Menthe des montagnes

Menthe des montagnes en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Menthe des montagnes

  • Nom(s) latin(s)

    Pycthemum pilosum

  • Famille

    Labiacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible ▶ Aromatiques et condiments | Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1,50 m
  • Largeur à maturité

    0,40 à 0,50 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    2-3 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Massif ou bordure Plantation isolée Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Originaire d'Amérique du Nord, la menthe des montagnes (Pycnanthemum pilosum) doit son nom vernaculaire au fait qu'elle pousse dans les près et bois clairs des régions de basse et moyenne altitude. Cette Labiacée est, dans sa zone d'origine, cueillie pour confectionner un thé à l'agréable saveur mentholée ou, dans la pharmacopée traditionnelle, des infusions toniques et digestives. Ainsi les tribus Lakota, Chippewa et Meskwaki utilisent cette menthe comme épice, mais aussi comme remède abortif, stimulant ou fébrifuge.

La menthe des montagnes (encore surnommée « menthe américaine ») est plus souvent cultivée dans les massifs que dans les jardins d'aromatiques. Cette vivace est aussi belle que simple à cultiver. Elle forme une imposante touffe herbacée qui peut atteindre, selon les espèces, près de 1,50 m de hauteur. Sa stature, son feuillage aromatique vert foncé joliment duveteux et ses multiples épis de fleurs roses ou blanches font de la menthe des montagnes (Pycnanthemum pilosum) une plante décorative. Sans exigences culturales, elle peut orner les massifs de presque tous les jardins.

Espèces de Pycnanthemum

Menthe des montagnes (Pycnanthemum pilosum)

Menthe des montagnes (Pycnanthemum pilosum)
  • Hauteur : De 0,60 à 1,50 m.
  • Végétation : Forme des souches robustes d'où s'élèvent des tiges velues garnies de feuilles en fer de lance au parfum de menthe poivrée avec des nuances camphrées.
  • Floraison : Floraison de longue durée, sous forme d'épis de fleurs roses ou pourpre pâle, de juin-septembre.
  • Origines : Espèce, spontanée dans l'est des États-Unis.

Pycnanthemum mutique (Pycnanthemum muticum)

Pycnanthemum mutique (Pycnanthemum muticum)
  • Hauteur : De 0,60 à 0,80 m.
  • Végétation : Feuilles duveteuses un peu plus larges et bractées argentées enveloppant les fleurs.
  • Floraison : De juin à septembre, fleurs blanches, légèrement rosées, évoquant la floraison de l'euphorbe marginée.
  • Origines : Originaire des montagnes de l'Illinois.

Menthe américaine (Pycnanthemum flexuosum. Syn : P. tenuifolium. linifolium)

Menthe des montagnes Entre 0,50 et 0,80 m.
  • Hauteur : Entre 0,50 et 0,80 m.
  • Végétation : Un peu moins vigoureuse que les espèces précédentes. Particulièrement décorative avec ses fins rameaux très ramifiés garnis d'un feuillage léger, linéaire et d'un vert mat.
  • Floraison : Fleurs blanches réunies en glomérules très denses de juin à août.
  • Origines : Originaire du sud-est des États-Unis.

Plantation de la menthe des montagnes

Plantation de la menthe des montagnes

Erutuon/CC BY-SA 2.0/Flickr

Où la planter ?

Très rustique (elle supporte des températures inférieures à -25 °C), la menthe des montagnes peut pousser partout en France. Elle croît aussi bien à la mi-ombre qu'au soleil et peut s'adapter à tous les sols des jardins, même si elle préfère les terrains riches, frais, mais bien drainés et pas trop basiques.

Quand planter la menthe des montagnes ?

Comme toutes les plantes vivaces commercialisées en godets, plantez la menthe des montagnes toute l'année en dehors des périodes de gel et de canicule.

Comment la planter ?

Espacez les plants de 50 cm et veillez à ne pas enterrer leur collet. Arrosez bien après la plantation.

Idées d'association

Rosier arbustif

La menthe des montagnes côtoie avec grâce les rosiers arbustifs en massif fleuri.

Géranium vivace

Très rustique et peu exigent, le géranium vivace peut être un bon compagnon en bordure.

Delphinium

Cette vivace présente une floraison spectaculaire entre juin et octobre, mais demande un peu d'entretien.

Miscanthus

Cette graminée reste décorative toute l'année, idéale en massif.

Culture et entretien de la menthe des montagnes

Culture et entretien de la menthe des montagnes

Joshua Mayer/CC BY-SA 2.0/Flickr

Cette plante n'a pas d'exigences : elle ne nécessite pas de fertilisation et, en dehors de l'année qui suit sa plantation, ne demande d'arrosage qu'en cas de sécheresse prolongée.

Caduc, son feuillage fane en automne. Si vous coupez les tiges défleuries pour des raisons esthétiques, marquez à l'aide d'une étiquette l'emplacement de chaque plant afin de ne pas les endommager lors de binages ou d'autres plantations dans le massif.

Maladies, nuisibles et parasites

Aucune maladie et aucun ravageur ne sont recensés pour cette plante.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Le feuillage aromatique de la menthe des montagnes se cueille au grès des besoins entre mai et septembre.

La conservation de la menthe des montagnes

Comme pour toutes les menthes, faites sécher les feuilles de la menthe des montagnes et conservez-les une année.

Multiplication de la menthe des montagnes

Multiplication de la menthe des montagnes

Erutuon/CC BY-SA 2.0/Flickr

Multipliez-la par division de touffes au printemps.

Conseils écologiques

La floraison des diverses espèces de menthe des montagnes est très mellifère et est très recherchée par divers pollinisateurs, notamment les papillons. Ce sont donc des plantes qui favorisent la biodiversité dans le jardin.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides