Matricaire

Matricaire en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Matricaire, Camomille allemande, Camomille sauvage

  • Nom(s) latin(s)

    Matricaria recutita

  • Famille

    Astéracées, Composées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible ▶ Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Très répandue en Europe, à l'état sauvage comme dans les jardins, la matricaire (Matricaria recutita), appelée aussi camomille allemande, même si ce sont deux genres bien distincts, fait partie de la famille des Astéracées et du genre Matricaria qui compte d'autres espèces sauvages répandues.

Ses feuilles inférieures forment une rosette, les suivantes sont disposées de façon alterne sur les tiges. Elles sont fines et très découpées.

Les tiges à ramifications écartées sont glabres (sans poils) et mesurent de 15 à 20 cm pour les plants sauvages et jusqu'à 40 cm pour les plants cultivés, donnant à la plante un port buissonnant.

Les fleurs sont regroupées en capitules que l'on appelle improprement fleur en langage courant. Ces capitules très nombreux ressemblent à des petites marguerites et dégagent une forte odeur de camomille. Leur taille est plus petite que celle de la fleur de camomille romaine. La floraison dure longtemps de mai à fin octobre. Les fruits sont de tout petits akènes facilement dispersés par le vent.

Cette plante aromatique a des propriétés médicinales, stomachiques, fébrifuges, antispasmodiques, calmantes, ainsi qu'émollientes (qui calme les irritations) comparables à celles de la camomille romaine.

Connue et utilisée depuis l'Antiquité son histoire ancienne se confond avec celle de la camomille romaine.

De nos jours, c'est d'elle principalement qu'on extrait l'huile essentielle de camomille et qu'on utilise en cosmétique, car sa récolte coûte nettement moins cher. De plus, en infusion, la matricaire est moins amère que la camomille romaine.

Espèces et variétés de matricaires

Il existe partout des espèces de matricaires qui possèdent, à des degrés divers, des propriétés semblables à Matricaria recutita telles que Matricaria discoidea ou Matricaria perforata.

Mais seule Matricaria recutita est commercialisée, car les autres espèces ne sont pas intéressantes à cultiver.

Matricaria recutita

 Matricaria recutita
  • Caractère de la fleur : Capitules de 5 à 10 cm, jaunes et blancs.
  • Caractère de la plante : Plante touffue. Hauteur : jusqu’à 40 cm. Nombreuses fleurs.
  • Qualités : En bordure, massif, rocaille ou au potager.

Matricaria recutita 'Bodegold'

Matricaire  Matricaria recutita  'Bodegold'
  • Caractère de la fleur : Variété aux fleurs plus grosses que l’espèce. Floraison de juin à août.
  • Caractère de la plante : Cultivar amélioré au port érigé. Hauteur à maturité : 0,60 m.
  • Qualités : Fleurs plus riches en huiles essentielles que l’espèce.

Matricaire inodore (Matricaria perforata)

Matricaire Matricaire inodore ( Matricaria perforata )
  • Caractère de la fleur : Capitules de très petite taille (2 cm de diamètre) disposés en corymbe, de juin à octobre.
  • Caractère de la plante : Plante érigée assez svelte et fragile. Hauteur : 0,50 m.
  • Qualités : Rustique jusqu’à -20 °C. Espèce nourrissante pour butineurs ou auxiliaires.

Matricaria tchihatchewii

Matricaire  Matricaria tchihatchewii
  • Caractère de la fleur : Floraison en marguerites blanches de mai à juillet.
  • Caractère de la plante : Petite plante tapissante. Feuillage persistant finement découpé formant un tapis épais (hauteur 0,05 m, jusqu’à 0,10 ou 0,15 m pendant la floraison × 0,50 m d’étalement). Soleil ou mi-ombre.
  • Qualités : Couvre-sol idéal pour jardin sec. Supporte un piétinement modéré. Rustique jusqu’à -15 °C.

Semis et plantation de la matricaire

Semis et plantation de la matricaire

Où la semer/planter ?

La matricaire qui pousse de façon sauvage dans les friches ou au milieu d'autres cultures (où elle est considérée comme plante adventice, c'est-à-dire qui concurrence la plante cultivée) peut se développer dans n'importe quel coin de votre jardin.

Toutefois, elle pousse mieux dans un sol frais, assez riche, drainé et en plein soleil. Elle résiste bien à la sécheresse, sauf Matricaria tchihatchewii qu'il faut arroser régulièrement par fortes chaleurs. En pot, elle apprécie un mélange sable-terreau.

Enfin, elle peut pousser en altitude élevée (jusqu'à 1 600 mètres).

Quand et comment semer ou planter la matricaire ?

Vous pouvez effectuer les semis à l'automne ou au printemps, en place, dans un sol préparé et nettoyé. Préférez plutôt fin avril pour des semis en plein air. S'il y a lieu, repiquez les jeunes plants 1 mois 1/2 à 2 mois après :

  • Veillez à bien préparer le sol au préalable avec un mélange de compost ancien et de fumier décomposé.
  • Semez directement les graines en place en avril-mai ou en septembre-octobre.

Quant aux plants en godet, mettez-les en place au printemps lorsque les risques de gelées ne sont plus à craindre (en mai généralement).

  • Faites tremper les mottes une trentaine de minutes dans de l'eau avant de les mettre en terre.
  • Après avoir recouvert les mottes de terre, tassez bien et terminez la plantation par un arrosage copieux.
  • Prévoyez un espace entre les plants de matricaires de 20 cm environ, 40 pour M. tchihatchewii.

Bon à savoir : si la camomille se plaît à l'endroit que vous lui avez choisi, vous pouvez constater qu'elle se ressème spontanément d'une année sur l'autre.

Culture et entretien de la matricaire

Culture et entretien de la matricaire

La matricaire ne demande que très peu d’entretien. Cependant, les plants en pot nécessitent des arrosages réguliers. En pleine terre, un arrosage hebdomadaire en été en cas de fortes chaleurs suffit. Enfin, une tonte par an après la floraison permet le nettoyage des fleurs fanées.

Matricaria tchihatchewii demande un désherbage manuel soigneux jusqu’à la couverture totale du sol.

Maladies, nuisibles et parasites de la matricaire

Il semblerait que la matricaire n'ait qu'un seul ennemi : le puceron. Pour le traiter, il vous suffira de pulvériser votre plante avec de l'eau savonneuse.

Pour lutter contre ce nuisible, vous pouvez également utiliser un purin d'ail qui peut se révéler très efficace.

Récolte de la matricaire

Quand et comment récolter la matricaire ?

Récoltez les fleurs de matricaire manuellement dès le début de la floraison (2 à 3 mois après le semis), puis régulièrement tous les 2 à 3 jours, de préférence le matin. Récoltez-les à peine ouvertes et faites-les sécher au fur et à mesure sans attendre.

La conservation de la matricaire

Faites sécher vos fleurs en prenant soin de les déposer bien étalées sur un tissu ou une toile à l’abri de la poussière dans un lieu aéré et sec à l’abri du soleil.

Ensuite, stockez-les dans un sac en papier ou une boîte en carton bien fermée à l’abri de la lumière et de la poussière en un lieu frais et sec.

Pour conserver toutes les propriétés et l’arôme de vos matricaires séchées, renouvelez votre stock chaque année.

Utilisez-en 2 cuillères fraîches ou séchées en tisane 3 fois par jour.

Multiplication de la matricaire

Multiplication de la matricaire

La matricaire se multiplie spontanément par semis.

Conseils écologiques

Outre ses propriétés médicinales, la matricaire est reconnue comme repoussant de nombreux insectes nuisibles et en attirant d’autres, butineurs ou auxiliaires du jardinier. En revanche, attirant les pucerons, elle peut servir d’appât pour épargner les plantes avoisinantes.

L’espèce couvre-sol peut être utilisée comme alternative au gazon, tout en étant plus sobre.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides