Carissa

Carissa en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Carissa

  • Nom(s) latin(s)

    Carissa

  • Famille

    Apocynacées

  • Type(s) de plante

    Arbuste ▶ Arbuste à fleurs | Arbuste fruitier

    Plante comestible ▶ Arbuste fruitier | Petits fruits

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Buissonnant
    Arrondi, en boule ou ovale
    Ouvert ou divergeant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 10 m
  • Largeur à maturité

    3 à 4 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Sol caillouteux Terre de bruyère Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec Sol frais
  • Toxicité

  • Densité

    0,25 pied/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Verger Bosquet ou forêt Haie Plantation isolée Talus
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Les Carissa sont des arbustes épineux, sarmenteux, buissonnant, atteignant 5 à 7 m de hauteur pour un diamètre de 3 à 4 m. L'écorce brun foncé est liégeuse avec des stries fibreuses orangées. Les épines droites sont opposées, en paires, longues de 1 à 3 cm. Leurs feuilles simples, opposées, ovales, à nervure saillante, au sommet pointu et base arrondie mesurent 6 par 5 cm. La sève est laiteuse.

Les inflorescences sont portées en ombelles de cymes de 6 à 12 fleurs blanches desquelles émane une odeur de jasmin. Chaque fleur mesure de 2 à 5 cm de longueur. Elles sont hermaphrodites, à 5 pétales en étoile et corolle tubulée. Les fruits, de la taille d'une cerise, sont des baies sphériques de 2 à 3 cm de diamètre, rouge vif ou rouge foncé, noires à maturité. Leur pulpe est rose. Les graines au nombre de 2 à 4 sont noyées dans la chair. Seul le fruit des espèces edulis, caranda et macrocarpa est intéressant pour usage comestible. Les fruits d'autres espèces sont très acides, les parties vertes des plantes du genre Carissa sont toxiques.

La floraison commence en avril pour se terminer en septembre. Les fruits apparaissent ensuite, mais il est fréquent de voir fleurs et fruits simultanément sur la même plante.

Ce sont des arbustes à cultiver en régions à hivers relativement doux, la plante ne supporte pas les températures inférieures à -5/-7 °C. Les Carissa se comportent très bien en bacs de bon volume. Ce sont de magnifiques spécimens à bonsaï. En pleine terre, ils forment des haies impénétrables à cause de leurs épines. Même les animaux domestiques ne s'y risquent pas. Taillées de façon régulière, les haies rectilignes sont parfaites. De plus, c'est une plante très résistante, qui tolère la sécheresse et pousse bien dans une très large variété de sols.

Espèces et variétés de Carissa

Le genre referme 30 à 35 espèces, réparties en Afrique australe et orientale, à Madagascar, aux Mascareignes, en Arabie, en Inde et en Australie.

À présent de plus en plus de cultivars sont travaillés pour rendre le Carissa plus productif en fruits, plus résistant au froid, mais aussi pour développer des plants trapus.

Carissa carandas

Carissa carandas
  • Nom commun : Karonda
  • Fleurs et fruits : Belle floraison de couleur blanche à rose suivie de fruits comestibles.
  • Végétation : Port arbustif haut de 6 m très ramifié. Le feuillage vert clair est luisant.
  • Qualités : Très bel ensemble port/feuillage/fleurs à fructification abondante comestible.

Carissa macrocarpa (syn. grandiflora)

Carissa macrocarpa (syn. grandiflora)
  • Nom commun : Prunier du Natal
  • Fleurs et fruits : Grosses fleurs blanches à forte odeur de jasmin. Délicieux fruits charnus, rouges à chair juteuse comestible.
  • Végétation : Arbuste ramifié de 3 m en tous sens. Feuilles coriaces, ovales vert brillant.
  • Qualités : Floraison abondante et odorante, fruits délicieux.

Carissa spinarum

Carissa Bois amer
  • Nom commun : Bois amer
  • Fleurs et fruits : Magnifiques fleurs rose pâle à blanc, odorantes. Petits fruits noirs non comestibles.
  • Végétation : Port arbustif à tronc bien distinct du feuillage, hauteur 3 à 4 m. Feuillage vert foncé luisant. Fortement épineux.
  • Qualités : Grosses inflorescences légèrement teintées de rose. Fruits non comestibles. Son surnom vient du goût amer laissé par son bois utilisé en infusions médicinales.

Carissa ovata

Carissa Carissa éperon
  • Nom commun : Carissa éperon
  • Fleurs et fruits : Fleurs blanches à forte odeur de jasmin, petits fruits noirs pouvant être mangés, mais très acides.
  • Végétation : Arbuste de 3 à 4 m de haut, feuilles, épines, plus petites par rapport aux autres espèces.
  • Qualités : Très bonne tenue en bord de mer, belle floraison, port aussi large que haut.

Carissa bispinosa

Carissa bispinosa
  • Nom commun : Haie d'épines
  • Fleurs et fruits : Grosses inflorescences à fleurs blanc pur, fruits très acides de couleur rose, assez décoratifs.
  • Végétation : Arbuste à port élancé de 4 à 5 m de haut, feuillage vert lustré à courtes épines très dures.
  • Qualités : Parfait spécimen pour haie. Floraison magnifique.

Carissa edulis

Carissa edulis
  • Nom commun : --
  • Fleurs et fruits : Un peu moins florifère que les autres espèces, cependant son fruit est charnu et comestible.
  • Végétation : Port arbustif désordonné s'il n'est pas taillé. Hauteur 2 à 3 m feuillage vert peu brillant. Très épineux.
  • Qualités : Le meilleur fruit avec celui de l'espèce macrocarpa. À tailler pour lui garder un port correct.

Plantation de Carissa

Plantation de <em>Carissa</em>

Forestowlet/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter ?

Sur une terrasse en pot de gros volume ou dans le jardin. Il se comporte parfaitement en arbuste isolé, taillé en haie basse, inclus dans un bosquet ou un verger pour les espèces comestibles. Il est un parfait élément pour retenir buttes et talus grâce à son système racinaire dense et solide.

Quand planter le Carissa ?

De préférence au printemps pour un plant jeune issu d'un petit pot (1 L). Si l'arbuste est déjà fort, il peut être planté jusqu'à l'automne.

Comment le planter en pot ?

En bac de fort volume, car le système racinaire est dense et vigoureux. Le mélange doit être riche et drainant, peu importe le pH. Placez quelques poignées de gravier au fond de votre bac perforé, puis rempotez votre Carissa dans un mélange composé de 50 % terre franche, 25 % de terreau universel et 25 % de pouzzolane, auquel vous ajoutez un engrais à libération lente à raison de 3 g/L de substrat.

En pleine terre, un trou de gros volume, 60 cm sur 60 est un bon début, permettra à votre arbuste de croître rapidement. 60 cm sur 60 est un bon début, puis mélangez avant plantation 1/3 de terre franche à 1/3 de sable et 1/3 de terreau, le tout additionné d'engrais à libération lente (3 g/L). L'ensemble, une fois bien malaxé, doit être incorporé sous et autour de la motte de la plante.

Arrosez copieusement la première fois, puis régulièrement ensuite par petits apports.

Culture et entretien de Carissa

Culture et entretien de <em>Carissa</em>

Adityamadhav83/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Les deux premières années suivant une plantation en pleine terre, les arrosages doivent être régulièrement suivis. Ensuite, votre plant sera établi et se contentera des pluies. En revanche, les Carissa cultivés en pots ou bacs doivent être arrosés régulièrement, même adultes.

La fertilisation, suivie les 2 premières années du printemps à l'automne, sera limitée à une fois l'an ensuite. Apportez toutes les 3 semaines un fertilisant en granulés pour fruitiers.

Le paillage est nécessaire toute l'année puisqu'il garde l'humidité du sol en été, et protège les racines du froid en hiver. Soyez généreux en épaisseur, cela vous évitera un désherbage manuel. Évitez l'usage d'herbicides qui ne sont pas bios.

Taille de Carissa

Quand tailler ?

La taille d'entretien se fait de novembre à février.

Comment tailler ?

Utilisez un outil tranchant préalablement désinfecté. Taillez les branches faibles, rentrantes, sèches ou jaunes.

Pour une taille de formation à but de haie, pratiquez régulièrement au sécateur ou à la cisaille au début, puis utilisez un taille-haie librement, quand les poussent deviennent anarchiques.

Munissez-vous de solides gants, car les épines dangereuses peuvent blesser profondément.

Maladies, nuisibles et parasites

Rien n'est à signaler si les conditions culturales sont respectées. Le pire ennemi du Carissa est un substrat asphyxiant qui sera source de maladies racinaires.

Récolte

Quand récolter ?

De juillet à octobre, les fruits sont à récolter bien mûrs, au fur et à mesure de la production par la plante. En région douce, la fructification peut-être plus longue.

Comment récolter ?

Les fruits sont cueillis manuellement avec une protection des mains en raison des épines. À consommer une fois récolté puisque ce fruit ne se conserve que quelques jours au frigo.

Multiplication de Carissa

Multiplication de <em>Carissa</em>

Consultaplantas/CC BY-SA 4.0/Wikimedia

Cette plante se multiplie fort bien par semis de graines fraîches et par bouturage. Les plants issus de semences sont à même de fleurir et produire des fruits dès la deuxième année.

Quand et comment bouturer ?

Les boutures de tiges aoûtées se pratiquent en fin d'été, dans un terreau fin ou pour semis. Coupez des rameaux sains desquels vous prélevez les boutures en tronçons de 10/12 cm. Trempez la base dans une hormone liquide ou poudreuse. Repiquez en godets de 7 en enfonçant la bouture de 2 cm. Tassez fortement au niveau du collet. Placez vos plants à l'ombre, dans une pièce à température constante, et humide de préférence. L'enracinement se fait en 4 semaines, le taux de réussite se situe à 60 %.

Conseils écologiques

Les racines de la plante sont très touffues et la rendent donc utilisable pour stabiliser les pentes sujettes à érosion.

Les Carissa sont très mellifères, ne traitez pas à proximité afin de ne pas détruire les insectes pollinisateurs.

Propriétés et usages

Le Carissa jouit d’une excellente réputation de plante médicinale à tel point que la phytothérapie moderne s'est intéressée à elle. Des propriétés anticancéreuses et antivirales ont ainsi été mises en évidence.

La floraison des Carissa caranda, C. macrocarpa et C. edulis est suivie de fruits ovales charnus, rouges à maturité. Leur chair juteuse comestible est riche en vitamine C. Le reste de la plante est toxique.

Un peu d'histoire…

Carissa carandas fut décrit et dénommé en 1767 par Carl Linnaeus (puis Carl von Linné après son anoblissement) naturaliste Suédois.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides