Asperge des bois

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Asperge des bois en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Asperge des bois, Aspergette, Ornithogale des Pyrénées, Houblon de montagne, Épi de lait

  • Nom(s) latin(s)

    Ornithogalum pyrenaicum, Loncomelos pyrenaicus

  • Famille

    Liliacées

  • Type(s) de plante

    Plante comestible ▶ Autres légumes

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,20 à 0,25 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol alcalin Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    3-4 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Bosquet ou forêt Massif ou bordure Haie Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Originaire d'Europe (de l'ouest, du centre, du sud), l'asperge des bois, encore nommée asperge des bois ou ornithogale des Pyrénées, est présente dans les bois clairs, les prairies, broussailles et talus d'un grand nombre de régions de France où elle forme alors de vastes tapis. En revanche, elle semble totalement absente de certaines zones comme le nord-ouest par exemple.

L'asperge des bois est une vivace bulbeuse. Elle forme des touffes de longues feuilles vert foncé et brillantes d'environ 30 cm qui ressemblent à des rubans. Au printemps, dès le mois d'avril dans certaines zones, de longues tiges (de 40 cm à 1 m) s'élèvent, portant à leur extrémité des épis de petits bourgeons floraux. Ceux-ci évoquent tout d'abord l'extrémité des pousses d'asperges vertes cultivées ou les tout jeunes épis de blé encore vert. C'est lorsque ces boutons s'épanouissent en autant de petites fleurs étoilées, d'un blanc nuancé de vert (auxquelles l'asperge des bois doit son surnom d'« épi de lait »), que l'on constate que cette asperge des bois est un ornithogale.

Il ne faut d'ailleurs pas la confondre avec une autre plante sauvage : l'ornithogale à ombelles (Ornithogalum umbellatum), communément appelé « dame-d'onze-heures », car ses fleurs s'épanouissent en fin de matinée. Cette espèce se distingue de l'asperge des bois par son habitat (elle pousse dans des endroits herbeux et cultivés), et par l'apparence très différente de son épi floral. C'est d'ailleurs une chance, car la dame-d'onze-heures est toxique.

L'asperge des bois est surtout cueillie pour ses épis de boutons floraux qui se consomment cuits quelques minutes et qui offrent une subtile saveur, non d'asperge, mais d'artichaut et de petits pois frais.

Bon à savoir : l'asperge des bois est une espèce protégée dans certaines régions de France. Sa cueillette est ainsi interdite en Alsace, dans les Alpes de Haute-Provence, dans la Loire et dans le Nord-Pas-de-Calais. Sa récolte est autorisée, mais limitée (à « la quantité tenant dans la main d'un adulte ») en Corse, dans le Jura et dans l'Orne.

Espèces et variétés d'asperge des bois

La plante n'est représentée que par l'espèce type, sauvage : Ornithogalum pyrenaicum.

Ornithogalum pyrenaicum (syn. Loncomelos pyrenaicus)

 Ornithogalum pyrenaicum (syn. Loncomelos pyrenaicus)
  • Nom commun : Asperge des bois, aspergette, ornithogale des Pyrénées
  • Végétation : Touffes de longues feuilles vert foncé brillantes pouvant atteindre 30 cm de haut et larges de 20 à 25 cm d'où émergent des tiges de 0,40 à 1 m.
  • Fleurs : Fleurs en forme d'étoiles de couleur blanc-vert.

Plantation de l'asperge des bois

Plantation de l'asperge des bois

Björn S.../CC BY-SA 2.0/Flickr

L'ornithogale des Pyrénées (Ornithogalum pyrenaicum) est une plante sauvage destinée à la cueillette et non à la culture. Toutefois, quelques pépiniéristes la commercialisent sous forme de bulbes.

Où la planter ?

Mieux vaut tenter de reproduire les conditions de son milieu habituel pour faire pousser cette plante rustique de sous bois. En conséquence, plantez les bulbes à mi-ombre, sous des arbres caducs, dans un sol bien drainé et riche en humus. L'asperge des bois tolère les sols calcaires ou argileux.

Quand planter l'asperge des bois ?

Plantez les bulbes de juillet à octobre.

Comment la planter ?

Installez les bulbes à 5 ou 6 cm de profondeur en veillant à les espacer de 10 cm.

La végétation des asperges des bois est caduque et disparaît juste avant la floraison. Pensez donc à marquer l'emplacement de plantation des bulbes.

Culture et entretien de l'asperge des bois

Culture et entretien de l'asperge des bois

Laura Laragais/CC BY ND 2.0/Flickr

Cette plante sauvage ne demande aucun entretien pour croître. Elle ne nécessite ni arrosage ni fertilisation. Contentez-vous de couper les tiges lorsque la floraison s'achève afin de limiter la montée en graines de l'asperge des bois et conserver ainsi aux bulbes toutes leurs réserves.

Maladies, nuisibles et parasites

On ne recense aucun ravageur ou maladie affectant l'asperge des bois.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Récoltez les jeunes inflorescences d'asperge des bois d'avril à juin, juste avant la floraison, lorsque les épis sont constitués de bourgeons serrés les uns contre les autres. Lorsqu'ils s'écartent (afin que les fleurs puissent s'épanouir), leur saveur évolue et devient plus amère.

On récolte très facilement l'asperge des bois à la main, en ployant et cassant les tiges (qui font alors 30 à 40 cm de longueur et sont tendres et souples) entre le pouce et l'index.

Attention : comme l'oseille ou l'oxalis, l'asperge des bois contient des oxalates qui peuvent avoir une influence sur la constitution de calculs rénaux. La consommation de cette plante est donc déconseillée (ou bien limitée à de petites quantités) pour les personnes souffrant de problèmes rénaux.

La conservation de l'asperge des bois

Consommez les jeunes pousses le plus rapidement possible après leur cueillette. Elles peuvent toutefois se conserver 3 à 4 jours, enveloppées d'un linge humide, dans le réfrigérateur.

Conservez-les 6 mois confites dans le vinaigre ou 1 an au congélateur après les avoir blanchies.

Comment l'utiliser ?

Cuisez l'asperge des bois très brièvement (2 à 5 minutes selon que l'on souhaite qu'elle soit croquante ou fondante) à la vapeur ou dans de l'eau. Conservez leur tige avant cuisson : liez-les en fagots et sectionnez les épis juste avant de les consommer.

L'asperge des bois cuite se marie très bien avec des salades de légumes, des risottos, des préparations à base d'œufs : brouillade, omelette… Elles servent aussi de garnitures aux poissons blancs et aux fruits de mer.

Multiplication de l'asperge des bois

Cette plante sauvage peut se multiplier par bouturage des écailles des bulbes (ou encore des bases des feuilles). L'opération fournit des bulbilles qui fleuriront deux ans plus tard.

Conseils écologiques

Si vous tentez la culture de cette plante sauvage dans le jardin, reproduisez des conditions de sous bois en étendant une litière de feuilles mortes sur les pieds d'asperge des bois. Celle-ci leur assurera une couverture protectrice et, surtout, en se décomposant, enrichira le sol en humus.

Un peu d'histoire…

Le nom « ornithogale » dérive des noms grecs ornithos, « oiseau » et gala, « lait ». Il signifie donc « lait d'oiseau ». Ce qui caractérisait, aux yeux des Anciens, une plante rare et merveilleuse.

L'asperge des bois était autrefois utilisée dans la pharmacopée populaire pour les vertus résolutives de son bulbe : il était appliqué sur les œdèmes, les enflures, les engorgements de sang afin d'aider à leur dissolution.

Ces pros peuvent vous aider


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides