Coleus canina

Coleus canina en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Coliole, coléus canin, plante anti-chats, terreur des chats

  • Nom(s) latin(s)

    Coleus canina, Plectranthus canina

  • Famille

    Lamiacées (ex Labiées)

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante ornementale ▶ Plante à feuillage décoratif

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Semi-persistant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 0,60 m
  • Largeur à maturité

    0,45 à 0,60 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Normale
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Bouturage
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Fragile
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé Sol sec
  • Densité

    2 pieds/m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Massif ou bordure
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Plectranthus caninus, ou Plectranthus ornatus caninus, appartient au genre Plectranthus, ex Coleus, de la famille des Lamiacées. Son ancienne dénomination de Coleus canina reste couramment utilisée dans le commerce. On l'appelle aussi communément coliole, coléus canin, planteanti-chats ou encore terreur des chats.

Coleus canina est d'apparence très différent des autres coléus, qui ont des feuilles multicolores. Ses petites feuilles entières, ovales, légèrement feutrées et aux nervures apparentes, ressemblent à des feuilles de menthe disposées de façon opposée et serrée le long de tiges vertes dressées. Ces feuilles froissées émettent une odeur nauséabonde de putois, réputée éloigner chiens et chats.

Aux extrémités de ces tiges érigées, apparaissent à partir de juin-juillet, et jusqu'en septembre, des fleurs caractéristiques des Lamiacées, de couleur bleu clair, groupées en longs épis. Elles forment de belles touffes denses et tapissent les tiges érigées jusqu'à 50-60 cm de haut.

L'effet répulsif de Coleus canina est heureusement complété par son effet ornemental qui permet de constituer de jolies bordures ou massifs fleuris en été, au jardin d'ornement comme en limite de potager.

Originaire de régions chaudes du globe, Plectranthus caninus est sensible au froid pour des températures inférieures à 5° C. Bien que vivace avec un feuillage persistant, cette plante est habituellement cultivée dans nos régions comme une annuelle. Elle peut cependant se conserver en potée l'hiver, à l'abri du froid (dans une véranda par exemple). Son odeur désagréable limite son usage en intérieur.

Attention : cette plante pourrait être toxique. Vous devez éviter de la consommer et ne devez pas la confondre avec Coleus forskohlii dont l'usage en phytothérapie permettrait de lutter contre l'obésité.

Espèce de Coleus canina

Vous trouverez dans le commerce des petits plants vendus en godets de 7 à 10 cm environ. Selon la variété, le feuillage sera vert tendre le plus souvent, ou vert plus profond. Il existerait un cultivar à feuillage panaché qui paraît difficile à se procurer.

Coleus canina (Plectranthus caninus)

Coleus canina (Plectranthus caninus)
  • Noms communs : Coliole, coléus canin, plante anti-chats
  • Floraison : Feuilles vertes persistantes ovales opposées et serrées. Grappes terminales de fleurs bleu clair en été.
  • Végétation : Touffes compactes tapissantes de 50 à 60 cm de hauteur.
  • Qualités et usages : Non rustique, meurt en dessous de 5 °C. Cultivé en annuelle. Pour massifs, plate-bandes ou potées.

Plantation d'un Coleus canina

<h2>Plantation d'un <em>Coleus canina </em></h2>

Amazonia Exotics UK/CC BY SA 4.0/Wikimedia

Où le planter ?

En culture annuelle, plantez votre Coleus canina (Plectranthus caninus) à un emplacement lumineux en mi-ombre ou en plein soleil.

Choisissez un sol bien drainé et de préférence une terre humifère riche.

Vous pouvez aussi le cultiver en potée.

Quand planter un Coleus canina ?

Pour de jeunes plants en godet, plantez au printemps lorsqu'il n'y a plus de risques de gelées et que le sol s'est un peu réchauffé.

Pour une culture en potée, vous pouvez les repiquer toute l'année, mais l'automne est préférable.

Comment le planter ?

Vous pouvez planter vos godets en massif ou en bordure à proximité des zones à protéger des animaux.

  • Désherbez soigneusement au préalable la zone à planter.

  • Enrichissez votre sol s'il n'est pas assez riche avec un peu de compost ou de fumier bien décomposé.

  • Tenez compte ensuite d'un espacement nécessaire de 0,60 m environ en tous sens entre deux plants lors de leur mise en place.

Pour une culture en potée, choisissez un vase d'au moins 35 cm et remplissez-le d'un mélange de terre, terreau et sable grossier.

Culture et entretien d'un Coleus canina

En pleine terre

Pour une culture en annuelle, faites des apports d'eau réguliers pendant l'été et supprimez les mauvaises herbes pendant la croissance des jeunes plants.

En pot

Ajoutez de l'engrais liquide au printemps et pendant la floraison.

Arrosez régulièrement pendant la saison chaude de façon à maintenir frais le substrat. Puis diminuez sensiblement ces apports d'eau en fin d'automne et en hiver.

Supprimez les fleurs fanées pour favoriser la pousse des suivantes.

Rentrez vos pots dès les premiers froids et notamment si les températures nocturnes descendent en dessous de 10 °C environ.

Rempotez vos plants en fin d'hiver.

Note : on ne taille pas habituellement un Coleus canina.

Maladies, nuisibles et parasites

Le coléus canin résiste bien aux maladies. Outre la pourriture due à un excès d'eau dans le sol ou le substrat, il peut être attaqué par des escargots et limaces en extérieur, ou par des cochenilles, araignées rouges ou aleurodes en intérieur.

Pourriture

Vous pouvez éviter la pourriture simplement en choisissant un sol ou un substrat suffisamment drainé et en évitant de trop arroser (laissez sécher le substrat entre deux arrosages).

Escargots et limaces

Contre les escargots et limaces, vous pouvez employer des méthodes simples et naturelles comme l'épandage de cendre.

Parasites d'intérieur

En cas d'attaque de parasites en intérieur, intervenez le plus rapidement possible, de façon à pouvoir arrêter leur diffusion par des moyens non toxiques pour votre environnement. Que ce soit les araignées rouges, les cochenilles ou les aleurodes, une fois qu'ils sont bien installés, ces parasites sont plus difficiles à éradiquer.

Multiplication d'un Coleus canina

Vous pourrez multiplier simplement Coleus canina par bouturage.

Quand le bouturer ?

Effectuez votre bouturage au printemps ou en été.

Comment bouturer ?

  • Prélevez des portions de 10 cm environ de tiges non fleuries.

  • Supprimez les feuilles sauf les deux terminales.

  • Enfoncez vos boutures dans un mélange de sable et de terreau que vous maintiendrez humide. Au bout d'un mois environ, il y aura suffisamment de racines pour que la reprise de végétation démarre.

  • Repiquez votre bouture en place lorsqu'au moins quatre nouvelles feuilles auront poussé.

Note : vous pouvez également placer la portion de tige prélevée dans un bocal d'eau où les racines se développeront de façon visible.

Conseils écologiques

À proximité des portes d'entrée, ou au jardin près de massifs fragiles comme en bordure de potager, plantez du Coleus canina, méthode naturelle pour éloigner chiens et chats et éviter ainsi les odeurs de leurs urines ou les dégâts qu'ils peuvent provoquer.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides