Seemannia nematanthodes

Seemannia nematanthodes en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Seemannia

  • Nom(s) latin(s)

    Seemannia nematanthodes

  • Famille

    Gesneriacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    0,50 à 0,80 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Densité

    4 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Entrée Salon/Cuisine Véranda
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Plantation isolée Rocaille Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les Seemannia font partie d'un tout petit groupe d'espèces inclus récemment dans les Gloxinia. Le Seemania nematanthodes, assez rustique au froid, supporte très bien notre climat extérieur en régions méditerranéennes, océaniques et semi-océaniques, car c'est une espèce de la zone USD7b. Cette Gesneriacée et son hybride sont de culture très limitée pour le moment, mais avec un peu de peaufinage commercial, ils auront un vrai potentiel en tant que plante à massifs et potées fleuries.

Cette herbacée drageonnante à petits tubercules écailleux souterrains forme un tapis de feuilles ovales acuminées vert foncé, duveteuses, fortement veinées. Elle se couvre de fleurs rouge orangé tubulaires de 3 à 5 cm de long, à gorge jaune ponctuée de rouge orangé du plus délicat effet.

Exposez-les à ombre claire ou soleil tamisé et arrosez régulièrement pendant la période végétative. Seemannia nematanthodes forme de très beaux massifs et s'adapte fort bien sur un mur végétal. Utilisée en intérieur, elle est valorisée en suspension où son feuillage ploie sous le poids des fleurs.

Peu de temps après la floraison, qui s'étale de juin à octobre, la plante entre en dormance. Maintenez-la alors au sec et au frais si elle est en pot. Au jardin, laissez faire la nature, le feuillage et les tiges disparaîtront. Au printemps, le Seemannia nematanthodes peut être démarré à l'intérieur, mais il préfère ensuite passer l'été en extérieur bien qu'un bel emplacement dans votre salon convient s'il est lumineux.

Les graines minuscules sont disséminées par le vent, ce qui explique sa croissance en grandes colonies dans son Argentine d'origine, et peut-être aussi la difficulté de s'en procurer sur Internet. Un producteur du sud de la France commercialise les plants.

Espèce et variété de Seemannia nematanthodes

Il existe une espèce type et un cultivar.

Seemannia nematanthodes

Espèce type

Seemannia nematanthodes Espèce type
  • Feuillage : Petites feuilles duveteuses vert sombre, port semi-dressé rampant.
  • Fleurs : Grande quantité de fleurs tubulaires orange à gorge jaune ponctuée d'orange.
  • Qualités : Véritablement splendide en fleurs, foisonnantes orange vif, 4 à 5 mois sans discontinuer.

'Evita'

Seemannia nematanthodes 'Evita'
  • Feuillage : Petites feuilles duveteuses vert sombre, port semi-dressé rampant.
  • Fleurs : Grande quantité de fleurs tubulaires rouges à gorge jaune ponctuée de rouge.
  • Qualités : Magnifique cultivar rouge sang, très florifère, fortement attractif en pied de massif ou en intérieur.

Plantation de Seemannia nematanthodes

Plantation de <em>Seemannia nematanthodes</em>

peganum/CC BY-SA 2.0/Wikimedia

Où le planter ?

En pot ou dans votre jardin, à mi-ombre. Il trouve sa place principalement en bordures basses, en haut d'un mur pour son port retombant, en groupe isolé et en suspensions dans le cas de culture en pot.

Il n'est pas très regardant quand à la qualité du sol pourvu qu'il soit drainant à pH neutre-acide.

Quand planter le Seemannia ?

Au printemps de mars à mai pour une première floraison estivale.

Comment le planter en pot ?

Le volume est à définir suivant le nombre de plants à y mettre. Choisissez un pot plus large que profond, car cette plante a un enracinement horizontal remontant quand elle est bien traitée.

Drainez le fond avec un peu de graviers ou billes d'argile, préparez un mélange composé de 1/4 sable grossier ou perlite, 1/4 terre de bruyère, 1/2 de terreau horticole. Rempotez puis arrosez copieusement.

Comment planter le Seemannia en pleine terre ?

Pour une plantation extérieure, quelques précautions aident la plante à croître rapidement pour offrir sa plus belle floraison.

  • Ameublissez le sol sur 20 cm dans la zone réservée.
  • Apportez un peu de sable au fond de chaque trou mélangé à une poignée de terre de bruyère si votre sol a une tendance calcaire.
  • Plantez, en utilisant le même mélange que pour les pots, afin d'offrir au système racinaire un développement dans de bonnes conditions nutritives.

Prévoyez 4 pieds par m2.

Culture et entretien de Seemannia nematanthodes

Culture et entretien de <em>Seemannia nematanthodes</em>

peganum/CC BY SA 2.0/Flickr

Cette plante supporte bien l'ensoleillement matinal ou de fin de journée, mais une exposition aux rayons chauds brûle le feuillage.

Les Seemannia répondent bien aux pincements quand ils sont jeunes pour produire des plants plus compacts. Ils ont une tendance à émettre des rejets latéraux, ce qui densifie et augmente la surface de chaque plant.

Le paillage a un rôle important, car il garde un sol frais l'été, protège des adventices. Pour la protection hivernale, protégez vos plants par une couche épaisse si vous craignez une température inférieure à -7 °C.

L'arrosage doit être, si besoin, parcimonieux de septembre à mars en extérieur, pratiquement nul pour les potées. À partir du renouveau de croissance, ne laissez pas sécher complètement entre deux apports d'eau.

Fertilisez pendant toute la période de végétation active, les plants de pleine terre avec un engrais en granulés pour plantes à fleurs, les potées avec un fertilisant liquide, également pour plante à fleurs. Dans les deux cas, une fois par quinzaine est un bon ratio pour obtenir le maximum de vos plantes. Attention de ne pas surdoser les granulés, ni qu'ils restent accrochés au contact du feuillage.

Maladies, nuisibles et parasites

Pratiquement aucun problème avec les limaces, les pucerons, ou autres parasites. Ne pas les surarroser pour éviter tout risque de pourriture qui est leur pire ennemi.

Multiplication de Seemannia nematanthodes

Multiplication de <em>Seemannia nematanthodes</em>

La propagation est faite à partir de boutures ou par séparation des tubercules écailleux. Chacun peut être cassé en morceaux, et chaque partie va produire une nouvelle plante. Le marcottage se pratique également, bien que la plupart du temps il se fasse naturellement.

Quand et comment marcotter ?

Si vos Seemannia ont marcotté, sectionnez la branche mère au sol avant les racines, déterrez les jeunes plants délicatement à l'aide d'une houlette et replantez-les immédiatement.

Quand et comment bouturer ?

Le bouturage se pratique facilement et avec succès.

  • Coupez quelques morceaux de tiges ou de têtes de quelques centimètres (3 à 5 cm).
  • Effeuillez le bas.
  • Trempez la partie sectionnée dans une hormone de bouturage.
  • Enfoncez la bouture d'un centimètre dans un godet contenant du terreau à semis. Vous pouvez mettre 3 boutures à la fois afin d'obtenir rapidement un résultat dense.
  • Placez les à 20 °C, les racines mettent 4 semaines à sortir au maximum.
  • Lorsqu'elles saturent le godet, plantez ou rempotez.

À noter : le bouturage de feuille se pratique également.

Quand et comment diviser ?

Divisez les tubercules arrachés en période hivernale, lorsque la plante est au repos.

Stockez-les au sec et au frais en attendant mars pour les planter au jardin ou en pots.

Conseils écologiques

Plante très populaire auprès des colibris, oiseaux présents notamment dans le sud de la France et en Vendée.

Chaque printemps, dispersez à chaque pied une bonne dose de compost directement sur le paillage hivernal, puis arrosez. La petite acidité du sol nécessaire sera ainsi maintenue sans trop d'efforts et cela apporte un plus nutritif naturel.

Un peu d'histoire…

Le nom de Seemannia fut donné en l'honneur du botaniste allemand Berthold Carl Seemann.

Seemannia nematanthodes fut introduit en culture lorsque les « chasseurs de plantes » exploraient le nord de l'Argentine. Cette plante à fleurs orange vif magnifique fut découverte en grandes colonies dans les forêts des Andes.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides