Mauve

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf

Mauve en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Mauve

  • Nom(s) latin(s)

    Malva spp

  • Famille

    Malvacées

  • Type(s) de plante

    Fleur ▶ Plante à fleurs

    Plante comestible ▶ Autres légumes | Aromatiques et condiments | Plante à tisane

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Végétation Vivace : Plante qui vit plus de deux ans.
    Annuelle : Plante qui vit moins d'un an.
    Bisannuelle : Plante dont le cycle de vie dure deux années. La première année, la plante se développe ; la seconde année, elle donne fleurs et fruits, puis elle meurt.
    Pour en savoir plus

    Vivace Bisannuelle
  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Caduc
  • Forme

    Buissonnant
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    0,45 à 1 m
  • Largeur à maturité

    0,40 à 0,70 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Facile
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Faible
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Rapide
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Division
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Résistante
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol argileux Sol calcaire Sol sableux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    5 à 7 au m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Prairie Massif ou bordure Potager
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

La grande mauve, appelée aussi mauve sylvestre ou mauve des bois (Malva sylvestris) est une plante herbacée vivace se comportant parfois en bisannuelle, de la famille des Malvacées. Elle se rencontre, sauvage, en Europe, en Asie et en Afrique du Nord.

Poilue, avec des tiges érigées, souvent étalées, elle mesure entre 60 et 90 cm. Les feuilles crénelées, vert foncé, sont alternes, pétiolées, à 5 lobes peu profonds et dentés. Les fleurs en coupe à 5 pétales, rose pourpre nervurés de violine, s’épanouissent tout l’été. Les fruits, des schizocarpes composés d’un anneau assez plat de méricarpes réticulés et hirsutes, appelés parfois fromageons, faisaient jadis le bonheur des enfants qui les croquaient lors de balades dans la campagne.

En effet, on trouve la grande mauve communément dans les prairies, les friches, les remblais, les bords de chemin. C’est la mauve la plus couramment citée pour ses propriétés médicinales, mais vous pouvez la remplacer par la mauve musquée dans les recettes : elles ont les mêmes propriétés.

Parmi ses hybrides, en voici deux parmi les plus significatifs :

  • Malva sylvestris var. Mauritania, magnifique, avec de très grandes fleurs d’une couleur brillante, entre violine et violet.
  • Malva sylvestris 'Primley Blue' dépasse rarement 60 cm de haut, et fleurit en coupes mauve pâle veinées de bleu violet.

La mauve musquée, Malva moschata, vivace érigée, buissonnante, de 50 à 80 cm de haut se caractérise par des fleurs d’un ravissant rose nacré s’épanouissant de juin à octobre, et se fermant lorsque le soleil se couche. Elles ont 5 pétales fasciculés au sommet, de 3 à 5 cm de diamètre. Les feuilles radicales sont suborbiculaires -c’est à dire presque arrondies-, tandis que les autres sont découpées en lobes profonds. Originaire d’Europe et du Maroc, on la rencontre dans les endroits secs : terrains en friche, prairies, talus.

Malva moschata 'Alba', est une ravissante forme à fleurs blanches de 4 cm de diamètre.

Espèces et variétés de mauves

Malva sylvestris

Espèce type

Malva sylvestris Espèce type
  • Couleur des fleurs : Rose pourpre nervurées de violine.
  • Qualités : Se plaît en tous sols.

Malva sylvestris var. Mauritania

Malva sylvestris Malva sylvestris var. Mauritania
  • Couleur des fleurs : Entre violine et violet.
  • Qualités : Très grandes fleurs, très large feuillage.

'Primley Blue'

Malva sylvestris 'Primley Blue'
  • Couleur des fleurs : Mauve pâle veinées de bleu violet.
  • Qualités : Couleur originale, rare au jardin.

Malva moschata

Espèce type

Malva moschata Espèce type
  • Couleur des fleurs : Rose nacré.
  • Qualités : Idéale pour les jardins sauvages.

'Alba'

Malva moschata 'Alba'
  • Couleur des fleurs : Blanches.
  • Qualités : Forme très élégante.

Semis et plantation de la mauve

Semis et plantation de la mauve

Où la semer ou la planter ?

La mauve s'achète aussi bien en graines à semer qu'en plants. 3 possibilités s'offrent alors à vous :

  • Semer la mauve en caissette, à mi-ombre.
  • La planter en pleine terre, en sol ordinaire, mais bien drainé, au soleil. Elle résiste bien à la sécheresse et supporte les terrains pauvres.
  • La planter en pot, au soleil, dans un substrat composé de terreau et de terre de jardin.

Quand et comment semer et planter la mauve ?

Semez de mars à mai :

  • Semez les graines de mauve sylvestre ou de mauve musquée dans une caissette emplie d'un substrat sable et terreau.
  • Recouvrez les graines de 1/2 cm de terre, tassez avec les mains.
  • Arrosez à l'aide d'un pulvérisateur.

Vous pouvez aussi semer directement en place, en ligne ou à la volée.

Plantez la mauve achetée en godet de mars à mai ou de septembre à octobre, en pleine terre ou en pot :

  • En pleine terre :
    • Creusez un trou de 3 fois la grosseur de la motte.
    • Mélangez une poignée de compost à la terre d'origine.
    • Trempez la motte dans une cuvette pendant 3 minutes, installez la plante et rebouchez.
    • Pour un plus bel effet, installez au moins 3 plantes espacées de 30 à 40 cm et disposées en quinconce.
  • En pot, drainez avec des billes d'argile ou des graviers et ajoutez le mélange de terreau et de terre de jardin.

Culture et entretien de la mauve

Culture et entretien de la mauve

Pour les semis en caissette :

  • Arrosez régulièrement pour garder le substrat légèrement humide. Les graines lèvent entre deux à quatre semaines.
  • Dès que les plantules sont résistantes, repiquez-les séparément en godet, avant de les planter directement en pleine terre ou en pot.

Pour les semis réalisés en pleine terre, lorsque les plants ont 3 ou 4 feuilles, éclaircissez à 15 ou 20 cm.

Arrosez les plantes installées en terre chaque semaine pendant les 2 mois qui suivent la plantation. Lorsqu'elles mesurent 30 cm de haut, pincez-les pour les aider à se ramifier.

Laissez la touffe fanée en hiver, les graines vont nourrir les oiseaux. Rabattez au ras du sol en mars.

Taille de la mauve

La mauve se taille fin juin début juillet.

Rabattez la touffe à 10 cm du sol, pour favoriser l’arrivée de nouvelles tiges.

Maladies, nuisibles et parasites

Comme toutes les autres espèces de la famille des Malvacées, la mauve peut être sujette à la rouille. Pour éviter cet assaut, rabattez la plante fin juin.

Récolte

Quand et comment récolter la mauve ?

De juin à octobre, le matin, récoltez les feuilles et les fleurs, aussi bien pour les cuisiner que pour les traiter en plantes médicinales.

Attention : ne cueillez que celles qui ne sont pas attaquées par la rouille.

Profitez-en pour couper quelques tiges à mettre en vase : la mauve forme de jolis bouquets.

La conservation de la mauve

En cuisine et pour la santé : utilisez les fleurs le plus rapidement possible. Le feuillage, lavé et roulé dans un torchon humide peut se conserver 3 jours au réfrigérateur.

Pour la santé : pour les utiliser en hiver, faites sécher les tiges, tête en bas, dans un local ombre, sec et aéré.

Pour la décoration :

  • Si vous voulez conserver votre bouquet le plus longtemps possible, dès la cueillette, mettez les branches dans un seau d'eau, les tiges devant tremper entièrement.
  • Entreposez ce seau dans une pièce sombre et fraîche.
  • Quelques heures plus tard, composez votre bouquet, après avoir taillé les tiges de quelques centimètres et supprimé toutes les feuilles susceptibles de tremper dans l'eau du vase.

Multiplication de la mauve

Multiplication de la mauve

La mauve se multiplie par semis ou division de touffes.

Division

Divisez les touffes lorsqu'elles ont 2 ou 3 ans, en mars ou en octobre :

  • Sortez la touffe à la fourche bêche, et séparez les racines.
  • Replantez les éclats à leur place définitive, ou en conteneur afin de les installer plus tard au jardin.

Semis

La mauve se ressème spontanément :

  • Récupérez les semis spontanés en avril mai ou juin.
  • Repiquez-les en godet, ou replantez-les directement en pleine terre s'ils sont assez solides.

Il est également possible de récolter les graines lorsqu'elles sont mûres, en septembre ou octobre, un jour de temps sec. Conservez-les dans une enveloppe opaque jusqu'à la plantation.

Conseils écologiques

Pour lutter contre la rouille, qui attaque entre autres les malvacées (rose trémière, mauve, lavatère, guimauve…), optez pour une décoction de prêle. La prêle, riche en silice, renforce la résistance des plantes aux maladies cryptogamiques : taches noires des rosiers, cloque du pêcher, mildiou, et, bien sûr, rouille…

Agissez presque comme si vous faisiez une décoction pour vous, avec des plantes médicinales. Là, c'est une décoction de plantes au service d'autres plantes.

Où trouver la prêle : un peu partout dans toute l'Europe, poussant en colonies, dans les prés ou en lisière de forêt, de préférence dans des lieux frais voire humides, acides.

Un peu d’histoire…

Hormis la mauve sylvestre et la mauve musquée, ce genre comprend une trentaine d’espèces d’annuelles, de bisannuelles et de vivaces, originaires d’Europe, d’Asie, et de l’Afrique du Nord. La mauve était appelée autrefois, en latin, omnimorbia soit « toutes les maladies », en raison de ses propriétés adoucissantes utiles pour le traitement de nombreuses affections. Elle figure dans les jardins de simples depuis des siècles.

Pline l’Ancien recommandait d’en consommer un peu tous les jours pour se protéger des maladies diverses.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
pierre gilet

expert bâtiment | batimentek

Expert

AR
anne r.

pépiniériste

Expert

FB
franck beneytou

vente et reparation tout materiel de jardinage | beneytou-motoculture

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics !

Des professionnels de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides