Stenocereus gummosus

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Stenocereus gummosus en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Stenocereus gummosus

  • Nom(s) latin(s)

    Stenocereus gummosus

  • Famille

    Cactacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    1 à 5 m
  • Largeur à maturité

    Jusqu'à 10 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Toxicité

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Du Mexique et des États-Unis vient un groupe de grands cactus arborescents, les Stenocereus. Comme ils sont faciles à cultiver à partir de semis et présentent, quand ils sont jeunes, des tiges avec de belles marques, ils sont populaires chez les producteurs de cactus. Mais les mener jusqu'à la taille adulte demande beaucoup d'espace et aussi, pour certaines espèces, des conditions vraiment chaudes.

Stenocereus gummosus est un grand cactus, à port arbustif, à feuilles persistantes avec une croissance de 1 à 3 m de haut et formant des fourrés de 10 m de large ou plus… Les branches, d'un diamètre de 6 à 10 cm, comportant 8 à 9 nervures longitudinales, sont arquées et se prosternent vers le sol.

Le cactus, principalement originaire des régions subtropicales sèches du Mexique, se déplaçant jusqu'aux zones tropicales sèches, ne supporte pas beaucoup de gel ! Hormis dans le sud de la France où il peut croître en extérieur toute l'année (et encore, avec toute réserve, car un gel persistant tuera un jeune plant), une culture en très grand pot est obligatoire pour le mettre à l'abri durant la saison froide. L'espèce s'adresse ainsi à des amateurs avertis.

Les grandes et belles fleurs blanches parfumées fleurissent de juillet à septembre, atteignent jusqu'à 8 cm de diamètre et 20 cm de long, et ne sont ouvertes que pour une seule nuit ! Principalement supportées à proximité du sommet des tiges, ces fleurs sont pollinisées par des papillons de type sphinx.

Le fruit comestible est fort estimé dans sa zone d'origine, avec une saveur acide agréable. Ovoïde et épineux, il est de couleur rouge brillant, mesure de 6 à 8 cm de diamètre et offre une chair rouge-violet. Le fruit de Stenocereus gummosus est encore plus doux que le fruit de Stenocereus thurberi.

Attention : le cactus présente des épines très piquantes. Les épines gris rougeâtre sont orientées radialement, et mesurent jusque 4 cm de long ! Mais surtout, la sève est toxique. D'ailleurs, des morceaux de tige pilée sont utilisés pour étourdir des poissons à pêcher. On prendra toutes les précautions d'usage avec un cactus acéré lors de la moindre manipulation.

Espèces de Stenocereus

Peu distribuées en Europe, car ne rencontrant pas un climat favorable en raison de leur développement imposant (il faudrait une très grande serre), certaines espèces sont toutefois intéressantes à connaître en plus de Stenocereus gummosus.

Stenocereus gummosus

 Stenocereus gummosus
  • Floraison : Superbes grandes fleurs blanches parfumées de 20 cm de long et 8 cm de diamètre ! Floraison estivale.
  • Caractéristiques : Très grand cactus avec une envergure de 10 m avec les années. Longues épines de 4 cm ! Culture en serre obligatoire en hiver.
  • Qualités : Très facile de culture, quasiment sans entretien, ce cactus est exceptionnel par sa taille, les fleurs et les fruits comestibles qu'il produit.

Tuyau d'orgue (Stenocereus thurberi)

 Tuyau d'orgue (Stenocereus thurberi)
  • Floraison : Fleurs d'un blanc plus ou moins rosé de 4 à 8 cm de long. Floraison en fin de printemps.
  • Caractéristiques : Grand cactus, peut atteindre jusqu'à 6 m de hauteur. Aréoles feutrées brunâtres. Nécessité de beaucoup de chaleur et de soleil.
  • Qualités : Difficile à cultiver, mais plein de charme.

Stenocereus pruinosus

 Stenocereus pruinosus
  • Floraison : Fleurs blanches de 6 à 9 cm.
  • Caractéristiques : Peu rustique. Les marques crayeuses sur les jeunes plants ne sont pas aussi prononcées sur les plantes adultes
  • Qualités : Croissance assez rapide

Stenocereus beneckei

 Stenocereus beneckei
  • Floraison : Fleurs crème de 6 à 8 cm. Floraison en fin d'automne.
  • Caractéristiques : Petit cactus buissonnant, tiges couvertes d'une épaisse poudre blanche.
  • Qualités : Culture possible, mais très sensible au froid hivernal.

Diable rampant (Stenocereus eruca)

 Diable rampant (Stenocereus eruca)
  • Floraison : Fleurs crème à blanc rosâtre de 10-12 cm de long. Floraison en fin d'été.
  • Caractéristiques : Cactus colonnaire rampant. Tiges très épineuses rampant sur le sol et s'enracinant à mesure de leur progression.
  • Qualités : Un massif ouvert lui convient mieux qu'un pot

Plantation de Stenocereus gummosus

<h2>Plantation de <em>Stenocereus gummosus</em></h2>

Amante Darmanin/CC BY 2.0/Wikimedia

Où le planter ?

Comme beaucoup de cactus, le Stenocereus gummosus nécessite une situation ensoleillée dans un sol bien drainé. Il est tolérant à un sol à faible teneur en matière organique et préfère un pH dans la gamme de 6 à 7,5, mais mieux vaut un sol légèrement acide.

Totalement intolérant au gel, la culture de ce grand cactus doit se réaliser en grand pot, manipulable sur roulettes, pour un hivernage dans la plupart des régions. En raison de l'envergure atteinte par des plants âgés et les difficultés de manipulation, il faut prévoir grand, au moins 1 m de côté.

La croissance est lente, mais la prudence est de mise dès le départ de la plantation. La croissance peut être plus rapide dans un sol plus riche, mais est-ce vraiment souhaitable ?

Quand planter le Stenocereus gummosus ?

Pour une culture en serre, il n'y a pas de période plus favorable qu'une autre. Une mise en culture directement à l'extérieur aux beaux jours est toutefois préférable pour bien démarrer la reprise.

Comment le planter ?

Avec toutes les précautions d'usage pour les manipulations des cactus munis de longues épines, insérez le plant dans un sol meuble jusqu'au collet des principales branches.

Culture et entretien de Stenocereus gummosus

<h2>Culture et entretien de <em>Stenocereus gummosus</em></h2>

Amante Darmanin/CC BY 2.0/Wikimedia

Concernant l'arrosage, avec un sol forcément très drainant, il est nécessaire d'apporter un surplus d'eau pendant les mois chauds : cela provoquera une accélération de la croissance de la tige. En hiver, pratiquez un léger repos en ne donnant peu à presque pas d'eau.

Les apports d'engrais sont inutiles.

Maladies, nuisibles et parasites

Ces grands cactus, cultivés en serre, ne craignent que de mauvaises conditions de culture.

Récolte

Les fruits du Stenocereus gummosus sont récoltés à maturité, au milieu-fin d'été. Là encore, toutes les précautions doivent être prises pour éviter les épines acérées…

Multiplication de Stenocereus gummosus

<h2>Multiplication de <em>Stenocereus gummosus</em></h2>

Amante Darmanin/CC BY 2.0/Wikimedia

Le semis, après récolte des graines brunes de 2,5 mm de long dans les fruits, est extrêmement délicat en serre…

La multiplication se pratiquera par bouturage en prélevant des bouts de branches et un repiquage immédiat dans un conteneur adapté, dans un substrat sableux. Réalisez cette opération en été, lors de la meilleure phase de croissance du Stenocereus gummosus.

Conseils écologiques

Profitez des saisons pluvieuses au printemps afin de récupérer l'eau de pluie pour les arrosages souvent nécessaires en été.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides