Dicksonia

Dicksonia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Dicksonia

  • Nom(s) latin(s)

    Dicksonia

  • Famille

    Dicksoniacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Élancé ou colonnaire
    Palme ou parasol
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,60 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol frais

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Ombre
  • Utilisation intérieure

    Entrée Salon/Cuisine Chambre Véranda Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les Dicksonia sont des fougères arborescentes à croissance très lente. Originaires de plusieurs États australiens, elles appartiennent au genre Dicksonia (famille des Dicksoniacées) qui compte une trentaine d'espèces. La plus connue en Europe est Dicksonia antartica, que l'on peut cultiver en pleine terre dans certaines de nos régions à climat doux et humide.

Note : les fougères sont des plantes fossiles qui ont servi de nourriture entre autres aux dinosaures à leur époque.

Pouvant atteindre jusqu'à 15 m de haut dans leur région d'origine, elles ne dépasseront que rarement 1 à 2 m sous nos climats et seulement après de nombreuses années.

Elles sont formées d'un stipe élevé que l'on peut confondre avec un gros tronc bien qu'il ne soit formé que de l'empilement successif de feuilles de fougères (appelées frondes). Le stipe est entouré de racines aériennes qui lui donnent un aspect brun velouté. Ce sont ces racines aériennes qui nourrissent les fougères à partir de l'humidité de l'air qui leur fournit eau et sels minéraux.

La croissance de ce stipe est très lente, 3 à 5 cm par an seulement, et se produit au printemps (mai-juin), quand apparaissent au sommet les nouvelles frondes d'un beau vert brillant.

Celles-ci, d'abord enroulées en crosse vers l'intérieur du stipe, se déroulent ensuite vers l'extérieur en donnant de grandes feuilles, d'abord dressées puis étalées, et enfin retombantes en fin d'année. Leurs courts pétioles sont garnis de nombreux poils roux. Elles peuvent mesurer 1,50 à 2 m en fin d'été.

Espèces de Dicksonia

Vous pourrez trouver couramment dans le commerce des plants de Dicksonia antartica en conteneur de 0,30 m de haut environ (environ 40 €) ou plus grands, jusqu'à 2 m environ, avec un stipe de 0,80 m (mais au prix de 360 € environ, car ils auront entre 16 et 23 ans). D'autres espèces plus petites telles que Dicksonia fibrosa ou Dicksonia squarrosa sont plus rares, mais mieux adaptées à la culture en pot.

Grandes fougères arborescentes

Dicksonia antartica

Grandes fougères arborescentes Dicksonia antartica
  • Caractère des frondes : Frondes d'un beau vert brillant avec pétioles à poil roux.
  • Caractères des plants : Jusqu'à 2 m de haut dans le commerce. Stipe arrondi régulier ressemblant à un tronc de palmier.
  • Qualités et usages : En isolé en pleine terre à l'ombre, ou en potée plus ou moins grande selon la taille. Semi-rustique jusqu'à -3 °C environ.

Fougères arborescentes de tailles inférieures

Dicksonia fibrosa

Fougères arborescentes de tailles inférieures Dicksonia fibrosa
  • Caractère des frondes : Fondes couleur vert luisant.
  • Caractères des plants : Fougère plus petite que D. antartica. Stipe élargi en forme de bouteille. Stipe élargi en forme de bouteille.
  • Qualités et usages : Convient bien en potée et isolé en pleine terre à l'ombre. Semi rustique jusqu'à -3 °C environ.

Dicksonia squarrosa

Fougères arborescentes de tailles inférieures Dicksonia squarrosa
  • Caractère des frondes : Frondes vert plus clair.
  • Caractères des plants : Fougère plus petite que D. antartica. Stipe plus fin et élancé, moins régulier.
  • Qualités et usages : Convient bien en potée et isolé en pleine terre à l'ombre. Convient bien en potée. Semi- rustique jusqu'à -3 °C environ.

Plantation de la Dicksonia

Plantation de la <em>Dicksonia</em>

Rexness/CC BY-SA 2.0/Flickr

Où la planter ?

Dans les régions humides au climat tempéré comme les côtes atlantiques, bretonnes et normandes, vous pouvez l'installer en extérieur en pleine terre, abrité des forts vents et du soleil. C'est une plante qui craint le soleil direct. Choisissez-lui un emplacement ombragé, mais avec une bonne luminosité.

Ailleurs, sa culture en potée est toujours possible, que se soit en intérieur (serre ou non) ou en extérieur. Rentrez-la en saison fraîche où il lui faudra au minimum 8 à 10 °C pour assurer sa croissance.

Les Dicksonia peuvent résister à des températures négatives, mais pas à la sécheresse.

Implantez-le dans une terre ou un substrat, neutre ou légèrement acide, mais surtout pas calcaire.

Quand planter la Dicksonia ?

En pleine terre, installez-le au printemps entre mars et juin.

Comment la planter ?

Que ce soit en pleine terre ou en potée, enterrez assez profondément la base du stipe (sur 1/3 de sa longueur environ). Ensuite, tassez bien la terre autour pour que votre plant soit stable verticalement.

Pensez à espacer suffisamment votre plant d'un autre ou de toute autre culture ou mur. Une grande Dicksonia pourra avoir des frondes de 2 à 3 m de long.

Entourez ensuite le stipe au-dessus de la surface du sol avec un mélange léger de tourbe ou terreau léger et de feuilles mortes qui servira à maintenir frais le pied du stipe, puis arrosez sans excès.

Culture et entretien de la Dicksonia

Culture et entretien de la <em>Dicksonia</em>

Amanda Slater/CC BY-SA 2.0/Flickr

Arrosage

Cette fougère pousse naturellement dans un environnement chaud à tempéré et humide. Il faut donc lui assurer une humidité assez constante du stipe en le mouillant régulièrement (si son air ambiant n'est pas assez humide) du bas jusqu'au sommet, frondes comprises. En épisode de forte chaleur (30 °C et plus), humidifiez le stipe quotidiennement. En revanche, évitez l'excès d'arrosage et la stagnation d'eau au sol qui entraîneraient son asphyxie et son pourrissement.

Température

Le Dicksonia est rustique jusque vers -3 °C à -5 °C au moins à l'abri. Toutefois, en fin d'automne, pour une culture en extérieur qu'il soit en pleine terre ou en potée, il vaut mieux protéger le stipe taillé lors des épisodes de gel jusqu'au printemps (jusqu'en avril) après avoir éliminé les frondes de l'année. Pour cela, emballez-le de façon aérée dans de la paille ou des feuilles mortes avec un peu de grillage fin ou de voile d'hivernage non serré ou de tissus bien aérés. Couvrez le sommet avec un peu de plastique transparent. Ainsi bien « habillée », elle pourra supporter des températures basses jusqu'à -8 °C à -10 °C.

Vous pouvez également conserver les frondes séchées et rabattues le long du stipe comme protection hivernale et ne les supprimer que début mai.

À noter : le stipe mouillé après une pluie réagit plus fortement aux gelées et doit être protégé dès 0 °C ; les plants en potée sont plus exposés aux gelées que ceux en pleine terre. Arrosez par le haut du stipe, environ une fois par mois, en profitant des épisodes de temps sec et en dehors des périodes de fortes gelées.

Rempotage

Pour une culture en potée, vous devrez procéder chaque année à un rempotage pour donner plus de place au stipe à sa base, et lui fournir de nouveaux nutriments minéraux.

Taille de la Dicksonia

Quand tailler ?

Taillez-le soit en fin d'automne, soit début mai.

Comment tailler ?

Supprimez simplement à l'aide d'un sécateur les frondes au ras du stipe, ce qui aura pour effet de rallonger un peu celui-ci.

Maladies, nuisibles et parasites

Les Dicksonia résistent bien aux maladies et aux ravageurs.

Multiplication de la Dicksonia

Multiplication de la <em>Dicksonia</em>

Jean-Michel Moullec/CC BY 2.0/Flickr

La multiplication par semis de « graines » présentes sous les frondes est théoriquement possible, mais pratiquement délaissée par les jardiniers amateurs, car beaucoup trop longue et demandant une atmosphère tropicale tempérée et très humide.

Ces graines sont en fait des spores fixées à la face inférieure des frondes le long des nervures. D'abord orangées, elles brunissent à maturité.

Conseils écologiques

Les Dicksonia n'aimant pas le calcaire, recueillez et utilisez de l'eau de pluie pour les apports en eau.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides