Yuzu

Yuzu en résumé

Dénomination

  • Nom(s) commun(s)

    Yuzu

  • Nom(s) latin(s)

    Citrus junos

  • Famille

    Rutacées

  • Type(s) de plante

    Arbre ▶ Arbre fruitier

    Arbuste ▶ Arbuste fruitier

    Plante comestible ▶ Arbuste fruitier | Aromatiques et condiments | Arbre fruitier

Esthétique

  • Couleur des fleurs

  • Couleur des feuilles

  • Feuillage Persistant : Le feuillage dure toute l'année.
    Semi-persistant ou semi-caduc : La plante conserve une partie de son feuillage toute l'année.
    Caduc : La plante perd ses feuilles à l'automne.
    Pour en savoir plus

    Persistant
  • Forme

    Arrondi, en boule ou ovale
  • Hauteur à maturité La hauteur à maturité est la hauteur à laquelle la plante s'élève naturellement quand elle bénéficie des conditions les plus favorables.
    La plante pourra prendre du temps pour atteindre cette hauteur, en fonction de la vitesse de sa croissance.
    La plante pourra aussi ne jamais atteindre sa hauteur à maturité, si elle est taillée régulièrement, ou si elle n'est pas cultivée dans les conditions optimales pour sa croissance.
    Pour en savoir plus

    2 à 5 m
  • Largeur à maturité

    3 m

Jardinage

  • Entretien Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus

    Modéré
  • Besoin en eau Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus

    Moyen
  • Croissance Lente : La plante atteint sa maturité en plusieurs décennies.
    Normale : La plante atteint sa maturité en quelques années.
    Rapide : La plante atteint sa maturité en quelques mois.
    Pour en savoir plus

    Lente
  • Multiplication La multiplication consiste à créer une nouvelle plante soi-même.
    Semis : La plante se reproduit par la plantation de graines.
    Pour en savoir plus
    Division : Une partie de la racine (rhizome, tubercule) sert à créer de nouvelles pousses.
    Pour en savoir plus
    Bouturage : Une branche est plantée en terre, où elle produit de nouvelles racines.
    Pour en savoir plus
    Marcottage : La branche n'est pas coupée de la plante mais elle est en partie enfouie dans la terre, où elle développe ses propres racines.
    Pour en savoir plus
    Greffe : Un fragment de plante est implanté sur une autre plante.
    Pour en savoir plus
    Impossible : Il n'est pas possible, pour un particulier, de multiplier sa plante. S'il en veut une autre, il lui faut l'acheter auprès d'un professionnel.

    Semis Bouturage Marcottage Greffe
  • Résistance au froid Résistante (rustique) : Plante résistante au gel.
    À protéger (semi-rustique) : Plante qui supporte la fraîcheur mais qui nécessite une protection contre le gel.
    À rentrer (fragile) : Plante qui craint le froid et qui doit être abritée pendant la saison froide.
    Pour en savoir plus

    Moyenne
  • Type de sol Sol argileux : Terre lourde et collante quand elle est humide, qui durcit et craquelle en séchant.
    Sol calcaire : Terre claire et crayeuse, sèche l'été et boueuse l'hiver.
    Sol sableux : Terre légère, facile à travailler et qui retient mal l'eau.
    Sol caillouteux : Sol chargé de cailloux et pauvre en matières organiques.
    Humifère : Noire et facile à travailler, elle ressemble à la terre en forêt.
    Terre de bruyère : Sol acide (pH 4 à 5), sableux et riche en humus.
    Terreau : C'est facile, cette terre s'achète en magasin !
    Pour en savoir plus

    Sol sableux Humus Terreau
  • PH du sol Le pH mesure l'acidité du sol.
    Sol alcalin : Le pH est supérieur à 7. Il s'agit principalement des sols calcaires.
    Sol neutre : Le pH est compris entre 6,5 et 7,2. La plupart des plantes y poussent correctement.
    Sol acide : Le pH est inférieur à 7. Il s'agit principalement des terres de bruyère.
    Pour en savoir plus

    Sol neutre Sol acide
  • Humidité du sol L'humidité du sol ne dépend pas de la pluie, mais de la manière dont le sol conserve l'eau ou non.
    Sol drainé : Sol frais mais où l'eau ne stagne pas.
    Sol humide : Sol où de l'eau stagne.
    Sol sec : Sol qui ne retient pas l'eau.
    Sol frais : Sol qui reste constamment humide (mais pas trempé). Pour en savoir plus

    Sol drainé
  • Densité

    0,5 /m²

Emplacement

  • Exposition Soleil : La plante doit avoir du soleil direct toute la journée. En intérieur, c’est directement (moins d’1 m) devant une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Mi-ombre : La plante doit avoir du soleil une partie de la journée seulement. En intérieur, c’est devant une fenêtre à l’est ou plus éloignée d’une fenêtre orientée sud ou ouest.
    Ombre : La plante doit être à l'ombre d'autres plantes. En intérieur, c’est le cas des pièces en hiver, des fenêtres au nord ou en partie occultées et quand la plante est loin de la fenêtre (+ de 2 m).
    Pour en savoir plus

    Soleil
    Mi-ombre
  • Utilisation intérieure

    Entrée Véranda Serre froide Serre tempérée
  • Utilisation extérieure

    Balcon ou terrasse Verger Massif ou bordure Plantation isolée
  • Plantation Pleine terre : La plante peut être plantée directement dans la terre.
    Bac, pot ou jardinière : La plante peut être plantée dans un bac. (Le volume du bac doit être adapté à la taille de la plante.)
    Pour en savoir plus

    Pleine terre Bac, pot ou jardinière
  • Climat

Plantation

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Floraison

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Récolte

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Taille

JANVIER FÉVRIER MARS
AVRIL MAI JUIN
JUILLET AOÛT SEPT.
OCT. NOV. DÉC.

Le yuzu est un hybride entre la mandarine sauvage Citrus reticulata var. austera et Citrus ichangensis. Ce dernier, classé dans le sous-genre papeda au sein des Citrus, possède une exceptionnelle rusticité parmi le genre Citrus, de l'ordre de -10 °C, qu'il a léguée à sa descendance. Le yuzu apparaît comme l'un des rares Citrus capables de supporter un climat tempéré. Il pousse à l'état sauvage au Tibet, au sud-ouest et centre-ouest de la Chine. Comme tous les agrumes, il appartient à la famille des Rutacées.

Le yuzu forme un arbuste ou un arbre dressé de croissance assez lente atteignant 4 m de haut à maturité. Il possède de longues épines acérées et des feuilles allongées à large pétiole ailé comme le combava (Citrus hystrix), qui renferment des glandes sécrétrices aux senteurs citronnées.

Les fleurs étoilées blanches, de taille assez petite, paraissent en mars-avril. La forme 'Hana yuzu' est vendue au Japon pour sa floraison abondante plus que pour ses fruits.

Les fruits ont l'apparence d'un pomelo à peau verte virant peu à peu au jaune, mais avec un diamètre souvent inférieur de l'ordre de 5,5 à 7,5 cm. La peau épaisse présente une surface inégale.

Espèces et variétés de yuzu

Il existe quelques variétés de yuzu au Japon, mais elles sont rarement diffusées chez nous.

Yuzu (Citrus junos)

Espèce type

Yuzu (Citrus junos) Espèce type
  • Végétation : Arbre ou arbuste dressé, très épineux, atteignant 4 m de haut sur 3 m de large. Feuilles entières persistantes très aromatiques.
  • Fleurs et fruits : Floraison en mars-avril-mai. Petites fleurs blanches odorantes, à disque nectarifère. Fruits jaunes à oranges selon maturation d'octobre à décembre. Peau épaisse et pulpe peu importante.
  • Qualités : Cultivé surtout dans l'est de l'Asie (Japon, Corée). Utilisation du zeste et du jus pour parfumer les plats. Résiste de -9 à -12 °C. Croissance lente.

'Hana yuzu'

Yuzu 'Hana yuzu'
  • Végétation : Arbre surtout ornemental.
  • Fleurs et fruits : Floraison très abondante et parfumée. Produit de petits fruits avec moins de pépins et plus de jus.
  • Qualités : Cultivar populaire au Japon.

Yuzu lion ou 'Shishi Yuzu'

Yuzu Yuzu lion ou 'Shishi Yuzu'
  • Végétation : Comme l'espèce type.
  • Fleurs et fruits : Fruits de 11 cm, à peau épaisse bosselée de 3 cm.
  • Qualités : Cultivé au Japon pour son zeste épais.

'Yuzu Nishiki Tada'

Yuzu 'Yuzu Nishiki Tada'
  • Végétation : Comme l'espèce type.
  • Fleurs et fruits : Fruits sans pépins.
  • Qualités : Comme l'espèce type.

'Yuzu Kishi'

Yuzu 'Yuzu Kishi'
  • Végétation : Comme l'espèce type.
  • Fleurs et fruits : Fruits plus petits que le yuzu.
  • Qualités : Comme l'espèce type.

Plantation du yuzu

Plantation du yuzu

KENPEI/CC BY-SA 3.0/Wikimedia

Où le planter  ?

Plantez-le en zone méditerranéenne, mais aussi au sud de la façade atlantique et dans les endroits protégés par un mur ou une haie orientés au sud. La rusticité du yuzu variant de -9 à -12 °C, il est un peu plus résistant que le plus rustique des citronniers.

Optez pour une situation ensoleillée, voire mi-ombragée, mais abritée du vent et des courants d'air.

Réservez au yuzu un sol riche, profond, bien aéré, humifère, sableux ou sablonneux. Le calcaire peut entraîner la chlorose du feuillage, le pH idéal se situant entre 6,5 et 7,5.

En pot, l'arbuste apprécie un séjour à l'extérieur pendant la belle saison et une pièce lumineuse peu chauffée durant l'hiver. Un excès de chaleur sèche pendant sa phase de repos est néfaste à sa croissance.

Quand planter le yuzu ?

Préférez une plantation en mars-avril afin d'assurer une bonne reprise des racines avant l'arrivée de l'hiver.

Conseil : préparez le trou si possible dès l'automne si votre sol est lourd.

Comment le planter en pleine terre ?

Choisissez un emplacement distant de 1 à 1,50 m de tout autre arbuste.

Creusez une large fosse de 3 fois le diamètre de la motte et cassez les parois du trou pour favoriser la pénétration des racines. Si la terre est lourde, placez une couche de 10 cm de sable ou de gravier dans le fond. Réalisez un apport de compost, terreau ou fumier décomposé que vous mélangez à la terre de remplissage. Faites tremper la motte dans un seau d'eau puis cassez sa surface de façon à démêler les racines qui tournent.

Placez votre arbre avec le collet légèrement en dessous de la surface du sol. Veillez bien à ce que le point de greffe ne soit pas enterré puis comblez le trou. Tassez légèrement avec le pied, formez une cuvette puis noyez le trou pour chasser les bulles d'air. Paillez la cuvette.

Comment planter le yuzu en pot ?

Le conteneur doit être à peu près du diamètre de la couronne de l'arbuste, pas trop large sinon le plant risque de ne pas fleurir pendant quelques années.

Placez une couche de drainage (billes d'argile, tessons de poteries, graviers…) dans le fond du pot puis remplissez d'un mélange de terre de jardin, de sable et de terreau ou bien d'un terreau pour agrumes (vérifiez qu'il contient 5-10 % d'argile).

Arrosez copieusement le pot avec si possible de l'eau non chlorée, le porte-greffe Poncirus trifoliata étant sensible au chlore.

Culture et entretien du yuzu

Culture et entretien du yuzu

Nikita/CC BY 2.0/Wikimedia

En pleine terre

Le yuzu tolère assez bien nos étés, mais veillez malgré tout à l'arroser en cas de sécheresse ou de vent afin qu'il n'entre pas en dormance. Après 2 années, élargissez la cuvette autour du tronc de manière à étendre la zone l'arrosage jusqu'à l'aplomb du feuillage.

En mars, réalisez un apport d'engrais organique de type NPK 15-9-15 (riche en azote et potasse) sous forme de fumier ou de granulés, afin qu'il nourrisse la plante tout au long de la saison printemps-été. À l'automne, un ajout de fumure phospho-potassique à l'aplomb du feuillage permettra d'améliorer la fructification et la saveur des fruits. Paillez avec de la matière organique en fin d'hiver et en plein été. Les besoins en azote sont plus importants chez de jeunes plants.

Les yuzus en pleine terre seront protégés au moins les 2 premières années avec un double ou triple voile d'hivernage autour du feuillage et avec une épaisse couche de feuilles sèches au pied. Il arrive que les feuilles chutent à partir de -7 °C.

En pot

Les sujets en pot sont fertilisés avec des granulés d'engrais complets à libération lente à raison de 1 fois/mois, de mars à octobre, ou bien avec un engrais liquide mélangé à l'eau d'arrosage tous les 15 jours (moins conseillé).

Pendant l'hiver, placez le pot dans un abri lumineux – véranda non chauffée, serre, garage – où règne une température entre 0 et 10 °C. Continuez d'arroser de temps à autre dès que la terre est sèche sur 1 cm de profondeur. Ne laissez pas stagner de l'eau dans la soucoupe.

Rempotez en mars-avril dès que les racines sortent du pot. Les sujets en gros bacs sont juste surfacés avec du terreau neuf au printemps.

Taille du yuzu

Quand tailler ?

Au printemps et en été.

Comment tailler ?

Ôtez les branches sèches ou qui se croisent et pincez régulièrement les rameaux durant la phase de croissance pour les obliger à ramifier.

Maladies, nuisibles et parasites

Les parasites classiques des agrumes peuvent s'attaquer au yuzu comme les aleurodes, les cochenilles farineuses, les acariens, les pucerons, la mouche méditerranéenne (asticots dans les fruits). Appliquez un jet fort pour déloger les parasites ou traitez avec du savon noir, une huile blanche ou un insecticide biologique de type pyréthrine.

La teigne du citron peut grignoter les bourgeons floraux. Éliminez la chenille de ce petit papillon en ôtant les bourgeons attaqués. Placez des bandes de glu jaune dans l'arbre pour piéger les adultes et traitez avec du Bacillus thuringiensis préventivement au printemps.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Les fruits se récoltent verts ou jaunes. Ils sont présents dans les étalages à partir d'octobre et jusqu'en décembre.

La conservation du yuzu

Si vous achetez le fruit, soupesez-le, il doit être lourd et ferme au toucher, la peau lisse et sans taches et surtout bien parfumé. Si vous utilisez les zestes, préférez les fruits non traités.

Conservez-les une dizaine de jours à température ambiante ou bien dans un sac de congélation dans le bac à légumes du réfrigérateur. Les fruits très parfumés peuvent en effet communiquer leur parfum aux autres aliments.

Le jus peut aussi se congeler.

Multiplication du yuzu

Multiplication du yuzu

Kei Noguchi/CC BY-SA 2.0/Flickr

Le semis est faisable, mais la germination est aléatoire et la fructification peut n'intervenir qu'au bout de 18 ans. La greffe, le bouturage ou le marcottage sont le plus souvent pratiqués.

Bouturage

Pratiquez le bouturage entre avril et septembre.

Piquez des boutures de 15 cm débarrassées des feuilles de la base dans un substrat sableux. Placez à 22 °C. L'enracinement intervient généralement au bout de 5 semaines. Utilisez de l'hormone de bouturage pour un meilleur résultat.

Greffe

La greffe par écussonnage se fait en début d'été ou sinon en été-automne pour un démarrage au printemps suivant, la greffe en couronne en avril-mai.

L'intérêt du greffage est d'obtenir une mise à fruit plus rapide dans les 4 ans. Il suffit de prélever le greffon sur un plant mature.

La greffe peut se faire sur un semis de yuzu, de Poncirus trifoliata (résistant à -18 °C) âgé de 3 ans ou sur un porte-greffe amplificateur comme Volka. Ce dernier, très vigoureux, accélère le développement du greffon et le pousse à fructifier. Cependant, une greffe sur Poncirus est ensuite recommandée pour augmenter la résistance au froid du sujet.

La croissance est assez lente durant les premières années.

Marcottage

En mai, réalisez un marcottage aérien sur une branche légèrement rabattue. L'enracinement demande environ 3 mois et la marcotte peut être alors séparée du pied mère et être rempotée.

Conseils écologiques

La floraison du yuzu est très mellifère.

Pour faire face aux attaques parasitaires sans traiter l'arbre, pensez à entourer l'arbre d'un voile anti-insectes (sauf au moment de la floraison), à poser des bandes engluées jaunes afin de piéger les adultes, à ne pas laisser des fruits pourrir au sol et à biner le sol en hiver pour exposer les larves au gel.

Utilisations

Le yuzu fut introduit sous la dynastie Tang (618-907) au Japon et en Corée, pays où il est le plus cultivé de nos jours.

Le yuzu avec ses saveurs un peu aigres à fortes notes florales rappelle celles du sudachi, un autre agrume japonais. Avec le fruit du bigaradier, ces trois agrumes constituent la base de la sauce japonaise appelée ponzu. Le yuzu kosho est une sauce pimentée japonaise à base de zeste de yuzu cueilli à l'état vert ou jaune. Le zeste, mais aussi le jus du yuzu sont utilisés pour assaisonner les plats, les gâteaux, les confitures, la liqueur yuzukomachi. En Corée, le yujacha, sorte de confiture élaborée avec le fruit muni de son écorce, s'emploie comme médicament contre le rhume, une fois mélangé à de l'eau chaude.

Depuis les années 2000, le yuzu fait son entrée dans la cuisine fine occidentale, américaine, mais aussi dans l'agroalimentaire pour aromatiser le thé, la bière, les cocktails, le vinaigre voire les chewing-gums. Il est un des rares agrumes à conserver son acidité à haute température. Le fruit est rarement consommé nature bien que sa pulpe légèrement acide soit un peu plus sucrée que celle du pamplemousse, car il contient beaucoup de graines et peu de pulpe. Dans les desserts, on l'utilise plutôt sous forme d'essence ou d'eau de fleur d'oranger. Son zeste se marie bien à la sauce soja.

Le yuzu possède une teneur en vitamine C 3 fois supérieure à celle du citron, il contient aussi de la vitamine A, du calcium et sodium. Par ailleurs, cet agrume possède des propriétés anti-oxydantes, dépuratives et tonifiantes.

L'huile essentielle de yuzu s'emploie dans la parfumerie, elle procure un effet relaxant et énergisant. Le bois de cet arbre sert parfois à confectionner le taepyeongso, une sorte de hautbois coréen.



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides