Nombril de Vénus

Nombril de Vénus en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Nombril de Vénus, Ombilic des rochers, Oreille-d'abbé

  • Nom(s) latin(s)

    Umbilicus rupestris, Cotyledon umbilicus

  • Famille

    Crassulacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant Semi-persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,15 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Sol caillouteux
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure Rocaille
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

L'espèce Umbilicus rupestris est indigène des régions Bourgogne, Centre et Haute-Normandie. Le nombril de Vénus (ou encore ombilic des rochers et oreille-d'abbé) est ainsi naturellement adapté à la culture en extérieur sous nos climats, rustique jusque -20° C, même s'il est exigeant pour le substrat de culture. Sa répartition globale est le Sud-Ouest européen.

Le nombril de Vénus est une plante succulente vivace, souvent présente près de murs, dans des crevasses rocheuses et sur les couvertures pierreuses, principalement sur des substrats acides, à faible altitude. Quelques spécimens ont même été répertoriés comme une plante épiphyte sur les branches des grands arbres. Les racines, petites et peu profondes, sont facilement arrachées à la roche lors de la suppression maladroite de quelques feuilles.

Les feuilles sont arrondies, peltées, poussant en rosette avec un nombril (dépression) central sur une longue tige. De forme concave, celles-ci sont charnues, mesurent de 1,5 à 7 cm de diamètre, à marge crénelée. Elles deviennent progressivement plus petites sur la tige en hauteur.

Les fleurs (6 à 10 mm de long) sont blanc verdâtre ou jaune paille, en forme de cloche, pendantes et conservent des pointes effilées. Les nombreuses fleurs, en grappe dense, couvrent une tige florale haute de plus de 25 cm (jusque 50 cm), épaisse et debout (érigée). La floraison peut débuter dès avril et se finir en août, mais la période de floraison va souvent de mai à juillet. Le petit fruit vert qui découle de la pollinisation mûrit pendant l'été. La fructification est étendue de juillet à septembre.

Après un hiver contrasté (très doux puis très froid), avec un printemps particulièrement sec et ensoleillé, la plante devient intégralement rouge par la production d'anthocyanes (un pigment rouge).

Attention : une autre plante, Omphalodes cappadocica est également connue sous le nom vernaculaire de nombril de Vénus. Elles n'ont pourtant pas grand-chose en commun.

Espèce Umbilicus rupestris

Comme de nombreuses succulentes, le nombril de Vénus connaît une taxonomie complexe, avec beaucoup de taxons synonymes. Le synonyme Cotyledon umbilicus est parfois trouvé en homéopathie.

Nombril de Vénus, oreille-d'abbé, ombilic des rochers (Umbilicus rupestris)

 Nombril de Vénus, oreille-d'abbé, ombilic des rochers (Umbilicus rupestris)
  • Floraison : Belle floraison, blanc verdâtre, de mai à juillet. Inflorescence remarquable en dimension et longévité.
  • Port et feuillage : Feuilles vert clair, en rosette, axées autour d'un « nombril ». Port souvent étalé, non envahissant.
  • Qualités : Plante succulente vivace, de rocaille, adaptée à nos climats. Feuilles comestibles. Superbe et longue floraison.

Plantation du nombril de Vénus

Plantation du nombril de Vénus

Mercedes Blanco/CC BY-SA 2.0/Flickr

Où le planter ?

Choisissez un biotope frais et humide, très minéral et très drainé avec un bon ensoleillement. La culture en « pleine terre » est parfois délicate, le sol doit impérativement être acide et ne pas retenir l'eau. Le nombril de Vénus ne supporte pas le calcaire !

La culture en pot de terre (de bon diamètre, plus de 15 cm) est souvent un bon choix, avec un substrat limoneux ou sableux.

Les plantes sont souvent trouvées sur les murs, réussissant même sur de vieilles briques et des murs en mortier. Cette plante robuste est très attractive pour le jardin de rocaille, car les feuilles restent souvent vertes tout l'hiver.

Quand planter le nombril de Vénus ?

Repiquez les boutures au début du printemps, si les gelées hivernales sont dépassées.

Comment le planter ?

Posez juste les racines sous 1 cm de sable ou insérez-les dans une anfractuosité : il n'y a rien de plus à faire.

Culture et entretien du nombril de Vénus

Culture et entretien du nombril de Vénus

Julio Reis/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Le nombril de Vénus (Umbilicus rupestris) est une plante facile à cultiver, réussissant dans tout sol acide (neutre éventuellement), graveleux, avec une humidité diffuse autour de la plante, mais toujours dans un sol bien drainé en plein soleil ou en ombre légère. Laissez le plant s'étaler, il n'y a pas d'entretien à apporter.

Il n'y a pas de taille à proprement parler, seules les tiges florales défraîchies doivent être éliminées après la fin de la floraison pour éviter d'affaiblir le plant inutilement.

Maladies, nuisibles et parasites

Lorsque les conditions de culture sont respectées, en particulier le drainage et le substrat acide, aucune maladie n'est sérieusement à craindre.

Les succulentes sont le plus souvent épargnées par les parasites.

Multiplication du nombril de Vénus

Multiplication du nombril de Vénus

Lmbuga/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Si le semis est toujours envisageable, sa difficulté et la durée d'obtention d'un plant adulte depuis les graines, rendent cette méthode de multiplication peu pratiquée.

Il est bien plus simple de pratiquer des boutures des feuilles (comme pour la plupart des succulentes) ou de diviser un plant pour repiquage.

La division ou le bouturage se pratique au printemps.

Conseils écologiques

Utilisez ces plantes simples pour décorer un mur, elles ne leur causent pas de dommage, et l'humidité conservée par ces murs leur est bénéfique.

Propriétés et usages

Les feuilles des nombrils de Vénus sont comestibles et ont aussi des utilisations médicinales. Elles sont notamment riches en vitamine C.

Utilisations culinaires

Les feuilles, crues ou cuites, ont une saveur douce très acceptable en hiver et au début du printemps, elles peuvent être utilisées en quantité dans les salades. En revanche, elles deviennent plutôt fortes au goût en été et ne sont alors pas si agréables.

Bon à savoir : les feuilles sont meilleures au goût en hiver et au printemps, de janvier à mai. Les feuilles ne devraient être récoltées que quand il y a une bonne abondance, sur un plant de quelques années déjà, et ne prélevez que 2-3 feuilles sur chaque rosette. Attention au moment de la coupe des feuilles, car la plante entière peut facilement être détachée.

Utilisations médicinales

Les feuilles sont légèrement analgésiques. Le jus et l'extrait de la plante ont une longue réputation pour le traitement de l'épilepsie.

Les feuilles sont également exploitées en cataplasme et utilisées dans le traitement de légères brûlures.

Une décoction de feuilles est considérée comme diurétique et le jus extrait des feuilles est dit être excellent pour le traitement des inflammations du foie et de la rate.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides