Ceiba speciosa

Ceiba speciosa en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Kapokier, Arbre bouteille

  • Nom(s) latin(s)

    Ceiba speciosa, Chorisia speciosa

  • Famille

    Malvacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant Caduc
  • Forme

    Élancé ou colonnaire
    Palme ou parasol
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 10 m et +
  • Largeur à maturité

    1,50 à 4 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    0,25 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Cet arbre d'origine et d'allure fortement exotique est idéal pour créer rapidement un effet tropical parmi vos végétaux. Il ne manquera pas d'attirer les commentaires avec son tronc vert muni de grosses épines rondes et ses belles fleurs blanches et roses couvrant des branches presque nues. Un arbre à nombreux atouts dont l'usage décoratif est son principal intérêt.

Le Ceiba speciosa (ex Chorisia speciosa), qu'on appelle aussi arbre-bouteille, est capable de pousser en zone tempérée aux hivers doux. Dans la région de Bormes-les-Mimosas, quelques beaux sujets s'épanouissent en pleine nature. Un arbre adulte est en effet capable de résister à des gels de l'ordre de -5 °C environ, même si le feuillage est abîmé dès -1 °C. Dans son habitat naturel, il atteint facilement une hauteur de 30 m, mais en culture il aura un port nanifié dû au diamètre de son pot, limitant sa croissance à plus ou moins 3 m. En pleine terre, sous climat doux, il peut atteindre 10 à 12 m.

C'est une plante au feuillage semi-persistant à caduc, de croissance rapide et grêle au début, plus lente ensuite lorsqu'il devient massif. Considéré comme une succulente, longtemps classé dans la famille des baobabs (Bombacées), il fait à présent partie de la famille des Malvacées comme les hibiscus.

Ses feuilles vert pâle, alternes et palmées, sont composées de 5 à 7 folioles lancéolées, légèrement dentées, de 10 à 12 cm de long pétiolées. Les fleurs solitaires mesurent une dizaine de centimètres de diamètre. Elles ont 5 pétales étoilés sur un tube staminal à long style, sont de couleur rose à rouge à cœur blanc maculé de brun au centre. Elles poussent à l'aisselle des feuilles en début de printemps.

Les fruits, non comestibles, sont piriformes verts, pendants, semblables à des avocats. Ils mesurent 20 cm de long. En mûrissant, l'intérieur du fruit s'entoure d'une enveloppe brune contenant les graines protégées par des fibres soyeuses blanches, comme pour les graines de baobabs.

Espèces de Ceiba speciosa

Le genre Ceiba compte une dizaine d'espèces, dont seulement une est exploitée pour ses qualités décoratives sous nos latitudes (Ceiba speciosa ou Chorisia speciosa) et une pour ses fibres (Ceiba pentandra).

Ceiba speciosa (ex Chorisia speciosa)

Ceiba speciosa (ex Chorisia speciosa)
  • Nom commun : Faux kapokier
  • Port : Hauteur 3 m maximum en pot, 10/12 m en extérieur doux.
  • Fleurs : Splendide floraison rose et blanche.
  • Qualités : Très bon comportement en intérieur, terrasse ou extérieur doux.

Ceiba pentandra

Ceiba pentandra
  • Nom commun : Kapokier
  • Port : Fut rectiligne massif très rare en France, assez délicat en culture intérieure.
  • Fleurs : Floraison blanc crème/jaune.
  • Qualités : Variété dont on extrait le kapok, fibre végétale imputrescible.

Plantation de Ceiba speciosa

Plantation de <em>Ceiba speciosa</em>

Forest and Kim Starr/CC BY 2.0/Flickr

Où le planter ?

Cet arbre apprécie tout type de sol profond et bien drainé, plutôt acide et humifère. Une exposition fort lumineuse est indispensable s'il est cultivé en intérieur.

En pleine terre, attention à lui réserver un emplacement le plus agréable possible, sans vent et abrité du froid.

Quand planter le Ceiba speciosa ?

Les mois de mai et juin sont fortement conseillés puisqu'ils correspondent à une sortie de période gélive. De plus, l'été arrivant, la croissance de votre Ceiba speciosa (ex Chorisia speciosa) n'en sera que plus rapide.

Comment le planter en pot ?

En pot ou bac de forte profondeur, de largeur suffisante au fond percé de type 35/40 L :

  • Préparez un mélange composé de 50 % de terre franche, 25 % de terre de bruyère ou d'humus, 25 % de sable grossier ou perlite. Son pH optimal est neutre à acide. Mélangez l'ensemble pour homogénéiser les différents éléments.
  • Remplissez après avoir disposé au fond quelques morceaux drainants : des pots en terre cuite brisés sont parfaits.
  • Posez le Ceiba sur 1/3 du mélange, le collet ne devant pas dépasser du pot ni disparaître sous le substrat. Complétez en tassant les bords.
  • Le premier arrosage se fait en plusieurs étapes, jusqu'à saturation du pot en eau.
  • Placez-le à mi-ombre dans un premier temps, puis habituez-le progressivement au soleil estival puisque la période de plantation correspond à celle où il peut être sorti.

Comment planter Ceiba speciosa en pleine terre ?

  • Choisissez un endroit bien approprié, abrité, doux et non venté, de façon à ce que votre arbre soit confortablement planté, bien mis en valeur et qu'il dispose d'un espace nécessaire à la croissance de sa ramure.
  • Préparez un trou de beau volume, 2 à 3 fois celui du pot, et améliorez le fond par plusieurs poignées de compost, sable, terre végétale fine pour 1/3 chacun.
  • Refermez avec le reste de mélange ou la terre du jardin préalablement émiettée.

Note : une cuvette de retenue d'eau permet un arrosage plus efficace les premiers temps.

Culture et entretien de Ceiba speciosa

Culture et entretien de <em>Ceiba speciosa</em>

mauroguanandi/CC BY 2.0/Flickr

En pot

Cultivé en intérieur, posez son pot sur des billes d'argile humides pour augmenter l'hygrométrie, et pensez régulièrement à brumiser son feuillage avec une eau déminéralisée à laquelle vous pouvez ajouter un léger fertilisant organique liquide.

En cas de besoin, un pincement de la cyme est à pratiquer pour obliger votre Ceiba speciosa (ex Chorisia speciosa) à se ramifier. Bien souvent en intérieur, ce geste est nécessaire pour éviter que l'arbre ne « pousse » le plafond !

En pleine terre

Jeune et en pleine terre, évitez-lui la concurrence avec les herbes et la pelouse au moyen de binages réguliers. Pas d'herbicides chimiques auxquels cet arbre est très sensible.

Les plants juvéniles aiment être particulièrement bien protégés par des paillages réguliers été comme hiver, en pot ou en extérieur. Le collet de l'arbre jeune doit toujours rester bien dégagé pour lui offrir de bonnes conditions lorsque son tronc va se modifier pour prendre l'aspect d'une bouteille.

Les arrosages doivent être réguliers en période de végétation active, à diminuer en automne et en hiver. Fertilisez la deuxième année avec des éléments organiques de préférence. Utilisez des composts et humus bien dégradés aux dépens d'engrais chimiques pour lui éviter une pousse trop rapide et trop fine.

Maladies, nuisibles et parasites

Il peut être sensible à des attaques de cochenilles qui nichent au niveau des plis du bois, des pédoncules foliaires et des feuilles. Traitez à l'aide d'huile de Neem à heures fraîches, le soir de préférence.

Multiplication de Ceiba speciosa

Multiplication de <em>Ceiba speciosa</em>

mauroguanandi/CC BY 2.0/Flickr

Quand et comment le semer ?

Acheter un plant de Ceiba speciosa n'est pas chose commune, il vous sera peut-être nécessaire de vous orienter sur l'achat de graines en commerces spécialisés ou sur internet.

Le semis se fait au printemps en pots, dans un mélange de sable et de terre de bruyère tamisée tenu à 20 °C constants minimum. Soyez patient, la levée peut prendre du temps. Le temps de germination des semences du commerce est aléatoire.

Quand et comment bouturer Ceiba speciosa ?

Les boutures se font à l'étouffée en été sur bois semi-aoûté, en utilisant les têtes de préférence. Repiquez en godets après trempage dans une hormone en enfonçant chaque bouture de 3 cm dans un mélange léger de tourbe et de sable.

L'enracinement prend de 6 à 8 semaines. Avant de rempoter, assurez-vous que les racines saturent bien le godet.

Conseils écologiques

Le Ceiba speciosa (ex Chorisia speciosa), grâce à la forme de ses fleurs, attire beaucoup de papillons.

Pensez à composter les feuilles lors de leur chute, elles feront rapidement un humus de qualité utilisable au jardin ou pour vos plantes en pot.

Propriétés et usages

On utilise les poils fins et soyeux entourant ses graines pour la production d'une fibre végétale appelée kapok. Elle est composée de 64 % de cellulose, 13 % de lignine et 23 % de pentosane. Elle fournit une bourre imperméable, isolante et imputrescible utilisée pour rembourrer les coussins, les oreillers, les matelas. Mais son usage a connu un grand déclin après l'introduction de fibres synthétiques.

Le kapok fournit aussi une alternative biodégradable aux absorbants d'huiles synthétiques ou d'hydrocarbures lors de pollutions, suite aux naufrages de pétroliers par exemple.

Un peu d'histoire…

Il est originaire d’Amérique du Sud, depuis le sud du Pérou, Bolivie, Paraguay, Argentine jusqu'au sud-ouest du Brésil. Emblème national du Nicaragua, il est considéré depuis toujours comme un arbre sacré par les Indiens d'Amazonie.

Chorisia speciosa, synonyme Ceiba speciosa, doit son nom au peintre et explorateur germano-russe Ludwig Choris (1795-1828).

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides