Dalechampia

Dalechampia en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Vigne papillon

  • Nom(s) latin(s)

    Dalechampia

  • Famille

    Euphorbiacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Forme

    Étalé ou tapissant
    Buissonnant
    Grimpant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 5 m
  • Largeur à maturité

    0,80 à 1,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Toxicité

  • Densité

    1 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Couvre-sol Plantation isolée Muret Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La Dalechampia est une liane vivace grimpante, voire rampante si elle n'a aucun support, atteignant 4 m de hauteur en milieu naturel. Elle est formée de tiges pubescentes assez fines et de feuilles ovales simples vert moyen, très allongées à fins poils souples lorsqu'elles sont juvéniles. La fleur des plantes de ce genre est monopétale, en forme d'entonnoir, posée sur un calice composé de trois coques. Elles sont entourées de deux inflorescences (bractées) axillaires rose violacé de 3 à 5 cm de long ressemblant à un papillon. Le calice devient par la suite un fruit trilobé poilu dont chaque lobe renferme une semence ronde.

La Dalechampia est en fleurs pratiquement toute l'année en climat doux. Sa tolérance aux températures négatives est bonne jusqu'à -5 /-7 °C, ce qui permet de la cultiver en pleine terre autour de la méditerranée. Préférez un emplacement abrité en climat océanique.

Cette grimpante caduque rapide de croissance agrémente les tonnelles, clôtures et barrières, mais il est très facile de la cultiver seule en lui installant un treillis qui est indispensable à sa culture en pot. Une culture en intérieur en hiver ne lui pose pas de problème pourvu que l'atmosphère y soit chauffée et l'hygrométrie régulière. Elle peut passer l'été dehors, mais sous un léger couvert aux heures les plus chaudes. C'est une plante conseillée pour couvrir un vilain talus ou un muret, qu'elle égaiera rapidement.

Sa longue floraison s'étale de mars à septembre, toute l'année en climat tropical ou méditerranéen protégé. Elle est très nectarifère et attire ainsi de nombreux insectes pollinisateurs, qui restent souvent collés sur la glande résineuse du centre de la fleur.

Attention : son feuillage et ses tiges ont un effet urticant sur la peau.

Espèces de Dalechampia

Il existe plus de 130 espèces de Dalechampia, dont trois seulement ont un intérêt horticole.

Dalechampia dioscoreifolia

Dalechampia dioscoreifolia
  • Port : Grimpant retombant ou étalé, si la liane n'a pas de support.
  • Fleurs : Belles bractées violacées, veinées de pourpre. Chaque bractée a la forme d'une flamme.
  • Feuillage : Vert assez foncé.
  • Qualités : Belle grimpante volubile, à fleurs originales en forme de papillon.

Dalechampia aristolochiaefolia

Dalechampia aristolochiaefolia
  • Port : Grimpant retombant ou étalé si la liane n'a pas de support.
  • Fleurs : Splendides bractées mauves en plein soleil, roses à mi-ombre.
  • Feuillage : Vert clair à foncé suivant exposition, chaque feuille a une forme de cœur.
  • Qualités : De belles bractées très colorées, tranchant sur un beau feuillage cordé.

Dalechampia spathulata

Dalechampia spathulata
  • Port : Grimpant retombant ou étalé si la liane n'a pas de support.
  • Fleurs : Bractées rose saumoné veinées de rose foncé.
  • Feuillage : Longues feuilles étroites vert franc, à nervure centrale bien marquée.
  • Qualités : Espèce de belle couleur saumon, à feuillage vert luisant bien nervuré.

Plantation de la Dalechampia

Plantation de la <em>Dalechampia</em>

Alex Popovkin/CC BY 2.0/Flickr

Où la planter ?

Dans le Sud et sur la côte océanique, profitez du climat pour planter la Dalechampia en pleine terre en situation abritée. Dans les autres régions, plantez-la dans une belle poterie volumineuse qui permette d'installer un treillis (un tuteur ne suffit pas) pour qu'elle puisse développer toute sa splendeur. Placez-la en plein soleil ou à une exposition mi-ombre très lumineuse.

Cette plante à croissance rapide qui demande un substrat bien drainant et enrichi à la belle saison. Le pH du sol doit être neutre à acide pour un beau développement végétal et floral.

Quand planter la Dalechampia ?

À partir d'avril si la température le permet, jusqu'en juin.

Comment la planter en pleine terre ?

Faites un trou volumineux enrichi avec une matière organique bien décomposée. Plantez votre Dalechampia, tassez fermement, faites une cuvette de rétention d'eau puis installez un solide support pour la maintenir et la guider lors de son développement.

Comment planter en pot ?

Après vérification d'usage des trous de drainage, mettez 3 cm de graviers ou galets au fond puis rempotez votre liane dans un mélange léger, riche et drainant composé de 1/3 de terre de bruyère ou de compost, 1/3 de sable et 1/3 de terre franche fine. Ensuite, installez un solide support pour la maintenir et la guider dans son développement.

Culture et entretien de la Dalechampia

Culture et entretien de la <em>Dalechampia</em>

Megan Hansen/CC BY-SA 2.0/Flickr

Arrosage

Veillez à effectuer des arrosages réguliers sans laisser sécher le substrat ou sol. Réduisez juste les apports d'eau durant la période de repos de décembre à février, si période de repos il y a.

Cette plante tolère la sécheresse lorsqu'elle est adulte, mais c'est au détriment d'une belle et longue floraison. Il est quand même préférable de conserver un sol frais afin de garantir une profusion de fleurs.

Dans le cas d'une culture en pot, pendant la période hivernale, posez le pot sur une coupelle remplie de billes d'argile humides pour conserver une petite hygrométrie de confort. De même, brumisez régulièrement le feuillage.

Fertilisation

Vous pouvez lui apporter un engrais en granulés à diffusion lente tous les trois mois ainsi qu'un engrais liquide pour plantes à fleurs toutes les 3 à 4 semaines.

Fertilisez toujours sur un substrat humide. De la mi-automne à la fin d'hiver, ne la nourrissez pas, sauf dans le cas d'une floraison continue.

Protection hivernale

Le paillage de pleine terre est une étape importante pour que votre grimpante passe un bon hiver. Paillez copieusement en épaisseur et sur 1 m de diamètre autour de son tronc. En cas de doute concernant le froid, n'hésitez pas à utiliser un voile d'hivernage comme protection supplémentaire. De plus, le paillage évite la montée des mauvaises herbes.

Les plantes cultivées en pots en climat froid doivent être rentrées mi-septembre sous abri frais hors gel ou en intérieur. Suivant votre lieu d'habitation, sortez vos pots dès que les températures nocturnes redeviennent clémentes.

Taille de la Dalechampia

Si vous souhaitez lui donner un port plus compact, il est possible de rabattre la plante d'environ 2/3 après la floraison en fin d'automne, début d'hiver, sauf si votre Dalechampia fleurit sans arrêt !

Maladies, nuisibles et parasites

Multiplication de Dalechampia

Multiplication de <em>Dalechampia</em>

Katja Schulz/CC BY 2.0/Flickr

Le semis de graines fraîches et le bouturage de tiges herbacées sont possibles.

Quand et comment semer ?

Semez en mars-avril, en caissette dans un terreau à semis. Recouvrez les graines de 1 cm de terreau puis placez la caissette au chaud, 20 °C minimum à exposition lumineuse ombrée. La levée prend plus ou moins 4 semaines suivant la qualité des semences, qui doivent être fraîches. Des graines déshydratées mettent plus de temps à germer, avec un taux de levée bien plus bas.

Dès que les plantules ont atteint le stade de 2 feuilles, elles sont alors à repiquer en godets ou pots d'un litre.

Quand et comment bouturer ?

Les boutures herbacées se pratiquent d'avril à juin. Elles sont à réaliser directement en pot. Privilégiez un petit pot de terre cuite rempli de terreau pour semis. Avec un sécateur désinfecté, prélevez sur la plante grimpante une tige verte d'une dizaine de centimètres. Coupez en biseau, retirez toutes les feuilles sur la moitié basse, partie qui sera plantée en terre sur 2 cm. Repiquez la bouture en tassant délicatement.

Placez le pot en situation lumineuse à température de 15 °C minimum. Enracinement en 4 semaines, rempotage 2 mois après les premières racines.

Conseils écologiques

Un apport de matière organique enfouie sous le paillage au printemps nourrit la plante, lui apportant ainsi plus de vigueur pour le développement de ses nouvelles feuilles et pousses.

L'huile de neem est un produit bio à avoir toujours à portée de main. Son large spectre d'utilisation est une aide appréciable dès l'apparition d'éventuels problèmes sur toutes vos plantes (acariens, cochenilles ou autres).

Paillez le sol ou la surface des pots à l'aide d'aiguilles ou écorces de pins qui sont naturellement acides et préservent ainsi un pH adapté.

Un peu d'histoire…

La Dalechampia fut décrite et dénommée par Carl Linnaeus en 1753 ; son nom est dédié à Jacques Delacamp, botaniste et médecin français, auteur en 1554 de l'ouvrage Historia generalis plantorum.

Les Dalechampia sont originaires d'Argentine, du Mexique, d'Afrique tropicale, du Pakistan, d'Inde et de l'Arabie.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides