Haworthia

Haworthia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Haworthia, Haworthie

  • Nom(s) latin(s)

    Haworthia

  • Famille

    Liliacées

  • Type(s) de plante

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif | Plante grasse, succulente ou cactus

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,30 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Entrée Salon/Cuisine Chambre Véranda Serre tempérée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Originaire d'Afrique du Sud, Haworthia est un genre regroupant environ 70 espèces de plantes succulentes ayant tendance à croître en fin d'hiver dans l'hémisphère nNrd (c'est-à-dire l'été dans leur hémisphère sud natif). Ces Liliacées, généralement à port bas, forment des rosettes et des touffes. Les feuilles peuvent être tronquées et à fenêtre, voire graminiformes.

Le genre Haworthia appartient à la sous-famille des Asphodeloïdées, qui comprend en particulier les genres Aloes et Gasteria.

Les Haworthia sont presque toujours de petite taille et très (très) lentes en croissance. Elles ont tendance à rester brillantes dans des conteneurs inhabituels ou des terreaux intéressants (graviers colorés par exemple). Elles peuvent faire de fantastiques cadeaux à soins faciles et conviennent très bien pour un environnement d'intérieur.

Il existe de nombreuses espèces d'Haworthia à feuilles rétuses (avec une entaille au sommet) et c'est un enchantement. Ces variétés à grandes fenêtres deviennent extrêmement luisantes quand elles sont en pleine turgescence. Elles reprennent un aspect un peu plus mat lorsqu'elles sont au repos. H. comptoniana et H. retusa (et ses variétés) sont quelques-unes des espèces à considérer, la plus remarquable étant peut-être H. emelyae.

Les Haworthia fleurissent aisément, mais les fleurs ne sont pas très excitantes. La floraison intervient habituellement quelques semaines après « le jour le plus long de l'année », soit en été en milieu naturel. Elles sont portées sur une mince tige de 10 à 30 cm et sont pour la plupart blanc crème avec une teinte de rose. Si la plante mesure entre 4 et 20 cm, la tige de la fleur peut être plus haute que la plante elle-même.

Bon à savoir : les Haworthia s'hybrident entre elles et quelques lignées intéressantes se sont développées de cette façon. Mais, en général, hybrider ces petites succulentes ne fait qu'introduire plus de confusion.

Espèces et variétés d'Haworthia

Haworthie à bande (Haworthia attenuata)

 Haworthie à bande (Haworthia attenuata)
  • Floraison : Floraison estivale, fleurs crème.
  • Caractéristiques : Grosses rosettes de feuilles de 6 cm de long, souvent érigées et ornées de ponctuations blanches sur les deux faces. 15 cm de haut et de large.
  • Qualités : Pointe des feuilles non piquante. Supporte une exposition à faible luminosité. Très résistante à la sécheresse.

Haworthia attenuata f. clariperia

 Haworthia attenuata f. clariperia
  • Floraison : --
  • Caractéristiques : Les lignes blanches horizontales, au revers des feuilles vert foncé, sont en général très saillantes.
  • Qualités : Très facile à cultiver.

Haworthia truncata

 Haworthia truncata
  • Floraison : La hampe florale d'une vingtaine de cm porte de petites fleurs tubulaires blanches légèrement striées de marron.
  • Caractéristiques : Feuilles quasi rectangulaires disposées en deux rangées se faisant face. Leur face supérieure donne l'impression d'avoir été coupée d'où le nom de l'espèce. Elle est aplatie et translucide pour laisser passer la lumière.
  • Qualités : Très facile à cultiver dans un pot peu profond et un substrat bien drainé.

Haworthia minima

 Haworthia minima
  • Floraison : Fleurs blanches avec des pointes roses en été.
  • Caractéristiques : Espèce variable avec des populations différentes dans la forme des feuilles, la couleur, la forme de croissance et les tubercules. Petite taille, environ 6-8 cm de haut et large.
  • Qualités : Facile, ne demande pas beaucoup de lumière, mais craint rapidement l'humidité excessive. Ravissante espèce aux feuilles épaisses, qui forme des touffes compactes.

Haworthia venosa

 Haworthia venosa
  • Floraison : Grappes de fleurs vert-blanc, tubulaires, en été.
  • Caractéristiques : Forme un tapis de 8 à 60 cm. Feuilles vert foncé avec quelques lignes vert pâle le long des surfaces supérieures et de petites dents le long des bords.
  • Qualités : Port plus étalé. En culture, nécessite une température minimale de 10 °C.

Haworthia venosa var. coriacea (syn. H. tesselata)

 Haworthia venosa var. coriacea (syn. H. tesselata)
  • Floraison : --
  • Caractéristiques : Très grandes feuilles (plus de 30 cm) marquées de motifs carrés ou tessellés (en damier).
  • Qualités : --

Haworthia limifolia

  Haworthia limifolia
  • Floraison : --
  • Caractéristiques : Environ 8 cm de diamètre. Feuilles nombreuses et épaisses, vert pâle à vert foncé, rayées horizontalement de blanc, de forme effilée et triangulaire.
  • Qualités : Craint l'humidité. Espèce particulièrement esthétique par son aspect lumineux et graphique.

Plantation des Haworthia

Plantation des <em>Haworthia</em>

stephen boisvert/CC BY 2.0/Flickr

Où les planter ?

Les espèces d'Haworthia supportent mal l'exposition directe en plein soleil, un emplacement de mi-ombre est meilleur, sauf pour Haworthia truncata qui accepte et tolère le soleil direct. Ces petites plantes en rosette sont parfaites en intérieur. De culture facile, les oublis d'arrosage ne les touchent pas vraiment.

La culture en pot ou jardinière (quelles qu'en soient la nature, la forme…) est idéale. La croissance lente des plants n'impose pas de rempotage fréquent. Le substrat ne doit pas être riche, optez pour des cailloux, du sable grossier (graviers) et tout matériau drainant, incluant la perlite.

Fournissez une chaleur moyenne au printemps et à l'automne, mais placez la plante dans un endroit plus frais en hiver si possible, sans exagérer le froid ni descendre en dessous de 5 °C ! Les Haworthia ne supportent pas du tout le gel.

Quand planter les Haworthia ?

N'importe quand lors de l'achat d'une plante. Dans le cas d'une division, préférez la période de reprise de croissance (printemps sous nos latitudes).

Comment les planter ?

Ne plantez pas trop profondément, laissez dépasser le collet. Placez surtout le plant au centre du pot en prenant soin de laisser la motte intacte lors d'une transplantation.

Bon à savoir : ce sont des plantes compactes qui peuvent donc être facilement regroupées dans des conteneurs de différentes tailles pour ajouter un attrait visuel.

Culture et entretien des Haworthia

Culture et entretien des <em>Haworthia</em>

KENPEI/CC BY 3.0/Wikimedia

Il est rare pour toute Haworthia de se développer hors de son pot, donc le rempotage est rarement nécessaire si ce n'est quand les rejets ont rempli le pot.

Essayez de créer des variations de durée de lumière, même en intérieur (déplacez le pot) si vous souhaitez obtenir une floraison.

Les arrosages peuvent être limités à une fois par mois, et toutes les deux semaines en pleine période de croissance. Pratiquez un bassinage durant quelques minutes plutôt que d'arroser par le dessus. Évitez de trop arroser, les succulentes peuvent succomber rapidement à la pourriture.

Les apports d'engrais ne sont pas réellement utiles ou très occasionnellement ; assurez-vous qu'il s'agit d'une solution faiblement dosée.

Dans la mesure du possible, pratiquez un hivernage entre 8 et 12 °C pour laisser la plante se reposer et simuler une variation de saison malgré une culture en intérieur.

Taille des Haworthia

Lorsque le pot est bien rempli de rejets, séparez ces rejets pour faire de la place.

Si des feuilles basses sèchent, coupez les feuilles atteintes au sécateur.

Maladies, nuisibles et parasites

En général, les Haworthia ne connaissent pas de problème avec des nuisibles, en dehors de la cochenille farineuse qui peut être traitée de la manière habituelle.

Multiplication des Haworthia

Multiplication des <em>Haworthia</em>

salchu/CC BY-SA 2.0/Flickr

Semis

Si la multiplication par semis est envisageable, la germination de la plante est rare (voire rarissime !). Celle-ci n'intervient que sur des sujets jeunes, qui sont maintenus entre 15 et 20 °C durant tout le temps de la floraison.

Sous nos latitudes, les floraisons estivales ne vont pas remplir ces conditions. Si, toutefois, des graines sont obtenues, pratiquez un semis en serre tempérée.

Division

La multiplication se fait par division des rejets au printemps.

Séparez les plantules à l'aide d'un couteau bien aiguisé après avoir laissé le pot sécher, pour éviter tout démarrage de pourriture à l'incision.

Une fois la plantule rempotée, attendez 2-3 jours avant d'arroser, mais gardez au chaud (18 °C minimum).

Bouture

Il est également possible de pratiquer des boutures de feuilles pour les espèces qui ne sont pas à racines charnues.

Conseils écologiques

Ajoutez toujours une poignée de sable grossier au substrat de croissance, car ces plantes ont souvent de très larges racines charnues qui pourrissent dans des conditions de drainage médiocres.

Un peu d'histoire…

Haworthia rend hommage au botaniste anglais, collectionneur de succulentes, Adrian Hardy Haworth (1767-1833).



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides