Cinéraire

Cinéraire en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Cinéraire des fleuristes, cinéraire ensanglantée

  • Nom(s) latin(s)

    Pericallis hybrida, Cineraria hybrida, Senecio hybride

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,25 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol frais
  • Densité

    7 à 11 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation intérieure

    Entrée Chambre Véranda Serre froide
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Si son nom latin est Pericallishybrida, c'est sous son surnom, cinéraire des fleuristes, que l'on trouve cette plante en jardinerie ou chez les fleuristes. Elle a changé de genre plusieurs fois, et fut nommée, entre autres, Cineraria hybrida. On la trouve aussi dans le genre Senecio. De la famille des Astéracées, elle est souvent cultivée en annuelle, voire en bisannuelle, bien qu'elle soit vivace en climat très très doux. Elle forme une touffe compacte, arrondie, de 30 à 50 cm en tous sens. Certaines variétés ne dépassent pas 20 cm, alors que d'autres atteignent 70 cm. Vert foncé ou vert clair, gaufré, nervuré, parfois pourpre au revers, le feuillage est persistant là où les gelées sont exceptionnelles. Les grandes feuilles en forme de cœur – entre 5 et 20 cm de large – sont pubescentes, dentelées.

La floraison dure entre 4 à 6 semaines. Elle a lieu de février à avril si elle est cultivée en serre. En climat très doux, il est possible de la cultiver en extérieur. Elle fleurit alors en avril-mai. Les capitules à ligules allongées, de couleurs vives – bleu, mauve, violet, rose, fuchsia, pourpre, blanc, bicolore –, sont suivis de fruits, des akènes surmontés d'une aigrette. Chez certaines variétés, un cercle blanc entoure un cœur de marguerite. Réunies en corymbe étalé ou bombé, les fleurs sont si denses et nombreuses qu'elles cachent presque le feuillage. Chaque fleur mesure de 2,5 à 7,5 cm de diamètre selon les formes. Les coloris semblent artificiels, tellement ils sont étonnants. De nouvelles variétés viennent de voir le jour, avec une remontance.

La culture des cinéraires est plutôt réservée aux professionnels qui les préparent en serre, avec des conditions particulières de lumière et de température. Ces plantes spectaculaires, au cycle de vie très court, ne coûtent pas cher à l'achat, et sont souvent considérées comme une décoration provisoire. On les achète comme on achète un bouquet de fleurs. Ces grandes marguerites aux teintes les plus inouïes sont vendues traditionnellement au début du printemps, au moment de la fête des Rameaux. C'est pourquoi elles décorent souvent les cimetières à cette saison.

Variétés de cinéraire des fleuristes

Les hybridations complexes donnent des fleurs aux coloris incroyables et aux formes variées. Ces hybrides sont répartis en trois groupes. À petites fleurs : 'Multiflora' ; à fleurs moyennes : 'Mediflora' ; et à grandes fleurs : 'Grandiflora'.

On les trouve rarement nommées, toutefois voici quelques variétés que vous pouvez rencontrer.

Cinéraire des fleuristes, cinéraire ensanglantée (Pericallis hybrida)

'Gubler's Mixed'

Cinéraire des fleuristes, cinéraire ensanglantée (Pericallis hybrida) 'Gubler's Mixed'
  • Floraison : Fleurs doubles, couleurs variées.
  • Qualités : Bien trapu. 50 cm de haut à fleurs doubles.

'Mixed Star'

Cinéraire des fleuristes, cinéraire ensanglantée (Pericallis hybrida) 'Mixed Star'
  • Floraison : Fleurs doubles, en teintes variées.
  • Qualités : Grande taille : 70 cm.

'Spring Glory'

Cinéraire des fleuristes, cinéraire ensanglantée (Pericallis hybrida) 'Spring Glory'
  • Floraison : Couleurs très vives.
  • Qualités : Petite taille, 20 cm de haut.

'Stellata'

Cinéraire des fleuristes, cinéraire ensanglantée (Pericallis hybrida) 'Stellata'
  • Floraison : Fleurs étoilées aux pétales étroits.
  • Qualités : 40 à 60 cm. Des fleurs légères.

'Triumph'

Cinéraire 'Triumph'
  • Floraison : Fleurs marginées.
  • Qualités : 30 à 35 cm. Très florifère.

'Senetti'®

Cinéraire 'Senetti'®
  • Floraison : En couleurs variées.
  • Qualités : Marque donnée à une collection de Pericallis hybrides à grandes fleurs, obtenues par croisement. Premiers à être reproduits par bouturage. Remontants, 3 à 4 semaines après la fin de la première floraison, à condition d'être taillés et de recevoir des apports d'engrais régulièrement. 30 à 40 cm de hauteur. Parmi les variétés : 'Deep blue', 'Lavender' et 'Magenta'.

'Galant d’Erfurt'

Cinéraire 'Galant d’Erfurt'
  • Floraison : Fleurs blanches à cœur et collerette rose indien.
  • Qualités : --

Semis et plantation de cinéraire des fleuristes

Semis et plantation de cinéraire des fleuristes

Lazaregagnidze/CC BY-SA 4.0/Wikimedia

Où l'installer ?

Si vous souhaitez cultiver la cinéraire des fleuristes (anciennement Cineraria), sachez que vous pouvez l'installer en extérieur si les températures ne descendent jamais en dessous de -1 ou -2 °C, et sur de très courtes périodes. Placez-la au soleil ou à mi-ombre. Si elle se plaît, elle se ressème. Elle accepte très bien les embruns.

En intérieur, une lumière vive est obligatoire : la véranda ou la serre est donc recommandée. La température idéale se situe entre 10 et 16 °C. Un ombrage est nécessaire en cas de plein soleil, ainsi qu'une bonne aération, tout en prenant garde aux courants d'air, qui provoquent instantanément le flétrissement du feuillage.

Bon à savoir : lorsque vous les achetez en fleurs, vous pouvez profiter de leur beauté en appartement pendant quelques semaines, à condition de les placer près d'une fenêtre et de leur faire passer la nuit dans une chambre non chauffée.

Au jardin, en massifs et bordures ensoleillés, en potée, dans un sol drainé, à l'abri des gelées. Prévoyez 7 à 11 plants par m2.

Quand et comment semer les Cineraria ?

Semez sous serre chaude d'août à la fin de l'automne suivant l'utilisation prévue, en plante d'intérieur ou extérieur, sur du terreau à semis, dans une caissette.

Couvrez la caissette avec une plaque de verre et maintenez une température de 21 à 24 °C. La levée intervient en 10 ou 20 jours. Baissez alors les températures jusqu'à 15 °C en aérant le semis et en le plaçant à la lumière.

Repiquez en pot lorsque les plantules ont 3 ou 4 feuilles, dès qu'elles sont assez fortes pour être manipulées.

Apportez de l'engrais une fois par semaine 15 jours après le repiquage.

Maintenez les plants à 10 ou 12 °C durant l'hiver, à la lumière et à l'abri des écarts de températures. Lorsque les boutons floraux apparaissent, en fin d'hiver, montez la température à 15 °C.

Les fleurs s'épanouissent quelques semaines plus tard.

Quand et comment le planter ?

Vous pouvez installer les cinéraires des fleuristes quand vous en trouvez sur les étals, en général du milieu de l'hiver au milieu du printemps.

En pot, installez-le dans un terreau pour plantes fleuries. Arrosez.

Au jardin, plantez en fin d'hiver lorsque les gelées ne sont plus à craindre. Ajoutez du compost à la terre d'origine, disposez les plants tous les 30 cm. Placez le collet au niveau du sol, sans l'enterrer. Arrosez. Paillez.

Culture et entretien de la cinéraire

Culture et entretien de la cinéraire

Si Griffiths/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Si vous pratiquez le semis, la croissance est rapide. Il s'agit d'une plante vivace de courte durée, cultivée comme une bisannuelle ou une annuelle.

La première année, le feuillage se développe et les années suivantes, la cinéraire fleurit. Supprimez les fleurs fanées très régulièrement pour prolonger la floraison, ôtez les feuilles abîmées.

En pot

Veillez à ne pas laisser stagner de l'eau dans les soucoupes, mais comme le substrat ne doit pas sécher, l'idéal est l'immersion dans un seau d'eau : lorsqu'il n'y a plus de bulles, la plante a bu ce dont elle avait besoin. Renouvelez l'opération juste avant que la surface ne sèche. Effectuez dès l'apparition des boutons floraux un apport d'engrais tous les 15 jours. L'apport d'engrais n'est pas indispensable pour une plante aussi éphémère, mais il peut renforcer les coloris pour les plants repiqués.

La cinéraire préfère des températures comprises entre 10 et 16 °C. Une bonne humidité de l'air prolonge la floraison. Cultivez les plantes au-dessus d'un plateau d'eau rempli de billes d'argile ou de gravillons.

En pleine terre

Renouvelez le paillage et protégez la souche en novembre… sans oublier qu'une gelée peut lui être fatale.

Taille de la cinéraire des fleuristes

Quand tailler ?

La taille ne peut être effectuée que sur les variétés Senetti®, juste après la première floraison, pour obtenir une remontance. Elles peuvent être rabattues quand il n'y a plus de fleurs pour permettre une deuxième floraison. Dans ce cas-là, l'apport d'engrais pour plantes fleuries est indispensable.

Comment tailler ?

Coupez de moitié chaque tige.

Maladies, nuisibles et parasites

Oïdium, rouille, pucerons, araignées rouges… De bonnes conditions de culture, notamment une bonne aération, permettent de lutter contre ces nuisibles.

La pourriture des racines survient en cas d'arrosages excessifs. Laissez la motte s'assécher un peu avant un nouvel apport d'eau. Si, au contraire, elle s'assèche, vite, trempez-la dans une cuvette d'eau.

Multiplication de la cinéraire des fleuristes

Multiplication de la cinéraire des fleuristes

KENPEI/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Semis

La récolte de graines se fait en mai-juin. Récoltez les graines en mettant un papier sous les fleurs fanées, car les semences sont minuscules.

Semez comme indiqué dans la partie « Semis et plantation de la cinéraire des fleuristes ».

Bouturage

Les boutures ne peuvent se pratiquer que sur les variétés Senetti, de mars à juin.

Bouturez à l'étouffée les variétés 'Segetti' en prenant des boutures de 5 à 7 cm. Conservez-les à une température de 20 à 22 °C. Au bout de 3 à 4 semaines, rempotez-les individuellement.

Conseils écologiques

En cas d'attaques de pucerons ou d'araignées rouges, essayez de traiter avec une pulvérisation d'eau savonneuse (savon noir), mais le plus simple reste la prévention. Une bonne aération, la température idéale, un arrosage maîtrisé devraient éloigner maladies et nuisibles.

Refusez tout traitement chimique, surtout pour une plante qui ne vit que peu de temps !

Un peu d'histoire…

Pericallis cruenta vient-il du grec peri qui signifie « autour » ou bien de peri, mot persan qui veut dire « ailé », en référence aux akènes surmontés d'une aigrette ? Calli vient du mot grec kallos qui signifie « beauté », faisant certainement allusion aux fleurs, et cruenta qui signifie « ensanglantée ». D'où un autre surnom : cinéraire ensanglantée.

Pericallis cruenta fut introduit en Angleterre en 1751, avant d'essaimer dans toute l'Europe, et d'être ensuite hybridé.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides