Onagre

Onagre en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Onagre, Œnothère, Énothère, Herbe aux ânes

  • Nom(s) latin(s)

    Œnothera

  • Famille

    Onagracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Rocaille Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les œnothères, onagres en langage courant, appartiennent à la famille des Onagracées et au genre Œnothera.

Elles peuvent être annuelles, bisannuelles ou vivaces. Toutes sont originaires d’Amérique du Nord. Les vivaces ont un port buissonnant dressé de 0,80 m de haut ou forment des touffes compactes de 0,25 à 0,30 m qui ont tendance à s’étaler. Elles ne vivent toutefois pas très longtemps, rarement plus de 3 ans.

Les tiges vertes ou rouges (pour Œnothera speciosa) sont très ramifiées. Les feuilles vertes sont le plus souvent lancéolées.

Les fleurs, nombreuses, en bout de tige et en larges coupes, forment souvent des bouquets et s’ouvrent le jour chez les vivaces, alors qu’elles s’ouvrent la nuit chez les bisannuelles. Elles sont assez éphémères, mais se renouvellent durant plusieurs mois.

L’espèce bisannuelle, Œnothera biennis, est appelée communément primevère du soir. Cette plante pousse de façon spontanée en bordure de routes, de ruisseaux ou de fossés, en sol sablonneux dans certaines régions où elle peut devenir envahissante. Cultivée, elle peut mesurer de 0,80 jusqu’à 1,50 m de haut.

Ses grandes fleurs jaunes ont la particularité de s’ouvrir en fin de journée, en exhalant un parfum qui embaume et attire les papillons de nuit, et de faner le lendemain matin.

Son feuillage vert clair, à nervure centrale rouge, rehausse la présence des fleurs.

L’onagre est cultivée industriellement et utilisée comme plante médicinale, car on extrait de ses graines une huile riche en acides gras, dont les propriétés sont utilisées en phytothérapie, en cas d’eczéma et de peau sèche, ou dans les syndromes prémenstruels. Elle entre également dans la composition de nombreuses préparations cosmétiques.

Enfin, on consommait autrefois (et certains continuent) ses racines jeunes (avant la floraison). Elles étaient appelées « jambon du jardinier » en raison de leur couleur rose à la cuisson. Mais dans nos jardins, sa présence, comme celle des autres œnothères, est essentiellement recherchée pour son esthétique et son agréable parfum.

Espèces et variétés d’œnothères

Les œnothères comptent environ 120 espèces, certaines vivaces et d’autres bisannuelles ou annuelles, d’aspect très polymorphe. Les espèces vivaces sont à l’origine de la création de nombreux cultivars et hybrides.

Œnothères annuelles ou bisannuelles

Œnothera biennis

Œnothères annuelles ou bisannuelles Œnothera biennis
  • Caractères de la fleur : Grosses fleurs jaune clair s’épanouissant à la tombée de la nuit, de juin à octobre.
  • Caractères de la plante : Espèce bisannuelle. Hauteur : 1,20 m jusqu’à 1,50 m.
  • Qualités : Pour massifs, en association avec d’autres plantes.

DoŒnothère de Lamarck (Œnothera glazioviana)

Œnothères annuelles ou bisannuelles DoŒnothère de Lamarck (Œnothera glazioviana)
  • Caractères de la fleur : Fleurs parfumées, jaune citron à sépales rouges, plus grandes que celles d’Œ. biennis, avec un style qui dépasse longuement les étamines. Floraison de juin à octobre.
  • Caractères de la plante : Espèce bisannuelle. Hauteur : 0,70 à 1,40 m. Tige rougeâtre, portant de nombreuses feuilles lancéolées.
  • Qualités : Pour massifs en association avec d’autres plantes.

'Sunset Boulevard' (Œnothera versicolor)

Œnothères annuelles ou bisannuelles 'Sunset Boulevard' (Œnothera versicolor)
  • Caractères de la fleur : Fleurs rouge corail, solitaires à l’aisselle des feuilles, de juillet jusqu’aux gelées.
  • Caractères de la plante : Tige dressée et droite, couleur rouge bordeaux. Peut se lignifier à la base. Feuillage long et étroit, grossièrement dentelé et vert foncé. Hauteur : 0,50 à 0,70 m.
  • Qualités : Vivace rustique, qui se comporte souvent comme une annuelle. Abondants semis spontanés. Pour massifs, bordures.

Œnothères vivaces

Œnothera speciosa 'Rosea'

Œnothères vivaces Œnothera speciosa 'Rosea'
  • Caractères de la fleur : Grandes fleurs parfumées rose pâle veinées de rose carmin avec un petit cœur jaune citron, s’épanouissant en journée. De juin à octobre.
  • Caractères de la plante : Touffe de 0,30 à 0,40 m de haut et 0,80 m de large. Feuillage vert foncé, feuilles lancéolées.
  • Qualités : Très bon couvre-sol. Idéale pour habiller le pied des arbustes. Peut devenir envahissante.

Oenothera fruticosa ssp. glauca

Onagre  Oenothera fruticosa  ssp.  glauca
  • Caractères de la fleur : Fleurs en coupelle jaunes, boutons légèrement rouges. De juin à août.
  • Caractères de la plante : Forme des coussins tapissants. Hauteur 0,50 m. Feuilles vertes bleutées.
  • Qualités : Très rustique (jusqu’à -20 °C et plus), supporte la sécheresse. Pour massifs, bordures, couvre-sol.

Oenothera fruticosa 'Erica Robin'

Onagre  Oenothera fruticosa  'Erica Robin'
  • Caractères de la fleur : Fleurs jaune vif et boutons orange.
  • Caractères de la plante : Hauteur : 0,60 cm.
  • Qualités : Pour massifs, bordures ou couvre-sol.

Oenothera fruticosa 'Sonnenwende'

Œnothères vivaces Oenothera fruticosa 'Sonnenwende'
  • Caractères de la fleur : Fleurs jaune vif.
  • Caractères de la plante : Tiges et feuillage pourpres. Hauteur 0,60 m.
  • Qualités : Pour massifs, bordures ou couvre-sol.

Oenothera stricta 'Sulphurea'

Œnothères vivaces Oenothera stricta 'Sulphurea'
  • Caractères de la fleur : De juillet à septembre, grandes fleurs parfumées et nocturnes, rouge vif en bouton, s’épanouissant jaune pâle, et se teintant de rose corail avant de faner, le lendemain.
  • Caractères de la plante : Hauteur : 1 à 1,50 m. Port buissonnant. Tiges ligneuses à la base, colorées de rouge, portant un feuillage ondulé, étroit, vert foncé.
  • Qualités : Pour massifs, bordures ou couvre-sol.

Œnothera macrocarpa

Œnothères vivaces Œnothera macrocarpa
  • Caractères de la fleur : Grosses fleurs jaune d’or, avec le calice ponctué de rouge, qui s’épanouissent durant la journée. De juin à octobre.
  • Caractères de la plante : Hauteur : 0,15 à 0,20 m x 0,50 m. Touffe rampante, vigoureuse, feuilles vert glauque.
  • Qualités : Pour rocailles, murets.

'African Sun'

Onagre 'African Sun'
  • Caractères de la fleur : Jaune vif.
  • Caractères de la plante : Plante tapissante. 0,30 m de haut × 0,50 m de large.
  • Qualités : Pour rocailles et potées.

Œnothera kunthiana 'Glowing Magenta'

Onagre  Œnothera kunthiana  'Glowing Magenta'
  • Caractères de la fleur : Fleurs satinées rose magenta, de mai à octobre.
  • Caractères de la plante : Feuillage étroit vert foncé brillant. Hauteur : 0,30 m.
  • Qualités : Très florifère. Rocaille, bordure, potée. Peu rustique

Semis et plantation de l’onagre

Semis et plantation de l’onagre

Où la planter ?

Les onagres se contentent d'un sol ordinaire, même caillouteux, bien drainé. Elles sont très résistantes à la sécheresse. Si votre terrain est trop lourd, mélangez-le avec du sable ou du gravier pour le rendre plus drainant. En terrain trop humide, ses racines risquent de pourrir.

Elles aiment les expositions très ensoleillées. L'œnothère est rustique (-25 °C) et très robuste, elle s'adapte à tous les climats, mais ne pousse pas au-dessus de 600 m d'altitude.

Quand et comment planter l'onagre ?

Semez les espèces bisannuelles directement en place, au printemps ou en automne. Éclaircissez à 25 cm après la levée :

  • Plantez les espèces vivaces en godet au printemps ou à l'automne.
  • Implantez-les par 4 ou 5 pieds groupés, en rocaille pour les espèces naines, et contre ou au milieu d'arbustes ou de graminées pour les espèces hautes, qui seront ainsi soutenues.

Culture et entretien de l’onagre

Culture et entretien de l’onagre

Plantes rustiques et robustes, elles ne demandent que très peu de soins. Néanmoins certains gestes peuvent contribuer à la maintenir en bonne santé :

  • Si les onagres sont livrés à elles-mêmes, elles produisent des graines et peuvent assez rapidement devenir envahissantes :
    • Contrôlez la fructification si vous ne souhaitez pas les voir se ressemer n'importe où.
    • À l'inverse, l'onagre est tellement généreuse qu'elle s'épuise vite et la souche meurt parfois prématurément sans avoir eu le temps de se ressemer. C'est le cas en sols humides et froids. Coupez les tiges après la floraison pour ne pas les épuiser.
    • Pour les vivaces, vous pouvez enlever les fleurs fanées pour stimuler l'épanouissement des fleurs suivantes. Pensez à laisser grainer une fleur pour que ce pied se ressème spontanément.
  • Coupez les tiges en fin d'automne.
  • Paillez certaines variétés moins rustiques pour l'hiver (ex : Œnothera versicolor).

Maladies, nuisibles et parasites

Très robustes, les onagres résistent à la plupart des maladies et des insectes ravageurs. Exceptionnellement, quelques pieds peuvent être atteints par le mildiou, mais d'autres pieds voisins ne seront pas touchés. Il suffit dans ce cas d'éliminer les pieds atteints.

Récolte de l’onagre

Dans l'onagre bisanuelle, tout se mange :

  • Les jeunes feuilles et les racines des plantes non encore fleuries se récoltent de l'automne au printemps.
  • Les pétales des fleurs (cela ne les empêche pas de fructifier) se consomment crus en salade, tout l'été et l'automne. Ils ont, paraît-il, un délicieux goût de mâche.
  • Les tiges et les fruits se cuisent comme légume vert.
  • Les graines broyées remplacent celles du pavot dans le pain, les soupes…

Multiplication de l’onagre

Multiplication de l’onagre

L'onagre se reproduit spontanément par semis ou par division des touffes en automne, tous les 2 ou 3 ans pour les espèces vivaces.

Conseils écologiques

La culture des onagres n’entraîne aucun traitement, ce qui, outre leur agréable parfum et leur abondante floraison, est appréciable dans un jardin naturel.

D’autre part, les floraisons nocturnes nourrissent les papillons de nuit.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides