Omphalodes

Omphalodes en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Omphalode

  • Nom(s) latin(s)

    Omphalodes

  • Famille

    Boraginacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Annuelle Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0 à 0,45 m
  • Largeur à maturité

    0,15 à 0,40 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Densité

    9 à 10 pieds /m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
    Ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Massif ou bordure Rocaille Muret Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le genre Omphalodes fait partie de la famille des Boraginacées, qui comporte aussi les genres Borago (bourrache), myosotis, Pulmonaria (pulmonaire), Symphytum (consoude) pour les plus connus. Les Omphalodes regroupent près d'une trentaine d'espèces annuelles, bisannuelles ou vivaces de petite taille originaires d'Europe, d'Afrique du Nord ou d'Asie.

Appréciant généralement l'ombre et la fraîcheur, ces plantes sont dotées d'un feuillage simple plus ou moins persistant selon le climat, formant des touffes basales, ainsi que d'une floraison printanière ou estivale bleu vif ou blanc pur qui rappelle le myosotis. Les petites fleurs tubulaires à 5 lobes sont solitaires ou réunies en grappes en position axillaire (à l'aisselle des feuilles) ou terminale.

Omphalodes cappadocica est une vivace qui comme son nom l'indique est originaire de Turquie. Elle forme une touffe rhizomateuse de 20 à 30 cm de haut. Ses feuilles semi-persistantes, ovales et cordiformes offrent un limbe vert vif légèrement pubescent. Tôt au printemps, la plante fleurit, produisant de charmantes et légères grappes terminales de fleurettes bleu ciel, marquées d'un centre blanc.

Omphalodes linifolia est une annuelle communément appelée « nombril de Vénus » que l'on rencontre dans des zones sèches et ensoleillées du sud-ouest de l'Europe. Elle se caractérise par un feuillage étroit gris-vert et une longue floraison estivale. La plante se couvre d'une nuée de fleurettes blanches à bleu mauve réunies en grappes terminales.

Enfin, Omphalodes verna, plus connue sous le nom « petite bourrache », est une vivace facile à cultiver qui s'étend rapidement grâce à ses stolons. Elle est originaire des zones fraîches et montagnardes d'Europe centrale et méridionale (des Alpes à la Roumanie). Ses longues feuilles semi-persistantes vert vif constituent un excellent couvre-sol, qui se constelle de fleurettes bleu vif au début du printemps.

Espèces et variétés d’Omphalodes

Omphalode de Cappadoce, (Omphalodes cappadocica)

Espèce type

Omphalode de Cappadoce, (Omphalodes cappadocica) Espèce type
  • Floraison : Printanière (mars à juin). Fleurettes bleu ciel à œil blanc réunies en grappes terminales.
  • Végétation : 20 à 25 cm de hauteur et 40 cm d’étalement. Végétation vivace semi-persistante et rhizomateuse. Port en touffe. Feuilles basales vert vif, ovales, cordiformes et pointues (7 cm de longueur moyenne).
  • Qualités : Originaire de Turquie. Rustique (-20 °C). Résistante à la sécheresse. Croissance modérée. Mi-ombre et ombre.

'Alba'

Omphalodes 'Alba'
  • Floraison : Floraison blanche.
  • Végétation : Comme l'espèce type.
  • Qualités : Lumineux et élégant.

'Cherry Ingram'

Omphalode de Cappadoce, (Omphalodes cappadocica) 'Cherry Ingram'
  • Floraison : Fleurs plus grandes, bleu plus soutenu.
  • Végétation : Comme l'espèce type.
  • Qualités : Amélioration du type.

'Starry Eyes'

Omphalode de Cappadoce, (Omphalodes cappadocica) 'Starry Eyes'
  • Floraison : Pétales bleu ciel bordés de blanc pur.
  • Végétation : Comme l'espèce type.
  • Qualités : Plante « Bijou » à chouchouter !

Omphalode à feuilles de lin, nombril de Vénus (Omphalodes linifolia)

Espèce type

Omphalode à feuilles de lin, nombril de Vénus (Omphalodes linifolia) Espèce type
  • Floraison : Estivale (juin à septembre). Grappes terminales de fleurettes blanc pur ou bleu mauve.
  • Végétation : 30 à 40 cm de hauteur et 15 cm d’étalement. Végétation annuelle. Feuilles basales étroites, lancéolées, spatulées, pubescentes. Feuilles de la tige florale petites, très étroites et sessiles (sans pétiole).
  • Qualités : Sud-ouest de l’Europe. Parfaite en bordure. Soleil, mi-ombre tamisée. Se ressème abondamment en sol drainé. Rustique (-20 °C).

Petite bourrache, parfois petite consoude (Omphalodes verna)

Espèce type

Petite bourrache, parfois petite consoude (Omphalodes verna) Espèce type
  • Floraison : Printanière (mars à avril). Grappes terminales de fleurettes bleu vif à œil blanc.
  • Végétation : 10 à 20 cm de hauteur et 30 cm d’étalement. Vivace semi-persistante. Touffe stolonifère. Longues feuilles lancéolées, pointues et pubescentes.
  • Qualités : Europe centrale et méridionale. Rustique (-25 °C). Mi-ombre et ombre. Beau couvre-sol. Croissance rapide. Facile à cultiver.

Plantation d’Omphalodes

Plantation d’<em>Omphalodes</em>

Hectonichus/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où les planter ?

Les Omphalodes vivaces ou annuelles sont idéales en pleine terre dans les bordures, les massifs ombragés, les pieds d'arbres, les rocailles fraîches et les talus. Elles sont aussi parfaites en couvre-sol pour tapisser le couvert d'un arbuste installé en bac ou dissimuler la terre des potées de bulbes printaniers.

Offrez aux Omphalodes une situation tamisée (mi-ombre à ombre). Évitez tout de même l'ombre totale qui réduirait considérablement la floraison.

Côté sol, les espèces vivaces se plaisent dans une terre fraîche et humifère, modérément fertile.

L'annuelle Omphalodes linifolia nécessite une situation ensoleillée et un sol parfaitement drainé, plutôt pauvre et calcaire.

Quand planter les Omphalodes ?

Plantez les espèces vivaces au printemps ou en début d'automne.

Attendez la fin des gelées pour installer en pleine terre des plants d'Omphalodes linifolia.

Comment les planter en pleine terre ?

Désherbez le sol très soigneusement, ameublissez-le et amendez-le avec du terreau de feuilles et du compost bien mûr.

Comment planter les Omphalodes en pot ?

Inutile de prévoir une potée très profonde, l'enracinement des espèces vivaces est superficiel. Vérifiez la présence des trous de drainage et complétez pour Omphalodes linifolia avec une couche de billes d'argile au fond du pot pour favoriser l'évacuation de l'eau en excès.

Prévoyez 9 à 10 godets pour meubler 1 m².

Culture et entretien d’Omphalodes

Culture et entretien d’<em>Omphalodes</em>

Krzysztof Ziarnek/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

En pleine terre

Arrosez régulièrement pour maintenir un sol frais toute la belle saison les 2 années suivant la plantation en pleine terre. Une fois bien établies, les Omphalodes vivaces supportent des périodes de sécheresse.

En sol très pauvre et très drainant, apportez une fumure organique bien décomposée en début d'automne.

En pot

Arrosez régulièrement (1 à 2 fois par semaine) pendant la période de croissance, de mars à octobre. Le substrat doit rester frais. Réduisez les apports d'eau en hiver.

Ajoutez un peu d'engrais liquide spécial plantes fleuries, tous les 15 jours de mai à août.

Concernant Omphalodes linifolia, arrosez lorsque la surface du terreau est sèche au toucher. Inutile de fertiliser si le substrat est neuf du printemps ! Nettoyez régulièrement les grappes fanées pour éviter que la plante ne s'épuise à faire des graines.

Tous les 2 printemps, rempotez les vivaces dans un nouveau substrat. Surfacez les printemps où vous ne rempotez pas.

Maladies, nuisibles et parasites

Méfiez-vous de l'appétit printanier des limaces et des escargots qui peuvent se montrer friands du jeune feuillage des Omphalodes.

Multiplication d’Omphalodes

Multiplication d’<em>Omphalodes</em>

Hectonichus/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Quand et comment diviser ?

La méthode la plus facile pour multiplier les Omphalodes vivaces est de diviser les touffes au début du printemps ou de l'automne.

Prélevez des stolons ou des rhizomes munis de racines et replantez-les aussitôt. Arrosez copieusement et surveillez que le sol ne sèche pas jusqu'aux premiers signes de reprise.

Quand et comment semer ?

On peut aussi les semer au début du printemps (avril-mai) directement en pleine terre comme on le fait avec les espèces annuelles.

  • Semez sur un sol réchauffé et affiné.
  • Couvrez avec un peu de terreau et plombez avec le râteau.
  • Pour anticiper la floraison, il est possible de semer en terrine au chaud (19-24 °C) en fin d'hiver.

Conseil : semez clair et veillez à ne pas détremper le terreau de semis.

Conseils écologiques

Omphalodes verna fait partie des vivaces couvre-sol qui se plaisent sous le couvert des arbres et des arbustes (là où peu de plantes poussent), car elle ne craint pas la concurrence des racines.

Elle vous surprendra par sa robustesse, sa facilité de culture et sa croissance rapide.

Un peu d'histoire…

Le nom générique Omphalodes vient du mot grec omphalos qui signifie « nombril », en référence à une légère dépression sur les capsules contenant les graines. Cette référence est signalée par le botaniste français Joseph Pitton de Tournefort (1656-1708) dans son ouvrage Éléments de botanique ou méthode pour connaître les plantes en trois volumes, publié en 1694.

La racine d’Omphalodes verna était utilisée autrefois en phytothérapie pour ses vertus adoucissantes, astringentes et anti-hémorragiques.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides