culture et entretien du Solandra

Culture et entretien du <em>Solandra</em>

Wouter Hagens/Public Domain/Wikimedia

L'arrosage du Solandra doit être régulier de mai à septembre, ensuite laissez sécher le substrat entre deux apports d'eau afin de stresser un peu la plante qui montera en fleurs dès le mois de décembre. Pendant la floraison, arrosez plus régulièrement, mais par petites quantités.

La première année suivant la plantation, aucune fertilisation n'est à prévoir. À partir de la deuxième année, fertilisez dès le printemps avec un engrais liquide pour plantes vertes à raison d'une fois par mois. À partir d'août, changez de type d'engrais, utilisez une spécialité pour plante à fleurs jusqu'en novembre, mois à partir duquel plus aucun apport nutritif ne sera fait.

Suivez régulièrement le palissage des branches tant que cela est possible. Le Solandra est vigoureux, il sera vite en haut du treillis si les conditions culturales lui conviennent. Deux solutions s'offrent à vous :

  • laisser retomber l'ensemble de la ramure croissant au-delà du palissage tout en maîtrisant les branches les plus robustes par une coupe au tiers ;
  • tailler ou pincer régulièrement les extrémités pour garder à votre plante un port buissonnant très ramifié.

Brumisez régulièrement le feuillage du Solandra pendant le temps qu'il passe en intérieur.

Le déploiement vespéral des fleurs peut s'observer à l'œil nu. Cette liane peut croître de 30 cm par jour en milieu propice.

Taille du Solandra

La première année suivant la plantation, aucune taille n'est à prévoir.

La deuxième année, donnez une forme à votre plante en coupant certaines extrémités trop longues ou pour lui conserver un port bas. Aucune règle particulière n'est à conseiller, sauf de respecter la période septembre-octobre pour tailler sévèrement.

Maladies, nuisibles et parasites

Araignées rouges et cochenilles peuvent se manifester sous abri. La brumisation du feuillage faite de façon régulière éloigne les acariens. Traitez les cochenilles avec une huile végétale à heures fraîches. Une huile de cuisine fait l'affaire.

Multiplication du Solandra

Multiplication du <em>Solandra</em>

scott zona/CC BY 2.0/Wikimedia

Les boutures sont aussi faciles à réaliser que celles du datura, ce sont des plantes très comparables à ce niveau. Bouturez à n'importe quel moment de l'année, pourvu que la température ambiante soit chaude. Il suffit de couper un tronçon de tige d'environ 15 cm au niveau d'un œil à l'aide un sécateur bien affûté pour faire une coupe bien droite et nette.

Utilisez de la poudre d'hormones et repiquez en godets dans un terreau horticole, à l'étouffée. Pour cela, faites une bulle de plastique autour des pots et maintenez-le pour qu'il ne touche pas les boutures. Au bout de 10 jours, pratiquez de petits trous d'aération. Veillez à ce que la terre ne sèche pas jusqu'à l'enracinement. Attention à ne pas trop arroser, humide, mais sans plus.

Les plants racinent en 6 à 8 semaines. Quand le système racinaire sature les godets, rempotez en pots de 3 litres dans un mélange de terre franche, terre de bruyère ou compost et sable. 1/3 de chaque.

Conseils écologiques

Aucun paillage n'est à prévoir, néanmoins si pour une raison esthétique vous désirez le faire, paillez à l'aide d'aiguilles ou écorces de pins qui sont naturellement acides, préservant ainsi un pH adapté.

Les papillons de nuit sont très attirés par le nectar des fleurs de Solandra. Elles exhalent la nuit un parfum puissant qui attire aussi les chauves souris pollinisatrices, mais aussi amatrices des fruits de cette plante.

Propriétés et usages

Avant de s'ouvrir, les bourgeons floraux sont pleins d'eau, ce liquide est naturellement efficace contre les conjonctivites.

En milieu tropical, la chair du fruit est comestible avec un goût de melon. Les fruits peuvent peser jusqu'à 1 kg.

Un peu d'histoire…

Le genre Solandra porte le nom du suédois D.G. Solander (1736-1786) qui fut un élève de Linné et compagnon de voyage du capitaine Cook.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides