Montanoa

Montanoa en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Arbre à marguerites

  • Nom(s) latin(s)

    Montanoa

  • Famille

    Astéracées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Forme

    Buissonnant
    Arrondi, en boule ou ovale
    Ouvert ou divergeant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1,50 à 5 m
  • Largeur à maturité

    1 à 2 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Plantation isolée Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Plante vivace encore peu présente en France, à part dans le Sud et sur la bordure océanique, l'« arbre à marguerites », comme on le surnomme, ne demande qu'à être connu et développé tant il est atypique. Il ressemble à un pied de marguerites devenu géant ! En effet, son port arbustif d'environ 2-3 m, ses grosses feuilles et ses grandes fleurs font de lui une vraie curiosité.

Originaire du Mexique, le Montanoa est maintenant largement répandu sous les tropiques et les régions côtières douces du globe. Très moyennement rustique, il supporte le gel jusqu'à -7 °C, il repart du sol dès le retour du printemps s'il est endommagé, sauf en cas de gel extrême.

Le Montanoa est une des rares plantes dans la famille des Astéracées qui porte de grosses fleurs et se développe de façon arbustive. L'arbre à marguerites possède un feuillage persistant à semi-persistant, son port est dressé ; il présente d'épaisses tiges qui poussent à partir de la base avec une densité régulière.

Les feuilles velues vert clair à vert argenté sont profondément lobées, simples et opposées. Elles sont pétiolées avec un bord pennatifide. Au cours de l'hiver, de grandes fleurs, de type marguerites blanches à cœur jaune, fleurissent en dégageant un parfum rappelant le chocolat ou des biscuits fraîchement cuits au four. Les fleurs s'organisent en corymbe. Elles deviennent ensuite de petits pompons verts très décoratifs, avant de sécher et de laisser place à un fruit en akène.

Cultivé en forme libre, votre Montanoa formera un bel arbuste ou buisson très ramifié aux tiges dressées. En compagnie d'autres arbrisseaux ou de plantes vivaces, il apporte une touche de gaieté hivernale à vos massifs grâce à sa floraison hâtive. Dans les petits jardins, vous pouvez planter un sujet isolé sur une pelouse ou, formé sur tige, l'arbre à marguerites sera un petit arbre très remarqué en bac sur votre terrasse.

Espèces de Montanoa

Le genre Montanoa contient environ de 40 à 60 espèces (toutes ne sont pas répertoriées). Les 4 espèces décrites ci-dessous sont les seules à être cultivées à des fins ornementales.

Montanoa bipinnatifida

 Montanoa bipinnatifida
  • Port et feuillage : Arbuste de 2,50 à 4 m de hauteur à longues feuilles vert foncé.
  • Fleurs : Fleurs de marguerites simples, de gros diamètre, pétales blancs et cœur jaune.
  • Qualités : Espèce la plus utilisée pour une culture sur tige, mais aussi la plus répandue commercialement.

Montanoa grandiflora

 Montanoa grandiflora
  • Port et feuillage : Arbuste de 3 à 3,50 m de haut, à feuillage vert foncé dentelé et bord argenté.
  • Fleurs : Nombreuses fleurs blanches doubles devenant jaunes en se rapprochant du cœur.
  • Qualités : Port naturellement bien équilibré, très belles feuilles et fleurs en forme de pompons.

Montanoa guatemalensis

 Montanoa guatemalensis
  • Port et feuillage : Arbuste très dressé à longues et larges feuilles vert foncé très découpées. Hauteur de 3,50 à 4 m.
  • Fleurs : Fleurs de marguerites simples, de gros diamètre, pétales blancs esthétiquement irréguliers à cœur jaune.
  • Qualités : Allure générale massive, mais assez désordonnée. Très bien pour un jardin d'aspect naturel.

Montanoa hibiscifolia

 Montanoa hibiscifolia
  • Port et feuillage : Petit arbuste dressé de 2 m de hauteur. Feuilles vert tendre, plus petites que les autres espèces.
  • Fleurs : Fleurs de marguerite très groupées, mais de plus petit diamètre.
  • Qualités : Espèce se dégarnissant de la base pour ne porter que des feuilles et fleurs terminales. Fin de floraison en pompons verts nombreux et décoratifs.

Plantation de Montanoa

Plantation de <em>Montanoa</em>

Gabriele Kothe-Heinrich/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Plantez-le en plein soleil ou mi-ombre, en pot, bac ou en pleine terre si votre région est à hivers plutôt doux.

Le Montanoa aime un sol léger, pas trop riche, frais et drainant. Il préfère un pH neutre à acide même s'il tolère un peu la présence de calcaire.

Quand planter l'arbre à marguerites ?

Plantez-le au début de la belle saison : avril, mai et juin sont des mois propices à un bon début de croissance.

Comment le planter en pot ?

Préparez-lui un substrat de bonne qualité composé de 25 % de terre franche, 25 % de terreau horticole, 25 % de sable et 25 % de terre de bruyère. Après avoir bien mélangé l'ensemble, préparez une belle potée que vous aurez choisie.

En pot ou bac, le drainage joue un rôle important, vérifiez bien au-dessous que les orifices drainants soient de diamètre correct. N'hésitez jamais à agrandir les trous s'ils sont trop petits ou mal ébavurés (risque de colmatage). Pour ce faire, munissez-vous d'une perceuse et d'une mèche à bois (si le pot est en plastique ou en bois) de 10 mm.

Rempotez votre plante après avoir ajouté un peu de graviers au fond du récipient, puis arrosez abondamment.

Comment le planter en pleine terre ?

Un trou conséquent est toujours une bonne façon de commencer un travail de plantation, même si souvent l'envie de ne pas trop creuser nous tiraille… Si votre arbuste vient d'une jardinerie, donc formé, une petite fosse de 0,60 ×0,60 m suffit. Améliorez le fond de plantation à l'aide du mélange terreux (25 % de terre franche, 25 % de terreau horticole, 25 % de sable et 25 % de terre de bruyère). Puis, après avoir déposé la plante, refermez autour, toujours à l'aide de ce même mélange. L'excédent de terre servira à confectionner une cuvette de rétention d'eau.

Culture et entretien de Montanoa

Culture et entretien de <em>Montanoa</em>

Forest and Kim Starr/CC BY 3.0/Wikimedia

L'arbre à marguerites aime l'humidité racinaire de mai à octobre, ensuite vous devez ralentir les apports en eau en laissant sécher la surface du pot pendant 2 jours. En extérieur, n'arrosez en automne et hiver que si le temps reste sec, ce qui est rare.

Par contre, comme le Montanoa fleurit en fin d'hiver (de janvier à mars), il est bon de surveiller la transformation des cymes. Dès les premiers signes d'induction florale, augmentez très légèrement la fréquence d'arrosage et ajoutez à l'eau un engrais pour plante à fleurs, faiblement dosé, mais apporté tous les 3 jours.

Après la floraison, reprenez un arrosage normal, et fertilisez une fois par mois afin de conserver à votre plante son beau feuillage vert. Utilisez un engrais en granulés pour plantes arbustives.

Le paillage joue un rôle de régulateur important à cette plante, gardant les racines fraîches l'été, les protégeant du froid l'hiver. Si dans votre région de résidence le froid hivernal a tendance à fluctuer, n'hésitez pas à couvrir la plante d'un voile de protection et à pailler largement en diamètre et en épaisseur au pied.

Taille de Montanoa

La taille n'est pas un élément déterminant à la vie de votre plante. Taillez-la uniquement si vous désirez contenir sa pousse ou la conduire sur tige par exemple. Pour cela, vous pouvez supprimer les branches indésirables à n'importe quelle période de l'année.

Maladies, nuisibles et parasites

Chenilles

Les chenilles sont gourmandes de ce type de feuillage, éliminez-les manuellement à l'apparition des premiers signes.

Escargots

Sur jeunes plants, attention aux escargots, friands de leurs jeunes pousses.

Multiplication de l'arbre à marguerites

Multiplication de l'arbre à marguerites

Forest and Kim Starr/CC BY 3.0/Wikimedia

Le semis est facile et donne de bons résultats pour cette plante rapide de croissance. Le bouturage est déconseillé, car il donne de piètres résultats.

Quand semer ?

Après la période de floraison, il est possible de récupérer les graines sur une plante adulte et de les semer dans la foulée après une dizaine de jours de séchage.

Comment semer ?

  • Semez en caissettes dans un terreau horticole à semis.
  • Recouvrez finement les semences de 2 à 3 mm de terreau tamisé ou de sable.
  • Placez votre caissette à la lumière et à 20 °C constants. La germination se fait en 10 à 15 jours. 4 à 6 semaines plus tard, repiquez les plantules en godets dans un terreau horticole de qualité, additionné de 1/3 de sable fin.
  • Après 8 semaines en godets, rempotez vos arbres à marguerites en pots de 2 ou 3 L, puis soignez-les comme des plantes adultes.

Attention : la densité de graines quand vous les semez ne doit pas être trop élevée pour limiter le risque de contamination fongique en cas d'excès d'humidité au niveau du collet des plantules.

Conseils écologiques

Les fleurs de cette plante sont très mellifères, attirant de nombreuses abeilles et papillons. N'utilisez pas de pesticides à proximité, surtout que le Montanoa n'en a aucunement besoin puisque, à part quelques chenilles, aucun insecte ne vient perturber l'arbuste.

Paillez avec de l'écorce mélangée à des « chips » de pins ou aiguilles, cela permet de conserver un bon amalgame tampon dense et légèrement acide.

Un peu d'histoire…

Le nom de genre fut donné en commémoration de Luis Montana, homme politique mexicain du XVIIIe siècle et botaniste amateur.

Montanoa bipinnatifida fut décrit et dénommé par Karl Sigismund Kunth (1788-1850), mais était reclassé dans la classification valable aujourd'hui par Karl Heinrich Emil Koch (1809-1879) en 1864.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides