Jacinthe du Cap

Jacinthe du Cap en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Jacinthe du Cap

  • Nom(s) latin(s)

    Galtonia candicans

  • Famille

    Liliacées, Asparagacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,15 à 0,20 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    5 pieds/m2

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Originaire des prairies d'Afrique du Sud, la jacinthe du Cap (Galtonia candicans) appartient à la famille des Asparagacées ou des Liliacées, selon les classifications. Elle fut introduite en Europe en 1870, sous le nom de Hyacinthus candicans. Son nom de Galtonia lui a été donné par la suite en hommage à l'explorateur sir Francis Galton, un biologiste et mathématicien anglais, cousin de Darwin, qui travailla aussi sur l'origine des espèces. C'est une plante rustique, aux feuilles caduques, linéaires, dressées, de 0,50 à 1 m de long, vert gris.

La jacinthe du Cap présente en été de nombreuses fleurs blanches pendantes sur une longue tige dépourvue de feuilles pouvant mesurer de 0,80 à 1,50 m. Chaque bulbe peut donner de 1 à 3 tiges florales en même temps. Sa fleur ressemble à celle de la jacinthe, mais exhale un parfum doux et léger, aux senteurs de vanille.

Elle peut être installée en pleine terre, dans les massifs, mais se cultive également en potées ou jardinières. C'est une excellente fleur à couper.

Espèces de jacinthes du Cap

Galtonia candicans mérite d’être cultivée pour la beauté et le doux parfum de ses fleurs. C’est l’espèce la plus répandue.

Les autres espèces, plus curieuses que décoratives, se rencontrent rarement dans les jardins.

Galtonia candicans

 Galtonia candicans
  • Feuilles : Caduques, vert-gris bleuté, linéaires de 0,50 à 1 m, dressées, effilées.
  • Fleurs : Hampe cylindrique, terminée par un bel épi de 30 cm, composé de 20 à 40 fleurs d’un blanc pur, légèrement parfumées, cireuses, fermes et pendantes.
  • Qualités : Somptueuse et longue floraison de fin juillet à septembre, hauteur de 0,80 à 1,30 m.

Galtonia regalis

Jacinthe du Cap  Galtonia regalis
  • Feuilles : Larges, arquées et rigides, végétation active jusqu’en décembre.
  • Fleurs : Clochettes jaune crème entre juillet et septembre.
  • Qualités : Supporte mieux l’humidité hivernale que les autres espèces. Hauteur de floraison 0,70 à 1 m.

Galtonia viridiflora

 Galtonia viridiflora
  • Feuilles : Longues de 0,40 à 0,60 m, larges, vert glauque légèrement pruiné (cireux), au port érigé. Caduques.
  • Fleurs : Grosses grappes de fleurs en trompette pendantes, délicatement parfumées, de couleur vert tendre, très pâle, contour des pétales parfois légèrement ourlé de blanc.
  • Qualités : Plus haute et plus trapue que Galtonia candicans, et plus rustique encore en sol sec en hiver. Hampe florale de 1 à 1,50 m. Floraison plus précoce (fin juin).

Plantation de la jacinthe du Cap

Plantation de la jacinthe du Cap

Où la planter ?

La jacinthe du Cap se cultive dans une bonne terre de jardin et dans un endroit ensoleillé ou très légèrement ombragé.

Elle demande un sol léger, riche, drainant, frais pendant la période de croissance et se plaît parfaitement bien dans les terres acides.

Elle s'accommode également d'un sol calcaire, mais sa hampe florale sera plus courte. Si la terre est trop compacte, préparez un mélange de sable et de terreau de feuilles.

La jacinthe du Cap est rustique si elle peut passer l'hiver dans un sol sec et préfère rester longtemps en place pour former de magnifiques touffes. Elle peut aussi s'intégrer dans de grandes jardinières ou dans des potées.

Quand planter la jacinthe du Cap ?

La plantation se fait de février à avril, après les gelées dans les régions les plus froides.

Comment planter la jacinthe du Cap ?

La jacinthe du Cap se présente à la vente sous la forme de bulbes ou, plus rarement, en godets.

  • Creusez un trou d'au moins 15 cm de profondeur, au moins 20 cm en régions froides.
  • Disposez une couche de drainage au fond (gravier grossier, tessons…) pour éviter le pourrissement des bulbes.
  • Placez le bulbe bien à la verticale, les racines dirigées vers le bas, et recouvrez de terre.
  • Tassez délicatement pour permettre aux racines de se développer.
  • Espacez les bulbes de 50 cm les uns des autres.
  • Pour former de grosses touffes, plantez au moins 5 ou 6 bulbes en cercle, en les espaçant de 25 cm.

Culture et entretien de la jacinthe du Cap

Culture et entretien de la jacinthe du Cap

Une fois en terre, la jacinthe du Cap ne demande aucun soin. Elle préfère rester en place, plantée profondément et protégée par un paillage en hiver (feuilles sèches, paille et terre) dans les régions froides. Mais vous pouvez aussi les hiverner à l'abri de la lumière, dans un endroit sec, si vous préférez.

  • La plante résiste jusqu'à -15 °C sans problème, si le sol est bien drainé.
  • La jacinthe du Cap fait partie des plantes bulbeuses de tout repos. Les bulbes laissés en terre grossissent d'année en année.
  • Abritez les pots pendant les gelées comme pour toute plante en pot.
  • Arrosez cependant les pieds pendant la formation des hampes florales, s'il ne pleut pas assez l'été.
  • Supprimez régulièrement les fleurs fanées, afin de favoriser l'apparition de nouvelles hampes florales. Si vous souhaitez récolter des graines, laissez-en une par pied adulte.
  • N'abîmez surtout pas le feuillage. Il faut attendre qu'il soit complètement séché pour l'enlever.

Bon à savoir : les bulbes fleurissent parfois dès la première année mais il faut patienter 2 ou 3 ans pour que les touffes grossissent et produisent plusieurs hampes florales.

Maladies, nuisibles et parasites

Pas de maladies connues aux jacinthes du Cap. Surveillez juste les limaces et les escargots au printemps, qui apprécient leur feuillage.

Multiplication de la jacinthe du Cap

Multiplication de la jacinthe du Cap

Keith Edkins/CC BY 2.5/Wikimedia

La jacinthe du Cap peut se multiplier par semis ou par division des caïeux.

Semis de la jacinthe du Cap

Le semis de graines fraîches est facile à réaliser dès leur maturité :

  • Prélevez les graines plates et peu nombreuses de la plante mère.
  • Semez-les en caissette ou en godets.
  • Conservez-les sous abri froid, hors gel, pendant 2 ans.
  • Repiquez vos plants en pleine terre après 2 ans.

Bon à savoir : le semis est facile à réussir mais la floraison n'a lieu que trois ou quatre ans plus tard.

Division de la jacinthe du Cap

La division se réalise pendant la période de repos, en automne, une fois que le feuillage a disparu, ou au printemps de préférence.

  • À l'aide d'une fourche-bêche, déterrez le bulbe sans le blesser.
  • Détachez à la main les bulbilles qui se sont développées à la base.
  • Plantez-les à l'abri dans une potée.
  • Attendez plusieurs années qu'elles grossissent et qu'elles fleurissent avant de les remettre en pleine terre.

Attention : la plante n'en produit pas beaucoup, aussi il est préférable d'attendre au moins 5 ans avant de procéder à cette opération.

Conseils écologiques

Associez la jacinthe du Cap aux plantes ayant les mêmes besoins et qui fleurissent au même moment (agapanthes, crocosmias, lobélia vivace et hémérocalles). Leurs contrastes de couleurs illumineront vos plates-bandes.

Aucun amendement ni fertilisation n'est nécessaire.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides