Dracéna

Dracéna en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Dracéna, Dragonnier, Dracaena

  • Nom(s) latin(s)

    Dracaena spp

  • Famille

    Asparagacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste Feuillu

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Élancé ou colonnaire
    Palme ou parasol
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 10 m et +
  • Largeur à maturité

    0,30 à 2,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen , à vaporiser
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Salon/Cuisine Chambre Serre chaude Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le dracéna (Dracaena spp), communément appelé dragonnier, appartient aujourd'hui à la famille des Asparagacées. Originaire d'Afrique tropicale ou d'Asie, il connaît une croissance assez lente (10 à 15 cm par an environ) et une durée de vie très longue.

Si, dans la nature, le dracéna atteint de belles dimensions, il ne dépasse pas 3 m en intérieur. La plupart des dracénas adultes sont des arbustes érigés qui ne se ramifient pas. Leurs longues feuilles coriaces naissent au sommet de hautes tiges nues et les font ressembler à des palmiers. Ils sont souvent confondus avec les cordylines. La floraison est rare et n'apparaît que chez les sujets âgés. Les fleurs de couleur crème, étoilées, forment alors une grappe.

L'allure générale du dracéna donne une touche d'exotisme. Excellente plante verte, il s'adapte très bien à une culture en bac. Quelle que soit la variété, il peut être sorti en été.

Le dracéna est connu pour ses propriétés dépolluantes. Il absorbe principalement le xylène et le benzène (fumées, encres, peintures, vernis), le trichloréthylène (dégraissants, nettoyants vêtements, moquettes, mousses et tissus) et le formaldéhyde (colles, agglomérés, isolations, vernis).

Note : la fonction dépolluante des plantes est fortement controversée.

Espèces et variétés de dracénas

Le genre Dracæna comprend de nombreuses variétés de plantes arbustives à feuillage persistant. Certaines espèces autrefois rangées sous le nom de Dracæna sont aujourd'hui classées dans le genre Cordyline, très proche.

Le tableau ci-dessous présente les espèces les plus courantes, qui se différencient par la couleur de leur feuillage et par leur taille.

Dracaena australis

 Dracaena australis
  • Feuillage : Feuilles vert brunâtre, coriaces, arquées, terminées en pointes courtes.
  • Origine et dimensions : Nouvelle-Zélande. Atteint 4-5 m sous nos climats. Peut atteindre 20 m dans son milieu d'origine.
  • Qualités : Espèce la plus résistante au froid (jusqu'à -5 °C). Une des rares espèces qui peut être cultivée en extérieur en climat océanique ou méditerranéen.

Dracæna fragrans groupe Deremensis

 Dracæna fragrans groupe Deremensis
  • Feuillage : Groupe de variétés aux feuilles striées. Touffes de feuilles en panache.
  • Origine et dimensions : Afrique tropicale. Hauteur : 1,20 m et plus. Étalement : 0,45 m.
  • Qualités : Espèce rarement vendue, mais ses variétés panachées sont plus répandues, par ex : 'Lemon Lime', aux feuilles vert-jaune striées de vert et de blanc, et 'Warneckei', aux feuilles bordées de bandes blanches. Température minimale en hiver de 13 °C. À cultiver le plus longtemps possible dans un pot de 15 à 17 cm.

Dracæna draco ou Dragonnier des Canaries

 Dracæna draco ou Dragonnier des Canaries
  • Feuillage : Feuilles coriaces, bleu-vert, Lancéolées. Forment des rosettes au sommet d'un tronc épais et ligneux.
  • Origine et dimensions : Originaire des Îles Canaries. Dépasse rarement 2 m de haut et 1,50 m de large sous nos climats. 6 à 9 m de haut, voir plus -- 6 à 8 m de large, voire plus dans son pays d'origine.
  • Qualités : L'une des espèces les plus résistantes à la sécheresse et qui vit très longtemps. Supporte de petites gelées à -4 °C. Croissance très lente. À rempoter dans un pot de 22 à 25 cm.

Dracaena goldieana

Dracéna  Dracaena goldieana
  • Feuillage : Feuilles ovales, vert brillant, avec une nervure médiane bien visible et des bandes transversales gris argenté.
  • Origine et dimensions : Asie. Hauteur : le plus souvent inférieure à 0,30 m. Étalement : pas plus de 0,30 m.
  • Qualités : Espèce peu courante en France. Sa culture est difficile car elle nécessite beaucoup d'humidité, une chaleur constante et aucun courant d'air. Des fleurs parfumées blanches peuvent apparaître en touffes au centre des feuilles.

Dracaena godseffiana ou surculosa

Dracéna  Dracaena godseffiana  ou   surculosa
  • Feuillage : Touffes de 2 ou 3 feuilles vert sombre, ovales, mouchetées de points crème. Elles ressemblent aux feuilles de laurier.
  • Origine et dimensions : Congo. Hauteur : 0,60 m et plus. Étalement : 0,40 m.
  • Qualités : Différente des autres espèces : supporte des conditions de culture plus sèches en intérieur. Température minimale en hiver de 10 °C. À cultiver dans un pot de 12 cm.

Dragonnier de Madagascar (Dracaena marginata)

 Dragonnier de Madagascar (Dracaena marginata)
  • Feuillage : Feuilles vert sombre, étroites, brillantes, bordées de rouge.
  • Origine et dimensions : Île de la Réunion, Madagascar. Hauteur : 3 à 5 m.
  • Qualités : L'espèce la plus tolérante et la plus facile à cultiver parmi les dracénas. Très utilisée en plante d'intérieur.

Dragonnier de Sander ou plante à ruban ou canne chinoise ou 'Lucky Bamboo' (Dracaena sanderiana)

 Dragonnier de Sander ou plante à ruban ou canne chinoise ou 'Lucky Bamboo' (Dracaena sanderiana)
  • Feuillage : Feuilles vert vif assez larges, rigides, à marge ondulée et blanche.
  • Origine et dimensions : Afrique équatoriale, Cameroun. Hauteur : 0,45 à 0,90 m en intérieur, mais certains atteignent 2 à 2,50 m. Étalement : 0,40 m.
  • Qualités : Croissance lente. Température minimale en hiver de 10 °C. Supporte des conditions de culture plus sèches en intérieur. À cultiver dans un pot de 12 cm.

Cordyline fruticosa

 Cordyline fruticosa
  • Feuillage : Feuilles lancéolées, vert moyen à profond, teintées de crème, de rouge ou de pourpre, se développent à partir d'un point central sur les jeunes plants.
  • Origine et dimensions : Sud-est asiatique. Hauteur : 0,50 à 1 m.
  • Qualités : L'espèce la plus fragile qui nécessite une culture en pot avec une température clémente. Son tronc ressemble au tronc d'un palmier.

Plantation du dracénaen pleine terre

Plantation du dracénaen pleine terre

Où planter le dracéna ?

En intérieur, le dracéna a besoin d'une bonne lumière vive, mais sans soleil direct qui le brûlerait. 2 ou 3 h de soleil par jour lui sont favorables, si celui-ci est tamisé par des rideaux ou des stores.

En extérieur, il a besoin de soleil, de chaleur (au moins 18 °C) et d'humidité.

Les espèces Dracaena fragrans et Dracaena marginata supportent un emplacement un peu moins lumineux, mais leur croissance s'en trouvera ralentie.

Attention : si les températures sont insuffisantes, les feuilles s'affaissent, tombent et la plante arrête sa croissance. Si elle manque de lumière, les couleurs se fanent.

Quand et comment planter le dracéna ?

La plantation, comme le rempotage, intervient au printemps :

  • Choisissez un pot de taille adaptée à votre sujet.
  • Disposez au fond un lit de graviers, de petits cailloux ou de billes d'argile, pour faciliter le drainage.
  • Remplissez le pot d'un bon terreau spécial plantes d'intérieur ou plante verte, mélangé avec 1/3 de compost.
  • Installez la motte bien au centre.
  • Ajoutez la terre et tassez-la.
  • Arrosez après la plantation sans laisser d'eau stagner dans la soucoupe.
  • Placez le pot à la lumière et à la température adaptée, sans courants d'air.

Astuce : obtenez un effet buissonnant en plantant plusieurs pieds dans un même bac.

Où planter le dracéna ?

Dans les régions à climat chaud, cultivez-le en extérieur, sachant que c'est une plante non rustique qui tolère mal le froid et qui a besoin idéalement d'une température ambiante entre 18 et 21 °C.

Un sol sableux, caillouteux, un mélange de terreau, de terre de jardin et de sable bien drainé lui convient.

Évitez de l'installer dans des sols lourds et argileux humides.

Quand et comment planter le dracéna ?

Évitez les périodes froides pour le mettre en place.

  • Préparez un large trou en fonction de la taille du sujet à planter.
  • Comme pour la plantation en pot ou en bac, n'hésitez pas à poser un lit de graviers, de petits cailloux ou de billes d'argile pour faciliter le drainage.
  • Plantez ensuite dans un mélange de terreau, de terre de jardin et de sable.
  • Recouvrez de terre et tassez bien.
  • Versez un arrosoir après la plantation.

Idées d'association

Canna

Rapprochez-le d'une potée de cannas pourpres.

Sansevieria

Avec la sansevieria, l'effet graphique est assuré !

Mammillaria

Dans un jardin de gravier, pensez aux cactus comme la mammilaria.

Agave

Agave et dracéna font bon ménage.

Culture et entretien du dracéna

Culture et entretien du dracéna

Arrosage

Au printemps et en été, arrosez modérément les sujets en pot (une fois par semaine) afin de conserver la terre à peine humide. Laissez la surface sécher très légèrement sur 2 cm avant d'arroser à nouveau, afin de ne pas détremper le sol. Bassinez la plante une fois par mois.

En hiver, laissez bien sécher la terre sur la moitié de la hauteur du pot. A priori, 2 arrosages par mois seront suffisants. Dans tous les cas, évitez que l'eau stagne.

Note : la plante s'affaisse et les feuilles pourrissent quand le mélange est trop mouillé.

Si l'atmosphère est sèche, brumisez de l'eau douce sur le feuillage quotidiennement et placez le pot sur un lit de billes d'argile ou de cailloux humides.

Pensez à dépoussiérer votre plante.

Pensez à tourner régulièrement votre pot, afin d'éviter à la plante de pencher vers la lumière.

Note : Dracaena draco doit demeurer presque au sec durant la période de repos hivernal.

Fertilisation

Fertilisez avec un engrais liquide ordinaire tous les 15 jours en période de croissance (printemps et été). En revanche, stoppez tout apport entre octobre et fin mars.

Note : les nouvelles feuilles sont petites et difformes quand la plante manque d'engrais.

Rempotage

Effectuez un rempotage au printemps, si les racines sortent du pot, car la plupart des dracénas aiment avoir les pieds à l'étroit (sauf l'espèce Dracaena draco qui a besoin d'un grand pot).

Pour les sujets trop grands pour être changés de pot, effectuez un surfaçage en renouvelant 1/3 de la terre en surface.

Certaines espèces comme Dracaena goldieana, Dracaena sanderiana et Dracaena godseffiana n'ont pas besoin d'être rempotées tous les ans car leur croissance est très lente.

Taille du dracéna

Le dracéna cultivé en intérieur n'a pas besoin de taille, mais pour obtenir plus de ramifications, coupez net une des branches, principale ou secondaire, et appliquez du mastic cicatrisant sur la coupure. Cela permettra environ 2 mois plus tard la formation de nouveaux bourgeons qui donneront de nouvelles branches.

En extérieur, s'il a souffert de l'hiver ou si sa croissance ralentit, coupez-le quasiment au ras du sol au printemps et apportez-lui de l'engrais ordinaire tous les 15 jours au printemps et en été.

Maladies, nuisibles et parasites

Le dracéna craint les cochenilles qui affaiblissent la plante et décolorent les feuilles en sécrétant un miellat qui favorise l'apparition de champignons. Pour lutter, pulvérisez de l'huile de colza qui aura pour effet d'étouffer les cochenilles.

Il craint aussi les araignées rouges qui s'installeront dans une atmosphère trop sèche. Le feuillage se décolore et devient gris argenté. Elles pourront être éliminées en nettoyant la plante à grande eau ou en pulvérisant un insecticide systémique. Pensez à brumiser votre dracéna lorsque le temps est très sec et en hiver, lorsque le chauffage est allumé.

Un champignon parasite peut attaquer les feuilles qui se couvrent de taches gris-brun. Supprimez les parties atteintes, apportez de l'engrais, de la lumière et en dernier recours pulvérisez un fongicide.

Multiplication du dracéna

Multiplication du dracéna

La multiplication se fait au printemps ou à la fin de l'été au moyen de boutures de tête ou de tronçons de tiges.

Boutures de tête

  • Choisissez des extrémités de tiges jeunes et tendres de 7,5 à 15 cm de long.
  • Coupez avec un sécateur et rabattez les feuilles de moitié.
  • Préparez des pots de 8 cm remplis d'un mélange de tourbe et de sable humide.
  • Plantez les boutures dans les pots en enfonçant la moitié de la tige.
  • Enfermez les pots dans des sachets de plastique transparents perforés ou dans une caissette de multiplication chauffante prévue pour cet usage.
  • Conservez-les dans un endroit chaud et ombragé, à une température comprise entre 21 et 24 °C.
  • N'arrosez pas pendant la période d'enracinement (4 à 6 semaines).
  • Retirez ensuite les pots des sachets ou de la caissette et arrosez modérément.
  • Tous les 15 jours, faites un apport d'engrais 2 fois plus dilué que la normale.
  • Dès que des racines apparaissent à la surface, rempotez les jeunes plantes dans des pots remplis de compost léger et sableux.
  • Cultivez comme des sujets adultes.

Boutures de tronçons de tige

Si vous étêtez votre dracéna pour qu'il se ramifie à partir de la base, outre les extrémités de tête, vous pouvez également bouturer les tiges.

  • Coupez des segments dénués de feuilles de 4 à 5 cm portant au moins un bourgeon.
  • Posez les tronçons à plat dans des pots remplis du même mélange que les boutures de tête. Puis procédez comme pour les boutures de tête.

Conseils écologiques

Le dracéna présente bien dans des cultures mixtes. Il se marie avec la plupart des autres plantes vertes. Les feuillages panachés s'harmonisent avec les feuilles vertes des philodendrons et des ficus. On peut l'associer aussi à des espèces touffues de hauteur moyenne qui cachent sa base dégarnie.

Compte tenu de ses vertus dépolluantes et du fait qu'il dégage plus d'oxygène qu'il n'en absorbe, placez-le aussi bien dans un bureau, une chambre, un salon, une salle de bains ou une cuisine. Il « nettoiera » efficacement la maison.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides