Dendrobium nobile

Dendrobium nobile en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Dendrobium nobile

  • Nom(s) latin(s)

    Dendrobium x nobile

  • Famille

    Orchidacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,30 à 1 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Toxicité

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Serre froide Serre tempérée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Ce groupe est notamment représenté par les espèces épiphytes proches du Dendrobium nobile dont sont issus de nombreux hybrides très courants en jardinerie. Dans la classification interne aux Dendrobium, les Dendrobium nobile appartiennent au groupe 1.

Les fleurs des Dendrobium de type nobile, couramment abrégé en Dendrobium nobile en relation avec les caractéristiques de cette espèce, apparaissent sur les vieilles cannes nues. Une canne peut mettre deux ans pour fleurir complètement.

Les Dendrobium nobile sont des adeptes de la chaleur humide et du repos au frais et au sec : sans être si facile que cela, elles restent parmi les plus faciles de culture en intérieur. Les espèces de ce groupe 1 sont originaires de régions plus tempérées aux saisons plus marquées. Bien que réclamant autant de luminosité que les autres espèces, elles vivent sur leurs réserves (les pseudo-bulbes sous forme de cannes) la période fraîche correspondant à l'hiver sous nos latitudes. C'est cette période qui permet (provoque) l'apparition de la hampe florale.

Dendrobium nobile et les espèces apparentées sont originaires de Birmanie, Inde, Thaïlande et Vietnam. Elles poussent sur les arbres, depuis les basses terres jusqu'aux hautes terres fraîches de l'Himalaya à des altitudes de 1 500 m. Les espèces et leurs hybrides sont très peu rustiques, elle supportent des températures allant de chaud à très chaud (et durables) et survivent (très rarement) à quelques jours de gelées légères dans certaines localités.

En pleine floraison, d'une durée de plusieurs semaines, les fleurs dureront plus longtemps si la plante est placée dans un endroit frais et sec, hors de la lumière directe du soleil. Une température nocturne de 5 à 10 °C est optimale.

Espèces de Dendrobium nobile

Les hybrides, variétés et cultivars ne sont pas très développés dans cette liste, ils sont si nombreux (plusieurs centaines) que la liste ne serait jamais exhaustive… Les périodes de floraison sont très variables également ! En règle générale, il n'y a guère que la couleur des fleurs qui diffère vraiment, parfois avec seulement d'infimes variations entre deux appellations. Les conditions de culture restent identiques à l'espèce type du groupe 1.

Dendrobium botaniques Groupe 1

Dendrobium nobile (Dendrobium x nobile)

Dendrobium botaniques Groupe 1 Dendrobium nobile (Dendrobium x nobile)
  • Fleurs, hampe florale : Fleurs mauves au bord, blanches au centre, de 6 à 8 cm. Floraison en hiver et au printemps, 6-15 fleurs en grappes. Parfumées, longue durée de vie.
  • Caractéristiques : Taille petite à moyenne. La plus connue ! Les Chinois ont utilisé cette espèce comme une panacée pour de nombreux maux.
  • Origine : De l'Himalaya au Vietnam.

Dendrobium chrysanthum

Dendrobium botaniques Groupe 1 Dendrobium chrysanthum
  • Fleurs, hampe florale : Fleurs jaune-orange, de 3,5 à 5,5 cm. Tige florale exceptionnelle, jusque 1,50 m ! Floraison d'avril à novembre, quelques fleurs en grappes. Parfumées.
  • Caractéristiques : Grande taille (40 cm et plus).
  • Origine : De l'Himalaya au Vietnam.

Dendrobium wardianum

Dendrobium nobile  Dendrobium wardianum
  • Fleurs, hampe florale : Fleurs mauve intense au bord, blanches au centre avec cœur jaune, de 9 à 12 cm. Longues tiges jusque 60 cm. Floraison au printemps, 8-15 fleurs en grappes courtes. Parfumées.
  • Caractéristiques : Taille moyenne à grande.
  • Origine : De la Chine (Yunnan) au Vietnam.

Hybrides Groupe 1

Dendrobium 'Malones'

Dendrobium nobile  Dendrobium  'Malones'
  • Fleurs, hampe florale : Fleurs mauves à magenta à centre jaune et blanc, 7 à 10 cm.
  • Caractéristiques : Cultivar facile. Taille moyenne.
  • Origine : Horticole.

Dendrobium 'Mount Fuji'

Dendrobium nobile  Dendrobium  'Mount Fuji'
  • Fleurs, hampe florale : Fleurs blanches à cœur rouge brique, 5 à 7 cm. Très florifère.
  • Caractéristiques : Cultivar issu de très nombreuses hybridations (près de 50 !), très florifère. Taille moyenne.
  • Origine : Horticole.

Dendrobium 'Yukidaruma'

Hybrides Groupe 1 Dendrobium 'Yukidaruma'
  • Fleurs, hampe florale : Fleurs blanc pur à cœur marron-noir, 5 à 7 cm.
  • Caractéristiques : Grande taille (plus de 50 cm).
  • Origine : Horticole.

Plantation des Dendrobium nobile

Plantation des <em>Dendrobium nobile</em>

Maja Dumat/CC BY 2.0/Flickr

Où les planter ?

La diversité des espèces et leurs environnements très variés ont conduit les orchidophiles à distinguer plusieurs modèles de culture pour les Denbrobium. Une classification en 6 groupes a été établie par l'orchidophile américaine Rebecca Northern. Cette classification n'est pas fondée sur des critères taxonomiques, mais sur la combinaison des régimes thermiques et hydriques qui sont nécessaires aux plantes, aussi bien dans la nature qu'en serre.

Les orchidées de type Dendrobium nobile appartiennent au groupe 1 pour les conditions de culture.

Le groupe 1 intègre les Dendrobium à feuilles caduques de serre froide ou tempérée, avec une période de repos en hiver. La lumière doit être généreuse, mais pas intense, et les températures minimales en été seront comprises entre 12 et 15 °C. La température diurne apportée hors période de repos doit être comprise entre 18 et 30 °C. En revanche, en période hivernale (donc au sec), la température pourra descendre à 10 °C et même moins plus exceptionnellement. Lors de la floraison, n'hésitez pas à placer l'orchidée au frais, aux alentours de 8-10 °C la nuit : la durée de la floraison augmente avec une bonne fraîcheur nocturne.

Quand planter les Dendrobium nobile ?

Acheter un plant en fleurs donne une idée assez précise des diverses périodes de culture qui se répéteront au même moment les années suivantes. Ces périodes peuvent varier selon l'espèce et la serre horticole qui les reproduit.

Comment les planter ?

Une culture sur substrat extrêmement drainant est nécessaire même si la plante réclame une humidité constante.

Utilisez un mélange classique du commerce pour plante épiphyte et incorporez-y plus de morceaux d'écorces ou de polystyrène. Bien souvent, ces mélanges tout préparés comportent encore trop de terreau bon marché, inutile pour de telles plantes.

Culture et entretien des Dendrobium nobile

Culture et entretien des <em>Dendrobium nobile</em>

Maja Dumat/CC BY 2.0/Flickr

Si les plantes demeurent en milieux tropicaux chauds ou si l'arrosage reste copieux, elles ne donnent pas de fleurs, mais des keikis. Il s'agit de nouveaux organes de croissance qu'il est possible de détacher du plant mère une fois qu'ils disposent de leur appareil végétatif, pour les repiquer.

Arrosage et fertilisation

Rappel : arrosez toujours le matin, jamais l'après-midi et encore moins le soir !

Le groupe 1, les Dendrobium à feuilles caduques, se cultive en serre froide, avec une période de repos en hiver.

Ils doivent bénéficier de nombreux et fréquents apports d'eau en période de croissance, et d'apports d'engrais à teneur élevée en azote jusqu'au mois d'août, puis d'engrais dénués d'azote.

En automne, suspendez les apports d'eau et placez la plante en serre froide, avec des températures nocturnes de l'ordre de 10 °C. Ce n'est que lorsque les bourgeons se sont bien formés que vous pouvez reprendre progressivement les arrosages.

Une fois les fleurs épanouies, déplacez les plants en serre tempérée ou à l'extérieur, car la reprise de la croissance coïncide avec notre saison chaude. Reprenez à ce moment des apports d'eau et d'engrais plus copieux.

Luminosité et température

La lumière doit être généreuse, mais pas intense, et les températures minimales en été comprises entre 12 et 15 °C.

Le cycle de croissance et de floraison des orchidées suit les fluctuations de températures dues au rythme des saisons et à la course du soleil. Le respect de ces fluctuations assure une voire deux floraisons dans l'année. La plante confrontée à une brusque chute de température, surtout nocturne, réagit comme si la saison de croissance s'achevait. Elle interrompt donc son développement et s'apprête à fleurir. Si la luminosité a aussi une incidence sur la régulation du site, ce sont les écarts de température qui sont déterminants.

Taille des Dendrobium nobile

Lorsque la fleur se fane, supprimez la tige florale en la coupant à ras des feuilles. N'hésitez pas à le faire dès les premiers signes de défleuraison, pour laisser des forces au plant, qui perdrait sinon inutilement de l'énergie pour une fleur fanée…

Maladies, nuisibles et parasites

Les Dendrobium nobile ne connaissent pas de véritables nuisibles ou parasites, mais leur pire ennemi est un non-respect des conditions de culture idéales pour chacune des espèces.

Nécrose des feuilles

La nécrose des feuilles, qui se manifeste par des taches allongées de couleur brune et des feuilles molles, peut être due à une mauvaise hygrométrie ou des erreurs de luminosité.

Cochenilles

Parmi les parasites, il est possible d'éliminer les cochenilles. Celles-ci apparaissent souvent sur des plantes insuffisamment saines, avec des produits adaptés (par exemple à base d'huile de paraffine, qui les asphyxie).

Pourriture grise

Pour lutter contre les pourritures grises (botrytis) qui menacent les fleurs, la meilleure solution consiste à améliorer la circulation d'air.

Multiplication des Dendrobium nobile

Multiplication des <em>Dendrobium nobile</em>

MaX Fulcher/CC BY 2.0/Flickr

Quand et comme bouturer ?

Les orchidées Dendrobium possèdent de longs pseudo-bulbes en forme de canne, avec de nombreux internœuds. Les orchidophiles profitent de cette structure pour reproduire la plante par un simple bouturage.

  • Prélevez une des « cannes » au moment où les réserves nutritives et énergétiques sont à leur maximum, c'est-à-dire peu de temps avant la reprise végétative.
  • Débitez en morceaux longs de deux ou trois nœuds.
  • Disposez ces fragments horizontalement dans du sable humide ou, mieux, de la sphaigne vivante.
  • Enfoncez-les à demi, chaque bourgeon végétatif devant être situé au-dessus de la surface du sable.
  • Placez l'ensemble en serre modérément chaude. Les plantules se développent et peuvent être rempotées dans un délai de l'ordre de six à huit semaines.

Quand et comment prélever les keikis ?

Les keikis (un mot d'origine indonésienne qui signifie « bébé ») sont de jeunes plantules qui se différencient et se développent soit sur les tiges, soit sur d'anciennes hampes florales.

Si la multiplication des keikis, par prélèvement et rempotage, est une méthode extrêmement simple et satisfaisante, l'apparition de keikis n'est pas toujours un bon signe, elle indique le vieillissement de la plante ou de la partie qui les supporte. Cela peut être également un signe de souffrance lié à certaines malfaçons culturales. L'apparition des keikis est liée à une absence ou à une inhibition de la floraison.

Il existe, sur le marché, des préparations sous forme de pâte destinées à induire la formation des keikis. Les résultats ne sont pas toujours probants, d'autant que la formation des keikis est également liée à la saison et à la température.

Prélevez simplement les keikis lorsque leurs racines ont atteint une taille suffisante (4 à 6 centimètres). Rempotez-les dans un pot adapté à leur taille et dans un substrat identique à celui que l'on utilise pour la plante adulte, mais naturellement de granulométrie plus fine.

Conseils écologiques

Les Dendrobium nobile ont des besoins en eau importants. Cette eau doit être légèrement acide et sans grande minéralisation : l'exploitation d'un récupérateur d'eau de pluie, filtrée, permet des économies sur l'eau d'arrosage et de brumisation.

Ne mettez pas les feuilles mortes dans un compost, car elles contiennent de l'oxalate de calcium nocif.

Propriétés et usages

Dans leurs pays d'origine, les Dendrobium sont employés comme ornements aussi bien dans les cérémonies civiles que religieuses (les tiges florales).

Les orchidées-cannes du groupe Dendrobium nobile sont aussi employées en fleurs coupées dans la décoration.

Les feuilles, le jus, la plante et les racines sont également utilisés à des fins médicales, comme amulettes, colorants ou substance nutritive, et les fibres de certaines espèces servent à fabriquer des sacs, des ceintures, etc.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides