Crassula

Crassula en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Crassula

  • Nom(s) latin(s)

    Crassula sp

  • Famille

    Crassulacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante grasse, succulente ou cactus

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
    Arrondi, en boule ou ovale
    Pleureur ou tombant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Véranda Serre froide
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Crassula, de la famille des Crassulacées, compte environ 150 espèces de plantes succulentes, la plupart originaires d'Afrique du Sud ainsi que de Madagascar et d'Asie.

Ces plantes dites « succulentes » (dont les feuilles charnues contiennent une grande quantité de suc) présentent une très grande diversité morphologique. Tantôt naines, tantôt arbustives, de plusieurs mètres de haut, toujours spectaculaires par leur feuillage persistant et leur port, elles sont nombreuses en jardinerie. Chez nous, elles sont très prisées en tant que plantes d'intérieur ainsi que par certains collectionneurs et amateurs de bonsaïs.

Amusantes à collectionner, installées sur des étagères à l'intérieur, elles étonneront vos visiteurs comme Crassula deceptor, avec ses étranges feuilles grises imbriquées comme une carapace d'écrevisse ou Crassula rupestris, arbuste aux tiges complètement cachées par des feuilles triangulaires imbriquées.

Pour leur hivernage, des températures comprises entre 5 et 10 °C conviennent si vous ne souhaitez pas les conserver en appartement.

Les plus grandes, telles que Crassula ovata (l'arbre de jade) ou Crassula arborescens, atteignent plusieurs mètres de haut et peuvent être cultivés en pleine terre sous les climats privilégiés (ne subissant pas des températures inférieures à -4 °C).

D'autres espèces sont plus rustiques, telles que Crassula peploides, plante tapissante dans un sol rocailleux, ou Crassula sarcocaulis, au port de petit buisson. Ces deux dernières poussant originellement en altitude font partie des quelques espèces rustiques jusqu'à -13 °C.

Enfin, si la plupart ont une floraison tubulaire ou étoilée dès l'automne et durant l'hiver, certaines, plus rares, offrent des fleurs au printemps. Aussi, en collectionnant les espèces, vous pouvez obtenir des fleurs presque toute l'année.

Bon à savoir : de nombreux crassulas vivent longtemps (plusieurs dizaines d'années) et ne fleurissent que lorsqu'ils sont âgés.

Espèces et variétés de crassulas

De très nombreuses variétés et hybrides ont été créés et sont en vente dans les jardineries. Ils sont difficiles à classer du fait de leur grand polymorphisme et des variations biologiques.

On peut distinguer grossièrement les crassulas semi-rustiques, qui supportent de faibles gelées dans de bonnes conditions, et les espèces gélives.

Espèces d’intérieur

Crassula perfoliata var. falcata ou. Crassula perfoliata var. minor

Espèces d’intérieur Crassula perfoliata var. falcata ou. Crassula perfoliata var. minor
  • Caractères de la fleur : Fleurs rouges ou blanches en été.
  • Caractères de la plante : Arbuste de 0,15 à 0,50 m de haut, aux feuilles en forme de faucille gris-bleu, duveteuses (plus petites chez C. perfoliata var. minor).
  • Qualités, usages : En pot ou bac, intérieur ou extérieur. Supporte jusqu’à -2 °C.

Crassula ausensis

Espèces d’intérieur Crassula ausensis
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches en automne.
  • Caractères de la plante : Petite plante de 0,20 à 0,40 m de haut. Forme des touffes compactes de feuilles duveteuses vert pâle, rougeâtres sur les bords.
  • Qualités, usages : En pot à l’intérieur ou en extérieur l’été. Supporte -2 °C.

Crassula lactea

Espèces d’intérieur Crassula lactea
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches en hiver.
  • Caractères de la plante : 0,20 m de haut. Feuilles plates et épaisses, vertes, bordées de points blancs. Nombreux rejets sur la tige.
  • Qualités, usages : Pousse en plein soleil. Supporte jusqu’à -4 °C, mais craint les fortes pluies. Attention en extérieur en climat océanique.

Crassula rupestris

Espèces d’intérieur Crassula rupestris
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches en automne.
  • Caractères de la plante : 0,50 m maximum. Espèce vigoureuse formant un buisson aux tiges souples et rampantes. Petites feuilles vertes triangulaires empilées en pagode, vert jaune avec une marge rouge.
  • Qualités, usages : Rusticité : -4 °C. À cultiver en pot à l’intérieur et à sortir en été.

Crassula arborescens ssp. undulatifolia

Espèces d’intérieur Crassula arborescens ssp. undulatifolia
  • Caractères de la fleur : Fleurs rose pâle en février sur sujets âgés. Peuvent être odorantes.
  • Caractères de la plante : Arbuste buissonnant pouvant monter jusqu’à 1,50 à 2 m de hauteur. Feuilles aux marges légèrement ondulées, bleutées avec un liseré lie de vin très prononcé en hiver.
  • Qualités, usages : À cultiver en intérieur ou extérieur en pot, bac sur terrasses, vérandas. Rusticité : -3 °C.

Espèces d’extérieur

Crassula sarcocaulis

Espèces d’extérieur Crassula sarcocaulis
  • Caractères de la fleur : Petites fleurs blanches ou roses à l’odeur désagréable, abondantes en été.
  • Caractères de la plante : Port buissonnant de 0,30 à 0,45 m de haut. Petites feuilles elliptiques vertes et tiges épaisses.
  • Qualités, usages : Pour rocaille ensoleillée ou bonsaï. Sur sol caillouteux, supporte l’humidité de l’hiver. Supposée rustique jusqu’à -13 °C.

Crassula setulosa var. Rubra (syn. : var. curta)

Espèces d’extérieur Crassula setulosa var. Rubra (syn. : var. curta)
  • Caractères de la fleur : Fleurs blanches à rosées en bouquets à la fin du printemps. Tiges rouges.
  • Caractères de la plante : Pousse en rosettes poilues. Forme un joli tapis de quelques cm de haut.
  • Qualités, usages : Rustique jusqu’à -6 °C. Plante intéressante pour la rocaille.

Crassula tetragona

Espèces d’extérieur Crassula tetragona
  • Caractères de la fleur : De couleur blanche. Elles sont légèrement odorantes.
  • Caractères de la plante : Petit buisson très ramifié de 0,30 m de haut, pouvant atteindre 1 m. Feuilles fines, effilées, pointues, vert foncé.
  • Qualités, usages : Un des Crassula les plus résistants au froid, -5 °C.

Semis et plantation de crassulas

Semis et plantation de crassulas

On trouve dans le commerce des graines à semer et surtout des plantules en godets ou des plants en pots pour les variétés les plus fréquentes. Les semences peuvent présenter un intérêt pour des espèces rares chez nous.

Où les planter ?

Ils sont très résistants, mais ont besoin de beaucoup de luminosité pour se développer correctement lorsqu’ils poussent en intérieur. Installez le pot à un emplacement très lumineux, mais pas en plein soleil toute la journée, dans un lieu suffisamment chaud (autour de 20 °C) et en atmosphère non humide.

En général, un mélange à parts égales de terreau et de sable grossier convient bien. N’oubliez pas de tapisser le fond du pot d’une bonne couche de gravier ou de billes d’argile pour bien drainer l’ensemble.

En pleine terre, les crassulas poussent bien sur un sol peu profond, rocailleux ou même gravillonneux, exposés au soleil ou à la mi-ombre. Tenez compte de la rusticité plus ou moins importante de l’espèce pour choisir un emplacement plus ou moins abrité.

Quand planter les crassulas ?

Effectuez les semis au printemps sous abri, entre 15 et 18 °C.

La plantation de crassulas achetés en godet ou en pot peut se faire toute l’année. Toutefois, préférez le printemps pour favoriser la reprise. En pleine terre, attendez les premières chaleurs.

Comment les planter ?

En pot :

  • Installez les variétés de grandes tailles dans un conteneur assez grand (25 à 30 cm) dès le début.
  • Remplissez le conteneur d’un mélange terreau et sable grossier (moitié/moitié ou même 1/3 et 2/3) avec au fond une bonne couche de graviers ou de billes d’argile.

En pleine terre :

  • Choisissez de l’installer dans un coin abrité, bien drainé, de préférence en pente pour éviter la stagnation d’eau.
  • Si votre sol est trop gras, mélangez-le avec du sable grossier et du gravier.
  • L’abri d’un arbre ou d’une haie à feuillage persistant peut être une bonne solution.

Culture et entretien des crassulas

Culture et entretien des crassulas

Plantes d'intérieur

  • Arrosez-les régulièrement en été, légèrement au printemps et en automne, en évitant de faire stagner de l'eau dans la soucoupe.
  • En automne, diminuez les apports d'eau de façon que le substrat sèche presque entièrement entre 2 arrosages.
  • En jardin d'hiver, à faible température, n'arrosez pas plus d'une fois par mois.
  • Les crassulas peuvent se passer d'arrosage pendant plusieurs semaines. Si votre plante manque d'eau de façon trop prolongée, les feuilles vont se ramollir et pendre.
  • Vous pouvez également faire un apport d'engrais complet 1 fois par mois aux beaux jours, mais ce n'est pas indispensable.
  • Sortez vos crassulas de mai à septembre si le temps n'est pas trop froid ou humide, en les habituant progressivement au plein soleil. Dans les régions concernées, installez-les à l'abri de la pluie.
  • Pendant l'hiver, vous pouvez les maintenir à des températures un peu plus fraîches (5 à 10 °C) pour leur laisser une période de repos végétatif afin d'éviter une chute des feuilles consécutive au retour à l'intérieur.
  • Les crassulas supportent d'être un peu à l'étroit dans leur pot. Toutefois, tous les 2 ou 3 ans, lorsque les racines recouvrent entièrement la motte, procédez à un rempotage, en dehors de la période de floraison, donc en été le plus souvent, dans un pot légèrement plus grand.
  • Attendez une dizaine de jours avant d'arroser à nouveau, et ne reprenez les fertilisations qu'au printemps suivant.

Plantes d'extérieur

En pleine terre, apportez de l'engrais mensuellement et arrosez avec parcimonie pendant le printemps et l'été. Mais évitez l'excès d'eau.

Note : des colorations rouges dues au soleil peuvent apparaître sur les feuilles vertes.

Taille des crassulas

Vous pouvez tailler un crassula pour 2 raisons principales :

  • limiter la croissance de la plante en lui donnant une forme plus compacte ;
  • éliminer les parties vieillies et affaiblies, et favoriser l'émission de nouvelles pousses.

Cette taille peut être légère ou sévère. Enfin, la taille sera une bonne occasion de bouturer les parties éliminées.

Quand tailler ?

La période la plus favorable pour la taille des crassulas se situe pendant quelques semaines au printemps lors du redémarrage de la végétation et après la floraison.

À défaut, vous pouvez également procéder en automne après les fortes chaleurs.

Comment tailler ?

  • Utilisez un outil propre et bien affûté de manière à permettre une coupe nette des tissus, qui pourront cicatriser rapidement.
  • Coupez immédiatement au-dessus d'un bourgeon ou d'une pousse. Évitez de laisser des morceaux de rameaux tronqués qui pourriraient.
  • Ne taillez pas plus du tiers de chaque branche et n'oubliez pas que des tailles répétées peuvent produire une lignification des tissus, ce qui nuira à l'esthétique de la plante.

Maladies, nuisibles et parasites des crassulas

Plantes résistantes, les crassulas sont peu sujets aux maladies comme aux ravageurs. Le principal risque est un pourrissement des racines dû à un excès d'eau.

Très rarement vous pouvez observer quelques attaques de pucerons, cochenilles ou araignées rouges à traiter dès le début par des moyens simples et non toxiques.

Multiplication des crassulas

Multiplication des crassulas

La multiplication des crassulas est facilitée par leur grande aptitude au bouturage. Bien qu'il soit possible toute l'année, les boutures de crassulas auront un meilleur taux de reprise au printemps ou en été, lorsque les conditions climatiques sont les meilleures.

  • Coupez net, avec un outil bien affûté et désinfecté (à la flamme par exemple) un bout de tige assez court (1 étage de feuilles ou 2) juste au-dessus d'un bourgeon ou d'une pousse récente. S'il y a trop de feuilles, elles risquent de sécher.
  • Trempez son pied dans de l'eau pour interrompre l'écoulement provenant de la plaie de coupure.
  • Laissez la plaie sécher en un lieu chaud et sec, à l'abri du soleil, jusqu'à ce qu'un bourrelet de cicatrisation se forme.
  • Plantez la bouture dans un godet ou un pot rempli d'un mélange terreau et 2/3 de sable.
  • Recouvrez la surface du pot avec du gravier.
  • Maintenez l'ensemble à une température de 20 à 25 °C quelques semaines, avec une bonne luminosité. N'arrosez pas (un bouture n'a pas de racines pour absorber l'eau), mais humidifiez-la de temps en temps pour l'aider à produire des racines.

Note : Selon l'espèce, une simple feuille suffit pour bouturer un crassula. Dans ce cas, elle sera juste posée sur le substrat.

Conseils écologiques

Pour lutter contre toutes sortes de nuisibles, une macération de feuilles de tabac peut se révéler être une solution naturelle et efficace :

  • Mélangez 50 g de tabac dans un litre d’eau.
  • Laissez macérer 15 jours.
  • Filtrez.
  • Diluez la macération à raison d’un litre pour dix litres d’eau.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides