Viorne d'hiver

Viorne d'hiver en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Viorne d'hiver

  • Nom(s) latin(s)

    Viburnum carlesii, Viburnum farreri, Viburnum x bodnantense, Viburnum x burkwoodii, Viburnum utile

  • Famille

    Adoxacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 5 m
  • Largeur à maturité

    1 à 3 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage Greffe
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Densité

    0,5 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Bosquet ou forêt Massif ou bordure Haie Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les Viburnum constituent un vaste genre comprenant entre 150 à 200 espèces selon les classifications, toutes réparties dans l'hémisphère nord. Ils appartiennent à la famille des Adoxacées, séparées des Caprifoliacées en 1998. Les viornes d'hiver concernent plusieurs espèces généralement asiatiques, elles peuvent aussi résulter d'hybridations entre ces espèces ou bien de sélection de clones.

Les espèces sauvages sont Viburnum grandiflorum (Himalaya), Viburnum farreri (Chine), Viburnum utile (centre de la Chine) et Viburnum carlesii (Corée). Ces arbustes sont le plus souvent caducs, hormis les hybrides x burkwoodii dont le caractère semi-persistant a été transmis par Viburnum utile. L'inflorescence sphérique livre des fleurs toutes identiques contrairement à d'autres viornes en bonnet de dentelle comme la viorne obier (V. roseum) ou la viorne de Chine (V. plicatum).

Ces arbustes peuvent mesurer entre 1,20 et 4 m de haut selon le taxon. Les feuilles sont opposées, ovales plus ou moins dentées et présentent un limbe assez nervuré d'un vert franc à sombre.

La floraison des espèces hivernales s'étale de novembre à avril et n'apparaît que sur les sujets âgés au minimum de 4 à 6 ans. Elle dégage un puissant parfum au cœur de l'hiver, on y retrouve à la fois des senteurs épicées de l'encens, de fleurs comme l'œillet, l'héliotrope ou la giroflée, et même de miel et de vanille.

Les rameaux dénudés se couvrent de bouquets arrondis plus ou moins retombants blancs ou rosés, à texture cireuse. Le calice est composé de 5 sépales soudés et la corolle présente un tube, plus long chez les viornes hivernales que printanières, terminé par 5 lobes arrondis. Les fleurs sont hermaphrodites et toutes fertiles. Elles comportent 1 à 5 styles et un ovaire infère (sous la corolle). Les étamines sont au même nombre de 5 et opposées aux pétales.

La palme des floraisons hivernales parfumées revient sans doute au Viburnum x bodnantense. L'aspect de cette viorne d'hiver est très gracieux avec ses rameaux nus ponctués de bouquets ronds d'un rose camaïeu. Les boutons paraissent souvent dès octobre-novembre et s'épanouissent jusqu'en mars-avril. Ils se remettent à fleurir au moindre redoux en exhalant des senteurs prononcées de vanille et de miel. L'arbuste atteint 2 à 3 m sur 1,50 à 2 m de large au bout de 15 ans. Il est aussi remarquable à l'automne lorsque le feuillage offre des dégradés d'orange vif et de pourpre.

Leurs fruits sont des baies contenant une graine albuminée.

Les viornes d'hiver parfumées sont des arbustes sans entretien et très faciles à faire pousser dans n'importe quel terrain du moment que vous disposez de suffisamment de place. Elles peuvent investir les coins au nord, les sous-bois clairs, les haies libres et vous gratifier de leur parfum fleuri au cœur de l'hiver.

Les Viburnum carlesii sont des arbustes de peu d'entretien qui conviennent tout particulièrement aux jardins de style naturel, pour former des haies champêtres ou même pour fleurir les sous-bois clairs.

Pour parfumer les intérieurs, les rameaux de V. x bodnantense 'Charles Lamont' sont mis en vase alors qu'ils sont encore en boutons tandis que les fleurs séchées de Viburnum x burkwoodii sont employées en pot pourri.

Attention : le laurier-tin (Viburnum tinus) est un arbuste méditerranéen persistant fleurissant aussi au cours de l'hiver, mais presque inodore.

Espèces et variétés de viornes d'hiver

Viorne de Carles, viorne de Corée (Viburnum carlesii)

Espèce type

Viorne de Carles, viorne de Corée (Viburnum carlesii) Espèce type
  • Végétation : Buisson caduc de 1,50 m au feuillage vert mat, pointu légèrement dentelé, très velu au revers.
  • Fleurs et fruits : Floraison en avril-mai au parfum délicieux pendant environ 10 jours. Sphères blanches de 5-7 cm de diamètre. Les fruits forment des glomérules rouges avant de noircir.
  • Qualités : Natif de Corée et de l'île Tsushima. Les formes ‘Aurora’ et ‘Diana’ sont à fleurs rosées, mais ce dernier, plus vigoureux, possède de jeunes feuilles couleur bronze et des fleurs en boutons rouges. Sol pas trop riche et calcaire.

Viorne de Farrer (Viburnum farreri, syn. V. fragrans)

Espèce type

Viorne de Farrer (Viburnum farreri, syn. V. fragrans) Espèce type
  • Végétation : Arbuste caduc à tiges bien dressées atteignant 2,50 à 4 m de haut avec un port arrondi. Feuilles coriaces fortement dentées de 6-10 cm de long. Limbe vert assez clair, bronze à leur naissance en avril, rouge pourpre en automne.
  • Fleurs et fruits : Bouquets retombants de 2-5 cm de diamètre à toutes petites fleurs blanches teintées de rose dès novembre et jusqu'en mars-avril. Parfum délicieux d’œillet et de glycine. Fruits rouge vif, assez décoratifs en été.
  • Qualités : Originaire du nord de la Chine (Gansu), introduite en Europe en 1900. Quelques cultivars sont diffusés surtout en Grande-Bretagne. Résiste à -20 °C. Les fleurs gèlent à -7 °C. Floraison moins spectaculaire que carlesii, mais dure plus longtemps.

'Candidissimum'

Viorne d'hiver 'Candidissimum'
  • Végétation : --
  • Fleurs et fruits : Fleurs blanc pur.
  • Qualités : --

'Nanum'

Viorne d'hiver 'Nanum'
  • Végétation : Forme de 1 m en tous sens. Beau feuillage brillant.
  • Fleurs et fruits : Assez peu florifère, mais aussi très parfumé.
  • Qualités : --

Viorne de Bodnant (Viburnum x bodnantense)

Hybride interspécifique

Viorne de Bodnant (Viburnum x bodnantense) Hybride interspécifique
  • Végétation : Arbuste dressé de 3-4 m de haut sur 2 de large, caduc à bois rouge sombre. Feuilles ovales, dentées, de 5-10 cm de long, bronze au débourrement en avril, et offrant de très belles teintes orange vif et pourpres à l'automne.
  • Fleurs et fruits : Bouquets de 3- 7 cm de fleurs blanc nacré, nuancé de rose, sur bois dénudé, de décembre à mars. En bouton dès octobre. Puissant parfum de vanille, de miel et d’amande.
  • Qualités : Hybride entre V. farreri et V. grandiflorum, obtenu en 1935 en Angleterre. Plus résistant au gel que les autres viornes d’hiver parfumées. Pour tous sols pas trop secs. Soleil ou mi-ombre. Il existe plusieurs clones.

'Charles Lamont'

Viorne d'hiver 'Charles Lamont'
  • Végétation : Arbuste de 2 m de haut sur 1 m de large. Feuilles elliptiques vert foncé de 8-10 cm de long, rougissant joliment en automne.
  • Fleurs et fruits : De décembre à mars, bouquets de fleurs très odorantes, rose foncé en boutons, s’épanouissant rose clair ou même presque blanches.
  • Qualités : Longtemps fleuri, parfois dès septembre. Pour tout sol même légèrement calcaire.

'Deben'

Viorne d'hiver 'Deben'
  • Végétation : --
  • Fleurs et fruits : Boutons roses s’épanouissant en corolles blanc pur dotées d'un plus long tube.
  • Qualités : Sélection anglaise dont les boutons sont sensibles au gel. Longue floraison. Pour climat doux.

'Dawn'

Viorne de Bodnant (Viburnum x bodnantense) 'Dawn'
  • Végétation : Ressemble beaucoup à 'Charles Lamont'. Jeune feuillage bronze avant de verdir.
  • Fleurs et fruits : Boutons rose vif et fleurs rose pâle groupées en gros bouquets au parfum vanillé, de décembre à février sur les branches nues.
  • Qualités : --

Viburnum x burkwoodii

Hybride interspécifique

Viburnum x burkwoodii Hybride interspécifique
  • Végétation : Arbuste au port souple, élégant de 2,50 m en tous sens. Feuillage oblong et peu denté, semi-persistant vert sombre brillant, de 5-8 cm de long.
  • Fleurs et fruits : Fleurs très odorantes à parfums d’œillet et de giroflée dès février en climat doux, jusqu'en avril-mai si l'hiver est rigoureux. Boutons roses. Fleurs blanches à consistance cireuse, groupées en cymes terminales de 6 à 8 cm de diamètre. Fruits rouges puis noirs.
  • Qualités : Hybride entre V. utile x V. carlesii. Souvent greffé sur Viburnum lantana sur sols calcaires. Plus rustique et plus vigoureux que son parent V.carlesii. Il existe plusieurs cultivars.

'Anne Russel'

Viorne d'hiver 'Anne Russel'
  • Végétation : Port plus compact, de 1,50 m de haut.
  • Fleurs et fruits : --
  • Qualités : Obtenu en Angleterre en 1951.

'Mohawk'

Viburnum x burkwoodii 'Mohawk'
  • Végétation : Atteint 3 m en tous sens. Feuillage semi-persistant, à texture du cuir, à belle coloration automnale rouge orangé.
  • Fleurs et fruits : Boutons argentés en mars devenant rose bonbon. Fleurs blanches à revers rouge très odorantes.
  • Qualités : Origine américaine, issu d'un second croisement avec V. carlesii. Totalement résistant à l’oïdium.

Viburnum utile

Espèce type

Viburnum utile  Espèce type
  • Végétation : Arbuste persistant de 1,20 -1,80 m en tous sens, à port ouvert et petites feuilles vert sombre luisant à revers argenté, parfois enroulées.
  • Fleurs et fruits : Nombreux bouquets de fleurs blanches cireuses légèrement parfumées, roses en bouton, s'ouvrant en mai. Fruits bleu noir de 6 mm.
  • Qualités : Originaire du centre de la Chine. Rarement proposé à la vente. Parent des hybrides x burkwoodii. Peu exigeant par rapport au sol. Les caractères transmis à sa descendance sont sa résistance à la chaleur, aux sols calcaires, la générosité de sa floraison et la brillance de son feuillage. Résiste à -20 °C.

Plantation d'une viorne d'hiver

Plantation d'une viorne d'hiver

Rüfiger Wölk/CC BY-SA 2.5/Wikimedia

Où la planter ?

Les viornes d'hiver s'adaptent à tous les types de sols, notamment aux sols lourds, mais elles apprécient aussi les sols humifères des sous-bois. Évitez malgré tout de les planter en terrain inondé l'hiver. Certaines sont plus tolérantes que d'autres au calcaire.

Elles se plaisent au soleil comme à mi-ombre, dans un endroit abrité des vents froids pour ne pas endommager la floraison.

Quand planter une viorne d'hiver ?

D'octobre à mars.

Comment la planter ?

Choisissez des plants en conteneur assez âgés, car la floraison n'intervient qu'au bout de 4 à 6 ans chez ces espèces caduques. La croissance est par ailleurs assez lente, d'environ 10 à 15 cm par an. Ces viornes d'hiver mesurent de 1,50 à 2 m de haut et de large à 10 ans. Plantez-les à une distance d'au moins 2 m de tout autre arbuste.

  • Creusez une fosse large de 3 fois le diamètre de la motte.
  • Ajoutez de l'azote sous forme de corne torréfiée ou de compost bien mûr au trou de plantation pour favoriser le redémarrage de la végétation au printemps.
  • Plantez la viorne d'hiver près des endroits de passage pour profiter pleinement de ses effluves, en évitant l'Est et les endroits trop secs en été.

L'alternance de gel-dégel entre le jour et la nuit peut en effet nuire à la floraison et aux jeunes pousses d'une part et la plante est sensible à la sécheresse du sol d'autre part.

Les viornes peuvent se planter en isolé, au sein de massifs arbustifs ou de haies libres.

Bon à savoir : il existe une forme naine de viorne, mais assez peu florifère Viburnum fragrans 'Nanum' qui peut se planter en bac. Remplissez ce dernier d'un bon terreau.

Culture et entretien d'une viorne d'hiver

Culture et entretien d'une viorne d'hiver

Wouter Hagens/Public Domain/Wikimedia

La culture est très facile et réclame très peu d'entretien une fois que la plante est bien installée.

Ne vous inquiétez pas si votre viorne d'hiver tarde à pousser au cours des premières années du fait d'une certaine paresse à la reprise. La plantation au cours de floraison ne l'aide pas à s'installer rapidement.

Réalisez un paillage de fumier bien décomposé ou de compost chaque année au printemps.

Arrosez généreusement l'arbuste en fin de journée après une journée chaude.

Taille de la viorne d'hiver

Quand tailler ?

Taillez juste après la floraison, une fois que les gelées sont passées, ou bien attendez mai-juin. Les boutons sont portés par le bois de 1 an et se forment durant l'été, il serait donc préjudiciable à la floraison de tailler l'arbuste en automne-hiver.

Comment tailler ?

Lorsque le sujet atteint l'âge de 4-5 ans, il convient de le tailler :

  • Pour équilibrer la silhouette si nécessaire.
  • Pour éviter que des rameaux ne se croisent.
  • Pour stimuler la repousse de jeunes rameaux florifères : dégagez le centre de la touffe des vieux bois et rabattez pratiquement au ras du sol un tiers des troncs les plus âgés (taille possible au printemps). Les 2 années suivantes, rabattez les autres troncs de manière à régénérer la plante entière.
  • Pour réduire légèrement les branches défleuries.
  • Pour ôter le bois mort (taille possible à tous moments).

Maladies, nuisibles et parasites

Les viornes d'hiver sont sujettes à très peu de maladies ou ravageurs. Quelques taches peuvent survenir sur les feuilles sans conséquence fâcheuse. Ces viornes n'ont généralement pas besoin de traitements.

Multiplication d'une viorne d'hiver

Multiplication d'une viorne d'hiver

Chrumps/GFDL/Wikimedia

Le bouturage est le moyen le plus pratiqué pour multiplier une viorne d'hiver.

Note : Viburnum x burkwoodii est souvent greffé sur Viburnum lantana, afin d'obtenir des sujets plus vigoureux et florifères, ainsi qu'une bonne adaptation aux sols calcaires. La greffe reste une affaire de spécialistes.

Quand et comment bouturer ?

En été, prélevez des boutures à talon d'environ 10 cm sur du bois semi-ligneux ou vert. Ôtez les 2 feuilles de la base. Trempez cette extrémité dans de la poudre d'hormone de bouturage avant de piquer les boutures dans un pot recouvert d'une feuille plastique. Le pot est rempli d'une terre sableuse mélangée à du terreau.

L'enracinement prend environ 1 mois.

Au printemps suivant, repiquez les boutures racinées dans des pots individuels et poursuivez la culture en pot pendant au moins 2 ans, sous châssis pendant l'hiver.

Quand et comment semer ?

Le semis n'est possible qu'avec les espèces types. La germination des graines peut prendre 1 à 2 ans, car la dormance a besoin d'être levée par le froid. La floraison intervient au bout de 3 ans.

Semez en mars, sous châssis, dans un mélange de terre de jardin et de terreau pour semis.

Conseils écologiques

Les fruits sont aussi appréciés par les oiseaux, la floraison par les premiers butineurs du printemps et les derniers butineurs de l'automne, chez la viorne de Bodnant en particulier.

Un peu d'histoire…

La découverte de Viburnum farreri par les Occidentaux dans la nature, déjà bien connu dans les jardins de Chine, date des années 1914-15. Les explorateurs britanniques Reginald Farrer (1880-1920) et William Purdom (1880-1921) la trouvèrent lors d'une expédition au Tibet et dans la province du Kansu au nord-ouest de la Chine. Ils récupérèrent des graines dans les montagnes qui séparent la Chine de la Mongolie.

L'arbuste fut rebaptisé en l'honneur de Farrer en 1966. D'après les écrits d'Alice Coats dans son livre Garden shrubs and their history, Farrer aurait pu envoyer davantage de graines en Grande-Bretagne s'il n'y avait pas eu une altercation avec Son Altesse Yang Tusa. Le prince de Jo -ni, par vengeance, mangea assidûment tous les fruits de viorne du palais et jeta toutes les graines.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides