Raphiolepis

Raphiolepis en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Raphiolepis, Rhaphiolepis, Aubépine des Indes

  • Nom(s) latin(s)

    Raphiolepis

  • Famille

    Rosacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 2 m
  • Largeur à maturité

    1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage Marcottage Greffe
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec Sol frais
  • Densité

    1/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Haie Plantation isolée Rocaille Muret Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Raphiolepis fait partie de la famille des Rosacées. Il comprend moins d'une dizaine d'espèces arborescentes et arbustives originaires des fourrés d'Extrême-Orient. Les Raphiolepis se caractérisent par un feuillage persistant, alterne, coriace, vert foncé et lustré, une floraison printanière ou estivale sous forme de panicules courtes de fleurs étoilées, blanches ou roses, mellifères et souvent parfumées, une croissance lente et une rusticité modérée voire faible selon l'espèce.

Le Raphiolepis indica, ou Raphiolepis des Indes (parfois appelé aubépine des Indes), est un arbuste chinois, buissonnant à port étalé, de 1,50 m de hauteur pour plus de 2 m d'étalement. Ses feuilles de 5 à 7 cm de longueur en moyenne sont étroites et profondément dentées. Il fleurit au printemps et en automne, produisant de nombreuses panicules de fleurs blanches suffusées de rose, odorantes, suivies de fruits charnus pourpre foncé. Cette espèce peu rustique est rarement cultivée, au profit d'une variété hybride, Raphiolepis x delacourii, qu'elle a donnée par hybridation avec l'espèce japonaise Raphiolepis umbellata (japonica). Ce dernier, plus rustique que son cousin chinois, est un arbuste à port compact et arrondi de 1 à 2 m de hauteur aux feuilles ovales, à bords presque lisses et aux panicules coniques de fleurs blanc nacré légèrement parfumées. La floraison est suivie de baies pyriformes (en forme de poire) bleu marine pruineuses très décoratives.

Les Raphiolepis x delacourii ou Raphiolepis de Delacour sont des petits arbustes de 1,50 à 2 m, au beau feuillage elliptique teinté de bronze au printemps. La floraison des différentes variétés du commerce décline la palette des roses du plus pâle au plus foncé.

Grâce à son port dense et compact, son feuillage persistant et sa floraison abondante, le Raphiolepis est décoratif toute l'année.

Espèces et variétés de Raphiolepis

Raphiolepis indica (syn Crataegus indica)

Raphiolepis indica (syn Crataegus indica)
  • Nom commun : Raphiolepis ou aubépine des Indes
  • Floraison : Printemps et automne. Panicules légères de fleurs étoilées (1 à 2 cm de diamètre), parfumées. Pétales étroits blanc rosé. Fructification pourpre foncé.
  • Végétation : Persistant. H : 1,50 à 1,80 m et E : 1,50 à 2 m. Port étalé et buissonnant. Feuillage étroit, vert foncé brillant. Jeunes feuilles bronze. Feuilles ovales à lancéolées et crénelées.
  • Qualités : Origine chinoise. Rusticité modérée : -6 à -8 °C. Floraison généreuse. Résiste au sec et aux embruns. Culture en bac.

Raphiolepis indica 'Springtime'

Raphiolepis indica 'Springtime'
  • Nom commun : --
  • Floraison : Précoce. Fleurs roses.
  • Végétation : Comme l'espèce type.
  • Qualités : Parfois classé dans x delacourii

Raphiolepis umbellata (syn japonica)

Raphiolepis umbellata (syn japonica)
  • Nom commun : Raphiolepis du Japon
  • Floraison : Fin du printemps (avril à juin). Panicules courtes aux fleurs blanches, odorantes. Fruits bleu foncé et pruineux.
  • Végétation : Persistant. H : 1 à 1,5 m. E : 1,5 m. Port buissonnant et arrondi. Feuilles elliptiques, épaisses, peu dentées, à bords presque lisses.
  • Qualités : Origine : Corée et Japon. Résiste au sec et aux embruns. Le plus rustique : -10 à -12 °C. Pour haie fleurie, fond de massif.

Raphiolepisx delacourii (R. indica x R.umbellata)

Raphiolepis de Delacour
  • Nom commun : Raphiolepis de Delacour
  • Floraison : Début du printemps à mi-été. Apogée : fin du printemps. Panicules larges et coniques de fleurs roses ou blanches.
  • Végétation : Persistant. H : 1 à 2 m et E : 1,5 à 2 m. Port dense et arrondi. Feuilles étroites. Jeune feuillage bronze.
  • Qualités : Origine horticole. Résiste au sec et aux embruns. Rusticité : -12 °C.

Raphiolepisx delacourii 'Coast Crimson' (R. indica x R.umbellata)

--
  • Nom commun : --
  • Floraison : Fleurs rose foncé.
  • Végétation : Comme l'espèce type.
  • Qualités : Cultivar le plus courant.

Plantation de Raphiolepis

Plantation de <em>Raphiolepis</em>

jacintha lluch valero/CC BY SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

Offrez-lui une situation ensoleillée ou légèrement mi-ombragée, protégée des courants d'air en région froide. Gagnez quelques degrés en l'installant contre un mur bien exposé.

Il nécessite un sol léger, fertile, humifère, plutôt acide, frais en été, mais parfaitement drainé en hiver.

Il est parfait dans la rocaille, dans un jardin de graviers, sur un talus, en bordure de massifs ou en bac sur la terrasse ou le balcon.

Dans les régions aux hivers longs et froids (climat montagnard ou continental), cultivez-le en bac à protéger des fortes gelées en hiver.

Quand planter le Raphiolepis ?

Plantez-le en début d'automne ou du printemps. La plantation printanière est préférable hors climat doux.

Comment le planter ?

Ameublissez le sol en profondeur. Si votre terre est de nature argileuse et compacte, et a tendance à retenir l'eau en hiver, améliorez son drainage en apportant du sable grossier, des graviers ou de la pouzzolane. Augmentez sa fertilité par l'apport de quelques poignées de bon compost mûr ou de fumure organique du commerce. En sol calcaire, ajoutez un ou deux sacs de terreau ou de terre de bruyère obligatoirement enrichie en fumure, car elle est très pauvre.

Hydratez la motte un bon quart d'heure dans l'eau avant la mise en terre dans un trou d'un volume triple. Tassez avec le pied et arrosez copieusement. Paillez pour éviter la pousse des mauvaises herbes et limiter les arrosages.

Comment planter le Raphiolepis en pot ?

Utilisez un contenant d'au moins 45 cm de diamètre (ou profondeur) percé de plusieurs trous de drainage et un substrat pour plantes de terre de bruyère. Drainez le fond du pot avec une couche de billes d'argile. Paillez pour limiter les arrosages.

Idées d'association

Heuchère

Valorisez ses fleurs roses en l'associant avec des vivaces ou des arbustes à feuillage poupre comme certaines heuchères.

Arbre à perruque

Associez le Raphiolepis avec le Cotinus obovatus x 'Grace' au magnifique feuillage bronze-pourpre puis rouge fluo en automne.

Rhododendron

Le caractère acidophile du Raphiolepis peut permettre de l'intégrer aux massifs de terre de bruyère avec des azalées, des piéris et des rhododendrons.

Ciste

Spécial « jardin sec » : composez un grand massif ou couvrez un talus avec des arbustes aussi sobres en eau que le Raphiolepis. Offrez-lui par exemple la compagnie des armoises, phlomis, romarins ou des cistes.

Culture et entretien de Raphiolepis

Culture et entretien de <em>Raphiolepis</em>

En pleine terre

Arrosez régulièrement la première année pour favoriser la reprise. Modérez les apports d'eau en hiver. Il supporte plusieurs semaines de sécheresse quand il est bien installé. Il convient aux jardins (même du Sud) sans arrosage.

En pot

Maintenez le substrat frais pendant toute la période de végétation (1 arrosage par semaine). Ajoutez un engrais liquide deux fois par mois de mai à août.

Réduisez les arrosages en hiver. Placez à l'abri des fortes précipitations et du gel, car la rusticité est plus faible en pot qu'en pleine terre.

Rempotez tous les trois ans selon le développement. Surfacez les autres années.

Taille du Raphiolepis

Sa croissance lente et sa végétation naturellement dense font que l'arbuste nécessite peu voire pas de taille. Toutefois, si vous devez limiter sa végétation, taillez juste après la floraison. Profitez-en pour supprimer les rameaux morts ou abîmés.

Maladies, nuisibles et parasites

Le Raphiolepis peut se montrer sensible à un champignon microscopique, l'Entomosporium maculatum, favorisé par un climat humide. Des taches rondes rougeâtres puis marron apparaissent sur les feuilles qui finissent par jaunir et tomber. La maladie appelée entomosporiose affaiblit l'arbuste et ralentit sa croissance déjà lente par nature. Éliminez les feuilles atteintes et coupez les rameaux trop malades. Traitez à la bouillie bordelaise au moment du débourrement des nouvelles feuilles.

Renforcez l'immunité naturelle avec des arrosages réguliers à la belle saison avec du purin d'ortie.

Multiplication du Raphiolepis

Multiplication du <em>Raphiolepis</em>

Eva Deuffic

Les professionnels peuvent pratiquer la greffe sur aubépine ou cognassier.

Bouturage

La méthode la plus pratiquée est le bouturage de pousses semi-aoûtées pendant l'été. Placez-les à l'étouffée pour favoriser leur enracinement. Conservez les boutures racinées à l'abri du gel et rempotez en pot individuel au printemps suivant.

Marcottage

Le marcottage des rameaux les plus bas permet d'obtenir des marcottes racinées au bout d'un an.

Semis

Le semis de graines mûres est aussi possible en fin d'hiver sous châssis ou en serre froide, à la lumière. La germination a lieu parfois en moins de 10 jours.

Repiquez 6 semaines plus tard en godet individuel dans un terreau plus nutritif. Protégez-les du gel le premier hiver.

Conseils écologiques

Spécial « jardin sec » : composez un grand massif ou couvrez un talus avec des arbustes aussi sobres en eau que le Raphiolepis. Offrez-lui la compagnie des armoises, ballotes, cistes, phlomis, romarins, santolines, Teucriums.

Un peu d'histoire…

Le nom générique Raphiolepis vient de deux mots grecs : raphis qui signifie « aiguille » et lepis qui veut dire « écaille », une allusion à l'apparence des bractées pointues présentes lors de la floraison.

Le nom spécifique delacourii rend hommage au botaniste avignonnais Theodore Delacour (1831-1920) qui a hybridé le premier les deux espèces de Raphiolepis (indica x umbellata).

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides