Selenicereus grandiflorus

Selenicereus grandiflorus en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cactus vanille, Reine de la nuit, Princesse de la nuit, Cierge à grandes fleurs, Fleur d'amour

  • Nom(s) latin(s)

    Selenicereus grandiflorus

  • Famille

    Cactacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante grasse, succulente ou cactus

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Grimpant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 10 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Salle de bain Véranda Serre chaude Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Plantation isolée Rocaille Muret
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L'espèce Selenicereus grandiflorus appartient au genre Selenicereus et à la famille des Cactacées. Originaire des Antilles, d'Amérique centrale et du Mexique, on la nomme communément cactus vanille, reine de la nuit, princesse de la nuit ou encore cierge à grandes fleurs et fleur d'amour.

C'est un cactus dit épiphyte ou semi-épiphyte, de forme rampante ou grimpante qui aime monter le long des arbres, des clôtures ou des rocailles, grâce à ses racines aériennes. Il possède de longues et fines tiges pouvant atteindre 5 m de longueur pour 2,5 cm de diamètre, composées de 5 à 8 côtes et d'aréoles circulaires sur lesquelles pointent quelques petites épines. Sa floraison généralement estivale est magnifique avec de très grandes fleurs jaunes puis blanches, au parfum soutenu de vanille ou d'ylang-ylang. Les fleurs ont la particularité de ne s'ouvrir qu'à la tombée de la nuit et de mourir au lever du jour. Ce sont les chauves-souris qui contribuent à féconder la plante.

Le Selenicereus grandiflorus n'est pas rustique. À l'exception du sud de la France, il se cultive dans nos régions en intérieur, en serres et vérandas et s'utilise plutôt en pots, en isolé. La plante dont est extraite une substance remplaçant la digitaline est cultivée pour un usage pharmaceutique.

Espèces et variétés de Selenicereus grandiflorus

L'espèce Selenicereus grandiflorus a donné naissance à quelques variétés ou taxons (affinis, irradians, ophites,uranus…) quasiment inconnus et rarement décrits. Il semble que l'espèce soit souvent associée et confondue avec les genres Epiphyllum et Cereus.

Selenicereus grandiflorus

Espèce type

Selenicereus grandiflorus Espèce type
  • Aspect et dimensions : Cactus grimpant ou rampant, avec de longues tiges, vert tirant sur le rouge, qui peuvent atteindre 5 m de longueur et 1, à 2,5 cm de largeur. Chaque tige est composée de 5 à 8 côtes, d'aréoles blanches ou marron munies de quelques épines courtes.
  • Fleurs et fruits : Grandes fleurs d'aspect soyeux, de 17 à 30 cm de diamètre, de couleur jaune pâle qui devient progressivement blanche. Floraison en juin et juillet. Fruits rose rouge, de forme ovale, de 8 cm de longueur.
  • Qualités : La plante donne de grandes fleurs qui ont la caractéristique de ne fleurir qu'une seule nuit. Elles ont un parfum bien affirmé de vanille ou d'ylang-ylang. De croissance lente.

'Maxonii'

Selenicereus grandiflorus 'Maxonii'
  • Aspect et dimensions : Variété dont les tiges sont vert foncé tirant sur le bleu. Les côtes ont de petites aréoles blanches portant quelques épines.
  • Fleurs et fruits : Grandes fleurs blanches qui ont des poils blancs disposés le long des tubes.
  • Qualités : Originaire de Cuba. Semblable à l'espèce type.

Plantation du Selenicereus grandiflorus

Plantation du <em>Selenicereus grandiflorus</em>

Go Dakshin/CC BY-SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

Le Selenicereus grandiflorus apprécie les sols frais, humifères et bien drainés. Préparez un mélange pour cactus épiphyte composé de :

  • 1/3 de terre de jardin, 1/3 de terreau et de terre de bruyère fibreuse et 1/3 de sable ;

  • 1/3 de terreau, 1/3 de tourbe et 1/3 de sable.

Il a besoin de lumière tamisée ou de soleil indirect et de chaleur. Il peut être placé à mi-ombre. Évitez de l'exposer à des températures inférieures à 10 °C, il meurt sous les 5 °C. Il est nécessaire de lui conserver une hygrométrie forte.

Quand planter le Selenicereus grandiflorus ?

Préférez le printemps.

Comment le planter en pot ?

Cette espèce a besoin de place pour s'épanouir.

  • Mettez une couche épaisse de 5 cm de graviers au fond du pot, afin de favoriser le drainage.
  • Placez la plante au milieu du pot.
  • Faites glisser le mélange adapté autour de la plante, en veillant à bien recouvrir les racines. Utilisez une cuillère si nécessaire, pour répartir le mélange et supprimer des bulles d'air.
  • Arrosez copieusement.
  • Mettez un tuteur dans le pot, si vous souhaitez faire grimper votre sujet.

Comment planter le Selenicereus grandiflora en pleine terre ?

Choisissez des expositions abritées et ensoleillées.

Si vous souhaitez faire grimper votre sujet, plantez-le près d'une treille, d'un muret, d'une rocaille ou encore d'un arbre.

  • Creusez un trou proportionnel à la motte.
  • Placez du gravier au fond ou du sable, afin de favoriser le drainage.
  • Ajoutez à la terre de jardin du terreau pour cactées et du sable grossier.
  • Placez la plante et répartissez le mélange autour, tassez bien.
  • Arrosez copieusement, sans laisser d'eau stagner.

Culture et entretien du Selenicereus grandiflorus

Culture et entretien du <em>Selenicereus grandiflorus</em>

Moni Sertel/CC BY-SA 2.0/Flickr

Arrosez copieusement en été et très peu en hiver. Le reste de l'année, veillez à maintenir une humidité ambiante. Ne laissez pas le substrat sécher entre deux arrosages.

À savoir : utilisez de préférence de l'eau non calcaire.

Faites un apport d'engrais riche en potassium et peu azoté tous les 15 jours, du mois d'avril au mois de septembre.

En hiver, il est préférable de placer la plante cultivée en pot dans une pièce lumineuse et de maintenir la température à 10 °C environ.

Rempotez tous les 2 ou 4 ans au printemps.

Maladies, nuisibles et parasites

Cochenilles

Le Selenicereus grandiflorus comme tous les cactus peut être attaqué par les cochenilles farineuses qui laissent des taches blanches et cireuses, les cochenilles des racines qui affaiblissent la plante et les cochenilles des cactées qui ont l'aspect de petits boucliers gris clair. Évitez de préférence les insecticides pour les traiter. Appliquez de l'alcool sur les insectes à l'aide d'un coton-tige ou d'un pinceau.

Mildiou

Les champignons, dont le mildiou des cactées, peuvent faire pourrir la plante. Ils sévissent surtout sur les plantes qui sont restées humides en hiver. Ils se manifestent sous forme de taches noires ou brunes. Supprimez les parties atteintes et effectuez des bouturages avec les parties saines.

Multiplication du Selenicereus grandiflorus

Multiplication du <em>Selenicereus grandiflorus</em>

Dornenwolf/CC BY 2.0/Flickr

Le Selenicereus grandiflorus se multiplie par semis et de préférence par bouturage.

Quand et comment semer ?

Procédez au printemps avec des graines fraîches.

  • Placez un lit de petits graviers ou de perlite au fond d'un pot, puis remplissez avec le mélange à semis.
  • Humidifiez bien le mélange.
  • Semez les graines à 1 cm de profondeur.
  • Recouvrez le pot d'une feuille de plastique transparent ou d'une plaque de verre.
  • Placez le pot dans un endroit chaud, afin de maintenir le semis à une température de 21 °C.
  • Laissez les graines germer sans intervenir pendant 2 ou 3 semaines.
  • Lorsque des plantules apparaissent, entrouvrez le couvercle de verre ou de plastique pour aérer.
  • Attendez 1 an environ avant de les transplanter dans des pots individuels et de les cultiver normalement.

Quand et comment bouturer ?

Procédez en été.

  • Choisissez un beau morceau de tige. Coupez-le à l'aide d'un couteau tranchant et propre.
  • Laissez le morceau coupé au repos quelques jours, afin que la plaie sèche.
  • Préparez un pot rempli du mélange de culture adapté (terre de jardin, terreau de feuilles, sable et gravillons).
  • Repiquez la bouture côté tranché dans la terre et arrosez modérément.
  • Placez le pot dans un endroit lumineux.
  • Cultivez ensuite normalement.

Conseils écologiques

La belle floraison du Selenicereus grandiflorus peut être délicate. Veillez d'une part au moment de la formation des boutons floraux à maintenir la plante à une température adaptée. Idéalement, la température de la nuit doit être inférieure à 3 voire 5 °C à la température de la journée.

D'autre part, ne détrempez pas la terre qui finit par ramollir les tiges et nuire à la floraison.

Un peu d'histoire…

L'appellation Selenicereus a pour origine le mot « Selène », déesse grecque de la lune et le mot latin cereus signifiant « cierge » ; elle fait référence à la floraison nocturne de la plante. Grandiflorus vient des mots latins grandis et floris signifiant « à grandes fleurs ».

Il est dit que la reine Marie-Antoinette appréciait beaucoup cette fleur et qu'elle la fit peindre la nuit lors de son éclosion.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides