Tulipier du Gabon

Tulipier du Gabon en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Tulipier du Gabon

  • Nom(s) latin(s)

    Spathodea campanulata

  • Famille

    Bignoniacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Forme

    Arrondi, en boule ou ovale
    Élancé ou colonnaire
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    5 à 10 m et +
  • Largeur à maturité

    3 à 6 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Important , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol frais
  • Toxicité

  • Densité

    0,25 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation intérieure

    Véranda Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Bosquet ou forêt Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Originaire d'Afrique tropicale, le tulipier du Gabon (Spathodea campanulata) est un membre de la famille des Bignoniacées. Il est la seule espèce dans son genre. Quelle que soit la région en France métropolitaine, sa culture est réservée aux serres chaudes. On peut aussi les cultiver à la manière des orangers en bacs, rentrés sous verrière dès l'automne pour être sortis au milieu du printemps. La température minimale supportée par cet arbre est de 5 °C.

Le feuillage de cet arbre, vert sombre et brillant, d'aspect fortement tropical, est persistant ou semi-persistant suivant le climat. Les grandes feuilles de 30 à 40 cm sont opposées, imparipennées ayant de 7 à 19 folioles ovales acuminées, à marge ondulée. Les nouvelles feuilles émergent de couleur bronze, devenant vert foncé au-dessus, plus pâle au-dessous. Le tronc solitaire très droit porte une grande quantité de feuillage sur des branches au bois très cassant.

La floraison est très visible et spectaculaire avec des grappes de fleurs de la taille d'un ballon de football, disposées en racèmes terminaux. Ces grappes de fleurs inhabituelles sont composées de nombreux bourgeons veloutés bruns en forme de griffes divisées de 15 à 20 cm de long, ouvertes verticalement. Les fleurs généralement en forme de trompettes émergent successivement. Entièrement développées et matures, elles sont festonnées minutieusement et picotées, d'une couleur typiquement orange-rouge intense à rebords jaune doré. Elles apparaissent du printemps à l'été dans l'hémisphère nord, en saison fraîche sous les tropiques.

Les fruits, toxiques, forment de longues capsules marron, déhiscentes, oblongues de 20 cm, pourvues d'une grande quantité de graines à ailes translucides. Ces graines ont une forme de cœur et se dispersent dans le vent.

Cet arbre est fortement invasif dans tous les milieux tropicaux où il a été introduit. Sa hauteur varie en fonction de la chaleur et de l'humidité du sol. Le tulipier du Gabon peut atteindre 30 m en milieu favorable, 10 m si les terres sont arides, 5 à 8 m en bacs.

Si votre équipement vous le permet, n'ayez aucune hésitation à vous en offrir un plant ou à acheter des graines sur internet. Son feuillage et sa floraison ne vous apporteront qu'une immense satisfaction tant cet arbre est beau !

Espèce de tulipier du Gabon

Le genre Spathodea ne compte qu'une seule espèce : Spathodea campanulata.

Tulipier du Gabon (Spathodea campanulata)

 Tulipier du Gabon (Spathodea campanulata)
  • Port : De 10 à 30 m de hauteur en milieu naturel, 5 à 8 m cultivé en bac, long tronc solitaire. Le feuillage bronze à l'état juvénile prend un magnifique vert foncé au développement.
  • Floraison : Grosses fleurs de 8 à 15 cm de long, disposées en racèmes terminaux et plats, de couleur rouge écarlate orange à rebord jaune doré. Corolle campanulée à 5 lobes arrondis ondulés et dentelés.
  • Qualités : Un des plus beaux arbres à fleurs des tropiques avec le Delonix regia (flamboyant).

Plantation de tulipier du Gabon

Plantation de tulipier du Gabon

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

Optez pour un bac de très gros volume, 100 à 200 L ou plus, à une exposition ensoleillée. Le pH du substrat des bacs doit être neutre à acide.

Dans les régions tropicales françaises, vous aurez la chance de pouvoir planter le tulipier du Gabon (Spathodea campanulata) dans le jardin.

Quand planter le tulipier du Gabon ?

Dès que la température se situe au-dessus de 12 °C la nuit, plantez votre arbre. Cette période se situe en mai-juin, en fonction de la région et des froids de fin de saison. De croissance très rapide, il aura ainsi toute la belle saison pour croître en beauté.

Toute l'année dans les départements et territoires d'outre-mer.

Comment le planter ?

Drainez copieusement le fond du bac à l'aide de morceaux de pots en terre cuite cassés ou de graviers. Placez une toile géotextile solide par-dessus ces éléments. Préparez un mélange composé de 25 % de terre de bruyère ou compost, 25 % de terreau universel, 25 % de terre franche et 25 % de sable. Ajoutez un engrais retard en granulés à raison de 3 g/l de substrat. Après avoir bien malaxé l'ensemble, rempotez votre le tulipier du Gabon (Spathodea campanulata), tassez fortement, arrosez. Pas besoin de tuteurage.

Dans les DOM-TOM, creusez une belle fosse, profonde et large dans le jardin, ôtez les cailloux retirés, améliorez le fond de sol à l'aide de terre de bruyère ou compost, arrosez.

Culture et entretien de tulipier du Gabon

Culture et entretien de tulipier du Gabon

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Le tulipier du Gabon (Spathodea campanulata) aime l'eau, arrosez-le librement de mai à septembre, puis en moindre quantité le reste du temps.

Dès la deuxième année, fertilisez-le avec un engrais en granulés complets : NPK 12-12-18 + Mg + oligo-éléments. Une poignée par arbre tous les 2 mois.

En bac, paillez-le tout au long de l'année, renforcez l'épaisseur au moment de le rentrer sous abri en automne. Une fois protégé du froid, brumisez son feuillage de façon journalière si possible.

Si nécessaire, désherbez manuellement la surface du sol, surtout en zone tropicale où les « mauvaises » herbes sont particulièrement coriaces.

Attention : pour les zones tropicales, évitez les plantations le long de la chaussée, des trottoirs ou près des canalisations d'évacuation d'eau, car le système racinaire du tulipier du Gabon est particulièrement agressif.

Taille d'un tulipier du Gabon

Cultivé en bac, une taille de formation en mars-avril sera la bienvenue à partir de la troisième année. Pas de technique particulière, coupez librement en fonction de la forme ou hauteur voulue.

Dans les DOM-TOM, le tulipier du Gabon (Spathodea campanulata) ne se taille pas, sauf si son volume de branches devient trop important ou pour éviter la casse en cas de cyclone. Coupez alors après la floraison.

Maladies, nuisibles et parasites

Des toiles d'araignées fines sur la partie inférieure des feuilles indiquent une infestation d'acariens. Ces insectes se nourrissent du contenu des cellules du parenchyme et apparaissent surtout en période d'hivernage en serre. Pulvérisez un insecticide spécifique en cas d'infestation.

Multiplication d'un tulipier du Gabon

Multiplication d'un tulipier du Gabon

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Le semis est très simple, donne un très fort pourcentage de réussite, les graines germant assez rapidement. Le bouturage peut être pratiqué, mais il est plus hasardeux.

Semis

En France métropolitaine, semez d'avril à juin directement en pots de 1 L, dans un mélange de 1/3 de terre végétale, 1/3 de terreau universel, 1/3 de sable. Ce mélange conserve une bonne humidité au sol sans être trop lourd. Enfoncez les graines de 2 cm, arrosez et placez les pots à une chaude température de 20 °C. La levée des plants se fait en 3 à 6 semaines suivant la qualité des semences.

En milieu tropical, le semis se fait à la sortie de saison fraîche, après la floraison, en pots dans un mélange de 1/3 de terre végétale, 1/3 de terreau universel, 1/3 de sable.

La levée se fait en quelques jours avec des graines fraîches. Placez les pots à l'extérieur à température ambiante.

Bouturage

En toute situation géographique, bouturez sur bois semi-ligneux en mai-juin. Ces mois propices à un prompt enracinement vous permettent de bouturer de jeunes tronçons.

Coupez des boutures de 10 cm dont vous trempez la base dans une hormone de bouturage.

Repiquez en pots de 1 L dans un mélange terreau/sable à parts égales. Placez un plastique perforé par-dessus les plants, sans que celui-ci touche les boutures. La température ambiante doit se situer entre 18 et 22 °C.

L'enracinement complet se fait en 8 semaines. Gardez les plants dans ces pots jusqu'au printemps suivant, puis rempotez en taille supérieure (5 à 7 L).

Conseils écologiques

En milieu tropical, épandez aux pieds de votre arbre tous les déchets verts fins ou moyens, le tulipier du Gabon ayant un système racinaire assez affleurant. Ainsi, l'humidité sera conservée et les mauvaises herbes asphyxiées.

Les tulipiers ont des fleurs à longues étamines, les abeilles, oiseaux et bons nombres de pollinisateurs seront au rendez-vous. Évitez l'usage proche de produits chimiques.

Un peu d'histoire…

Le tulipier du Gabon a été introduit à La Réunion en 1950 où il est à présent naturalisé et très utilisé comme arbre à fleurs ornemental.

Spathodea campanulata fut décrit par Ambroise Marie François Joseph Palisot de Beauvois (1752-1820) et publié dans la Flore africaine d'Oware et de Bénin en 1805.

Le nom générique, Spathodea, dérive du mot grec Spathê en référence au calice dont la forme évoque celle d'une épée ou d'une spatule. L'épithète spécifique, campanulata est un terme latin qui signifie « en forme de petite cloche ».

Spathodea campanulata est très largement répandu aux Antilles, Cayenne, en Nouvelle-Calédonie, à La Réunion en Polynésie française, à Wallis-et-Futuna, Mayotte. Dans ces DOM et TOM, il est cultivé en abondance, poussant même sauvagement dès que l'occasion se présente !

Note : cette espèce figure dans la liste des 100 espèces exotiques les plus envahissantes du monde, établie par l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature).

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides